12/03/11 - 12:30
Terminé
Brignoles - Biot
0km
?km
Paris - Nice • Etape7
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Brignoles - Biot
Paris - Nice - 12 mars 2011

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 12 mars 2011 et débute à 12:30. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
18:06

Bradley Wiggins a perdu deux petites secondes sur Tony Martin. Jean-Christophe Péraud a perdu huit secondes de son côté, mais il reste cinquième.

18:03 

Rémy Di Gregorio: "C'est une belle victoire, un grand jour. Je suis vraiment heureux aujourd'hui. J'ai beaucoup travaillé, je me susi remis en question."

18:01 

Samuel Sanchez prend la deuxième place et prend six secondes de bonification qui vont lui permettre de gagner une petite place au général. Le Basque va passer devantJanez Brajkovic. Tony Martin conserve le maillot jaune de leader.

17:59

VICTOIRE DE REMY DI GREGORIO! Enorme numéro du coureur de l'équipe Astana. La plus belle victoire de sa carrière.

0.5km 

Rémi Di Gregorio résiste au retour des favoris.

1km 

Tondo en tête du peloton avec Tony Martin dans sa roue.

1km

Flamme rouge! 20 secondes d'avance pour Rémi Di Gregorio.

1.5km 

Chute de Robert Kieserlowski ! Le coéquipier de Di Gregorio vient heurter un camion sur le côté gauche de la route.

2km 

Quelle frayeur pour Di Gregorio ! Le Français glisse sur la bande blance du opassage piéton. C'est un miracle qu'il ne soit pas tombé.

2.5km 

Jeannesson repris. Di Gregorio est dans la petite descente qui précède le talus final. Ca va se jouer au mental, autant qu'au physique !

3km 

18 secondes d'avance. Et Jeannesson (FDJ) qui contre à nouveau derrière. Il a des jambes lui aussi !

3km 

Rémy Di Gregorio (Astana) ne faiblit pas. Le Français réussit un gros numéro.

4km 

Gerdemann repris !

5km 

Di Gregorio doit commencer à y croire. Ca va être juste mais le peloton est réduit à sa plus simple expression derrière.

6km

Les écarts: Di Gregorio devant, Gerdemann à 10 secondes, le peloton à 19.

7km

Chute dans le peloton ! Sioutsou (HTC) et Gusev (Katusha) sont tombés. Mais ils repartent.

8km 

12 secondes d'avance sur Gerdemann et 18 sur le peloton pour Rémy Di Gregorio. Ça va être dur !

9km 

Linus Gerdemann part en contre derrière Di Gregorio.

10km 

10 secondes d'avance pour Di Gregorio, qui a du mal à creuser l'écart.

10km 

Ryder Hesjedal distancé.

11km 

Jeannesson repris !

12km 

Arnold Jeannesson (FDJ) sort à son tuor. Il va tenter de revenir sur Di Gregorio.

12km 

Di Gregorio a fait l'écart. Le grimpeur français de l'équipe Astana a fait un petit trou.

13km

Karsten Kroon repris ! Contre de Rémy Di Gregorio !

13km

Dernier écart: 25 secondes. Le peloton a Karsten Kroon en point de mire dans la montée.

13km 

Il y a une trentaine de coureurs dans le peloton maillot jaune.

14km 

Ça ne sent pas bon pour Karsten Kroon: 35 secondes d'avance seulement. Il a perdu 30 secondes en trios kilomètres. La fin est proche pour le Néerlandais de BMC. 130 kilomètres d'échappée pour lui.

15km

Heinrich Haussler semble souffrir du poignet mais il a pu repartir, c'est tout de même bon signe, surtout dans l'optique de Milan-Sanremo, samedi prochain.

15km

Dernier écart: 55 secondes. Karsten Kroon donne tout ce qu'il a mais ça risque de ne pas être suffisant.

16km 

Tout va bien pour Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale). Le Français, 5e du général, a évité toutes les chutes. On le voit souvent dans les 10 premiers du peloton, juste derrière le rideau Movistar.

16km 

Le deuxième peloton passe à son tour sur la ligne, avec Heinrich Haussler en son sein. Thomas Voeckler est là également.

17km 

Toujours six hommes de l'équipe Movistar qui roulent en tête du peloton. Tony Martin bien au chaud dans ce peloton.

18km

Passage sur la ligne. Début du dernier tour. 1'05" d'avance pour Karsten Kroon.

18km 

Van Garderen est reparti.

18km 

Quel dommage pour Heinrich Haussler (Garmin-Cervelo). Il avait passé toutes les difficultés et faisait figure de grand favori dans ce qui restait du peloton. Décidément, il est maudit sur ce Paris-Nice.

