24/04/22 - 10:20
Terminé
Course en ligne - Messieurs
0km
?km
Liège - Bastogne - Liège • Etape1
avant-match

Course en ligne - Messieurs

Liège - Bastogne - Liège - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 24 avril 2022 et débute à 10:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

The livemap is currently unavailable. Please come back later to follow the riders in real time.
    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:38

L'arrivée de la Doyenne en vidéo :

Vidéo - Coup d'éclat et grosse émotion pour sa première : L'arrivée d'Evenepoel en vidéo

01:45
17:16

LE CLASSEMENT DE L'EPREUVE :

1. Remco Evenepoel (QuickStep-AlphaVinyl), en 6h12'38''

2. Quinten Hermans (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), + 48''

3. Wout Van Aert (Jumbo-Visma), m.t

4. Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers), m.t

5. Sergio Higuita (EF-Easypost), m.t

6. Dylan Teuns (Bahrain-Victorious), m.t

7. Alejandro Valverde (Movistar), m.t

8. Neilson Powless (EF-Easypost), m.t

9. Marc Hirschi (UAE Team Emirates), m.t

10. Michael Woods (Israel-Premier Tech), m.t

...

15. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), m.t

Evenepoel abbraccia il general manager della Quick Step Alpha Vinyl dopo la vittoria della Liegi-Bastogne-Liegi 2022
16:35

C'est Quinten Hermans (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) que l'on n'avait pas revu de l'arrière, qui prend la 2e place au sprint, à priori devant Wout Van Aert (Jumbo-Visma).

16:33 

Qui va prendre la 2e place derrière ?

16:33

VICTOIRE DE REMCO EVENEPOEL !! Enorme numéro du jeune Belge, qui s'offre son premier Monument, pour sa 1re participation à Liège-Bastogne-Liège.

800m 

Il n'y croit pas Remco Evenepoel... Quel numéro ! 30km en solo et une attaque victorieuse dans la Redoute, ça faisait longtemps que l'on n'avait pas vu ça.

1 km

FLAMME ROUGE !! C'est gagné pour Evenepoel, qui va pouvoir profiter de ce dernier kilomètre...

1,5 km 

On va se jouer la 2e place peut-être finalement dans le groupe Van Aert...

2 km

Vlasov est en train de coincer... 44'' d'avance pour Evenepoel sur le Russe et 51'' sur le groupe Van Aert.

3 km

Remco Evenepoel va devenir le plus jeune vainqueur de Liège depuis 1968 !! Encore plus jeune que Tadej Pogacar...

4 km 

Il ne reste plus que la descente et du plat avant l'arrivée pour Evenpoel... Il ne doit prendre aucun risque et il gagnera son premier Monument.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

5,5 km

33'' d'avance pour Evenepoel sur Vlasov et 51'' sur le groupe Van Aert-Valverde.

6 km 

Mas se sacrifie pour Valverde dans le groupe des favoris, pour au moins revenir sur Vlasov mais c'est sans doute trop tard.

7 km

35'' d'avance pour Evenepoel ! Ça sent très bon... Sauf incident, le jeune Belge va s'imposer.

8 km 

Van Aert revient sur le groupe Valverde-Martinez.

8,5 km

ATTAQUE DE VLASOV !!! Le Russe de la Bora-Hansgrohe attaque seul dans le groupe de contre et s'en va en solitaire. Mais ce n'est pas la meilleure manière de revenir sur Evenepoel.

9 km

23'' d'avance pour Evenepoel ! Il recreuse de suite sur le plat...

9,5 km 

Martinez (INEOS), Teuns (Bahrain-Victorious) et Higuita (Bora-Hansgrohe) sont sortis en contre derrière Evenepoel... Mas fait le travail pour Valverde (Movistar) dans un second groupe, juste derrière. Van Aert est bien plus loin.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

10,4 km

Ça revient fort... Plus que 16'' d'avance pour Evenepoel !

10,6 km 

Van Aert a été distancé... ET TEUNS BOUGE !! C'est Martinez qui bouge derrière.

10,8 km

ATTAQUE DE WOODS DERRIERE !! Le Canadien bouge pour tenter de revenir et il est contré par Vlasov et Teuns !!

11 km 

La Bahrain-Victorious donne tout mais on a l'impression qu'ils n'ont pas les jambes.

11,4 km 

Le groupe des favoris ne revient pas....

11,8 km 

Les coureurs sont dans les derniers pourcentages. C'est maintenant ou jamais pour les favoris de bouger...

