Pour les amoureux du cyclisme, le Circuit Het Nieuwsblad, anciennement Het Volk, est toujours annonciateur de bonnes choses. Certes, la saison a déjà repris depuis plus d'un mois, d'abord aux Antipodes sous la canicule de l'été austral, puis en Europe. Mais le Het, c'est la fin de l'hiver. L'annonce du printemps du cyclisme avec ses incontournables classiques, de Milan-Sanremo à Liège-Bastogne-Liège en passant par Paris-Roubaix.
Pour beaucoup, le véritable début de la saison est donc pour aujourd'hui. Il y aura un petit parfum de Tour des Flandres samedi entre Gand et Gand, avec l'ascension du mythique mur de Grammont parmi les 12 côtes et 7 secteurs répertoriés sur les 204 kilomètres du parcours. Le tracé a subi des modifications, notamment dans sa partie finale par rapport à l'édition 2009, remportée par le Norvégien Thor Hushovd. "Les derniers hectomètres sont en faux plat montant presque tout le temps et la dernière zone pavée n'est située qu'à trois kilomètres de la ligne d'arrivée", se réjouit Wim Van Herreweghe, qui note par ailleurs que la dernière grosse difficulté se trouve désormais à moins de 20 kilomètres du terme de la course.
Haussler un peu juste
Tour of Oman
Boonen, mission accomplie
18/02/2010 À 13:33
Quoi qu'il en soit, ces modifications ne changent pas fondamentalement la nature du Het Nieuwsblad, pas plus que celle des prétendants à la victoire. Parmi les grands favoris, on retrouvera donc une cohorte de Belges, à commencer par Philippe Gilbert, déjà vainqueur de l'épreuve à deux reprises (2006, 2008). Mais il n'est qu'un nom parmi tant d'autres car si Gilbert peut compter sur une forte équipe Omega Pharma (ex-Silence avec également Greg Van Avermaet et Leif Hoste notamment), l'autre grand favori belge, Tom Boonen, sera lui entouré par son compatriote Stijn Devolder et le Français Sylvain Chavanel. Un duel de poids lourds donc entre les deux principales équipes belges.
Et ce n'est pas tout. Si la course a souvent souri aux coureurs locaux, la concurrence venue de l'étranger n'est pas non plus à négliger. Le Norvégien Thor Hushovd, tenant du titre, est annoncé malade mais un autre Norvégien, Edvald Boasson Hagen, vainqueur de la dernière édition de Gand-Wevelgem, est prêt à prendre la relève. L'Italien Filippo Pozzato et le sprinter allemand Heinrich Haussler ont également le profil, encore que ces deux là semblent encore un peu juste. C'est tout particulièrement vrai pour Haussler, moins en verve que l'an dernier à la même époque, à l'image de son équipe Cervelo, qui arrive en Belgique sans la moindre victoire au compteur cette saison. "Je n'ai pas la forme nécessaire pour gagner ce week-end a priori", a confié l'Allemand, déjà tourné vers l'avenir. "Je n'ai pas besoin de cette victoire. Il n'y a qu'une course que je veux gagner cette saison, le Tour des Flandres." On vous le dit, l'hiver est fini.
Circuit Het Nieuwsblad
Victoire de Flecha
27/02/2010 À 16:04
Tour d’Italie
Cinquième au général, Edet veut savoir : "Se tester et s'accrocher"
IL Y A 37 MINUTES