13/06/19 - 11:35
Terminé
Boën-sur-Lignon - Voiron
0km
?km
Critérium du Dauphiné • Etape5
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Boën-sur-Lignon - Voiron
Critérium du Dauphiné - 13 juin 2019

Critérium du Dauphiné - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 13 juin 2019 et débute à 11:35. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:28

Rendez-vous demain, vendredi, pour la 6e étape. Le peloton du Dauphiné va prendre de la hauteur.

Vidéo - Le profil de la 6e étape

00:47
17:19

EBH et Gilbert qui tentent le coup du kilomètre, Van Aert qui dépose tout le monde : revivez la fin de course en vidéo.

Vidéo - Van Aert les a avalés un par un dans la dernière ligne droite

02:14
16:50 

Le Top 10 du général :

16:45 

Le Top 10 de l'étape :

1. Van Aert

2. Bennett

3. Alaphilippe

4. Manzin

5. Venturini

6. Boasson Hagen

7. Stybar

8. Colbrelli

9. Gilbert

10. Würtz Schmidt

FINISH

Victoire de Van Aert ! Il devance Bennett et Alaphilippe.

400 M 

EBH et Gilbert sont repris aux 400 mètres.

1 km

EBH contre Gilbert, il tente le coup du kilomètre. Le Belge parvient à le suivre, ils ont une dizaine de mètres d'avance sur un peloton emmené par la Bora-Hansgrohe.

1 km

L'échappée est reprise sous la flamme rouge. Attaque de Gilbert et Boasson Hagen !

1,5 km 

Rossetto s'est accrocghé dans la roue de De Marchi. Bagot a explosé. Moins de 10 secondes d'avance.

2 km

De Marchi accélère !

2 km 

Plus que 10 secondes d'avance pour le trio de tête, dans Voiron.

2,5 km

La Bahrain-Merida a pris la tête du peloton, pour Colbrelli. Toujours 12 secondes de retard pour le peloton.

3 km  

17" d'avance pour les trois hommes de tête. Bennett a quatre équipiers devant lui.

4 km 

La Bora-Hansgrohe reprend les commandes du peloton. 20 secondes d'avance pour Bagot, Rossetto et De Marchi.

5 km 

343 mètres d'écart, soit 23 secondes. Le final en faux-plat va faire mal aux coureurs membres de l'échappée.

5 KM 

Benedetti a sauté dans la côte, pour Bennett. Cavagna et Vakoc aussi, pour Hodeg. Qui va prendre le relais d'Ineos ? Toujours 25 secondes d'avance pour le trio de tête.

6 km  

28 secondes d'avance pour l'échappée, sur un peloton emmené par Stannard (Ineos).

6 km 

Lutsenko et EBH sont bien placés, à l'avant du peloton.

7 km

32" d'avance pour le trio de tête.

9 km 

Bagot, Rossetto et De Marchi sont de nouveau dans une portion descendante, avant de se retrouver dans un faux plat montant pendant les cinq derniers kilomètres : 30" d'avance pourt eux et c'est Ineos qui est en tête de peloton. Les formations de sprinteurs risquent de se faire piéger.

10 km

Cela temporise en tête de peloton et l'écart remonte à 30 secondes pour l'échappée, à 10 bornes de l'arrivée.

10 km

Les trois hommes de tête ont maintenu l'écart de 25 secondes avec le peloton dans la petite cote qu'ils viennent d'avaler.

11 km

Cavagna et Vakoc se garent.

11 km 

Bagot, Rossetto et De Marchi attaquent une petite bosse avec 25 secondes d'avance.

12 km 

Ineos a pris la tête du peloton, étiré dans une descente.

14 km 

Cela roule fort aux deux échelons de la course, dans un faut-plat descendant. 36" d'avance pour l'échappée.

15 km

24 degrés et du soleil. Cela change, par rapport aux trois premiers jours de course. L'embellie avait débuté hier, mercredi, lors de la 4e étape.

16 km 

L'accélération de la Deceuninck-Quick Step rapproche le peloton à une quarantaine de secondes du trio de tête.

17 km 

Deceuninck-Quick Step visse en tête de peloton.

18 km 

Les coureurs vont bientôt entamer une portion descendante, qui devrait leur permettre d'avaler la petite bosse qui s'y est glissée.

Vidéo - Le profil de la 5e étape

00:44
20 km

1'09 d'avance pour l'échappée, au panneau des 20 derniers kilomètres.

