29/09/13 - 10:08
Terminé
Course en ligne - Messieurs
0km
?km
Mondiaux sur route • Etape12
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Course en ligne - Messieurs
Mondiaux sur route - 29 septembre 2013

Mondiaux sur route - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 29 septembre 2013 et débute à 10:08. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Alexandre Coiquil
Temps forts 
 
 Supprimer
 

Merci de nous avoir suivi sur notre site ! Bonne fin de journée à tous.

Rui Costa Portugal 2013 Mondiaux Florence
 

Rui Alberto Costa est le premier coureur portugais a remporter les Championnats du monde sur route.

 
 
 
 
 

Philippe Gilbert (Belgique) au micro de beIN Sport: "La Belgique a bien roulé aujourd'hui. On voulait rester dans un tempo régulier dans les montées. Avec Sagan et Cancellara, nous étions plus lourds. On passe moins bien les bosses. Il nous a manqué quelques mètres pour faire mieux".

 

Podium - Joaquim Rodriguez est en larmes. Rui Costa reçoit son nouveau maillot de champion du monde. Le Portugais succède à Philippe Gilbert.

17:31

Arthur Vichot (18e et premier français) au micro de beIN Sport : "C'était un championnat difficile. Les trombes d'eau ont compliqué la tâche de tout le monde. Après 280 kilomètres, il y en avait partout. Il y a eu une belle solidarité entre les jeunes et les plus anciens. On avait à coeur de faire un bon résultat. C'était une course d'hommes".

 

1. Rui Alberto Costa (Portugal), 2. Joaquim Rodriguez (Espagne), 3. Alejandro Valverde (Espagne). 4. Vincenzo Nibali (Italie).

 

Rui Alberto Costa est champion du monde sur route !

 

Oh le sprint gagné par Rui Costa !

150m

Rui Costa lance le sprint en premier ! Purito répond !

 

On se regarde !

 

Bagarre à deux !

 

Costa revient !

 

C'est long pour Purito ! Encore 1 Km !

 

Purito est seul devant. Costa est derrière, il grignote du terrain.

 

Contre de Rui Costa !

1,8Km 

Purito se défait bien des virages. Le trio de contre concède du terrain.

2Km 

Quelques mètres d'avance pour Purito. Nibali suit, derrière Valverde et Rui Costa sont là.

2,3Km 

Purito en remet une couche.

 

Nibali revient peu à peu. Valverde semble un peu juste.

 

Purito en remet une !

 

Dernière difficulté : Purito remet une couche, Nibali suit.

3,9Km 

Quatre homme pour le titre : 3;8 Km à parcourir.

 

JONCTION - Purito est repris par Nibali et Valverde. Rui Costa est toujours là.

 

Nibali fait l'effort pour revenir. Valverde se contente de suivre.

5,1Km

Juste 4" d'avance pour Rodriguez au sommet de la Via Salviati.

5,3Km 

Rui Costa lâche quelques mètres. Nibali et Valverde sont presque seuls en contre.

5,4Km 

Valverde colle Nibali, Rui Costa est derrière.

 

Nibali passe encore un relais. Purito aborde la Via Salviati.

 

ECART - Purito dispose de 10" d'avance sur le groupe Nibali.

 

Valverde ne roule pas, pas plus que Rui Costa. Nibali se plaint.

 

Jaoquim Rodriguez est tout seul devant. Le trio de contre est à 300 mètres à priori.

 

Valverde va coller Nibali jusqu'à la fin. Purito est tout seul devant. Encore la Via Salviati à passer.

 

Nibali a été décroché par Purito ! Il est avec Valverde et Rui Costa.

 

Le Colombien est sorti trop large à la sortie d'un virage. Il est sonné et reste sur le bas côté, assis sur un talus.

 

La chute de Rigoberto Uran dans la descente !

9,3Km

Encore 9,3 kilomètres.

 

Gilbert pointe à 36" du duo de tête.

 

Purito et Nibali sont en tête au sommet du Fiesole. Rui Costa, Valverde et Uran passent avec 5" d'avance

 

Seul Nibali peut suivre !

 

Joaquim Rodriguez repart !

 

Rui Costa, Uran, Valverde sont là.

 

On revient derrière : attaque pas assez franche de Nibali.

 

Attaque de Nibali ! Seul Purito suit !

 

Scarponi roule pour Nibali.

 

C'est parti pour la fin du Fiesole : Cancellara, Gilbert et Pozzato ne sont pas là.

 

Nibali réagit et sort du peloton.

 

Purito est revenu sur Scarponi. Uran est juste derrière.

 

Joaquim Rodriguez place une accélératio pour aller chercher Scarponi. Uran suit.

 

Contre de Rigoberto Uran et Rui Costa.

 

Accélération de Scarponi !

 

Dernière ascension du Fiesole. Le Danemark donne le tempo.

 

Sagan se replace derrière Maxim Iglinskiy, Gilbert remonte également.

 

Chris Anker Sorensen et Fuglsang sont en tête du peloton. Sorensen se tue pour son coéquipier.

 

Favoris : on se regarde. Cancellara est derrière Gilbert. Sagan est pas loin, Valverde aussi.

 

Visconti donne ses dernières forces en tête du peloton. Scarponi est derrière lui.

 

FRANCE - Arthur Vichot et Romain Bardet sont encore là pour l'équipe de France. Anthony Roux sera peut-être un peu juste dans la Viesole.

15,2Km

Anthony Roux revient dans le peloton de tête.