12 km

Toujours 33'' d'avance pour Evenepoel ! Il ne craque pas...

13 km 

Evenepoel en a fini avec la première partie de l'ascension. Mais la deuxième partie est difficile aussi...

13,2 km 

La Bharain-Victorious sacrifie Haig pour Teuns désormais.

13,4 km

Cosnefroy (AG2R Citroen) lâche prise à son tour...

13,5 km

Le tempo de Mas permet aux favoris de revenir... Plus que 34'' !

13,7 km

Madouas (Groupama-FDJ) distancé du groupe des favoris.

13,6 km 

Pour le moment, Remco Evenepoel (QuickStep-AlphaVinyl) maitrise son effort...

13,8 km

Mas (Movistar) accélère l'allure dans le groupe des favoris mais n'est-ce pas trop tard ?

14 km

40'' d'avance pour Evenepoel !

14,2 km 

Van Aert (Jumbo-Visma) est bien placé... Mais ça se regarde dans le peloton.

14,3 km 

C'est la Bahrain-Victorious qui accélère l'allure dans le groupe des favoris. On monte très fort.

14,4 km

Armirail (Groupama-FDJ) lâche prise dès le pied... Mais c'est normal.

14,7 km

38'' d'avance pour Evenepoel-Armirail. Le Belge continue de creuser...

15 km 

C'est parti pour le pied de l'ascension de la Roche-aux-Faucons (1,3km à 11%). Sans oublier la deuxième ascension non-répertoriée qui s'enchaine avant la descente finale.

17 km

33'' d'avance pour Evenepoel-Armirail. Quel numéro du Belge... Ils sont pourtant pas moins de 7 équipiers à rouler derrière....

18 km 

Les coureurs plongent désormais vers le pied de la Roche-aux-Faucons, la dernière ascension de ce 108e édition de Liège-Bastogne-Liège.

19 km

Toujours 30'' d'avance pour Evenepoel-Armirail. Le Français de la Groupama-FDJ ne passe pas un relais, évidemment.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,5 km 

On s'affole dans le peloton ! Movistar, Bahrain-Victorious, INEOS Grenadiers et l'unique équipier de Van Aert (Jumbo-Visma) font la chasse derrière Evenepoel.

21 km

30'' d'avance pour Evenepoel, revenu sur Armirail. L'écart s'est stabilisé.

21,5 km 

Mohoric roule à son tour dans le groupe des favoris ! On ne jouera pas sa carte du côté de la Bahrain-Victorious. Ça sera pour Teuns ou Haig.

22 km 

On ne s'est pas encore dévoilé du côté des leaders mais tout de même... Il va falloir être fort dans la Roche-aux-Faucons pour revoir Evenepoel. Même si le vent de face dans le final peut changer beaucoup de choses.

23 km

Evenepoel est en train de creuser et de se rapprocher de la tête de course... Il est impressionnant jusqu'ici.

24 km

20'' d'avance pour Armirail sur Evenepoel et 50'' sur le groupe des favoris emmené par Landa qui se sacrifie Mohoric et Teuns.

24,5 km 

Les coureurs abordent une petite bosse non-répertoriée mais elle va faire mal à Armirail.

25 km 

Remco Evenepoel (QuickStep-AlphaVinyl) rattrape un par un les coureurs distancés par Armirail. Après Ourselin (TotalEnergies), c'est au tour de Moniquet d'être revu par le Belge...

Belgian Remco Evenepoel of Quick-Step Alpha Vinyl celebrates as he crosses the finish line to win stage one of the 'Volta a la Comunitat Valenciana' Tour of Valencia cycling race in Spain, on Wednesday 02 February 2022 from Les Alqueries to Torralba del P
26 km 

Pas de côte des Forges cette année, les coureurs vont plonger directement vers la Roche-aux-Faucons. Mais il y a tout de même un petit faux-plat de quelques kilomètres avant à négocier.

27 km

39'' d'avance pour Armirail sur Evenepoel et 55'' sur le peloton.

27,5 km

Movistra vient prêter main forte aux Bahrain-Victorious. Logique, il y a encore Verona et Mas aux côtés de Valverde.

28 km 

Derrière, la Bahrain-Victorious a encore quatre coureurs dans le groupe des favoris mais il ne faut pas laisser Evenepoel prendre trop de champ.

28,5 km 

Powless (EF-Easypost) s'est mis dans le rouge pour essayer de la suivre mais il n'a pu recoller.

29 km 

Personne n'a pu le suivre...

