avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Le Puy-en-Velay - Riom
Critérium du Dauphiné - 11 juin 2019

Critérium du Dauphiné - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 11 juin 2019 et débute à 12:30. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:29

Rendez-vous demain, mercredi, pour suivre la 4e étape. Un chrono de 26,1 km avec une bosse en son sein.

Vidéo - Le profil de la 4e étape

00:32
17:19

L'arrivée de l'étape :

Vidéo - Bennett a même pu toiser ses rivaux : sa victoire en vidéo

02:14
17:00

Aucun changement majeur au général. Teuns garde le maillot jaune.

16:51 

Le Top 10 du jour :

1. Bennett

2. Van Aert

3. Ballerini

4. Venturini

5. Theuns

6. Boasson Hagen

7. Hodeg

8. Debusschere

9. Mezgec

10. Lambrecht

16:47 

Van Aert prend la deuxième place. Hodeg a été enfermé, il semble faire 6 ou 7e.

FINISH

Victoire facile de Sam Bennett ! Il a pu se relever dans les 50 derniers mètres.

500 M 

Bennett est remonté par un équipier !

800 M 

Alaphilippe accélère pour Hodeg !

1 km

Vermote remonte EBH en 3e position, dans la roue de Van Aert. Flamme rouge.

2 km 

La Katusha Alpecin prend les commandes, Politt en tête. Elle prépare sans doute le sprint pour Debusschere.

3 km 

Naesen protège bien Venturini. Aucune équipe n'a encore pris le contrôle.

4 km 

La Deceuninck-Quick Step est en deuxième rideau. Alaphilippe discute avec un coéquipier. Il est prêt à travailler pour Hodeg.

4 km 

Venturini est dans le sillage de deux équipiers, pour AG2R La Mondiale.

5 km 

Vermote replace EBH (Dimension Data) parmi les dix-quinze premiers. Groupama-FDJ emmène toujours le peloton.

6 km 

La Movistar et la Groupama-FDJ sont à l'avant. Les équipes qui disposent d'un bon sprinteur restent pour l'instant à l'abri du vent.

7 km

Chute de Ruben Guerreiro (Katusha Alpecin). Il est tombé seul, plutôt à l'avant du peloton.

7 km 

La bagarre du placement débute. Peu d'équipes ont amené leurs meilleurs sprinteurs et c'est donc très ouvert.

8 km 

Le rythme n'est pas encore maximal. La vitesse augmente progressivement.

10 km

Aucun train ne prend les choses en main pour l'instant. Le peloton est sur toute la largeur de la route. Et voilà Ineos qui décide de passer devant, sans doute par prudence, avec Kiryienka.

12 km 

L'échappée est terminée.

12 km

Plus qu'une dizaine de secondes d'avance pour le duo de tête.

14 km 

Lutsenko a maintenant 9 points d'avance sur Teuns (2e) en tête du classement du maillot vert. Mais aussi 13 sur EBH (4e), susceptible de marquer de gros points dans 14 bornes.

15 km

Classement du sprint intermédiaire d'Entraigues :

1. Natnael Berhane (Cofidis) - 3", +10 pts

2. Quentin Pacher (Vital Concept B&B Hotels), -2", +6 pts

3. Alexey Lutsenko (Astana), -1", +4 pts

16 km 

C'est la Bahrain-Merida du leader, Teuns, et de son sprinteur, Colbrelli, qui est en tête de peloton. Cela ne roule pas encore très fort dans le peloton.

16 km 

Plus que 16" d'avance pour Pacher et Berhane, à 1500 mètres du sprint intermédiaire.

17 km 

20 secondes d'avance pour le duo de tête.

18 km

Astana remonte, dans le peloton. Objectif bonification pour Fuglsang, points pour Lutsenko ?

19 km 

Il y a 3, 2 et 1 secondes à se voir "enlevées", et 10, 6 et 4 points à engranger, au sprint intermédiaire situé dans 4 kilomètres.

20 km 

29" d'avance pour Pacher et Berhane, à 5 bornes du sprint intermédiaire.