 

Problème mécanique pour un Autrichien.

 

Dernière zone de ravitaillement pour le peloton.

16Km

Passage sur la ligne pour le peloton ! Dernier tour ! Encore 16 kilomètres de course.

 

ATTAQUE - Jan Polanc tente sa chance. Le Slovène est pris en chasse, pas d'écart.

 

Castroviejo reprend Burghardt. Un Croate place un contre, il s'agit de Radoslav Rogina.

 

Le Français est rapidement repris par Grégory Rast. Après coup, Marcus Burghardt en remet une couche.

 

Romain Bardet en remet une couche en tête du peloton.

 

En queue de peloton, Chris Anker Sorensen se bat pour rester dans les roues.

19,5Km

METEO - Le soleil fait son apparition pour cette fin de course.

 

Scarponi est revenu sur Bardet. Le peloton, étiré, revient également.

 

Bardet est pris en chasse par Scarponi.

 

L'attaque de Bardet au sommet de la Via Salviati !

 

L'Allemagne vient placer Marcus Burghardt en tête du peloton. La Suisse place Grégory Rast.

 

FRANCE - Romain Bardet et Arthur Vichot sont encore dans le peloton.

 

ESPAGNE - Jonathan Castroviejo vient se placer en tête du peloton. On attaque la Via Salviati.

 

Le peloton est un décousu mais l'accélération de Pauwels ne donne rien.

23,3Km 

PELOTON - Serge Pauwels (Blegique) accélère en tête du peloton.

 

Le peloton ne comporte plus que 36 coureurs.

 

ESPAGNE - Alberto Contador et Luis léon Sanchez ont cédé du terrain : 36" de retard. Ils figurent dans le groupe Pinot.

 

FRANCE - Thibaut Pinot est pointé à 32" du peloton au sommet du Fiesole. Romain bardet est dans le peloton principal.

 

Peloton : Rui Costa, Gilbert, Nibali, Cancellara, Uran, Moreno, Valverde, Rodriguez sont là.

 

Jonathan Castroviejo se bat pour rester dans ce peloton.

 

Le peloton arrive au sommet du Fiesole. Plus personne n'est devant.

 

JONCTION - C'est fini pour Visconti et Huzarski. Peloton groupé.

 

Le travail d'Atapuma fait mouche : 11" de retard pour le peloton sur le duo de tête.

 

PELOTON - Darwin Atapuma est entrain de coller une forte accélération en tête du peloton.

 

ITALIE - Vincenzo NIbali vient de rentrer au sein du peloton.

 

ECARTS - Tête de course : Visconti-Huzarski 40" d'avance sur le peloton.

 

Nibali va certainement rentrer : 16" de retard sur le peloton.

 

PELOTON - L'équipe de Colombie vient de dépêcher Darwin Atapuma en tête du peloton. L'équipe de Belgique est juste derrière.

30,3Km

Nibali fait la course tout seul désormais. Il prend l'aspiration derrière sa voiture. Il vient de déposer Thomas Voeckler, à bout de forces.

 

FRANCE - Thibaut Pinot est bien de retour dans le peloton.

 

FRANCE - Thibaut Pinot est même tombé en même temps que NIbali tout à l'heure. Le simages d ela chute viennent d'être passées sur les écrans. Nordhaug et Scarponi sont également tombés.

 

Vincenzo Nibali la ligne en compagnie d'Andriy Grivko, son coéquipier chez Astana.

 

Pinot va rapidement réintégrer le peloton. Le deuxième groupe où il a été rejeté est en passe de faire la jonction.

 

PELOTON - Le peloton passe avec 1'09" de retard sur la ligne d'arrivée.

 

FRANCE - Thibaut Pinot a été piégé dans la chute où Nibali était impliqué.

 

Passage sur la ligne pour le duo de tête : encore 2 tours de circuit.

 

ECART - Le duo Visconti - Huzarski compte 1'10" d'avance sur le peloton.

 

Nibali est reparti mais il a dû mal à pédaler. Il est blessé. Son cuissard est déchiré.

 

Vincenzo Nibali et Luca Paolini ont chuté dans la descnte de la Fiesole. Au même endroit que Cadel Evans et Warren Barguil plus tôt.

 

CHUTE DE NIBALI !

 

JONCTION - Visconti vient de revenir sur Bartosz Huzarski en bas de la descente de la Fiesole.

 

FRANCE - C'est terminé pour Thomas Voeckler qui se laisse couler en queue de peloton. Le Français n'en peut plus.

38Km

234,1Km de parcourus dans cette course en ligne 2013.

 

Via Salviati : Bartosz Huzarski dispose de 13" d'avance sur Visconti. Les deux hommes se battent avec leur machine.

 

Bartosz Huzarski est dans la descente de la Fiesole. Le Polonais ne prend pas beaucoup de risques mais reste à un rythme soutenu. Derrière, Visconti va plus vite mais ne récupère que 2" sur le Polonais.

 

Au sommet de la Fiesole : Visconti passe avec 20" de retard sur Bartosz Huzarski.

 

FRANCE - Plusieurs coureurs de l'équpe de France sont en queue de peloton dans la Fiesole.

 

Bartosz Huzarski dispose encore de 30" d'avance sur Giovanni Visconti, seul en contre.

 

L'Italien récupère et laisse Jan barta sur place. Gautier, Preidler et Kelderman n'ont pu réagir.

 

GROUPE DE CONTRE - Visconti part seul !