29,3 km

ATTAQUE DE REMCO EVENEPOEL !!!! Enorme attaque tout en puissance du jeune Belge qui bouge sur le sommet de la Redoute, là où les pourcentages étaient un peu moins importants... Quelle attaque !

29,7 km

Armirail reprend du temps dans l'ascension ! Il compte désormais 1'05'' d'avance sur le peloton. C'est fort !

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

30,1 km

Gilbert (Lotto-Soudal) distancé du peloton ! Mais le Belge profite de l'ambiance, à "domicile", dans la Redoute...

30,3 km

Plus que 50'' d'avance sur le peloton !

30,5 km 

Doubey (TotalEnergies) et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces) lâchent prise dans l'échappée alors qu'Armirail (Groupama-FDJ) est parti seul à l'avant....

30,7 km

AG2R Citroen prend les commandes du peloton dans les premières pentes de la Redoute. On veut durcir pour Cosnefroy...

31 km

Le vent de face dans la première partie de l'ascension... C'est important.

31,2 km

QuickStep-AlphaVinyl emmène le peloton pour placer Remco Evenepoel au pied de l'ascension. Le jeune Belge sera t-il en mesure de passer à l'offensive ? Van Aert est très bien placé.

31,6 km 

C'est parti pour la côte de la Redoute (2,1km à 8,9%) et les favoris de Liège devraient passer à l'attaque s'ils veulent distancer Van Aert...

32 km

1'36'' d'avance pour l'échappée au pied de la Redoute. C'est peu et beaucoup à la fois...

33 km 

Poels (Bahrain-Victorious) a pris quelques longueurs d'avance sur le peloton mais le Néerlandais perd beaucoup d'énergie dans cette descente roulante...

35 km 

Trois kilomèters avant le pied de la Redoute et Poels a une centaine de mètres d'avance sur le peloton, nerveux, pour se placer avant LA difficulté majeure du jour.

36 km 

Il reste une quarantaine d'unités dans le peloton.

37 km 

Cette fois, c'est Wout Poels (Bahrain-Victorious) qui vient de passer à l'attaque et personne n'a pris sa roue. Mais Vansevenant (QuickStep-AlphaVinyl) réagit et ça revient.

38 km

1'38'' d'avance pour l'échappée sur un peloton toujours secoué par les attaques de la Bahrain-Victorious.

39 km 

Les coureurs en ont fini par la côte de Desnié et plongent désormais vers le pied de la Redoute.

39,2 km 

Remco Evenepoel (QuickStep-AlphaVinyl) semble dans le premier groupe mais il est repris par le peloton. Et Landa accélère de nouveau...

39,8 km

LANDA Y RETOURNE !! Et Verona (Movistar) prend de suite sa roue... Thomas (INEOS Grenadiers) réagit aussi mais avec un temps de retard. Mais on a un gros groupe qui est en train de se former.

40 km 

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

40,5 km

Au tour de Caruso (Bahrain-Victorious) de tenter sa chance ! Et ça étire encore un peu plus le peloton....

41 km

LANDA ATTAQUE DE NOUVEAU !! Bahrain-Victorious veut clairement durcir au maximum... Et ça cause la perte de Pidcock (INEOS Grenadiers), lâché...

41,5 km

Plus que 1'40'' d'avance pour l'échappée ! Ça diminue très vite...

42 km 

Rochas (Cofidis) et Molard (Groupama-FDJ) sont également revenus sur Landa qui continue de durcir. Derrière, le peloton n'est pas loin mais ça fait mal à beaucoup de coureurs.

42,5 km

ABANDON CONFIRME D'ALAPHILIPPE !! Le Français de la QuickStep-AlphaVinyl a été évacué en ambulance. Marion Rousse déclarait sur FranceTélévisions su'il était conscient et se plaignait du dos...

42,7 km 

Kuss (Jumbo-Visma) et Verona (Movistar) partent en contre et font rapidement la jonction sur Landa...

43 km

ATTAQUE DE LANDA !! C'est la première offensive du jour et elle est sans surprise l'oeuvre d'un Bahrain-Victorious... Il est de suite pris en chasse par sept coureurs qui reprennent sa roue. Mais la Movistar ramène tout le monde. MAIS LANDA REPART SEUL !

44 km 

Les coureurs arrivent dans la côte de Desnié (1,6km à 8,1%) alors que les QuickStep-AlphaVinyl roulent dans le peloton, pour Remco Evenepoel désormais.

