"Le cyclisme a aujourd'hui retrouvé une unité et une harmonie" , a déclaré son président, Pat McQuaid. "Des points de désaccord subsistent, certes, mais ils sont d'une nature tout à fait différente que ceux qui déchiraient le cyclisme il y a encore quelques mois". La mise en place du ProTour, un système de licences accordées aux meilleures équipes et à un nombre limité d'organisateurs, a donné lieu à partir de l'automne 2004 à un conflit récurrent opposant l'UCI, instigatrice du projet, et les principaux organisateurs, notamment le Tour de France.

Jusqu'à la résolution annoncée en septembre dernier. La fédération internationale a salué les responsables des éditions Philippe Amaury, propriétaire du Tour de France, "pour leurs efforts et leur disponibilité dans la résolution du conflit dans lequel le cyclisme était plongé". Le calendrier mondial, qui entre en vigueur dès 2009, réunit les épreuves des calendriers ProTour et historique. Il sert de base à l'établissement d'un classement mondial annuel des coureurs, ainsi que des équipes et des nations, qui sera actualisé chaque lundi suivant la fin d'une épreuve.

Cyclisme
L'appétit vient en mangeant : Tao Geoghegan Hart vise les grands tours "pour dix ans"
IL Y A 7 HEURES

La prééminence du Tour

Pat McQuaid a qualifié de "succès collectif" le résultat du groupe de travail dans lequel ont collaboré les différentes composantes du cyclisme professionnel. Jean-François Pescheux (organisateurs calendrier historique), Richard Chassot (organisateurs ProTour), Patrick Lefevere (équipes) et Cédric Vasseur (coureurs) ont ainsi assisté la présentation de la nouvelle structure, qui tient compte selon la formule de l'UCI "aussi bien du patrimoine historique du cyclisme que de ses ambitions légitimes de développement universel".

Dans le nouveau classement mondial, le Tour de France garde sa prééminence (200 points accordés à son vainqueur). Une victoire dans les deux autres grands tours (Giro, Vuelta) attribue 170 points, sensiblement plus que les monuments, principales courses d'un jour, et les autres courses par étapes du calendrier mondial (100 points). Les autres courses d'un jour du calendrier donnent lieu à 80 points pour le vainqueur. En parallèle, l'UCI a annoncé la création d'un classement annuel des équipes sous label Continental Pro (l'équivalent de la 2e division) réservé aux formations participant au programme du passeport biologique. Seules, ces équipes pourront d'ailleurs postuler à une participation aux courses du calendrier historique, à côté des équipes déjà qualifiées.

Cyclisme
Vichot met un terme à sa carrière et part "l'esprit léger"
IL Y A UN JOUR
Cyclisme
Pinot et Démare restent les patrons : La Groupama-FDJ valide son effectif pour 2021
25/11/2020 À 15:23