23/03/19 - 10:10
Terminé
Course en ligne - Messieurs
0km
?km
Milan - Sanremo • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Course en ligne - Messieurs
Milan - Sanremo - 23 mars 2019

Milan - Sanremo - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 23 mars 2019 et débute à 10:10. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:29 

C'est tout et c'est terminé pour ce Milan-SanRemo 2019 ! Bonne fin d'après-midi à tous...

17:29

9 top 20, zéro succès. Dur...

17:23

LE TOP 10 DE CE MILAN-SANREMO :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), en 6h40'14''

2. Olivier Naesen (AG2R La Mondiale)

3. Michal Kwiatkowski (Sky)

4. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)

5. Matej Mohoric (Bahrain-Merida)

6. Wout Van Aert (Jumbo-Visma)

7. Alejandro Valverde (Movistar)

8. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida)

9. Simon Clarke (EF Education-First)

10. Matteo Trentin (Michelton-Scott)

Julian Alaphilippe
16:53

Le Français de la Deceuninck-Quick Step s'impose au sprint devant Olivier Naesen (AG2R La Mondiale) et Michal Kwiatkowski (Sky). Peter Sagan prend la 5e place, Matteo Trentin la 6e et Alejandro Valverde la 7e.

16:52

VICTOIRE DE JULIAN ALAPHILIPPE !!! Le Français a couru à la perfection et a facilement réglé le groupe au sprint...

700m 

Ils sont groupés ! Ça va se jouer au sprint...

1 km

FLAMME ROUGE !!!!

1,5 km 

Trentin est très fort....

2 km

ATTAQUE DE TRENTIN !! Le champion d'Europe de la Michelton-Scott tente d'y aller en solitaire mais Sagan fait l'effort avec Van Aert. Mais ça a du mal à rentrer...

2,8 km

Problème mécanique pour degenkolb (Trek-Segafredo) dans la descente ! Alors qu'il avait réussi à s'accrocher...

3,3 km 

Quelques coureurs sont en train de faire la jonction, avec Clarke (EF Education-First), Mohoric (Bahrain-Merida) notamment...

3,8 km

On annonce 7'' d'avance pour el groupe de tête sur le principal groupe de chasse...

4 km 

On se regarde en chien de faïence devant...

4,5 km 

Ils ont toutefois une belle avance...

4,8 km 

Ça ne roule ! Ça va rentrer derrière...

5 km 

Ils viennent de basculer en tête du Poggio. Ils sont bien parti pour se disputer la gagne si ça ne se regarde pas trop...

6 km 

Ils sont sept en tête de course désormais dont Alaphilippe, Trentin, Van Aert, Sagan, Valverde, Kwiatkowski et Naesen.

6,5 km

ATTAQUE D'ALAPHILIPPE !!! Il s'en va en solitaire...

6,9 km

ATTAQUE de Clarke (EF Education-First) !! Il est suivi par Turgis (Direct Energie)... Derrière, personne en réagit.

7 km 

Stybar n'en peut plus et s'écarte...

7,5 km 

Le peloton explose dans le Poggio, grimpé à une allure folle.

8 km 

Personne en peut bouger pour le moment...

8,3 km 

Deceuninck-Quick Step accélère le tempo avec Stybar et Gilbert pour lancer Alaphilippe...

8,5 km

Viviani n'est pas dans les premières positions ! Deceuninck-Quick Step va sans doute jouer la carte Alaphilippe....

9 km 

Sky emmène devant les Deceuninck-Quick Step...

9,6 km 

C'est parti pour l'ascension du Poggio (3,6km à 3,7%), la dernière chance d'éviter une arrivée massive !!

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

11 km

Bonifazio (Direct Energie) repris ! Le peloton est de nouveau groupé...

11,5 km 

CCC, Trek-Segafredo et Deceuninck-Quick Step accélèrent en tête de peloton...

12 km

Alors que Bonifazio semblait capable d'aller chercher un résultat au sprint, l'Italien de la Direct Energie a décidé d'anticiper. Une vraie surprise qui a peu de chances de se révéler payante.