23 km 

Oliver Naesen se porte en tête de peloton... pour prendre une musette. Le rythme diminue un peu en tête de peloton, l'écart est stabilisé autour de la minute.

24 km

Les équipes de sprinteurs et de favoris à la victoire finale se disputent les places à l'avant du peloton.

Nairo Quintana (Movistar) dans le peloton, lors de la 5e étape du Dauphiné 2019
26 km 

55 secondes d'avance pour Rossetto, Bagot et De Marchi.

28 km  

Moins d'une minute d'avance pour l'échappée.

30 km

1'10" d'avance pour le trio de tête, à 30 bornes de l'arrivée.

31 km 

Le placement sera primordial dans ce final, plus tortueux que celui de mardi.

32 km

1'20" : cela roule fort dans le peloton. Greipel est bien placé.

33 km 

L'écart tombe sous la minute et demie, sous l'impulsion de Deceuninck-Quick Step notamment, et en raison de la bagarre du placement.

34 km

Thibaut Pinot est 6e du classement général, à 25" du leader, Adam Yates. Est-ce votre favori pour remporter le Dauphiné ?

Vidéo - Fritsch : "Pinot sur le podium ? Je le vois même gagner ce Dauphiné"

04:38
36 km 

Bora-Hansgrohe et Deceuninck-Quick Step se relaient en tête du peloton.

37 km 

Le peloton est étiré... les leaders ont peur d'un coup de bordure. Pour l'instant, cela roule fort, mais aucune équipe ne tente de tout faire péter.

38 km

Sam Bennett a remporté le seul sprint massif de ce Dauphiné, mardi, avec une grande facilité.

Vidéo - Bennett a même pu toiser ses rivaux : sa victoire en vidéo

02:14
39 km 

2'03" d'avance pour les trois hommes de tête.

43 km 

Il y a de la nervosité dans le peloton, sur une route exposée au vent.

45 km

2'31" : l'écart remonte, depuis une quinzaine de kilomètres.

Alessandro De Marchi (CCC), devant Yoann Bagot (Vital Concept-B&B Hotels) et Stéphane Rossetto (Cofidis) - 5e étape du Dauphiné 2019
46 km 

Les derniers hectomètres de l'étape sont en faux-plat montant. Pas de quoi, a priori, pousser la Deceuninck-Quick Step à miser sur Julian Alaphilippe plutôt que sur Alvaro Hodeg. Sam Bennett, aérien mardi, fait figure de grand favori, devant Wout Van Aert, Edvald Boasson Hagen et Sonny Colbrelli notamment.

Vidéo - Le profil de la 5e étape

00:44
48 km

Daryl Impey, équipier du leader Adam Yates, prend du vent à l'avant du peloton. Plus tôt dans la journée, c'est Luka Mezgec qui avait roulé (photo). Cela fait deux candidats en moins pour la victoire aujourd'hui.

Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) en tête de peloton, lors de la 5e étape du Dauphiné
52 km

Sprint de Pajay :

1. Stéphane ROSSETTO (-3", +10 pts)

2. Alessandro DE MARCHI (-2", +6 pts)

3. Yoann BAGOT (-1", +4 pts)

Le peloton est à 2 minutes.

53 km

Points pris aujourd'hui, dans le classement de la montagne : 2 par De Marchi, 1 par Bagot et 1 par Rossetto. Les trois hommes sont à moins d'un kilomètre du sprint intermédiaire du jour.

53 km

CLASSEMENT PAR ÉQUIPES : EF Education First tient la corde

Grâce notamment au bon chrono de Tejay van Garderen (2e de l’étape), EF Education First a pris les commandes du classement par équipes hier, mercredi.

1. EF Education First

2. Astana, à 14"

3. Mitchelton-Scott, à 1’04"

4. Groupama-FDJ, à 1’42"

5. Jumbo-Visma, à 1’50"

55 km

CLASSEMENT DU MEILLEUR JEUNE : Van Aert aussi en pole

Le leader du classement par points, Wout Van Aert, ne porte pas le maillot blanc, mais il est aussi le leader du classement du meilleur jeune. Le prodige belge risque d’avoir du mal à terminer maillot blanc de ce Dauphiné, vu le week-end montagneux qui attend les coureurs. Mais avec un tel talent…

1. Wout VAN AERT (Jumbo-Visma)

2. Nils POLITT (Katusha Alpecin), à 1’14"

3. Bjorg LAMBRECHT (Lotto Soudal), à 2’15"

4. Steff CRAS (Katusha Alpecin), à 2’52"

5. Harm VANHOUCKE (Lotto Soudal), à 3’01"

Wout Van Aert
60 km

Rappel de la composition de l'échappée :

Alessandro De Marchi (CCC) [qui emmène ici le groupe de tête], Yoann Bagot (Vital Concept - B and B Hotels) et Stéphane Rossetto (Cofidis) forment l'échappée du jour. Ils ont 1'45" d'avance à 60 bornes du but.