20 km

C'est maintenant Arkéa-Samsic qui s'emploie pour réduire l'écart. Greipel - un seul succès cette saison - a besoin de briller.

22 km 

Cavagna fait l'essentiel du boulot, en tête de peloton.

22 km

Le peloton est étiré et l'écart décroît à nouveau : 38".

24 km 

L'écart tutoie à nouveau la minute : 50".

24 km

Lutsenko (Astana) est en pénultième position du peloton. Il ne semble pas très concerné par la défense de son maillot vert.

24 km 

Rappel de la composition de l'échappée : Quentin Pacher (Vital Concept B and B Hotels) et Natnael Berhane (Cofidis).

25 km  

Le peloton est moins étiré qu'il y a quelques instants. Et l'écart remonte un peu : +45".

26 km

Le soleil pointe le bout de son nez, dans le final.

27 km

30 secondes d'écart. Le peloton va-t-il revenir avant le sprint intermédiaire d'Entraigues, situé à 15 km de l'arrivée ?

29 km 

Classement "au cumul des places", après deux étapes :

1. Gilbert et Lutsenko (14)

3. G. Martin (15)

4. Quintana (20)

5. Politt (25)

C'est le témoin d'un début de course mouvementé, avec des étapes susceptibles de convenir à plusieurs types de coureurs différents.

30 km

L'écart, à 30 kilomètres de l'arrivée, est de 40 secondes. Le sprint intermédiaire à 15 bornes du but (10 - 6 - 4 points) va sans doute permettre de savoir qui s'intéresse, ou pas, au maillot vert porté par Lutsenko.

32 km 

Teuns s'est replacé à l'avant du peloton.

33 km 

500 mètres et 41" d'écart entre l'échappée et le peloton.

36 km 

Colbrelli et Greipel sont déjà bien placés à l'avant du peloton.

40 km 

Deceuninck-Quick Step, Bahrain-Merida et Bora-Hansgrohe se relaient en tête de peloton. Arkéa-Samsic n'est pas loin.

41 km 

Pauses pipi, k-way enlevés en vue du final... le peloton se prépare à accélérer.

42 km 

L'écart remonte à la minute. Le peloton n'est pas pressé d'avaler les deux coureurs de l'échappée.

43 km 

Teuns musarde en queue de peloton. Le maillot jaune est serein. Après deux premières étapes courues sur un rythme effréné, la troisième est beaucoup plus calme.

45 km 

Quentin Pacher (Vital Concept B and B Hotels) et Natnael Berhane (Cofidis) ouvrent la route depuis le début de l'étape. Ils n'ont plus que 55 secondes d'avance.

46 km

Rappel du profil de l'étape. C'est maintenant tout plat, ou presque, jusqu'à Riom.

Vidéo - Le profil de la 3e étape

00:42
47 km 

Tom Dumoulin (53e à 9'01"), à l'attaque hier, se ravitaille en queue de peloton.

48 km

La pluie ne cesse de tomber depuis le départ de cette 3e étape.

La 3e étape, pluvieuse, du Dauphiné 2019
50 km  

L'écart n'est plus que d'une grosse minute (1'07"). Le peloton risque de revenir un peu tôt, à ce rythme.

55 km

A l'avant du peloton, Gilbert continue d'assurer le tempo, relayé par un coureur de la Bora-Hansgrohe. Plus que 1'25" d'avance pour le duo de tête.

56 km

Et de quatre. Natnael Berhane (Cofidis) franchit le sommet de la Côte de Coulaud (4e catégorie) en premier. Il en avait fait de même lors des trois premières bosses du jour.

59 km

Berhane continue sa modeste moisson : troisième passage en tête d'une côte de 4e catégorie depuis le début de l'étape pour lui.

60 km

1'37" d'avance pour Pacher et Berhane.

60 km

Il pleut toujours. Cela pourrait rendre le final d'autant plus nerveux.

61 km 

La Côte de Courpière (2 km à 4,7%) fait face aux deux hommes de tête. C'est la troisième des quatre bosses de 4e catégorie du jour.