 

SUISSE - Fabian Cancellara dispose encore de trois coéquipiers autour de lui.

 

Bartosz Huzarski vient de se débarasser de Jan Barta dans l'ascension de la Fiesole.

 

Gautier et Visocnti sont revenus sur le duo Kelderman-Preidler. Les 4 hommes ont 40" de retard sur le duo de tête.

 

Alessandro Vanotti (Italie), désormais attardé, est applaudi à son passage sur la ligne d'arrivée. C'est lui, en parfait grégario, qui a fait sauter la course lors du premier tour de circuit.

 
 

Passage du peloton sur la ligne : 1'44" de retard.

 

Kelderman et Preidler passent avec 17" de retard sur la tête de course. 32" de retard pour Gautier et Visconti.

 

7e passage sur la ligne pour le duo Barta-Hurzarski. Il reste 3 tours.

 

PELOTON - La Belgique continue d'imprimer le tempo en tête du peloton.

 

Cyril Gautier et Giovanni Visconti sont en passe de faire la jonction avec Preidler et Kelderman.

 

Gautier et Visconti passent avec 42" de retard. Le peloton est repoussé à 1'27".

 

Preidler et Kelderman passent avec 25" de retard au sommet de la Via Salviati.

 

Au tour de Cyril Gautier et Giovanni Visconti d'attaquer l'ascension. Le peloton n'est pas loin.

 

Nouvelle ascension de la Via Salviati pour le duo de tête Barta - Hurzaski. Le peloton est à 55".

55,8Km

Cyril Gautier va prendre la roue de l'Italien.

 

ATTAQUE - Giovanni Visconti attaque !

 

Nouveaux écarts - Le duo de tête n'a plus que 1'15" d'avance sur le peloton.

 

ABANDON - Alexandr Kolobnev (Russie) a abandonné la course.

 

Philippe Gilbert dispose encore de 5 coéquipiers avant d'attaquer le final de cette course.

 

Nouveau passage au sommet du Fiesole pour le duo Huzarski et Barta.

 

Les Pays-bas ont mis en route. Ils n'ont personne dans ce coup.

 

Serge Pauwels et Michele Scarponi ont suivi Voeckler. Rast, Burghardt, Nordhaug et Henao aussi ont suivi

 

Attaque de Peter Stetina, Voeckler va le chercher ! C'est en équipier que se comporte le Français en cette fin de course. Il va aller prendre la température en tête de course.

 

FRANCE - Thomas Voeckler et l'équipe de France sont également en tête du peloton. Bardet, Pinot, Moinard sont juste derrière.

 

PELOTON - L'équipe de Belgique se met en route. Philippe Gilbert dispsoe de 4 hommes avec lui. Serge Pauwels imprime le tempo.

 

Oscar Freire à beINSport : "je suis impressionné par l'Italie. L'Espagne peut également briller dans le final, la pluie n'est pas un problème pour eux. Mes favoris sont Cancellera et NIbali. Du côté de l'Espagne, je vois bien Luis Léon Sanchez qui aime bine courir sous la pluie. Celui qui gagnera sera celui qui attaquera au bon moment. Sagan est certainement le plus rapide de tous mais il n'a plus d'équipe autour de lui."

 
 

Attaque de Cyril Gautier ! Le Français tente sa chance et passe avec une dizaine de secondes d'avance sur le peloton à la zone de ravitaillement.

 

Deux hommes sont signalés en contre : Wilko Kelderman (Pyas-Bas) et Georg Preidler (Autriche). Ils sont pointés à 2' du duo de tête.

 

Le peloton passe avec 2'40" de retard sur la ligne d'arrivée.

 

METEO - La pluie refait une apparition spectaculaire sur la course. Ce sont des hallebardes qui tombent sur Florence.

 

Thibaut Pinot et Thomas Voeckler font l'effort pour rentrer dans le peloton principal.

 

Vitesse moyenne de course : 36Km/h.

 

Hurzarski (Pologne) et Barta (République Tchèque) passent de nouveau sur la ligne d'arrivée : il reste 4 tours de circuit / 206 kilomètres de de parcourus.

 

Jan Bakelants (Belgique) s'échappe légèrement à la sortie d'un virage.

 

Par contre Cyril Gautier et Thibaut Pinot était pointé en retrait au sommet de la Via Salviati. Il faudra suivre si les deux hommes peuvent revenir dans la descente.

 

Romain Bardet est passé en 23e position au sommet de la Via Salviati en compagnie des favoris : Stybar, Cancellara, Sagan, NIbali, Valverde, Rodriguez.

 

C'est terminé pour Alessandro Vanotti et Rinaldo Nocentini, qui ont fait un énorme travail ce dimanche.

 

Romain Bardet s'accroche et est encore bien placé dans ce peloton de tête.

 

Le peloton est scindé en deux dans cette ascension de la Via Salviati. Marcus Burghardt est sorti du peloton.

 

ACCIDENT - Problème mécanique pour Luca Paolini dans la montée de la Via Salviati.

 

ABANDON - Geraint Thomas vient de quitter la course. Il n'y a plus aucun membre de l'équipe de Grande-Bretagne dans cette course en ligne.

 

5h23' de course : on approche des 200 kilomètres de course.

 

Interrogé par beIN Sport, Patrick Lefevere, le manger de la formation Omega-Pharma estime que "le grand favori pour cette fin de course serait Zdnek Stybar", le Tchèque. Un coureur comme Gerald Ciolek, vainqueur de Milan-San Remo au mois de mars, pourrzit également tirer son épingle du jeu selon le Belge.