13 km

22'' d'avance pour Bonifazio sur un peloton qui va accélérer pour placer ses leaders au pied du Poggio.

13,5 km

Aura t-on un vainqueur qui sortira dans le Poggio ou une arrivée massive ?

Vidéo - Fritsch : "Si Alaphilippe gagne en attaquant dans le Poggio, ce sera une énorme performance"

05:01
14 km 

Groenewegen-Jumbo-Visma) et Bouhanni (Cofidis) sont revenus dans le peloton ! Mais être distancé dans la Cipressa n'est pas bon signe...

Nacer Bouhanni (Cofidis) au premier plan du Tour d'Oman
15 km

15'' d'avance pour Bonifazio sur un peloton qui tarde un peu à s'organiser réellement mais ne s'inquiète pas vraiment pour autant.

16 km

Piégé un temps, la Lotto-Soudal est revenu sur le premier peloton et prend de suite les commandes pour assurer la chasse pour Caleb Ewan.

17 km 

Le peloton a explosé dans la descente de la Cipressa ! On ne retouve plus qu'une trentaine de coureurs dans le premeir peloton mais un deuxième peloton d'une cinquantaine d'hommes va opérer la jonction.

18 km

L'Italien de la Direct Energie ne possède que 10'' d'avance sur le peloton. Autant dire que rien n'est fait d'autant que la Deceuninck-Quick Step roule derrière avec Lampaert en tête de groupe.

19 km 

Habitant dans le coin, Bonifazio connait très bien ses routes et ça se voit. L'Italien a pris tous les risques pour s'isoler ...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

20,5 km

ATTAQUE DANS LA DESCENTE !! C'est... Niccolo Bonifazio qui est sorti du peloton. L'Italien de la Direct Energie, excellent sprinteur, part en solitaire...

21 km 

Ça y est ! Le peloton a basculé et on voit les premiers sprinteurs dans le dur, comme Bouhanni (Cofidis) et Groenewegen (Jumbo-Visma).

21,5 km 

La Groupama-FDJ cherche à replacer Démare juste avant le sommet de la Cipressa...

22 km

Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) est dans le dur ! le Néerlandais a du mal à suivre l'allure imposé dans la Cipressa...

Dylan Groenewegen of Netherlands and Team Jumbo - Visma / Celebration / during the 45th Volta ao Algarve, Stage 4 a 198,3km stage from Albufeira to Tavira  / VA / @VAlgarve2019 / on February 23, 2019 in Tavira, Portugal.
23 km

Accélération de Lawson Craddock ! L'Américain de la formation EF Education-First tente de durcir le rythme en tête de peloton, avec Valverde (Movistar) et Gilbert (Deceuninck-Quick Step) dans sa roue.

23,5 km

Nacer Bouhanni (Cofidis) semble très mal placé....

24 km 

On se replace pour le moment mais personne ne cherche à bouger.

24,5 km 

Pour le moment, personne ne semble vouloir lancer la grande bagarre dès la Cipressa. Même si Astana a pris les choses en main, ce n'est pas un tempo énorme qui est imposé.

25 km

C'est Astana qui a pris les commandes du peloton. La formation kazakhe va vouloir accélérer le tempo pour favoriser les desseins de Ballerini et Cort Nielsen.

25,5 km 

Masnada est repris ! Même si ça ne monte pas vite dans le peloton, l'Italien n'en peut plus et se gare.

26 km 

Ça monte au train pour le moment. Pas d'attaque.

26 km

Beaucoup de coureurs, principalement des équipiers, se relèvent dès le pied de la Cipressa, une fois leur travail effectué. Une suprise avec Giovanni Visconti (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM) déjà lâché !

26,5km

Voici le profil de la Cipresssa !

27 km

C'est parti pour la Cipressa ! Le peloton a repris la grande majorité des échappés et aborde désormais les 5,6km à 4,1% de l'avant-dernière difficulté du jour...

28 km 

Ça roule très fort dans le pleoton ! On sait qu'il y a un premier sprint pour être parfaitement palcé au pied de la Cipressa.

29 km

10'' d'avance pour Masnada sur le reste de l'échappée et 42'' d'avance sur le peloton.

