Le jeune belge Remco Evenepoel, grièvement blessé à la mi-août au Tour de Lombardie, a annoncé mercredi différer son retour à la compétition en raison de "petits problèmes" liés à sa fracture du bassin. Le coureur Deceuninck, qui fêtera son 21e anniversaire le 25 janvier, a précisé ignorer encore la date de sa reprise bien qu'il soit remonté sur le vélo dès le mois d'octobre.

"J'ai eu quelques petits problèmes, je ne me sentais pas à l'aise sur le vélo", a déclaré le Belge lors d'une conférence de presse virtuelle de présentation de son équipe Deceuninck. "Je ne suis pas médecin, je ne connais donc pas les termes spécifiques", a ajouté Evenepoel en évoquant une douleur quand il est durant plusieurs heures en position assise sur la selle. "Cela fait toujours partie du processus de rééducation. Je dois attendre avant d'être à 100% sur un vélo".

Cyclisme
Bernal au Giro : casse-tête en vue et croix sur le Tour pour Ineos ?
HIER À 23:30

"Je ne suis pas en retard"

Double champion du monde juniors en 2018, le prodige belge a signé des débuts fracassants au plus haut niveau dès l'année suivante en gagnant notamment la Clasica San Sebastian. L'an passé, il a remporté les quatre courses par étapes auxquelles il a participé (Tours de San Juan, d'Algarve, de Burgos, de Pologne) avant de chuter lourdement au Tour de Lombardie alors qu'il avait prévu de disputer ensuite le Giro, son premier grand tour.

"Pour l'instant, je ne roule pas avec mes coéquipiers, je suis un programme individuel", a indiqué Evenepoel qui vise toujours à prendre part au Giro en mai prochain. "Mais je ne suis pas en retard".

Cyclisme
Guimard se lance officiellement dans la course à la présidence de la FFC
HIER À 15:59
Cyclisme
"J'ai le Giro en ligne de mire" : encore convalescent, Egan Bernal vise un retour en Italie
HIER À 12:40