Les Mondiaux seront bien organisés en 2020, après le désistement d'Aigle-Martigy (Suisse). C'est ce qu'a confirmé vendredi le président de l'Union cycliste internationale (UCI) David Lappartient lors d'un point presse à Nice. "Il y aura bien des Championnats du monde sur route cette année, ils se tiendront aux dates prévues (du 20 au 27 septembre) et nous allons prendre la décision (du site) le 1er septembre prochain", a indiqué le président de l'UCI.

Mondiaux sur route
Le débat des RP : Thibaut Pinot forfait pour Imola, décision logique ?
IL Y A UN JOUR

La question du programme, allégé ou non, n'a pas encore été tranchée et dépendra des villes candidates, a précisé David Lappartient sans les révéler. A la question de savoir si Nice était susceptible d'accueillir ces Mondiaux, le président de la fédération internationale a répondu en souriant : "Il y aurait tout pour faire des Championnats du monde ici". "Si toutes les villes aimaient autant le vélo que Nice, le cyclisme se porterait bien", a-t-il ajouté.

Dans tous les cas, le circuit doit être similaire à celui d'origine, taillé pour les grimpeurs. "C'est une exigence que j'avais posée, le parcours était prévu pour être difficile et certains coureurs avait fait du Championnat du monde un de leurs objectifs", justifie David Lappartient. Il souligne aussi que la date de la course en ligne, le dimanche 27 septembre, une semaine après le Tour de France et près d'une avant le Giro en fait le "point de rencontre entre tous les coureurs des grands tours" qui devraient tous être en forme.

La carte animée au Tour 2020 : Plongez au coeur du parcours

Mondiaux sur route
Pinot déclare forfait pour Imola
HIER À 09:23
Mondiaux sur route
Vincenzo Nibali dans une sélection italienne élargie
17/09/2020 À 09:23