29,5 km

Groupama-FDJ est très bien placé en tête du peloton, sur la gauche de la route. On protège parfaitement Arnaud Démare pour le moment...

Arnaud Démare
30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT DE CONNAITRE LE VAINQUEUR DE CETTE 110E EDITION !!!

31 km

Problème mécanique pour Kristian Sbaragli !! Le sprinteur italien de la formation Israel Cycling Academy est ralenti par un incident mécanique au pire moment et il aura toutes les difficultés du monde de revenir.

32 km 

Fausto Masnada est toujours seul en tête. L'Italien de l'Androni Giocattoli-Sidermec s'est isolé dans le Capo Berta et résiste toujours pour le moment.

Fausto Masnada Tour of Hainan 2018
33 km 

Dans 5km, les coureurs aborderont le pied de la Cipressa.

34 km

Si les fumigènes du Capo Berta servent à quelque chose, c'est à analyser le vent. Et, à priori, il serait de face dans le final. Pas idéal pour une attaque dans le POggio ou avant...

35 km

La Sky a pris les commandes du peloton dans la descente du Capo Berta. Va t-on chercher à durcir l'allure dès maintenant pour favoriser une attaque de Kwiatkowski ?

36 km

Petite surprise dans le Capo Berta puisque Dylan Teuns (Bahrain-Merida) a été distancé sous le tempo imposé par Declercq. Pourtant, le Belge est un excellent puncheur, habitué des longues classiques (2e de la Flèche 2017).

37 km

Masnada compte donc 17'' d'avance sur le reste de l'échappée et 1'15'' sur le peloton.

38 km

Comme toujours, gros travail de Tim Declercq en tête du peloton pour ses leaders de la Deceuninck-Quick Step.

38,5 km 

Masnada est désormais seul en tête ! L'Italien de la formation Androni Giocattoli-Sidermec est revenu sur Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM) et l'a de suite lâché... Le reste de l'échappée n'est pas loin.

Fausto Masnada Tour of Hainan 2018
39 km 

Les favoris cherchent à se replacer avant le pied du Capo Berta, chose impérative vu les pourcentages de ce Capi.

39,5 km

L'échappée se morcelle ! Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM) vient de sortir dans le Capo Berta et Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec) est le seul à sembler capable de revenir...

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

40,5 km

1'37'' d'avance pour les hommes de tête ! Le peloton se rapproche fortement et devrait revenir au pied de la Cipressa.

41 km 

Les coureurs arrivent à l'instant au pied du Capo Berta, la première des trois difficultés majeures de Milan-Sanremo avec ses 1,7 km à 7%.

43 km 

Le peloton roule de plus en plus fort...

45 km

2'08'' d'avance pour l'échappée ! Le peloton continue de se rapprocher sous l'impulsion notamment d'Adam Hansen (Lotto-Soudal), qui roule fort pour son leader, Caleb Ewan.

46 km

Problème mécanique pour Lorenzo Rota (Bardiani-CSF) ! L'Italien est distancé le temps d'être dépanné...

47 km 

Les hommes de tête viennent d'aborder le deuxième Capi du jour, le Capo Cervo, sans nul doute le plus facile du jour avec ses 1,2km à 3,8%.

48 km 

Bora-Hansgrohe pour le duo Sagan-Bennett, Lotto-Soudal pour Ewan, Deceuninck-Quick Step pour... n'importe lequel sauf Declercq et UAE Team Emirates pour Gaviria, Kristoff (voire Philipsen) : les équipes de favoris continuent d'assurer la poursuite en tête de peloton.

49 km

2'22'' d'avance pour les dix hommes de tête ! On se relaie toujours aussi bien à l'avant...

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

50,5 km 

Pas de chute signalée encore aujourd'hui. C'est rare sur la Primvarea pour être soulignée.

51 km 

Le peloton arrive à son tour dans le Capo Mele et la tension monte de suite d'un cran. On veut rester placé et on roule très fort pour garder sa place.

52 km 

Avec quatre hommes dans l'échappée, la Novo Nordisk compte donc plus de coureurs en tête de la course que dans le peloton. Une situation rarissime sur Milan-SanRemo.