63 km 

Philippe Gilbert passe un relais, en tête de peloton. Alvaro Hodeg, son sprinteur chez Deceuninck-Quick Step, est un sérieux candidat au bouquet du jour.

68 km

L'écart remonte à la hauteur des deux minutes. La Bahrain-Merida contrôle pour Colbrelli.

71 km

Berhane passe en tête de la Côte d'Augerolles devant Pacher : 1 point de plus pour lui au classement de la montagne.

72 km

Plus qu'un kilomètre avant le sommet de la Côte d'Augerolles (4e catégorie, 4,9 km à 3,5%). Pacher et Berhane ont un peu moins de 2 minutes d'avance sur le peloton.

72 km

On prend les paris ?

Vidéo - Durand : "Si Ineos fait un triplé sur le Tour... je mange un âne"

00:56
73 km

L'équipe Astana fait fort en ce début de Dauphiné... mais Ineos est peut-être encore plus impressionnante. La formation de Chris Froome a contrôlé la course hier. Elle devrait (encore) attaquer le Tour de France en favorite.

Vidéo - "Sauf surprise, c'est un Ineos qui remportera la Grande Boucle"

01:02
74 km

LE CLASSEMENT PAR EQUIPES : Astana devant, pour longtemps ?

L’équipe Astana de Fuglsang, Lutsenko et Cort Nielsen, notamment, a pris les devants dans un classement par équipes qui pourrait bien lui échoir dimanche soir.

1. Astana

2. Ef Education First, à 31"

3. Groupama-FDJ, à 31"

4. Bahrain-Merida, à 1’22"

5. Movistar, à 1’36"

75 km 

L'échappée est dans la Côte d'Augerolles (4e catégorie, 4,9 km à 3,5%).

77 km 

Abandon de Nelson Oliveira (Movistar).

78 km

LE CLASSEMENT DU MEILLEUR GRIMPEUR : Un objectif pour Alaphilippe ?

Hier, Julian Alaphilippe est parti à l’attaque en début d’étape et a cumulé 12 points au classement de la montagne. Insuffisant pour prendre le maillot à Casper Pedersen, membre de l’échappée lors de la 1re étape. Celui-ci conservera le paletot s’il termine cette 3e étape, durant laquelle 4 points seulement seront distribués (un l'a déjà été, à Berhane).

1. Casper PEDERSEN (Sunweb) : 18 points

2. Magnus CORT NIELSEN (Astana) : 13 points

3. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step) : 12 points

4. Fabien DOUBEY (Wanty-Gobert) : 10 points

5. Gorka IZAGIRRE (Astana) : 7 points

Team Deceuninck-Quick-Step rider France's Julian Alaphilippe (R) and others ride in a breakaway during the second stage of the 71st edition of the Criterium du Dauphine cycling race, 180 km between Mauriac and Craponne-sur-Arzon on June 10, 2019.
80 km

L'écart diminue : plus que 2 minutes de marge pour les deux coureurs qui forment l'échappée (Pacher et Berhane).

80 km

Le temps est globalement le même depuis le début du Dauphiné : pluvieux.

84 km

Wout Van Aert, justement, va découvrir le Tour de France dans quelques semaines... en raison de l'absence de Primoz Roglic, fatigué après le Giro, qu'il a achevé à la 3e place.

Vidéo - "Roglic absent, c'est l'occasion de lancer Van Aert sur le Tour"

02:29
85 km

LE CLASSEMENT DU MEILLEUR JEUNE : Van Aert, en attendant la montagne

Le triple champion du monde de cyclo-cross Wout Van Aert porte le maillot blanc. Son dauphin, Nils Politt a (lui aussi) un profil de classicman. La fin de semaine devrait dessiner une autre hiérarchie dans ce classement.

1. Wout VAN AERT (Jumbo-Visma)

2. Nils POLITT (Katusha Alpecin), +3"

3. Odd Christian EIKING (Wanty-Gobert), +3"

4. Bjorn LAMBRECHT (Lotto Soudal), +3"

5. Harm VANHOUCKE (Lotto Soudal), +4"

87 km

Hier, Nairo Quintana a semblé plutôt en jambes dans le final. Le contrat du grimpeur colombien arrive à son terme fin 2019... de quoi susciter quelques rumeurs.

