From Official Website

Eurosport Race : Kwiatkowski conserve son trône, Nibali fait une entrée fracassante

Eurosport Race : Kwiatkowski conserve son trône, Nibali fait une entrée fracassante

Le 19/03/2018 à 12:59Mis à jour Le 19/03/2018 à 16:51

Le premier Monument de l'année passé, la saison 2018 est définitivement lancée. Malgré sa déception de Milan-Sanremo, Michal Kwiatkowski reste le leader de notre classement Eurosport Race. Le Polonais devance l’Australien Caleb Ewan et Alejandro Valverde. Le premier Français, Arnaud Démare, est 10e.

Le classement au 19 mars

Pas de changement de leadership en tête de classement. Avec une seule course World Tour au menu cette saison, le leadership de Michal Kwiatkowski a tenu bon. Malgré sa performance décevante sur Milan-Sanremo (11e, 45 pts), le Polonais de la Sky conserve la tête de la Race Eurosport, qu’il occupe depuis la semaine passée. Il profite pour cela de ses victoires sur le Tour d’Algarve et surtout sur Tirreno-Adriatico pour devancer Caleb Ewan, deuxième sur la Primavera (400 pts, onze places gagnées) et Alejandro Valverde, qui perd une place sans avoir couru de la semaine.

Evidemment, la remontée de la semaine est à mettre au crédit du vainqueur du premier Monument de la saison, Vincenzo Nibali. L’Italien, qui a gratté 600 points dans l’affaire, gagne 261 places pour grimper au quatrième rang, à 29 unités simplement de Valverde. L’autre remontée est à mettre au crédit d’Arnaud Démare. Le sprinteur de la Groupama-FDJ, troisième de la Classicissima (200 pts), en profite pour passer de la 22e à la dixième place et devenir le meilleur Français.

Le Top 20

Coureur Pays Equipe Points
1. Michal Kwiatkowski Pologne Sky 815 (=)
2. Caleb Ewan Australie Michelton-Scott 780 pts (+ 11)
3. Alejandro Valverde Espagne Movistar 659 pts (-1)
4. Vincenzo Nibali Italie Bahrain-Merida 630 pts (+ 261)
5. Marc Soler Espagne Movistar 625 pts (- 2)
6. Elia Viviani Italie Quick-Step Floors 586 pts (- 2)
7. Tiesj Benoot Belgique Lotto-Soudal 580 pts (-2)
8. Daryl Impey Afrique du Sud Michelton-Scott 550 pts (-2)
9. Tim Wellens Belgique Lotto-Soudal 505 pts (-2)
10. Arnaud Démare France Groupama-FDJ 485 pts (+ 12)
11. Dylan Groenewegen Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 461 pts (-3)
12. Peter Sagan Slovaquie Bora-Hansgrohe 456 pts (+ 2)
13. Simon Yates Grande-Bretagne Michelton-Scott 420 pts (- 4)
14. Romain Bardet France AG2R La Mondiale 411 pts (- 4)
15. Michael Valgren Danemark Astana 400 pts (- 4)
16. Luis Leon Sanchez Espagne Astana 395 pts (- 4)
17. Jakub Mareczko Italie Willier-Triestina 350 pts (- 2)
18. Gorka Izagirre Espagne Bahrain-Merida 325 pts (- 2)
19. Damiano Caruso Italie BMC 320 pts (- 2)
20. Jay McCarthy Australie Bora-Hansgrohe 301pts (- 2)

Les cinq stars en retrait

110. Greg Van Avermaet (BMC) 95 pts

129. Michael Matthews (Sunweb) 80 pts

232. Matteo Trentin (Michelton-Scott) 40 pts

323. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) 20 pts

544. Christopher Froome (Sky) 4 pts

Michał Kwiatkowski, Tirreno-Adriatico 2018

Michał Kwiatkowski, Tirreno-Adriatico 2018From Official Website

Les surprises : Alvaro José Hodeg et Fabio Jakobsen

On aurait aussi pu évoquer la belle semaine de Kenny Dehaes (6e de l’Handzame Classic, 1er du GP de Denain) mais le Belge est une valeur sûre des semi-classiques au contraire des deux coureurs de la Quick-Step Floors. Néo-pro tous les deux, le Colombien et le Néerlandais ont surpris leur monde cette semaine en s’offrant deux semi-classiques de haut niveau avec des succès respectivement sur l’Handzame Classic et Nokere-Koerse. Deux épreuves du plus haut niveau continental (.HC) remportées devant des coureurs confirmés - Coquard, Van Keirsbulck et Jans pour Jakobsen, Pelucchi, Blythe, Hofland - qui témoignent du potentiel des deux hommes.