 

ECHAPPEE - Huzarski (Pologne) et Barta (République Tchèque) disposent de 3'45" d'avance sur le peloton.

 

Peter Sagan est au chaud au coeur du peloton. Rappel : le Slovaque n'a plus aucun équipier avec lui.

 

L'Italie imprime toujours le tempo en tête du peloton mais reste à une allure modérée.

82km

Nouveau passage à la zone de ravitaillement pour le peloton : muettes, bidons pour tout le monde ou presque.

 

PELOTON - 5e passage sur la ligne pour le peloton avec 3'25" de retard sur le duio barta - Huzarski. Il reste 5 tours à parcourir.

 

Un autre abandon : celui de Laurens Ten Dam sur chute.

 
84,7Km

PELOTON - Il y a un peu de relâchement au niveau du peloton. L'Italie est légèrement moins présente aux avant-postes. Nibali a retrogradé en queue de peloton avec Ulissi.

 

ECHAPPEE - Plus que deux hommes en tête : Jan Barta (République Tchèque) et Bartosz Huzarski (Pologne). Le peloton est à 2'.

 

Bob Jungels est également tombé deux fois.

 

Un autre abandon celui de Daryl Impey (Afrique du Sud. Ce dernier vient de twitter : il est tombé deux fois.

 

Nouveau passage au sommet du Fiesole pour le peloton avec 2' de retard sur les échappés.

 

ABANDON - Michael Matthews (Australie) a également abandonné la course.

 

ABANDON - Christophe Riblon vient également d'abandonner la course nous informe notre confrère de RTL Nicolas Georgereau.

 

ABANDONS - Les journalistes présents sur place annoncent les abandons de Chris Froome et nairo Quintana.

 

Longue discussion entre Paolo Bettini et Luca Paolini. On discute évidemment tactique. Que va faire ou peut faire la Squadra dans cette dernière partie de course ?

 

Peter Sagan est donc seul pour terminer ces Championnats du monde. Son frère Juraj et les frères Velits ont quitté la course.

 

ABANDONS - Warren barguil, Samuel Sanchez, Michal Kwiatkowski, Bob Jungels, Matti Breschel, Juraj Sagan, Martin Velits.

95,8Km

Il reste 95 kilomètres à parcourir.

 
 
 

ABANDON - José Herrrada (Espagne) a abandonné la course.

 

Le peloton passe à la zone de ravitaillement.

 

Peloton principal : 78 coureurs font partie de ce peloton.

 

On compte 5 coureurs français dans le peloton : Pinot est bien là, Thomas Voeckler est lui bien rentré, Cyril Gautier, Romain Bardet, Thiabut Pinot et Arthur Vichot.

 

Le peloton passe sur la ligne avec 1'37" de retard.

 

Chtioui passe avec 39" de retard sur le groupe de tête.

14:38

172,8Km de parcourus : le groupe de tête passe de nouveau la ligne d'arrivée. Encore 6 tours à parcourir.

 

Il reste environ 125 coureurs en course sur les 208 au départ.

 

Le nom de Thibaut Pinot a disparu des écrans de contrôle annonce la chaîne beIN Sport. Problème technique pour le Français ou problème de transpondeur ?

 

PELOTON - Aucun coureur du team GB ne sont présents. Chris Froome est en effet rejeté dans un deuxième groupe en compagnie de Geraint Thomas : 30" de retard sur le peloton.

 

Thomas Voeckler et Arthur Vichot passent avec une dizaine de secondes de retard sur le peloton.

 

Via Salviata : le peloton passe au sommet avec 1'35" de retard sur les échappés.

 

Nouvelle cassure pour Thomas Voeckler qui doit encore concéder du terrain sur le peloton.

 

ECHAPPEE - Chtioui et Brandle craquent. Plus que trois hommes en tête.

108Km

ECART - Le groupe de tête conserve 1'55" d'avance sur le peloton mené par l'équipe d'Italie.

108,4Km

Encore 108 kilomètres à parcourir dans cette course en ligne. La pluie est toujours aussi forte. Très peu de chances d'améliorations d'ici la fin de la course.

 

Quatrième passage au sommet du Fiesole pour le peloton. Le peloton est toujours très étiré.

 

ESPAGNE - Malgré les frayeurs du tour précédent, la Roja compte encore sur Alejandro Valverde, Luis léon Sanchez, Joaquim Rodriguez, Alberto Contador et Daniel Moreno.

 

Daniel Martin, Peter Velits, Chris Horner, Taylor Phinney, Yaroslav Popovych, Grega Bole, Kanstantin Siutsou ont quitté la course

 

PELOTON - Trois Français sont rescapés : Romain Bardet, Thibaut Pinot et Cyril Gautier.

 

Voici la composition du groupe de tête sur ce tweet.

 
 
 

Dans le groupe Voeckler : on note également la présence de Rafal Majka. La course semble terminée pour eux.

 

Thibaut Pinot est dans ce peloton principal. Nairo Quintana, Thomas Voeckler et Chris Froome sont eux rejetés dans le deuxième groupe.

 

Regroupement entre les groupes Nibali et Contador : du coup on a une 50e d'hommes en tête.

 

Thomas Voeckler est rejeté dans un troisième groupe à 3'13" sur la ligne.

 

Le groupe Contador franchit la ligne avec 9 secondes de retard sur le groupe NIbali.

