"Si quelqu'un peut rebondir, c'est Annemiek, on le sait tous", avait prévenu Ellen van Dijk, championne du monde du contre-la-montre dimanche dernier. La fédération néerlandaise de cyclisme a annoncé la nouvelle, vendredi. Annemiek van Vleuten, star du cyclisme féminin, sera bien au départ de la course en ligne des Mondiaux samedi à Wollongong malgré une fracture au coude droit.
"De très bonnes nouvelles de Wollongong : Annemiek van Vleuten participera aux Championnats du monde samedi. Un ultime test aujourd'hui (vendredi) a montré qu'elle avait suffisamment récupéré pour participer à la course", a indiqué l'instance. Annemiek Van Vleuten, qui a remporté les trois grands Tours cette année, s'est blessée mercredi dans une chute quelques mètres seulement après le départ du relais mixte. Transportée à l'hôpital, elle a passé des examens qui ont révélé une fracture sans déplacement au coude droit.
Mondiaux sur route
Et de trois pour Van Dijk !
18/09/2022 À 03:28

Le chef-d’œuvre d’Imola, l’exploit de Louvain : revivez le doublé d’Alaphilippe

Van Vleuten, une habituée

La Néerlandaise avait déjà prouvé qu'elle était une dure au mal. En 2018, aux Mondiaux d'Innsbruck, elle avait roulé les 100 derniers kilomètres avec une fracture de la rotule pour quand même finir septième.
Cela pourrait tout de même bouleverser la hiérarchie dans la surpuissante équipe néerlandaise, victorieuse de quatre des cinq dernières éditions et où presque toutes ont le pedigree pour s'imposer samedi, à commencer par Demi Vollering, deuxième du Tour de France, et l'éternelle Marianne Vos, dont la pointe de vitesse pourrait faire la différence.

Premier maillot jaune vainqueur d'étape sur le Tour, Vos dans l'histoire : son sprint victorieux

Qui pour en profiter ?

La blessure de Van Vleuten (qui sera ainsi diminuée) peut tout de même aiguiser l'appétit des autres nations, à commencer par l'Italie de la tenante du titre Elise Balsamo et Elisa Longo Borgini.
C'est aussi le cas de la France qui, en l'absence d'Audrey Cordon-Ragot, victime d'un AVC quelques jours avant le départ pour l'Australie, aligne deux "Top 10" du dernier Tour de France avec Juliette Labous (4e) et Evita Muzic (8e).

Les Reines du Tour : le docu au cœur de la FDJ-Suez Futuroscope

Labous, carte bleue

"La forme est bonne et j'espère que samedi elle sera très bonne. Il faut viser haut, pourquoi pas le maillot (arc-en-ciel de championne du monde), même si ce sera compliqué", avance Labous, 23 ans, qui sera l'option numéro 1 des Bleues sur un parcours sélectif de 164,3 km qui lui plait avec notamment le Mount Pleasant (1,1 km avec une pente moyenne de 7,7%) à escalader à six reprises.
Le départ est prévu à 12h25, heure locale, soit 4h25 heure française. Soit une arrivée aux alentours de 9 heures à Wollongong, sur notre fuseau horaire... et sur Eurosport. Pour un exploit (en raison du contexte) de Van Vleuten ou (de manière absolue) de Labous ?

Labous : "Ceux qui critiquent les chutes sont forcément machos et ne connaissent pas le cyclisme"

Tour of Scandinavia
Trois étapes, trois victoires : Vos poursuit son festin
11/08/2022 À 17:22
Cyclisme
Vos saute Fahlin sur la ligne et reste invaincue : l'arrivée de la 2e étape du Tour de Scandinavie
10/08/2022 À 16:17