Alessandro De Marchi (CCC), devant Yoann Bagot (Vital Concept-B&B Hotels) et Stéphane Rossetto (Cofidis) - 5e étape du Dauphiné 2019
62 km 

1'30" : la Deceuninck-Quick Step roule fort. Revenir vite sur l'échappée ne semble pourtant pas être une nécessité...

68 km

Deceuninck-Quick Step travaille en tête de peloton, pour Alvaro Hodeg. L'écart retombe aux alentours des 2 minutes.

70 km

CLASSEMENT DE LA MONTAGNE : Pedersen tranquille un jour de plus

Casper Pedersen (Sunweb) a pris la tête du classement de la montagne dès la première étape. Il a 5 points d’avance sur son dauphin, son compatriote danois Magnus Cort Nielsen (Astana), tandis que 4 points ont été distribués ce jeudi (2 pris par De Marchi, 1 par Rossetto et 1 par Bagot). Les choses risquent de se corser pour lui à partir de vendredi.

1. Casper PEDERSEN (Sunweb) : 18 points

2. Magnus CORT NIELSEN (Astana) : 13 points

3. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step) : 12 points

4. Fabien DOUBEY (Wanty-Gobert) : 10 points

5. Gorka IZAGIRRE (Astana) : 7 points

73 km

L'écart remonte l'égèrement. Il est de 3'10" en faveur des trois hommes constituant l'échapée du jour.

74 km

CLASSEMENT PAR POINTS : Van Aert, un maillot vert bien accroché

Avec sa victoire d’étape d’hier (mercredi), Wout Van Aert a frappé un grand coup dans la course au maillot vert, dont il s’était vêtu la veille. Le nombre de points attribués au vainqueur à l’arrivée, ce jeudi, est de 25. Il ne sera que de 15 lors des trois dernières étapes. Le jeune coureur belge (24 ans) peut ainsi espérer remporter le classement par points.

1. Wout VAN AERT (Jumbo-Visma) : 57 points

2. Edvald BOASSON HAGEN (Dimension Data) : 39 points

3. Alexey LUTSENKO (Astana) : 38 points

4. Dylan TEUNS (Bahrain-Merida) : 29 points

5. Guillaume MARTIN (Wanty-Gobert) : 28 points

75 km 

LE POINT SUR LA COURSE : Trois hommes en tête

Yoann Bagot (Vital Concept - B and B Hotels) et Stéphane Rossetto (Cofidis) ont pris les devants dès le départ, rapidement rejoints par Alessandro De Marchi (CCC). Les trois hommes comptent 2'50" d'avance sur un peloton en contrôle, à 75 bornes de l'arrivée.

14:46

CLASSEMENT GÉNÉRAL : C’est (très) serré

Tout reste à faire. Adam Yates, nouveau leader de la course, dispose de moins d’une minute d’avance sur onze coureurs. Ce n’est pas aujourd’hui que le classement général devrait se décanter.

14:35 

Hier, mercredi, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a éclaboussé la 4e étape, un chrono de 26,1 km avec une bosse à mi-parcours, de toute sa classe. Adam Yates (Mitchelton-Scott), 6e, a quant à lui pris le maillot jaune à Dylan Teuns (Bahrain-Merida) pour seulement 4 secondes.

Vidéo - Van Aert vainqueur inattendu du chrono de Roanne : les images de sa démonstration

01:02
14:35 

L’étape est très légèrement vallonnée et longue de 201 km, entre Boën-sur-Lignon et Voiron. Elle constitue la dernière occasion de briller pour les sprinteurs dans ce Dauphiné.

Vidéo - Le profil de la 5e étape

00:44
14:32 

Bonjour, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la 5e étape du Critérium du Dauphiné 2019.

Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) en tête de peloton, lors de la 5e étape du Dauphiné