53 km

2'46'' d'avance pour l'échappée qui devrait occuper la tête de la course jusqu'au pied de la Cipressa. Mais ça sera difficile de basculer en tête.

54 km 

Les hommes de tête abordent à l'instant le premier Capi du jour, le Capo Mele (2km à 3,7%). C'est le premier temps fort de cette 110e édition !

55 km

Voici le profil des soixante derniers kilomètres en détail.

56 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Mirco Maestri et Alessandro Tonelli (Bardiani CSF), Luca Raggio et Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM), Joonas Henttala, Charles Planet, Umberto Poli et Andrea Peron (Team Novo Nordisk).

58 km

2'58'' d'avance pour les dix échappés ! Si ça ne roule pas terriblement vite dans le peloton (40km/h actuellement), ça se rapproche malgré tout de la tête de course.

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

61 km 

On retrouve toujours Lotto-Soudal, Deceuninck-Quick Step et Bora-Hansgrohe en tête de peloton, à prendre la grande majorité des relais.

62 km 

Petite frayeur pour Alexander Kristoff ! Le Norvégien de la formation UAE Team Emirates, vainqueur sur la Via Roma en 2014, est passé tout près de la chute, à la suite d'un écart de sa part en plein milieu de peloton. Sans doute a t-il touché une roue...

Alexander Kristoff
64 km

3'15'' d'avance désormais pour l'échappée, qui continue de perdre du temps sur un peloton qui pourrait revenir sur la tête de course avant même la Cipressa à ce rythme.

65 km

Après plus de 5h de course, la moyenne du jour atteint les 43,4 km/h. Une vitesse qui devrait considérablement augmenter dans le final.

67 km 

Les hommes de tête continuent de parfaitement s'entendre et se relayer malgré un peloton qui se fait de plus en plus pressant. On savait dès le départ qu'il n'y avait presque aucune chance d'aller au bout mais on profite de ce temps passé à l'avant sur un Monument.

69 km 

Dans 16 kilomètres, les hommes de tête abordereont le premier Capi du jour, le Capo Mele (environ 2km à 4%).

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

71 km

3'56'' d'avance pour les dix hommes de tête ! Le peloton continue de se rapprocher peu à peu.

73 km 

Qui sera le premier à attaquer une fois l'échappée reprise ? Si l'on devait parier sur un ou deux coureurs qui bougeraient dès la Cipressa, on pensera en premier lieu Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Giovanni Visconti (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM) voire pourquoi pas Mikel Landa (Movistar).

Philippe Gilbert (Quick-Step)
78 km

4'08'' d'avance pour les hommes de tête, qui se raépprochent petit à petit du premier Capi du jour, le Capo Mele.

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

81 km 

Avec quatre hommes à l'avant, le Team Novo Nordisk s'est donné le plus de chances de briller sur cette Primavera. Consciente de son absence de chance de gagner l'épreuve, du moins à la pédale,

82 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Mirco Maestri et Alessandro Tonelli (Bardiani CSF), Luca Raggio et Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM), Joonas Henttala, Charles Planet, Umberto Poli et Andrea Peron (Team Novo Nordisk).

83 km

Le magnifique soleil qui baigne aujourd'hui les côtes du Ligure est un excellente nouvelle pour les coureurs. cela diminue le risque de chute qui reste conséquent en raison de la constante nervosité qui règne au sein du peloton.

85 km

Direct Energie est également bien placé dans les premières positions du peloton. On ne semble pas vraiment particper à la poursuite mais on reste attentif. La formation française peut compter sur deux cartes avec Niki Terpstra et Niccolo Bonifazio, qui compte un top 10 sur la Primavera (5e en 2015).

Niccolo Bonifazio
86 km

4'22'' d'avance pour les dix hommes de tête !

88 km

Aucun des huit derniers vainqueurs de Milan-SanRemo n'avait déjà levé les bras sur la Via Roma. Le dernier dans ce cas était Oscar Freire (2010), déjà vainqueur en 2004 et 2007.

90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

92 km

Milan-SanRemo vit ce samedi sa 110e édition. Plus d'un siècle d'existence ! Et, pourtant, ce n'est pas la plus vielle classique. Ni même la deuxième ! La Primavera est devancée par le Tour de Lombardie (112e édition en 2018) et surtout Paris-Roubaix (116e édition en 2018).

