Le champion du Luxembourg Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) a remporté en solitaire la semi-classique flandrienne Kuurne-Bruxelles-Kuurne, dimanche. Jungels, qui faisait partie d'un groupe de cinq attaquants et s'est échappé seul à 16 kilomètres de la ligne, s'est imposé devant le Gallois Owain Doull (Sky) et le Néerlandais Niki Tersptra (Direct Energie). Avec seulement une petite trentaine de secondes d'avance, Jungels a réussi un joli numéro qui rappelle celui qu'il avait réalisé pour s'offrir la plus belle victoire de sa carrière sur Liège-Bastogne-Liège l'an passé.
Le patron doit être content
Cyclisme
Evenepoel récompensé par le Vélo d'Or 2022, Vingegaard quatrième
IL Y A 3 HEURES
Il confirme aussi son statut de coureur ultra-complet, capable de briller sur les grands tours comme sur des classiques flandriennes. "Avec les responsables de l'équipe, j'ai choisi de me concentrer sur les classiques pavées cette saison, et ensuite sur le Giro. Et je m'impose dès ma deuxième course flandrienne. Je pense que le patron (Lefevere) doit être content", a lâché Jungels dimanche après sa victoire.
Après le succès du Tchèque Zdenek Stybar samedi au Circuit Het Nieuwsblad, il s'agit d'un deuxième succès d'affilée dans une course flandrienne pour la formation Deceuninck-Quick Step. L'équipe du manager Patrick Lefevere (déjà 13 succès en 2019) a dominé l'épreuve, d'abord en durcissant la course dans l'ascension du Vieux Quaremont (à 80 km de la ligne) pour éliminer les sprinteurs, avant de placer Jungels dans les meilleures dispositions.
Tour de France
Le Tour 2024 se terminera bien à Nice, avec un contre-la-montre individuel
IL Y A 5 HEURES