45 km

2'45'' d'avance pour l'échappée, qui a "profité" de la chute pour résister un peu plus au peloton.

46 km 

On se rapproche désormais du triptyuqe final Desnié-Redoute-Roche aux Faucons. Et tout se jouera là...

48 km

Confirmation que Julian Alaphilippe (QuickStep-AlphaVinyl) a bien chuté, sur le bas côté. On n'a pas de nouvelles sur l'état du Français et s'il est reparti ou non.

50 km 

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

50,5 km 

Ils sont une grosse soixantaine désormais dans le peloton. Et pas sûr que beaucoup d'autres coureurs réussissent à revenir...

51 km 

Pour le moment, la Bahrain-Victorious est en maitrise... Tous ses coureurs sont aux avant-postes du peloton. Et, évidemment, ils n'ont pas été touchés par la chute.

52 km 

Le groupe Mollema vient justement d'opérer la jonction avec le peloton.

53 km 

Pidcock (INEOS Grenadiers), Mollema (Trek-Segafredo) et McNulty (UAE Team Emirates) sont également tombés.

54 km 

Pas de mouvement évidemment dans le peloton dans ce col du Rosier, vu la chute au pied qui a boulversé le plan de nombreuses équipes.

56 km

Revivez la grosse chute qui a secoué le peloton.

56,4 km

Toujours 2'43'' d'avance pour l'échappée sur un peloton d'une petite cinquantaine d'unités.

56,8 km 

ALAPHILIPPE N'EST PAS DANS LE PREMIER GROUPE !! Le Français est bien tombé dans la grosse chute... Et il n'est pas revenu avec le groupe Valverde.

57 km

VALVERDE ET HIGUITA PIEGES !! L'Espagnol de la Movistar a été pris par la chute et tente de rentrer, aidé par un équipier... C'est Verona qui fait l'effort. Mais ils sont en train de rentrés.

58 km 

Beaucoup de coureurs ont été retardés par cette chute et il va falloir faire le point... Les Bahrain-Victorious et les QuickStep-AlphaVinyl étaient très bien placés.

59 km

BARDET EST TOMBE ! En tout cas, il a été retardé par la chute et n'est pas encore reparti... Uran (EF-Easypost) ets aussi tombé, comme presque tout son équipe... Wellens (Lotto-Soudal) et Keldermann( Bora-Hansgrohe) sont également allés au sol.

59,2 km 

Beaucoup de coureurs semblent touchés et ne repartiront pas...

59,3 km

GROSSE CHUTE !!! C'est tombé dans les premières positions tout de même et une grosse cinquantaine de coureurs sont retardés au moins....

59,5 km

Abandon d'Owsian (Arkéa-Samsic), qui vient de quitter la course après sa chute !

59,7 km

3'12'' d'avance pour l'échappée, qui avait récupéré une trentaine de secondes depuis la Haute-Levée.

60 km 

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

60,1 km 

Les hommes de tête abordent le col du Rosier (4,4km à 5,9%), la plus longue ascension de la journée.

61 km 

La Bahrain-Victorious durcit de nouveau l'allure, et va sans doute tenter de procéder à une première sélection dans le col du Rosier. Le pelotone st étiré.

62 km

GROSSE CHUTE DANS LE PELOTON !! Simon Carr (EF-Easypost) et Lukasz Owsian (Arkéa-Samsic) ont percuté un ilôt directionnel et c'est la chute... Le Polonais, coéquipier de Barguil, se tient l'épaule...

64 km 

Bon, pour l'instant, on n'assiste pas à un grand Liège-Bastogne-Liège...

66 km

CREVAISON POUR VALVERDE ! L'Espagnol de la Movistar change de roue avant et repart. Ce n'est pas le pire moment pour avoir un souci vu l'allure modérée du peloton...

Alejandro Valverde
67 km

Toujours actif mais rarement en réussite sur la Doyenne, Tim Wellens espère un scénario différent cette année. "On va essayer de faire une belle course et obtenir un bon résultat. Ce sera une course ouverte. Les courses s’ouvrent de plus en plus tôt, donc je pense qu’il est possible d’anticiper Je peux jouer mon rôle, je ne dois pas attendre la dernière montée", confiait le Belge au micro de la RTBF.

69 km 

Petite surprise en tête de peloton : c'est Mikel Landa qui roule derrière l'échappée. On ne roule pas donc pour le Basque, 7e en 2019, au sein de la Bahrain-Victorious...

70 km 

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

70,5 km

Toujours 2'51'' d'avance pour l'échappée. On a un peu baissé l'allure au sein du peloton. On temporise un peu.