Les Français

Si les Tricolores étaient absents des deux courses par étapes de la semaine (Taïwan et Alentejo), ils se sont montrés particulièrement à leur avantage sur les autres épreuves, à l’image du premier d’entre eux à la Race Eurosport, Arnaud Démare, brillant troisième de Milan-Sanremo. Si aucun succès n’est venu garnir le panier français, on retiendra notamment les performances d’Hugo Hofstetter, revenu au 33e rang grâce à une solide semaine (troisième de Nokere-Koerse, deuxième du GP de Denain).

Mais, derrière Démare, on retrouve avant tout les hommes du début de saison côté français, puisque ni Romain Bardet, ni Jonathan Hivert, ni même Lilian Calmejane n’ont inscrit le moindre point. Si la remontée de la semaine est bien sûr à mettre au crédit d’Hofstetter, on notera également le bond (de la 556e à la 144e place) de Julien Duval, bien aidé par sa troisième place du GP de Denain.

Les Français du Top 50

10. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) 485 points (+12)

14. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) 411 pts (- 5)

22. Jonathan Hivert (Direct Energie) 288 pts (- 2)

27. Lilian Calmejane (Direct Energie) 271 pts ( - 3)

33. Hugo Hofstetter (Cofidis) 235 pts (+ 117)

34. Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale) 230 pts (- 6)

41. Christopher Laporte (Cofidis) 201pts (+ 7)

Les courses de la semaine

Tour de Langkawi (catégorie 6, huit étapes)

100 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (4pts pour le 10e) et les 3 premiers des classements annexes (10, 5 et 1) marquent des points ainsi que les 3 premiers de chaque étape (50, 25 et 10)

Tour de Catalogne (catégorie 4, sept étapes)

500 pts pour le vainqueur final

Les 15 premiers du général (5pts pour le 15e) et les 3 premiers des classements annexes (50, 25 et 10) marquent des points ainsi que les 5 premiers (100, 50, 25, 10 et 5) et le porteur du maillot de leader (10pts) de chaque étape

Tour de Normandie (catégorie 8, sept étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Tour Cycliste International de la Pharmacie Centrale de Tunisie (catégorie 8, quatre étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Tour of Cartier-East Mediterrannean Cycling Project (catégorie 8, quatre étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Semaine Coppi et Bartali (catégorie 7, quatre étapes)

80 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (2pts pour le 10e) et les 3 premiers des classements annexes (5, 3 et 1) marquent des points ainsi que les 3 premiers de chaque étape (30, 15 et 5)

Tour de Tochigi (catégorie 8, trois étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Driedaagse De Panne-Koksijde (catégorie 7)

120 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers marquent des points (2 pts pour le 10e)

Record Bank E3 Harelbeke (catégorie 4)

400 pts pour le vainqueur

260 pts pour le 2e

125 pts pour le 3e

Les 15 premiers marquent des points (25 pts pour le 10e, 1pt pour le 15e)

Classic Loire Atlantique (catégorie 7)

120 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers marquent des points (2 pts pour le 10e)

Clasica Aldeias do Xisto (catégorie 8)

75 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers marquent des points (5 pts pour le 5e)

Gent-Wevelgem (catégorie 4)

400 pts pour le vainqueur

260 pts pour le 2e

125 pts pour le 3e

Les 15 premiers marquent des points (25 pts pour le 10e, 1pt pour le 15e)

Cholet-Pays de Loire (catégorie 7)

120 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers marquent des points (2 pts pour le 10e)

Arnaud Démare (Groupama FDJ) vainqueur de la première étape de Paris-Nice

Arnaud Démare (Groupama FDJ) vainqueur de la première étape de Paris-NiceGetty Images

0
0