Getty Images

Eurosport Ranking : Statu quo dans le top 20, Manzin dans le top 100

Eurosport Ranking : Statu quo dans le top 20, Manzin dans le top 100

Le 12/05/2019 à 23:27Mis à jour Le 13/05/2019 à 10:43

EUROSPORT RANKING – Pas de changement dans un top 20 au sommet duquel trône toujours Julian Alaphilippe. Le Français de la Deceuninck-Quick Step devance toujours Simon Yates (Michelton-Scott) et Geraint Thomas (Team INEOS).

Le classement du 12 mai

Une seule course autre qu'en catégorie 8, une seule équipe World Tour (Movistar) impliquée sur une épreuve : cette semaine n'était pas favorable à de gros changements. D'ailleurs, le top 20 est exactement le même que sept jours auparavant, à l'image d'un podium où Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) est toujours un large leader, devant Simon Yates (Michelton-Scott) et Geraint Thomas (Team INEOS).

Si aucun coureur du top 100 n'a été impliqué cette semaine, certains ont pour autant connu une grosse dégringolade. C'est ainsi le cas d'Alexander Kamp (Riwal Readynez, 112e), qui a perdu 31 places, ou de Cees Bol (Sunweb, 132e), qui a chuté de 40 places. Cela profite notamment à l'expérimenté Alois Kankovsky (Elkov-Author), vainqueur cette semaine de sa 4e classique en 15 jours. Avec 415 points et un gain de 15 places, voilà le Tchèque 97e de l'Eurosport Ranking, juste devant le Français Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert).

Le top 20 :

PLACE COUREUR EQUIPE PAYS POINTS EVOLUTION
1 Julian Alaphilippe Deceuninck-Quick Step France 3889 =
2 Simon Yates Michelton-Scott Grande-Bretagne 2978 =
3 Geraint Thomas Team INEOS Grande-Bretagne 2881 =
4 Elia Viviani Deceuninck-Quick Step Italie 2786 =
5 Alejandro Valverde Movistar Espagne 2687 =
6 Primoz Roglic Jumbo-Visma Slovénie 2602 =
7 Peter Sagan Bora-Hansgrohe Slovaquie 2507 =
8 Tom Dumoulin Sunweb Pays-Bas 2471 =
9 Jakob Fuglsang Astana Danemark 2328 =
10 Miguel Angel Lopez Astana Colombie 2016 =
11 Thibaut Pinot Groupama-FDJ France 1990 =
12 Adam Yates Michelton-Scott Grande-Bretagne 1990 =
13 Christopher Froome Team INEOS Grande-Bretagne 1913 =
14 Pascal Ackermann Bora-Hansgrohe Allemagne 1873 =
15 Greg Van Avermaet CCC Team Belgique 1866 =
16 Michael Matthews Sunweb Australie 1810 =
17 Mathieu Van der Poel Corendon-Circus Pays-Bas 1706 =
18 Alexander Kristoff Katusha-Alpecin Norvège 1686 =
19 Michal Kwiatkowski Team INEOS Pologne 1653 =
20 Olivier Naesen AG2R La Mondiale Belgique 1479 =

L'homme en forme : Simon Pellaud (IAM Excelsior)

Décidément, tout va bien pour Simon Pellaud depuis un mois. Depuis sa victoire sur la première étape du Tour de Loir et Cher, en fait. En pleine confiance, le Suisse sortait d'un Tour de Romandie où il est allé décrocher le maillot de la montagne et n'a pas tardé à concrétiser sa bonne forme par un nouveau succès sur la Flèche Ardennaise. Une victoire acquise dans le dernier kilomètre face au Français Romain Bacon qui lui permet de remonter à la 169e place.

Simon Pellaud (IAM Excelsior) sur le Tour de Romandie 2019

Simon Pellaud (IAM Excelsior) sur le Tour de Romandie 2019Getty Images

Le top 5 des remontées de la semaine :

+ 125 places (+ 100 pts) pour Pawel Franczak (Voster Uniwheels, 245 pts), de 300e à 175e

+ 105 places (+ 58 pts) pour Romain Hardy (Arkéa-Samsic, 164 pts), de 377e à 272e

+ 71 places (+ 65 pts) pour Simon Pellaud (IAM Excelsior, 250 pts), de 240e à 169e

+ 58 places (+ 55 pts) pour Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros, 230 pts), de 248e à 190e

+ 23 places (+ 65 pts) pour Lorenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels, 419 pts), de 117e à 94e

Le top 5 des dégringolades de la semaine :

- 149, places (- 115 pts) pour Edgar Pinto (W52-FC Porto, 136 pts), de 169e à 318e

- 195 places (- 80 pts) pour Łukasz Owsian (CCC Team, 77 pts), de 279e à 474e

- 40 places (-95 pts) pour Cees Bol (Sunweb, 325 pts), de 92e à 132e

- 31 places (- 100 pts) pour Alexander Kamp (Riwal Readynez, 376 pts), de 80e à 111e

- 6 places (- 10 pts) pour Carlos Barbero (Movistar, 311 pts), de 114e à 120e

Cees Bol

Cees BolGetty Images

Les Français

Pas de changement dans le top 20 mondial donc pas de changement non plus au niveau du podium national puisque Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) devance toujours Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Les trois hommes possèdent une confortable marge sur le premier Tricolore à avoir marqué des points cette semaine, Lorenzo Manzin. Le sprinteur de la Vital Concept - B&B Hotels a remporté le Grand Prix de la Somme devant deux autres Français, Romain Feillu (St Michel-Auber 93) et Pierre Barbier (Natura4Ever-Roubaix Lille Métropole), et fait son entrée dans le top 100 (94e).

Mais si les Tricolores ont brillé cette semaine, c'est aussi grâce à l'Arkéa-Samsic sur le Tour de la Communauté de Madrid. Avec une victoire d'étape pour Maxime Daniel mais surtout un doublé au classement général pour Clément Russo (1er) et Romain Hardy (2e), la formation française a régné en maitre sur les terres espagnoles. L'une des bonnes nouvelles de la semaine.

Les Français du top 50 :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 3889 pts (=)

11. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 1990 pts (+ 1)

25. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), 1384 pts (+ 1)

29. Arnaud Démare (Groupama-FDJ), 1205 pts (+ 1)

Le top 5 des coureurs qui ont le plus à perdre cette semaine :

  • Dimitri Claeys (Cofidis), 125 de ses 215 points
  • Bryan Coquard (Vital Concept - B&B Hotels), 85 de ses 426 points
  • Javier Moreno (Delko Marseille Provence), 85 de ses 105 points
  • Tejay Van Garderen (EF Education First), 180 de ses 265 points
  • Egan Bernal (Sky), 326 de ses 1176 points

Le calendrier de la semaine :

Tour de Californie (catégorie 5, sept étapes)

200 pts pour le vainqueur

Les dix premiers du général (8 pts pour le 10e) et les 3 premiers des classements annexes (15, 8 et 3) marquent des points, comme les 3 premiers (60, 35 et 15) de chaque étape.

4 Jours de Dunkerque (catégorie 6, six étapes)

100 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (4 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étapes (50, 25 et 10) et les 3 premiers des classements annexes (10, 5 et 1)

Tour d'Aragon (catégorie 7, trois étapes)

80 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (2 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étapes (35, 15 et 5) et les 3 premiers des classements annexes (5, 3 et 1)

Tour de Limpopo (catégorie 8, six étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Tour de la Mer Noire (catégorie 8, trois étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Tour d'Eure-et-Loir (catégorie 8, trois étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Grand Prix Criquelion (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points

0
0