 

Kelderman, Gilbert, Ulissi, NIbali, Scarponi, Pozzato, Nocentini, Grivko, Cancellara, Rast, Paolini, Mollema, Betancur composent ce groupe de tête.

 

Un groupe de 15 en tête : Egoi Martinez a quitté ce groupé pour aller rouler pour Alejandro Valverde.

 

Le groupe Nibali dispose toujours d'une certaine avance sur le reste du peloton. On compte deux groupes très étirés derrière.

 

On a vu Carlos Betancur (Colombie) faire l'effort pour revenri sur le groupe de tête au sommet de la Via Salviati.

 

Contador, Purito, Sagan, Riblon, Voeckler, Froome, Quintana, Pinot sont rejetés à l'arrière.

 

Fabian Cancellera est dans ce groupe, il accompagné par Grégory rast. Philippe Gilbert est également présent.

 

PELOTON - L'équipe d'Italie a tout fait sauter dans la Via Salviata ! 15 homme sont ce groupe !

 

CHUTE - Björn Leukemans (Belgique) vient de partir à terre à la sortie d'un virage de la descente du Fiesole.

121,7Km

Il ne reste plus que 75 coureurs en course.

 

Sommet du Fiesole : L'Italie accélère et fait la descente à bloc. 3'47" de retard sur les échappés.

 

ABANDON - Cadel Evans (Australie) se retire de la course.

 

Un autre coureur attardé : il s'agit de Bauke Mollema (Pays-Bas). Il est pointé à 30" du peloton.

 

Thomas Voeckler remonte en tête du peloton. Le leader de l'équipe de France a déjà fait l'élastique deux fois ce dimanche.

 

Daniel Martin et José Herrada sont passés avec plus de 2" de retard. L'Irlandais a bien été pris dans la chute de tout à l'heure.

 

Veikkanen, Porte et plusieurs autres coureurs sont passé avec plus de 9' de retard sur la ligne. La course est perdue pour eux.

 

PELOTON - Luca Paolini rétrograde et attend Filippo Pozatto. Ce dernier est déjà accompagné de Diego Ulissi. Pozatto c'est la deuxième carte de la Squadra ce dimanche.

 

C'est Warren Barguil qui a visiblement chuté. Il n'apparait plus dans le classement donné sur la ligne d'arrivée.

 

Plus de Diego Ulissi aux avant-postes. L'Italien aurait-il chuté lui aussi ?

 

Passage sur la ligne pour le peloton avec 4'10" de retard sur les échappés.

 

L'Italie continue de tout donner en tête du peloton. Le peloton est très amaigri.

 

Cadel Evans est donc tombé. L'Australien s'est relevé mais semble touché à la jambe.

 

CHUTES - Les barrières ont bougés, la chute a été monstrueuse. Un Luxembourgeois fait partie du lot, tout comme un Irlandais.

 

CHUTES - Multiples chutes au sein du peloton sur un bas côté. Un Français est à terre et ne se relève pas.

 

L'Italie continue son boulot en tête du peloton. Dans les descentes, le peloton est coupé en plusieurs parties.

 

PELOTON - Notons la présence de Carlos Betancur dans les premières positions de ce peloton. S'il a les jambes, le Colombien peut tenter quelque chose ce dimanche. La Via Salviata peut covenir à son profil.

 
134,7Km

Passage au sommet de la Via Salviati : 4'35" de retard pour le peloton. La deuxième partie du pelotno passe à 5'00".

 

Thibaut Pinot est bien remonté au sein du premier groupe. Cyril Gautier est également revenu dans ce groupe. Voeckler n'est plus très loin. Amael Moinard est à ses côtés.

136Km

La pluie est de plus en plus forte sur la route de cette course en ligne.

 
 

Bartosz Huzarski (Pologne) a fait son retour dans le groupe de tête.

 
 

Le groupe Voeckler n'est pas encore rentré sur le peloton principal.

 

Alessandro Vanotti et Diego Ulissi donnent le tempo en tête du peloton. On va attaquer la deuxième descente du Fiesole.

 

ABANDONS - Nicolas Roche (Orlande) et Tejay Van garderen (USA) ont également quitté la course.

 

Le groupe de tête ne compte plus sur Bartosz Huzarski (Pologne). Le Polonais a été victime d'un incident mécanique.

 

ABANDONS - Mark Cavendish et Bradley Wiggins ont stoppé leur course.

 

Problème mécanique pour Peter Sagan ! Le Slovaque a dû changer de vélo à la zone de ravitaillement. Il a pris deux musettes au passage.

 

Peter Sagan s'est visiblement fait piégé. Le Slovaque est très mal placé au sein du premier peloton.

 

CHUTE - Chris Horner (USA) est tombé il y a quelques instants en queue de peloton.

 

Parmi le groupe de tête les favoris sont là : Sagan, Cancellara, Gilbert, Froome, Valverde, Purito Rodriguez, Nairo Quintana.

 

Romain Bardet et Warren Barguil sont les deux Français présents dans ce premier peloton. Thomas Vockler a été rejeté dans un autre groupe plus loin.

 

Le peloton est bien coupé en deux : seuls deux Français sont présents dans le premier peloton.

 

Deuxième passage sur la ligne pour les échappés. Jan Barta est revenu sur ses compagnons d'échappés.

 

ECART - Au sommet de la Via Salviati, le retard du peloton est de 6'25"

 

Le peloton est dans la Via Salviati. L'Italie fait tout sauter d'entrée de jeu avec Luca Paolini. Le peloton est coupé en trois parties : Riblon et Pinot sont rejettés dans une deuxième partie.