71 km

Matis Louvel (Arkéa-Samsic) est distancé... Un équipier de moins pour Warren Barguil.

71,4 km

La QuickStep-AlphaVinyl a pris les commandes du peloton. Serry et Van Wilder se relayent. Prépare t-on une attaque de Remco Evenepoel ou joue t-on tout pour Alaphilippe ?

71,7 km

Dans chaque ascension, Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal) prend facilement quelques mètres d'avance sur ses compagnons d'échappée, sans même le chercher. Il est le plus fort de l'échappée, clairement.

72 km 

L'échappée a explosé... Il ne reste plus que Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet, Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal), Paul Ourselin, Fabien Doubey (TotalEnergies) et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces) à l'avant.

72,5 km 

Les coureurs enchainement les difficultés avec l'ascension de la côte de la Haute-Levée (2,2km à 7,5%).

73 km

PROBLEME MECANIQUR POUR MOLLY ! Déjà en difficulté, lâché par le reste de l'échappée, Kenny Molly (Bingoal) va devoir être dépanné et risque d'être repris par le peloton.

74 km 

La réponse est non. On monte au train, tranquillement, au sein du peloton. Ce qui n'empêche pas que l'on perd de nombreux éléments en queue de groupe, comme Anthony Perez (Cofidis) ou Philippe Gilbert (Lotto-Soudal), vainqueur ici en 2011.

74,4 km 

Le peloton arrive à son tour dans l'ascension avec la QuickStep-AlphaVinyl et la Bahrain-Victorious dans les premières positions. Est-ce que quelqu'un va attaquer dès maintenant ?

74,6 km

Plus que 2'55'' d'avance pour l'échappée ! Le peloton se rapproche...

74,9 km

Vanhoucke (Lotto-Soudal) est le plus fort de l'échappée mais il n'a pas intérêt à sortir tout seul.

75 km 

Et voici l'ascension de la côte de Stockeu (1km à 12,5%). C'est la montée plus pentue du parcours...

76 km 

Le peloton s'étire fortement dans la descente de Wanne mais pas de cassure. Et pas de chute non plus pour le moment. Et la QuickStep-AlphaVinyl cherche visiblement à accélérer pour se placer avant le mur de Stockeu.

77 km 

Gros, gros travail de Luis Leon Sanchez en tête de peloton... L'ancien champion d'Espagnol de la Bahrain-Victorious roule seul depuis de nombreux kilomètres. Mais il réduit l'écart.

78 km 

L'échappée s'est scindée en deux dans la descente de la côte de Wanne. Il va falloir se méfier pour le peloton... On sait que cette portion est technique.

79 km

3'18'' d'avance pour les onze hommes de tête, qui se battent dans les ascensions pour passer en tête. Il y a un petit prix pour le classement de la montagne sur Liège-Bastogne-Liège.

80 km 

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

80,5 km

Retour de Romain Bardet ! Le Français de la DSM n'aura pas mis très longtemps à reprendre sa place...

81 km

Les QuickStep-AlphaVinyl aux avant-postes... On laisse faire la Bahrain-Victorious mais Julian Alaphilippe, Remco Evenepoel et leurs équipiers restent très bien placés dans les premières positions du peloton.

81,9 km

PROBLEME MECANIQUE POUR BARDET !! Le Français est vite dépanné par un équipier mais il va devoir fournir un gros effort pour rentrer... Jamais idéal.

Romain Bardet
82 km 

Bahrain-Victorious continue de durcir l'allure en tête de peloton... On veut absolument imposer un gros tempo dans les ascensions pour faire mal et favoriser le dessin de leurs nombreux favoris.

83 km 

Les coureurs abordent une nouvelle ascension, la côte de Wanne (3,6km à 5,1%), avec des passages à plus de 10%.

86 km 

Quand interviendra la première attaque d'envergure dans le peloton ? C'est la question, chaque année...

88 km

Pas de mouvement dans le peloton dans cette ascension de Mont-le-Soie... Mais un premier écrémage à l'arrière, avec des équipiers qui coincent. Tim Declercq (QuickStep-AlphaVinyl) vient de finir son travail et s'est écarté.

89 km

3'31'' d'avance pour les hommes de tête, qui limitent la casse mais le travail des formations de favoris réduit l'écart.

90 km 

Il faudra compter avec le vent aujourd'hui. Il est souvent de côté sur ce parcours retour...jusqu'au final. Après la Roche-aux-Faucons, toutefois, le vent sera de face. Et ne favorisera pas un homm seul.