19km 

Tejay Van Garderen est tombé lui aussi. Et il a beaucoup de mal à se relever.

19km

Chute d'Heinrich Haussler! Il est touché au poignet. Il va tenter de repartir.

20km 

Il pleut à nouveau sur le circuit final. A noter qu'Eric Berthou est toujours intercalé, environ une minute derrière l'homme de tête, Karsten Kroon. Il va bientôt être repris par le peloton.

23km 

Encore et toujours l'équipe Movistar qui ne laisse à personne le soin de mener la poursuite en tête du peloton. Et ça commence à payer. L'écart diminue au fil des kilomètres, doucement mais sûrement.

25km

Dernier écart: 1'55".

28km 

Karsten Kroon va devoir signe run exploit pour s'imposer. Le Néerlandais est seul. Mais il résiste plutôt bien: 2'05".

31km 

Vincent Lavenu a fait le point sur l'antenne d'Eurosport au sujet de Jean-Christophe Péraud. "Il m'a agréablement surpris même si on le sait capable de sortir de grands chronos, explique le manager d'AG2R. Mais c'était une bonne surprise car la veille il n'avait pas bien terminé la journée."

33km 

Toujours l'équipe Movistar qui roule en tête du peloton.

34km

Eric Berthou craque! le Français doit laisser partir Karsten Kroon. Il n'a plus les moyens de rester ave cle Néerlandais.

36km 

Alexandre Vinokourov n'a pas réussi à revenir. Il figure dans un deuxième peloton à une minute du premier. Luis Leon Sanchez est également présent dans ce deuxième peloton.

37km

Abandon de Frank Schleck.

38km 

L'écart se stabilise. Le peloton ne reprend rien. Toujours 2'15". Et ce sont les coureurs de HTC qui roulent désormais en tête du peloton.

39km 

Le pluie semble s'être arrêtée.

41km

Dernier écart: 2'10".

43km 

Ça ne va pas fort pour Frank Schleck (Leopard-Trek). Le Luxembourgeois vient se mettre à hauteur de sa voiture. On ne serait pas étonné de le voir abandonner. Il occupe la 16e place du classement général.

45km 

Heinrich Haussler (Garmin-Cervelo) est présent dans le premier peloton. L'Australien espère obtenir sa première victoire d'étape. Le final casse-pattes peut lui convenir à merveille.

46km 

Alexandre Vinokourov (Astana) revient à son tour sur le peloton principal. Le Kazakh avait été victime d'une chute sans gravité tout à l'heure.

47km 

Pendant ce temps, à l'avant, Eric Berthou et Karsten Kroon continuent de se battre. Dernier écart: 2'15". L'équipe Movistar mène la chasse. Les deux échappés vont entrer sur le circuit final.

48km 

C'est fait. Retour de Tony Martin dans le peloton.

49km 

Aidé par des équipiers, le maillot jaune Tony Martin (HTC High Road) est sur le point de rentrer sur le premier peloton, mené par six hommes de l'équipe movistar !

50km 

Petite cassure dans le peloton. Un groupe d'une vingtaine d'hommes s'isole. Andreas Klöden est là, Janez Brajkovic aussi, mais pas Tony Martin.

51km

Dernier écart: 2'40".

52km 

Peloton très étiré, en file indienne, dans la descente. Tony Martin, très prudent, ne prensd aucun risque.

53km 

Chute et abandon de Martin Maaskant, de l'équipe Garmin-Cervelo.

54km 

Chute de Lieuwe Westra! Le Néerlandais se retrouve au sol pour de bon cette fois. Rien de grave, il peut repartir, mais ça l'a calmé. Il préfère attendre le peloton sagement.

55km 

Ça semble mission impossible pour les échappés. l'arrivée est encore loin et le circuit final est difficile.

57km 

Lieuwe Westra se fait une petite chaleur dans la descente. Le Néerlandais évite la chute heureusement.

59km

Il commence également à pleuvoir sur la ligne d'arrivée à Biot.

60km 

Attention à la chaussée glissante dans la descente.

62km

Sommet de la côte de Gourdon: Eric Berthou passe en tête devant Karsten Kroon. Lieuwe Westra est intercalé à deux minutes et le peloton à 2'45".

63km 

Abandon de Peter (Sagan). Un Paris-Nice difficile pour le jeune Slovaque.

64km 

L'équipe HTC High Road du leader Tony Martin roule désormais en tête du peloton.

64km 

Westra décide de partir seul. Il lâche David Lopez Garcia. Auteur d'un bon chrono hier et à l'attaque jeudi, le Néerlandais a visiblement une grosse condition cette semaine, comme beaucoup de coureurs de l'équipe Vacansoleil.

