La cinquième et dernière étape du Critérium du Dauphiné 2020 s’élancera sans leader. Maillot jaune et nettement dominateur depuis le début de l’épreuve, Primoz Roglic ne prendra pas le départ, ce dimanche, de la boucle finale autour de Megève. Son équipe a officialisé en fin de matinée cette information qu’elle avait laissé entendre la veille.
Victime d’une chute samedi au cœur de la 4e étape, Roglic avait réintégré le peloton avec l’aide de Wout van Aert, et terminé avec ses principaux rivaux. Mais, râpé sur le flanc gauche, il était plus marqué qu’il n’y paraissait, selon sa formation Jumbo-Visma.
Critérium du Dauphiné
Une chute sans gravité pour Pinot ? "Psychologiquement, ça laisse des traces"
15/08/2020 À 18:04

"L’évolution de ses blessures déterminera son programme"

La structure néerlandaise a annoncé le forfait de son chef de file sur Twitter, sans donner d’information sur la gravité de ses blessures : "A la suite de sa chute d’hier (samedi), Primoz Roglic, leader du classement général et du classement par points, ne s’élancera pas dans la dernière étape aujourd’hui (dimanche). L’évolution de ses blessures déterminera son programme de courses à venir."
Le tout à un peu moins de deux semaines du Tour de France (29 août-20 septembre) et au lendemain du retrait énigmatique du tenant du titre de la Grande Boucle, Egan Bernal (Ineos). Les deux principaux prétendants au sacre à Paris semblent lancés dans une partie de poker menteur. D’ici-là, l’un de leurs adversaires majeurs peut en profiter pour accrocher une grande course à son palmarès.

Faut-il s'inquiéter pour Bernal ? "On le verra flambant neuf à Nice"

Pinot pour une première course par étapes en World Tour

Avec un Roglic non-partant, c’est Thibaut Pinot (lui aussi à terre samedi) qui se retrouve en pole position pour remporter le Critérium du Dauphiné. Ce serait la première course par étapes du calendrier World Tour que le 3e du Tour de France 2014 accrocherait à son palmarès.
Le grimpeur français de la Groupama-FDJ devance de dix secondes son compatriote Guillaume Martin (Cofidis). Il compte six rivaux à 21 secondes ou moins de lui (Porte, Quintana, Martinez, Landa, Lopez et donc Martin), au départ d’un dernier round qui s’annonce très indécis. L’explication finale débute à 12h20.

Pinot sur sa chute : "C'est impossible qu'une course de vélo passe sur une route comme ça"

Critérium du Dauphiné
Bernal souffrant, vraiment ?
15/08/2020 À 13:58
Flèche Wallonne
Flèche Wallonne 2021 : date, chaînes, favoris : tout ce qu'il faut savoir sur la course ardennaise
19/04/2021 À 11:10