90,3 km 

On roule vite dans le peloton... Tout le monde veut absolument être placé avant d'aborder cette première ascension.

90,6 km

Chute dans le peloton ! C'est le Belge Vito Braet (Sport Vlaanderen-Baloise) qui est allé au sol, tout seul.

90,8 km 

C'est parti pour l'ascension de Mont-le-Soie (1,7km à 7,9%), la première difficulté majeure de ce "final". Les premières attaques pourraient avoir lieu dans cette montée...

92 km 

On accélère également en tête de course pour tenter de résister et aller le plus loin possible.

93 km

L'écart tombe très vite.... Plus qe 3'50'' pour l'échappée !

94 km 

Israel-Premier Tech et INEOS Grenadiers viennent aussi rouler en tête de peloton, tout comme UAE Team Emirates. Toutes les équipes majeures assument leur part de travail.

94 km 

Les coureurs sont actuellement dans l'ascension non-répertoriée qui précède celle de Mont-le-Soie. A partir de maintenant, c'est un véritable toboggan qui s'offre aux coureurs et ce, jusqu'à Liège.

95 km

Plus que 4'11'' d'avance pour les hommes de tête. Ils ont perdu deux minutes en une trentaine de kilomètres.

97 km

Vainqueur de la Classic Grand Besançon il y a quelques semaines, Jesus Herrada (Cofidis) se montrait ambitieux hier à la veille de la Doyenne : "Je me présente toujours ici en bonne forme, mais je suis encore mieux cette année. Cette victoire à Besançon m’a mis en confiance. Ce sera une course difficile, mais on va essayer de jouer à l’avant. La solution ne sera pas dans l’échappée, il faut être devant dans le final. Un Top 10 serait un bon résultat, et je pense qu’il y aura cette année davantage de mouvements dans la Redoute".

99 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet, Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal), Jacob Madsen (Uno-X), Paul Ourselin et Fabien Doubey (TotalEnergies), Pau Miquel (Equipo Kern Pharma), Baptiste Planckaert (Intermarché-Wanty Gobert), Marco Tizza, Kenny Molly et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces).

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

103 km

18 ans et 362 jours. C'est l'âge auquel avait gagné Victor Fastre en 1909, devenant à l'occasion le plus jeune vainqueur de Liège-Bastogne-Liège. Un record qu'il détient toujours.

105 km

5'06'' d'avance pour les échappés. L'écart est en train de se réduire.

108 km

REVIVEZ LA VICTOIRE DE VAN VLEUTEN SUR L'EDITION FEMININE

Vidéo - Un show entre deux parties : Comment van Vleuten a doublé à Liège

03:06
110 km

331. Voilà 331 jours de course consécutifs que Guillaume Martin n'a plus abandonné une course. Son dernier abandon date du 11 février 2018, à l'occasion du Trofeo Laigueglia.

113 km

5'24'' d'avance pour les hommes de tête sur le peloton.

115 km 

Les équipiers sont à la planche en tête de peloton, avec Tim Declercq (Quick-Step Alpha Vinyl), Timo Roosen (Jumbo-Visma), Lluis Mas (Movistar), Ide Schelling (Bora-Hansgrohe) et Luis Leon Sanchez (Bahrain-Victorious) qui travaillent derrière l'échappée.

118 km 

L'entente est toujours très bonne dans le groupe de tête, malgré la surreprésentation de la formation Bingoal Pauwels Sauces WB, qui possède trois coureurs à l'avant.

122 km

Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) va-t-il enfin dompter la course qui occupe ses rêves depuis sept ans ? Réponse dimanche aux alentours de 17h à Liège. Moins favori que ces dernières années, le champion du monde aborde la Doyenne avec une pression moins importante par rapport à la Flèche Wallonne mercredi. La clé du succès ?

126 km

LA CHRONIQUE DE FRITSCH

La Doyenne s'offre souvent à un homme qui a montré les muscles lors de la Flèche wallonne. Mais attention, cette année, notre consultant Nicolas Fritsch identifie trois coureurs qui ont boudé le Mur de Huy mercredi… et peuvent lever les bras, dimanche : Wout van Aert, Matej Mohoric et Romain Bardet. Outre ce trio, il évoque Pogacar, Alaphilippe et Valverde dans sa chronique.

Vidéo - Le vainqueur de Liège n'a peut-être pas couru la Flèche

04:55
129 km

Le peloton se rapproche légèrement. L'avance des hommes de tête est passée sous la barre des six minutes (5'50'').