Vidéo - "Quintana chez Arkéa-Samsic, c'est une blague ?"

01:41
90 km

LE CLASSEMENT PAR POINTS : Lutsenko deux fois placé

Alexey Lutsenko, seul coureur à avoir figuré dans le "Top 10" des deux premières étapes (8e et 6e), qui plus est passé en tête du sprint intermédiaire d’hier, porte le maillot vert. Edvald Boasson Hagen, vainqueur de la 1re étape et susceptible de récidiver en cas de sprint massif ce mardi, est son poursuivant le plus menaçant.

1. Alexey LUTSENKO (Astana) : 34 points

2. Dylan TEUNS (Bahrain-Merida) : 29 points

3. Guillaume MARTIN (Wanty-Gobert) : 28 points

4. Edvald BOASSON HAGEN (Dimension Data) : 25 points

5. Philipe GILBERT (Deceuninck-Quick Step) : 22 points

Barème : 10, 6 et 4 points attribués au sprint intermédiaire : 25, 22, 20, 18, 16, 14, 12, 10, 8 et 6 points à l’arrivée.

94 km

Les équipes de sprinteur maîtrisent la situation

Bahrain-Merida, pour Sonny Colbrelli, Bora-Hansgrohe, pour Sam Bennett, et Arkea-Samsic, pour Andre Greipel, contrôlent l'écart en tête de peloton. Ineos a aussi montré le bout de son nez, plus tôt dans l'étape. Les deux hommes de tête ont 3 minutes d'avance au passage dans la zone de ravitaillement.

Jérémy Maison (Arkéa-Samsic) en tête de peloton, lors de la 3e étape du Critérium du Dauphiné
95 km

Teuns a devancé G. Martin au sprint, ce lundi, pour s'adjuger la deuxième étape et prendre la tête du général. Revivez sa victoire.

Vidéo - Teuns a écœuré Martin : revivez sa victoire en vidéo

01:27
98 km

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL : Déjà des différences

Hier, lundi, Dylan Teuns a remporté la 2e étape et pris les commandes de la course, tandis que plusieurs favoris ont perdu du temps dans le final.

1. Dylan TEUNS (Bahrain-Merida)

2. Guillaume MARTIN (Wanty-Gobert), +3"

3. Jakob FUGLSANG (Astana), +20"

4. Alexey LUTSENKO (Astana), +21"

5. Nairo QUINTANA (Movistar), +24"

6. Michael WOODS (EF Education First), m.t.

7. Wout POELS (Ineos), m.t.

8. Chris FROOME (Ineos), m.t.

9. Thibaut PINOT (Groupama-FDJ), m.t.

10. Adam YATES (Mitchelton-Scott), m.t.

Emanuel BUCHMANN (Bora-Hansgrohe), Romain BARDET (AG2R La Mondiale), Steven KRUIJSWIJK (Jumbo-Visma), Dan MARTIN (UAE Emirates), Richie PORTE (Trek-Segafredo) et Tejay VAN GARDEREN (EF Education Firs), notamment, sont à 55".

teuns
100 km 

LE POINT SUR LA COURSE : Deux courageux en tête...

Quentin Pacher (Vital Concept-B and B Hotels) et Natnael Berhane (Cofidis) sont seuls en tête depuis quasiment le début de l'étape. Ils comptaient 3'25" d'avance sur le peloton à 122 kilomètres de l'arrivée. L'écart est redescendu aux alentours des 3 minutes, à maintenant 100 bornes du but.

14:22

LE PARCOURS : Presque tout plat

Cette étape est la plus propice à un sprint, parmi les huit que compte la 71e édition du Dauphiné. Celle de jeudi, la 5e, pourrait aussi convenir aux grosses cuisses.

Vidéo - Le profil de la 3e étape

00:42
14:21 

Bonjour, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la 3e étape du Critérium du Dauphiné, longue de 177 km, entre Le Puy en Velay et Riom.

La 3e étape du Dauphiné 2019
0 commentaire