The peloton zips along the Ligurian coast in 2009 Milano-Sanremo
94 km

Le peloton a clairement accéléré l'allure depuis qu'il longe le littoral. Et l'avance de l'échappée a fondu. Plus que 4'44'' sur un peloton qui a un temps été pointé à dix minutes des hommes de tête.

95 km 

Déjà 200km dans les jambes des coureurs et la course n'a même pas encore véritablement commencé. C'est dire...

98 km

5'45'' d'avance pour les dix hommes de tête ! Le peloton continue de gérer l'écart avec les échappés.

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

102 km 

Lotto-Soudal, Deceuninck-Quick Step, UAE Team Emirates et Bora-Hansgrohe assurent al poursuite en tête de peloton.

105 km

Pas attendu, le vent sera finalement bien présent sur ce Milan-SanRemo. Il souffle d'ailleurs assez fort sur le littoral et cela pourrait jouer un rôle majeur en cas de vent de face dans les ascensions.

110 km

PLUS QUE 110 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

111 km

Les dix hommes de tête comptent 5'30'' d'avance sur un peloton toujours emmené par les équipes de sprinteurs.

115 km

Après quatre heures de course, les hommes de tête continuent d'évoluer à une allure raisonnable avec 42,9km/h de moyenne.

118 km

C'est ce qu'on appelle être un habitué...

120 km

PLUS QUE 120 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

123 km

LES DIX DERNIERS VAINQUEURS :

2018 : Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida)

2017 : Michal Kwiatkowski (Sky)

2016 : Arnaud Démare (Groupama-FDJ)

2015 : John Degenkolb (Giant-Alpecin)

2014 : Alexander Kristoff (Katusha)

2013 : Gerald Ciolek (MTN-Qhubeka)

2012 : Simon Gerrans (GreenEDGE).

2011 : Matthew Goss (HTC-Highroad)

2010 : Óscar Freire (Rabobank)

2009 : Mark Cavendish (Team Columbia)

Michal Kwiatkowski edges Peter Sagan and Julian Alaphilippe to win Milano-Sanremo in 2017
126 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Mirco Maestri et Alessandro Tonelli (Bardiani CSF), Luca Raggio et Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM), Joonas Henttala, Charles Planet, Umberto Poli et Andrea Peron (Team Novo Nordisk).

128 km

Il y en a qui ont essayé... Cela dit, ils sont très rapides.

130 km

PLUS QUE 130 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

131 km

5'16'' d'avance pour les hommes de tête au bas de la descente du Turchino.

132 km

Après Nathan Van Hooydonck (CCC), victime de maux d'estomac, c'est au tour de Casper Pedersen (Sunweb) de quitter la course. On n'en connait pas encore la raison mais c'est un coup dur pour Michael Matthews et Tom Dumoulin.

135 km

Crevaison dans l'échappée ! C'est Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM) qui en est victime mais l'Autrichien peut reprendre sa place dans le groupe de tête.

140 km

PLUS QUE 140 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

141 km

Les dix hommes de tête n'ont plus que 5'50'' d'avance sur le peloton. L'échappée a beaucoup perdu dans le Turchino.

142 km 

Les hommes de tête viennent de basculer au sommet du Turchino ! Les coureurs vont désormais aborder une partie de près de quatre-vingts kilomètres sans difficulté.

146 km

Interrogé par Sporza, le patron de la Deceuninck-Quick Step a résumé la stratégie de la formation belge : "Nous sommes effectivement dans une situation un peu luxueuse. Certains disent que nous commençons avec un équiper et six leaders, mais ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Bien que nous avons différentes cartes sur lesquelles nous pouvons jouer. Julian devra rester calme durant la course. J’espère qu’il a tiré les leçons de son expérience d’il y a deux ans. Mais il est très fort. Nous sommes en effet un peu dans une situation de luxe. Nous avons différentes cartes que nous pouvons jouer. Si Julian n’est pas dans l’échappée, nous allons tout mettre sur un sprint. Elia est également de plus et plus fort. Il a également plus de confiance et est très fier de son maillot de champion d’Italie".

