L'intersaison va être mouvementée chez AG2R La Mondiale. En fin de contrat à l'issue de la saison, Pierre Latour ne devrait pas poursuivre l'aventure avec la formation française. Le meilleur jeune du Tour de France 2018 serait prêt à poursuivre sa carrière chez Total-Direct Energie, selon les informations du Dauphiné Libéré et de Ouest France.Le vainqueur d'une étape du Tour d'Espagne 2016 n'a pas totalement démenti l'information.

Cyclisme
Mode du vélo, mode du cyclisme ? Pas sûr...
16/07/2020 À 16:24

"Je suis en discussions avec plusieurs équipes et Total-Direct Energie est une piste parmi d’autres, tout comme AG2R La Mondiale, a déclaré le coureur français de 26 ans. Il n’y a rien de fait mais je pense que j’aurais choisi avant le départ du Tour de France si je reste ou si je pars." Interrogé sur cette possible arrivée, Jean-René Bernaudeau, le manager de Total-Direct Energie, a parfaitement manié la langue de bois. Dans un premier temps. "Cela fait partie des rumeurs dans le peloton. Nous recherchons des coureurs pour briller en montagne et Pierre en fait partie. Tout comme Romain Bardet", a-t-il souligné.

Egalement en fin de contrat avec AG2R La Mondiale, le meilleur grimpeur de la dernière Grande Boucle ne manque pas de sollicitations. Outre Total-Direct Energie, Sunweb pourrait également être son futur point de chute. Cependant, un départ de Pierre Latour pourrait être un indice sur une prolongation de Romain Bardet. Le premier voulant un rôle de leader qu'Ag2r ne peut peut-être pas lui donner.

Le jour où Froome a fait du Merckx sur les pentes du Ventoux

Flèche Wallonne
Mois de folie, successeur de Merckx...: Hirschi n'en finit plus d'étonner
IL Y A 8 HEURES
Flèche Wallonne
Hirschi avait de la marge : sa victoire en vidéo
IL Y A 9 HEURES