65km 

Beaucoup de coureurs sortent en contre. Lieuwe Westra (Vacansoleil) et David Lopez Garcia (Movistar) sont partis.

66km

La pluie fait son apparition dans l'ascension. Et ça bouge en tête du peloton, à 5 kilomètres du sommet environ.

67km

Moyenne depuis le départ de l'étape: 36,6 km/h.

68km 

Les hommes de tête et le peloton sont dans l'ascension de la côte de Gourdon. Beaucoup de coureurs lâchent prise, comme Peter Sagan ou Damien Gaudin.

70km

Dernier écart: 3'55".

73km 

L'équipe Garmin-Cervelo continue de rouler. Heinrich Haussler a envie de gagner son étape. Souvent placé depuis le début de la semaine, il n'a jamais mis dans le mille.

77km

Il ne pleut pas pour l'instant sur le parcours, mais la route est humide par endroits car il a plu en début de journée, avant le passage des coureurs.

79km

Le peloton revenait peut-être un peu vite... L'allure se calme un peu et le duo de tête en profite pour reprendre un peu de champ: 3'50". Toujours l'équipe garmin en tête du peloton.

82km 

Il reste encore une difficulté à franchir, la côte de Gourdon, classée en deuxièùme catégorie (6.2 km de montée à 4.4% de moyenne).

85km 

Ça devient compliqué pour Kroon (BMC) et Berthou (Bretagne Schuller). Ils n'ont plus que 2'45" d'avance.

90km 

Sous l'impulsion de l'équipe Garmin, l'avance des échappés continue de baisser. Le peloton revient à 3'45".

96km

Le peloton est passé avec un retard de 4'35" au sommet.

100km 

C'est l'équipe Garmin qui roule en tête du peloton.

104km

Col du Ferrier: Berthou passe en tête et empoche les 10 points.

110km

Le peloton réagit. Les deux hommes ne comptent plus que 4'55" d'avance sur le paquet.

113km

Les hommes de tête franchissent le sommet du col de Cabris, Berthou devant Kroon.

118km 

Sandy Casar (FDJ) quitte la route de Paris-Nice.

122km

La vague des abandons se poursuit ce samedi. Le leader d'Ag2r-La Mondiale, Nicolas Roche, quitte Paris-Nice tout comme Jurgen Van de Walle (Omega Pharma Lotto) et Francesco Gavazzi (Lampre).

125km

Cette fois, le peloton stoppe net son effort. Le duo de tête a désormais 6'50" d'avance sur le peloton. Soit le plus écart jamais enregistré sur ce Paris-Nice.

128km

Kroon (BMC) et Berthou (Bretagne Schuller) ont désormais 3'10" d'avance. Le coup du jour est enfin parti !

131km

Kroon (BMC) et Berthou (Bretagne Schuller) tentent à leur tour de distancer le peloton...

133km

MOYENNE DEPUIS LE DEBUT DE COURSE : 40,5 KM/H.

135km

Sur le site officiel du Team Europcar, Jean-René Bernaudeau donne son sentiment sur ce début d'étape très nerveux : "Les 19 derniers kilomètres sont très difficiles, très casse-patte. C'est impressionant le rythme actuellement, il va y avoir de très nombreuses cassures en fin de course. Ce début de course va faire des dégâts"

bernaudeau team europcar
140km 

Peloton de nouveau groupé.

145km

Une dizaine de coureurs se lance à la poursuitre de Weening et Delpech. parmi eux, Vinokourov (Astana).

148km 

Attaque de Weening (Rabobank) et Delpech (Bretagne Schuller) !

151km

Abandon de Sébastien Turgot (Europcar). Les sprinters quittent la Course au Soleil les uns après les autres ce samedi...

153km

Au sommet de la côte du Mont Méaulx : 1.Bole, 2.Di Grégorio, 3.Paulinho.

155km

JONCTION : les cinq hommes de tête sont repris !

158km

Sous l'impulsion d'Astana, le peloton fond sur les cinq hommes qui n'ont plus que 10 secondes d'avance...

160km 

Dernier écart : 25 secondes en faveur des cinq hommes de tête.

162km

Sommet de la côte des Tullières : 1.Ten Dam, 2.Roelandts, 3.Minard, 4.Santarmonita, 5.Bole.

162km

Le peloton ne laisse toujours pas partir. Ten Dam (Rabobank), Minard (Ag2r), Roelandts (Omega Pharma Lotto) et Santaromita (BMC) ne comptent plus que 15 secondes d'avance sur le peloton...

162km

Le peloton est actuellement dans la côte des Tuillières, cat.2 (2,2 km à 7,8 %). Vinouklorov durcit la course et le paquet éclate en plusieurs groupes.