 

ECHAPPEE - Jan Barta a cédé du terrain sur le groupe de tête dans la Via Salviati.

 

ESPAGNE - Alberto Contador est bien reparti après sa chute. Pas de mal visiblement pour le coureur espagnol.

 

Le peloton est dans la descente du Fiesole. L'Italie a fait la course devant et donne le tempo.

 

Les échappés sont l'ascension de la via Salviati (600 m avec une pointe à 18 %). C'est un véritable coupe-pattes.

 

L'équipe d'Italie vient de prendre les commandes du peloton : Scarponi et Santaromita se sont portés à l'avant. Sagan, Cancellara viennent également de remonter en tête du peloton. La descente du Fiesole est redoutée.

156,2Km

Au sein du peloton, Chris Horner (USA) vient de se replacer. Et si le vétéran américain avait des idées ce dimanche avec ces trois côtes au programme ? Tout est possible avec la confiance actuelle. Sinon le vainqueur de la Vuelta jouera les équipiers mais pour qui exactement ?

 

L'autre coureur impliqué dans cette chute est Alberto Contador !

 

CHUTE - Kanstantin Siutsou a été l'un des coureurs impliqués dans les chutes. Le Biélorusse rentre à son stand.

 

CHUTES - Deux coureurs sont tombés au sein du peloton après la zone de ravitaillement. Un coureur de l'équipe d'Espagne semble avoir été impliqué.

 

Le peloton est passé dans la zone de ravitaillement.

 

Les échappés sont l'ascension du Fiesole (4,3 km à 5 %),

 
106,6Km

Le peloton passe pour la première fois la ligne d'arrivée avec 7'46" de retard. Le Team GB est toujours en tête de ce peloton.

 

Le Team GB continue d'accélerer en tête du peloton. Ce dernier est très étiré.

 

CHUTE - Un coureur de la Slovénie vient de tomber. Il s'est relevé mais ne repart pas.

 

PLUIE - La pluie redouble d'intensité sur Florence.

 

CHUTES - Deux hommes sont tombés en queue de peloton à l'entrée de Florence. Pas mal, les deux coureurs sont repartis.

 

Les échappés arrivent dans Florence. Une pluie fine et du vent accueillent les 5 fuyards.

 

INFORMATION - Jonathan Tiernan-Locke n'a pas pris le départ de cette course en ligne des Mondiaux de Florence. Le coureur britannique s'est vu signifier par l'UCI, ce dimanche, une anomalie potentielle de ses données sanguines sur le Tour de Grande Bretagne 2012. Le coureur du Team Sky, sans résultats probants en 2013, devra s'expliquer auprès de l'UCI d'ici trois semaines.

 

FRANCE - Thomas Voeckler, qui s'avoue "épaté" par la jeune génération des coureurs français, a été intronisé capitaine de route de l'équipe nationale, dimanche, pour le Championnat du monde de Florence, dans une position d'"électron libre".

183Km

RAPPEL - Composition de l'échappée : Huzarski (POL), Chtioui (TUN), Barta (RTC), Godoy (VEN) et Brandle (AUT) - Le peloton pointe à 8'35".

 

Les échappés se rapprochent du circuit.

 

La pluie redouble d'intensité sur la course. A Florence même, elle recommence à tomber.

 

GROUPE DE TETE - Mathias Brandle s'étire les mollets. Les premiers signes de fatigue arrivent.

 

ACCIDENT - Vincenzo Nibali a heurté un autre coureur au sein du peloton. Il a dû changer de vélo.

 

ECART - L'écart est remonté à 7'36" en faveur des fuyards. Mark Cavendish semble énervé en tête du peloton. On stagne un peu du côté des chasseurs.

 

Une photo de Florence prise par notre journaliste Marion Gachies, présente sur place.

Florence 2013 Mondiaux sur route
 

Pourquoi rouler si fort du côté du Team GB ? C'est simple, la tactique de course des Britanniques consiste à éliminer les sprinters, rouleurs et autres coureurs fatigués du peloton. "On veut une course de grimpeurs" disait Froome samedi.

 

ECART - Le travail du Team GB fait son effet : l'écart baisse à 6'42".

 

Le Team GB accélère fortement en tête du peloton. c'est toujours Mark Cavendish qui imprime le tempo.

 
199,9Km

Il reste 200 kilomètres à parcourir dans cette course en ligne des Mondiaux de Florence.

 

METEO - La pluie a fait un retour assez tonitruant sur la route de ces Mondiaux de Florence.

 

RUSSIE - L'équipe nationale de Russie est bien au départ de cette course en ligne de Florence. Les trois coureurs , Kolobnev, Chernetski et Trofimov, sont parvenus à retrouver des cadres à leur taille durant la journée de samedi. Les trois malheureux s'étaient fait volés leurs vélos dans la nuit de vendredi à samedi. Un forfait général avait été évoque samedi matin. Plutôt à l'aise sur ce genre de parcours escparé, Kolobnev devrait se montrer dans la dernière partie de la course.

 

Le Team GB et Mark Cavendish impriment toujours le tempo en tête du peloton.

 

CHRIS HORNER - Le vainqueur de la dernière Vuelta est bien présent sur cette course en ligne. Sa participation est restée plutôt discrète médiatiquement. Le vétéran américain est entouré de : Matthew Busche, Alex Howes, Taylor Phinney, Peter Stetina, Andrew Talansky et Tejay Van Garderen.