132 km 

Les hommes de tête sont dans l'ascension du mur de Saint-Roch (1km à 11,2%). Mais on est encore loin du début des hostilités.

134 km

Abandon de Carlos Rodriguez ! L'Espagnol d'INEOS Grenadiers quitte la course à son tour.... Encore un équipier de moins pour Daniel Felipe Martinez et Michal Kwiatkowski...

138 km

5 équipes participant cette année à Liège-Bastogne-Liège ont déjà réussi à placer un de leurs coureurs sur le podium, sans avoir toutefois gagné la course. C’est le cas de la formation Trek-Segafredo, alors Leopard-Trek (Andy et Franck Schleck 2e et 3e en 2011), la Bora-Hansgrohe (Davide Formolo et Max Schachmann 2e et 3e en 2019). AG2R (Romain Bardet 3e en 2018, Rodolfo Massi 3e en 1998), le Team DSM (Marc Hirschi 2e en 2020) et Groupama-FDJ, avec la 3e place de David Gaudu l’année dernière.

142 km

6'27'' d'avance pour l'échappée. L'écart s'est stabilisé depuis de nombreux kilomètres désormais.

145 km

1. Considéré par beaucoup comme le favori de ce Liège-Bastogne-Liège, Wout Van Aert est tout de même un novice sur la Doyenne, qu'il dispute pour la première fois cette année.

148 km

"JULIAN M'A DIT A LA RADIO : "VAS-Y, VAS-Y"

Vainqueur en 2018, Bob Jungels raconte son succès sur la Doyenne et son attaque victorieuse en solitaire, avec la bénédiction de son leader, Julian Alaphilippe.

Vidéo - "Julian me dit à la radio : 'Vas-y, vas-y !'" : Jungels raconte son sacre de 2018

02:22
151 km

La Movistar vient également rouler en tête de peloton. Les équipiers d'Alejandro Valverde, quadruple vainqueur de l'épreuve, avaient réalisé un travail extraordinaire mercredi sur la Flèche Wallonne.

152 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet, Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal), Jacob Madsen (Uno-X), Paul Ourselin et Fabien Doubey (TotalEnergies), Pau Miquel (Equipo Kern Pharma), Baptiste Planckaert (Intermarché-Wanty Gobert), Marco Tizza, Kenny Molly et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces).

153 km

6'30'' d'avance pour l'échappée, qui continue de creuser un peu l'écart. Mais le peloton ne va plus laisser les hommes de tête prendre de champ désormais.

155 km 

Les coureurs viennent de franchir Bastogne. On est encore loin du cap de la mi-course mais le peloton va faire demi-tour pour prendre, de nouveau, la direction de Liège.

158 km

Si Alejandro Valverde venait à réaliser un nouveau top 10 sur Liège-Bastogne-Liège aujourd'hui, l'Espagnol de la Movistar deviendrait le plus vieux coureurs à réussir pareille performance. A 41 ans et 364 jours, il devancerait le Belge Pino Cerami, 2e en 1963 à 41 ans et 70 hours.

165 km

6'03'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton toujours emmené notamment par Tim Declercq (QuickStep-AlphaVinyl).

169 km

Les hommes de tête ont parcouru 41,6 km dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 43,8 km/h depuis le départ de la course.

171 km

Annemiek Van Vleuten (Movistar) vient de rentrer l'édition féminine pour la deuxième fois de sa carrière, après 2019. Un succès en solitaire qui s'est dessinée dans la Roche-aux-Faucons, où elle s'est dessinée.

173 km

REVIVEZ LE FINAL DE L'EDITION 2021 :

Vidéo - Et Pogacar a coiffé Alaphilippe sur la ligne : le final haletant à Liège en vidéo

03:31
175 km

Les conditions sont bonnes aujourd'hui sur Liège avec un beau ciel bleu. Si de légers nuages sont prévus, la pluie ne devrait pas jouer de rôle. La température devrait elle attendre les 18°, donc pas de froid non plus.

177 km

Deux fois deuxième, une fois quatrième, une fois cinquième… c'est peu dire que Julian Alaphilippe tourne autour de la Doyenne, qu'il a échoué de faire sienne de manière rocambolesque en 2020. Voici comment Alaphilippe convoite et passe plus ou moins proche de conquérir le Monument des Ardennes, depuis sa première participation à l'épreuve, en 2015. Nouvelle chance dimanche.

