Comme une évidence. Tony Martin (36 ans) a terminé sa carrière par un titre mondial en chrono, ce mercredi. Certes pas en individuel, s’arrêtant à quatre sacres en la matière (2011, 2012, 2013, 2016). Mais tout de même, le symbole est notable. Le Panzerwagen a été couronné avec l’équipe d’Allemagne, à Bruges, au terme du relais mixte. Lisa Klein, Mieke Kröger, Lisa Brennauer, Nikias Arndt et Max Walscheid forment avec lui l’escouade de lauréats.
Ne ratez rien des Mondiaux et de la fin de saison en vous abonnant à Eurosport

Der en or pour Tony Martin : l'émotion, en deux temps, du Panzerwagen

Mondiaux sur route
La terreur Van der Breggen tire sa révérence avec émotion : "Cela m'a donné la chair de poule"
05/10/2021 À 16:57
Les Pays-Bas ont échoué à 13 secondes de l’or, sur 44,5 km. Ils ont été portés par un relais féminin redoutable (Ellen van Dijk, titrée en individuel l’avant-veille, Annemiek van Vleuten, médaillée de bronze en solo, Riejanne Markus). Mais leur trio masculin a été un cran en dessous (Jos van Emden, seul spécialiste, Bauke Mollema, Koen Bouwman).

Le bronze s’est joué à 5… centièmes

La lutte pour la médaille de bronze a quant à elle été haletante. L’Italie et la Suisse ont terminé à 38 secondes de l’Allemagne… mais ont été départagées pour seulement 5 centièmes. Avantage à l’équipe italienne de Marta Cavalli, Elisa Longo Borghini, Elena Cecchini, Edoardo Affini, Matteo Sobrero et Filippo Ganna, double champion du monde en titre du CLM en individuel.
L’équipe suisse, si proche d’une médaille, était composée d’Elise Chabbey, Marlen Reusser (argentée lundi), Nicole Koller, Stefan Küng, Stefan Bissegger et Mauro Schmid. La France de Marion Borras, Coralie Demay, Clara Copponi, Valentin Tabellion, Thomas Denis et Benjamin Thomas a pris la 9e place, à 2’52" des vainqueurs.
Mondiaux sur route
Les Belges lavent leur linge sale après les Mondiaux : Van Aert répond à Evenepoel
01/10/2021 À 13:32
Mondiaux sur route
Alaphilippe, idole du plat pays : "Les Belges aiment Julian"
28/09/2021 À 12:00