165km

Un premier groupe se détache enfin. On y retrouve Ten Dam (Rabobank) et Minard (Ag2r). Roelandts (Omega Pharma Lotto) et Santaromita (BMC). Ils comptent 12 secondes d'avance sur Grivko (Astana), 20" sur Dion (Bretagne Shculler). Le peloton est à 30 secondes.

169km

Deux hommes tentent de sortir du paquet : Ten Dam (Rabobank) et Minard (Ag2r). Roelandts (Omega Pharma Lotto), Grivko (Astana) et Santaromita (BMC) sont partis à leur poursuite.

171km

A noter que le peloton évolue sous une pluie fine.

172km

Le peloton a parcouru 41,2 kilomètres lors de la première heure de course.

172km

Les trois hommes sont repris. Gusev (Katusha) tente sa chance. En vain. La course est extrêmement nerveuse.

177km 

Un groupe de trois a tenté sa chance : Gaudin (Europcar), Grivko (Astana) et Bookwalter (BMC). Il compte 10 secondes d'avance sur la tête du peloton.

180km

Résultat du sprint de Lorgues : 1.Haussler, 2.Gallopin, 3.B.Feillu.

189km

Ils sont nombreux à vouloir s'extirper du peloton. Parmi eux, Renaud Dion (Bretagne Schuller) mais le peloton reste vigilant.

191km

Geoffroy Lequatre (RadioShack) quitte la route de Paris-Nice à son tour.

194km 

Le coureur de la Lampre est sans surprise repris par le peloton qui roule de nouveau groupé.

198km 

Grega Bole (Lampre) tente sa chance mais sa tentative solitaire a peu de chance d'aboutir.

201km

Au programme aujourd'hui, 5 difficultés majeures. Deux cols de première catégorie devraient décanter la course. La côte de Cabtris (km 102, 4,3 km à 5,8%) et le col du Ferrier (km 112, 4,3 km à 6,8%) offrent un terrain propice à la grosse bagarre. Mais il restera encore 100 kilomètres à parcourir. La dernière difficulté, la côte de Gourdon (km 151, 6,3 km à 4,4 %) se situe elle aussi très loin de l'arrivée. La journée pourrait davantage couronner un baroudeur qu'un cador du général.

205km 

Après 10 kilomètres, le peloton roule à vive allure tuant dans l'oeuf toutes les tentatives de fuite.

213km 

Sylvain Chavanel n'est pas le seul coureur à ne pas avoir franchi la igne aujourd'hui. Romain Feillu (Vacansoleil) et Daniele Righi (Lampre) ont également quitté la route de Paris-Nice ce samedi.

215km

C'est parti pour 215 kilomètres !

-km

SYLVAIN CHAVANEL ABANDONNE. Le Français, qui souffre des bronches, a renoncé samedi à prendre le départ de la 7e et avant-dernière étape de Paris-Nice, a-t-on appris auprès de son équipe Quick Step. Le Français éprouve du mal à respirer depuis plusieurs jours.

2011 Paris-Nice Sylvain Chavanel
 

Côté français, la belle surprise est venue de Jean-Christophe Péraud, 5e du contre-la-montre et également 5e du classement général désormais. "Pour l'instant, je suis satisfait. La déception de jeudi est compensée par mon chrono. Mais l'objectif est toujours de rester dans les 10 premiers", a confié le coureur de chez AG2R La Mondiale.

2011 Paris-Nice Jean-Christophe Peraud
 

Même s'il a perdu son maillot jaune vendredi, Andreas Klöden a tout de même sorti un bon chrono, dont il a pris la 4e place. L'Allemand est deuxième du générla à 36 secondes de Martin. "Andreas a fait un bon chrono, limpide. Il n'a pas à être déçu. Mais, voilà, les jeunes arrivent !", estime Alain Gallopin, directeur sportif de l'équipe RadioShack.

Andreas Kloden
 

En images, revivez les meilleurs moments du contre-la-montre de vendredi, qui a donc vu la prise de pouvoir de Tony Martin au détriment d'Andreas Klöden.

 

Tony Martin a vécu un grand jour hier, peut-être le plus beau depuis le début de sa carrière. "C'est l'une de mes plus belles victoires, a-t-il estimé. Prendre le maillot jaune en plus, c'est formidable. C'était une responsabilité et il était important de montrer que je pouvais supporter cette pression."

tony martin
 

Après sa victoire dans le contre-la-montre hier à Aix-en-Provence, c'est l'Allemand Tony Martin qui est en tête du classement général. L'Allemand de l'équipe HTC High Road devance son compatriote Andreas Klöden (RadioShack) de 36 secondes et le Britannique Bradley Wiggins (Sky) de 39 secondes.

 

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue pour suivre EN DIRECT la 7e étape de Paris-Nice.

0 commentaire