179 km

6'05'' d'avance pour les hommes de tête, qui continuent de creuser l'écart avec le peloton.

180 km 

Gilles de Wilde (Sport Vlaanderen-Baloise) est repris par le peloton... Il n'aura jamais réussi à revenir sur la tête de course et il a fini par se relever.

181 km 

La Jumbo-Visma vient rouler également en tête de peloton, aux côtés des Bahrain-Victorious et des QuickStep-AlphaVinyl. Sans surprise.

182 km

La Doyenne s'offre souvent à un homme qui a montré les muscles lors de la Flèche wallonne. Mais attention, cette année, notre consultant Nicolas Fritsch identifie trois coureurs qui ont boudé le Mur de Huy mercredi… et peuvent lever les bras, dimanche : Wout van Aert, Matej Mohoric et Romain Bardet. Outre ce trio, il évoque Pogacar, Alaphilippe et Valverde dans sa chronique.

Vidéo - Le vainqueur de Liège n'a peut-être pas couru la Flèche

04:55
184 km

Gilles de Wilde (Sport Vlaanderen) n'arrive pas à rentrer... Il est toujours pointé à 1'55'' des hommes de tête, alors que le peloton est 5'25''.

186 km 

Les hommes de tête abordent la première ascension "répertoriée" de la journée, la côte de Roche-en-Ardennes, longue de 2,8 km à une pente moyenne de 6,2 %.

193 km

Le parcours est globalement le même que l'an passé à une exception près : il n'y aura pas de côte des Forges. Du coup, les coureurs enchaineront encore plus rapidement la côte de la Redoute et la côte de la Roche-aux-Faucons, seulement séparés de 16km (contre 21km l'an dernier). Mais le profil s'en trouve du coup légèrement simplifié.

195 km 

Comme on pouvait s'y attendre, ce sont les Bahrain Victorious et Quick Step-Alpha Vinyl qui roulent en tête de peloton. La première est venue avec le vainqueur de la Flèche (Teuns) et une véritable armada tandis que la seconde compte en son sein deux des favoris, Alaphilippe et Evenepoel.

197 km

Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) va-t-il enfin dompter la course qui occupe ses rêves depuis sept ans ? Réponse dimanche aux alentours de 17h à Liège. Moins favori que ces dernières années, le champion du monde aborde la Doyenne avec une pression moins importante par rapport à la Flèche Wallonne mercredi. La clé du succès ?

199 km

Beaucoup de dégâts déjà dans ce début de Liège-Bastogne-Liège. En plus des trois non-partants de ce matin, à savoir Tiesj Benoot (Jumbo-Visma) l'équipier de Van Aert, Jai Hindley (Bora-Hansgrohe) et Kamiel Bonneu (Sport Vlaanderen-Baloise), Michael Matthews (BikeExchange-Jayco) et Omar Fraile (INEOS Grenadiers) ont eux déjà quitté la course.

200 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet, Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal), Jacob Madsen (Uno-X), Paul Ourselin et Fabien Doubey (TotalEnergies), Pau Miquel (Equipo Kern Pharma), Baptiste Planckaert (Intermarché-Wanty Gobert), Marco Tizza, Kenny Molly et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces).

202 km

L'échappée compte 2'10'' d'avance sur Gilles de Wilde (Sport Vlaanderen), seul en poursuite, et 5'15'' sur le peloton.

203 km

LE POINT SUR LA COURSE :

La bagarre aura été rude pour prendre l'échappée puisque celle-ci ne s'est défintivement extirpée du peloton qu'après une heure de course effectuée à 46km/h. On retrouve finalement onze hommes en tête alors qu'un poursuivant est toujours intercalé. Le peloton a lui arrêté la poursuite et laisse filer.

 

4. Pour son dernier Liège-Bastogne-Liège, Alejandro Valverde, 2e de la Flèche Wallone mercredi, rêve d'accrocher une 5e fois la Doyenne et d'égaler ainsi Eddy Merckx. Il deviendrait également le coureur le plus victorieux de l'histoire sur les Ardennaises...

 

LE PALMARES DEPUIS DIX ANS :

2021 : Tadej Pogacar

2020 : Primoz Roglic

2019 : Jakob Fuglsang

2018 : Bob Jungels

2017 : Alejandro Valverde

2016 : Wout Poels

2015 : Alejandro Valverde

2014 : Simon Gerrans

2013 : Dan Martin

2012 : Maxim Iglinskiy

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT le 3e Monument de la saison cycliste, la "Doyenne", Liège-Bastogne-Liège.