 

A San Baronto, Giovanni Visconti dispose de son fan club.

 

PELOTON - Le Team GB continue d'imprimer le tempo en tête du peloton. Et c'est toujours Mark Cavendish qui mène le train. Un vrai boulot d'équipier.

 

ECART - Pour la première fois de la course, l'écart baisse : 7'37" de retard pour le peloton.

217Km

Les hommes de tête sont à hauteur de San Baronto. Une côte s'offre à a eux (3,9Km à 7,1% de moyenne, 11% de pente maximale).

218Km

L'écart est passé à 8'02" en faveur des échappés.

219,8Km
 

ECART - L'écart est passé à 7'15" en faveur des 5 échappés.

 

Team GB - On parlait en début de course de l'appui que devrait donner Bradley Wiggins à Chris Froome, pour la victoire finale à Florence. Dans le quotidien L'Equipe de ce dimanche, la raison semble en tous cas l'emporter sur l'envie. Questionné sur sa "hâte de travailler pour Froomey", Wiggo a répliqué un laconique : "Euh... Pfff.... (..) Oui, je pense, enfin quel que soit le leader... Rouler pour la Grande-Bretagne aux Mondiaux, C'est toujours un plaisir."

 

Vincenzo Nibali a bien réintégré le peloton après son incident mécanique.

 

Pas facile de suivre cette course en ligne à la télévision. La pluie a rendu difficile la couverture de ce début de course. Il y a un léger mieux à la sortie de Montecatini Terme mais le ciel reste très menaçant.

 

Les échappés passent actuellement dans les rues de Montecatini Terme. C'est de cette ville thermale que le contre-la-montre individuel messieurs de mercredi s'était élancé.

11:10
11:10

Il pleut de nouveau à Florence.

 
 

ECART - On continue de laisser filer du côté du peloton : les 5 fuyards disposent de 6'24" d'avance.

 
 

ECART - L'écart passe à 5'28".

 

Vincenzo Nibali est actuellement entrain d'être remonté dans le peloton par Rinaldo Nocentini. Visiblement, le leader de l'équipe d'Italie a été victime d'un incident mécanique.

 

ECART - Les 5 fuyards disposent de 5'01" d'avance sur le peloton.

232Km

Il a toujours autant de pluie sur le parcours. Du côté du peloton, le Team GB, presque au complet, continue de donner le tempo. Le reste de la meute est assez désorganisé.

234Km

L'écart en faveur des 5 échappés est de 4'23". Déjà 38 kilomètres de parcourus.

 

Le Team GB continue d'imprimer le tempo en tête de peloton.

 

Yondor Gondoy (Vénézuéla) est el plus jeune coureur du plateau de ces Mondiaux de Florence. Il est âgé de 20 ans et 163 jours comme nous le précise Pro Cycling Stats sur Twitter.

 
 

FRANCE - Thomas Voeckler vient de récupérer une parka auprès de Bernard Bourreau. Cyril Gautier est à ses côtés.

 

ECART - Le peloton est à 3'24". Mark Cavendish continue de travailler en tête du peloton avec un coéquipier.

 

ECART - Le peloton est repoussé à 3'17".

 

COMPOSITION ECHAPPEE - Mathias Brandle (Autriche), Jan Barta (République Tchèque), Yonder Godoy (Vénézuéla), Rafaâ Chtioui Chtioui (Tunisie), Bartosz Huzarski (Pologne).

 

La jonction devant est bel et bien une réalité. Cinq hommes en tête de course donc.

 

La pluie s'est légèrement accrue sur le parcours.

 

RAPPEL PARCOURS - Circuit : trois côtes viendront pimenter le parcours de cette course en ligne: Fiesole (4,3 km à 5 %), via Salviati (600 m avec une pointe à 18 %) et via Trento (200 m à 10 %).

 

RAPPEL PARCOURS - La première partie de la course est un parcours en ligne classique menant jusqu'à Florence (106,6 Km). S'en suivra 10 tours de circuit (de 16,6Km). L'arrivée sera jugée sur le plat, 1800 mètres après la via Trento, la dernière difficulté de la journée.

 

Le peloton roule au pas. On laisse partir les fuyards devant. Composition intégrale à venir.

 

Il y a 20 ans pile, sous la pluie, un coureur américain du nom de Lance Armstrong devenait champion du monde sur route à Oslo. C'était l'acte de naissance du Texan, au destin contreversé, chez les professionnels.

 

Deux hommes sont en contre derrière Chtioui et Huzarski. Il s'agit d'un coureur autrichien et d'un coureur vénézulien.

 

La pluie s'est arrêtée à l'arrivée à Florence.

 

Début de course tranquille pour Bradley Wiggins (GB) qui traîne en queue de peloton. Sa part de boulot viendra plus tard. Le vainqueur du Tour de France 2012 devrait se mettre au service de Chris Froome ce dimanche.

 

Deux hommes sont partis en contre.

 

ECHAPPEE - Rafaâ Chtioui Chtioui (Tunisie) est reparti à l'attaque. Bartosz Huzarski (Pologne) est avec lui.

 

Deux hommes sont à l'avant. Le peloton est à distance respectable.

 
 

C'est la formation de Grande-Bretagne qui contrôle ce peloton. Mark Cavendish himself est au travail.

 

Le peloton est en file indienne. Aucun coup ne parvient à prendre la fuite.

 

Problème technique pour le coureur tunisien Rafaâ Chtioui Chtioui ! Roue avant revé visiblement pour l'ancien coureur d'Europcar, présent à l'avant.