148 km

LES FAVORIS DE MILAN-SANREMO :

5 étoiles : Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step), Fernando Gaviria (UAE Team Emirates)

4 étoiles : Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Michal Kwiatkowski (Sky),

3 étoiles : Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), Greg Van Avermaet (CCC), Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Caleb Ewan (Lotto-Soudal), Michal Matthews (Sunweb), Alexander Kristoff (UAE Team Emirates).

2 étoiles : Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), Matteo Trentin (Michelton-Scott), Alejandro Valverde (Movistar), Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma)

1 étoile : Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Nacer Bouhanni et Christophe Laporte (Cofidis), Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Sasha Modolo (EF Education-First), John Degenkolb (Trek-Segafredo)

Italy's Elia Viviani (R) rides during the one-day classic cycling race Milan - San Remo on March 23, 2019.
150 km

PLUS QUE 150 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

152 km

Les coureurs viennent de passer dans la première zone de ravitaillement. Avec près de 300km au programme, normal d'en avoir deux.

155 km

Au delà de sa personnalité réjouissante et ses pitreries offertes à un public conquis, Peter Sagan est bien plus qu'un champion d'aujourd'hui. Il est un sportif qui nous ramène à la nostalgie du cyclisme d'antan et nous montre le bien fou qu'il peut faire au cyclisme moderne avec un minimum de naturel et de spontanéité.

157 km

Les coureurs de tête sont désormais dans l'ascension du Passo del Turchino. Et ils ne possèdent plus que 6'33'' d'avance sur le peloton.

158 km

Vainqueur de la Primavera en 2016, Arnaud Démare nourrit toujours de gros espoirs pour Milan-SanRemo : "Je sors d'un Paris-Nice où, même si je n'ai pas levé les bras, j'ai retrouvé la condition et la confiance. J'ai montré des choses satisfaisantes sur le vélo et, au niveau des conditions de course, le beau temps a fait que nous avons moins puisé dans l'organisme que certaines autres années, souligne-t-il pour Cyclism'Actu. Milan-San Remo est un de mes principaux objectifs de saison. C'est une course qui est dans mes cordes, je l'ai déjà gagnée, j'y ai fait un podium, j'ai terminé 6ème... Je sais que c'est une course autour de laquelle je tourne souvent, et un jour, c'est sûr, je la gagnerai de nouveau. Maintenant, cette course, il faut aller la chercher. C'est une course où tu te donnes, où tu vas au bout de toi même. Chaque course est belle à gagner mais celle-ci a une saveur particulière. J'ai hâte en tout cas d'être samedi. Cette journée, elle est mythique. Les coureurs, il y a 100 ans, la couraient déjà. C'est un bout d'histoire de notre sport"."

Arnaud Démare
159 km

Malgré tout, ça roule déjà à un tempo raisonnable dans cette troisième heure de course, disputée à 42,9km/h.

160 km

PLUS QUE 160 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

161 km

FRITSCH : "SI ALAPHILIPPE GAGNE AVEC UNE ATTAQUE DANS LE POGGIO, ÇA SERAIT ENORME"

Vidéo - Fritsch : "Si Alaphilippe gagne en attaquant dans le Poggio, ce sera une énorme performance"

05:01
163 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Mirco Maestri et Alessandro Tonelli (Bardiani CSF), Luca Raggio et Sebastian Schonberger (Neri Sottoli–Selle Italia–KTM), Joonas Henttala, Charles Planet, Umberto Poli et Andrea Peron (Team Novo Nordisk).

Fausto Masnada Tour of Hainan 2018
164 km

Les hommes de tête, au nombre de dix, comptent actuellement 8'10'' d'avance sur le peloton.

165 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Sans surprise, une échappée relativement fournie est sortie dès le début de l'épreuve et le peloton ne s'est pas fait prier pour la laisser partir. Derrière, les équipes de sprinteurs - Bora-Hansgrohe, UAE Team Emirates notamment - assurent le tempo sans s'affoler.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT le premier Monument de la saison, Milan-SanRemo.

0 commentaire