 
271,8Km

Anthony Roux attaque ! Plusieurs coureurs prennent sa roue.

272Km

Déjà les premières attaques ! Un coureur de l'équipe de Lettonie a attaqué. Sans succès.

272,2Km

C'est parti pour cette course en ligne des Mondiaux sur route !

10:09
10:08
10:06
10:05

Lé départ fictif vient d'être donné. Il pleut, la route est trempée.

10:02
09:59
09:57
09:56
09:55
09:53

Si la course au maillot arc-en-ciel parait très ouverte dimanche à Florence, une chose est déjà certaine: le parcours toscan, sélectif, sacrera un homme fort.

09:52
09:52
09:49

METEO - Il pleut au départ de Lucques ce dimanche matin. Comme prévu, la météo sera bien un élément clé de cette course en ligne.

09:49

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre, en LIVE commenté, la course en ligne messieurs des Championnats du monde sur route de Florence. Le départ sera donné à 10h00 à Lucques. L'arrivée est prévue vers 16h40 à Florence (au Nelson Mandela forum).

 

Après le Tour, Chris Froome se lance à la conquête du titre mondial dimanche. Le Britannique a des atouts mais pour diverses raisons, sa tâche parait complexe.

 

Parcours de la course élite : 272,26 km. Départ de Lucques. 106,6 km pour rejoindre le circuit final de 16,6 km à Florence (10 tours). Trois côtes, Fiesole (4,3 km à 5 %), via Salviati (600 m avec une pointe à 18 %) et via Trento (200 m à 10 %). Arrivée jugée sur le plat, 1800 mètres après la via Trento.

Mondiaux sue route Florence 2013 Course élite hommes
 

Les favoris : Fabian Cancellara (SUI), Peter Sagan (SLO), Philippe Gilbert (BEL), Joaquim Rodriguez (ESP), Vincenzo Nibali (ITA), Alejandro Valverde (ESP), Rui Costa (POR), Zdenek Stybar (RTC), Robert Gesink (PBS), Edvald Boasson Hagen (NOR), Christopher Froome (GB).

 

Les principaux absents : Tom Boonen (BEL), Simon Gerrans (AUS), Andy Schleck (LUX), Tony Martin (GER), Sylvain Chavanel (FRA).

 

L'équipe de France : Thomas Voeckler (Europcar), Romain Bardet (Ag2r-La-Mondiale), Christophe Riblon (Ag2r-La-Mondiale), Warren Barguil (Argos), Cyril Gautier (Europcar), Amaël Moinard (FRA), Thibaut Pinot (FDJ.fr), Anthony Roux (FDJ.fr) et Arthur Vichot (FDJ.fr).

 

Les succès français : Georges Speicher (Montlhéry) en 1933, Antonin Magne (Berne) en 1936, Louison Bobet (Solingen, Allemagne) en 1954, André Darrigade (Zandvoort, Pays-Bas) en 1959, Jean Stablinski (Salo, Italie) en 1962, Bernard Hinault (Sallanches) en 1980, Luc Leblanc (Agrigente, Italie) en 1994, Laurent Brochard (Saint-Sébastien, Espagne) en 1997.

 

ILS ONT DIT

 

Vincenzo Nibali (Reuters): "Le circuit est difficile et le point clé est proposé par l'enchaînement de la côte de Fiesole avant la descente qui est technique puis le raidard de la Via Salviati. La pluie est annoncée, cela ne me déplaît pas mais je suis conscient que je vais devoir passer à l'action. La Vuelta est la meilleure préparation au Mondial et c'est un avantage que j'ai sur Peter Sagan qui ne l'a pas disputée et qui risque d'être un peu court."

 

Christopher Froome (CyclingNews.com) : "Prendre la course à notre compte, essayer de la rendre la plus difficile possible et essayer d'isoler les sprinters sera notre plan d'action. Il faut en faire une course de grimpeurs (...) J'imagine que les Espagnols voudront une course difficile, comme les Italiens et les Colombiens, des équipes qui basiquement ne disposent pas de sprinter "punchy" comme Peter Sagan ou Philippe Gilbert."

 

Thomas Voeckler (France) : "L'an dernier, l'équipe était articulée autour de moi, j'étais leader unique. Cette année, le circuit est différent et je n'ai pas non plus la même légitimité. Ma saison a été un peu moins bonne que l'an passé et surtout il y a beaucoup de coureurs français qui ont fait de super performances cette année. C'est aussi bien commme ça. Ici, je suis en électron libre dans un groupe qui est un 'mix' d'expérience et de jeunesse. C'est le rôle que je préfère."

 

TROIS STATS

 

52 - C'est le nombre de nations qui seront présentes au départ de la course en ligne des Mondiaux de Florence.

 

4 - C'est le nombre de champions du monde qui seront au départ de cette course en ligne. Philippe Gilbert (2012), Mark Cavendish (2011), Thor Hushovd (2010) et Cadel Evans (2009) sont d'ailleurs les quatre derniers lauréats au palmarès des Mondiaux sur route.

 

9 - C'est le nombre de coureurs qui représenteront l'équipe de France, ce dimanche, lors de la course en ligne de ces Championnnats du monde de Florence : Romain Bardet, Warren Barguil, Cyril Gautier, Amael Moinard, Thibaut Pinot, Christophe Riblon, Anthony Roux, Arthur Vichot, Thomas Voeckler.

0 commentaire