Johann Tschopp (IAM), meilleur grimpeur:
"Il faut savoir rebondir. J'ai été piégé lundi dans une bordure puis j'ai chuté mercredi. Jeudi, je suis parvenu à prendre l'échappée pour marquer des points au classement de la montagne. J'avais à coeur de montrer que notre équipe n'était pas venue faire de la simple figuration. La malchance nous a accablés avec toutes les chutes (Elmiger, Haussler, Lövkvist, Hinault). C'est donc un beau maillot non seulement pour moi mais aussi pour IAM. Je vais encore participer au Critérium international (23-24 mars) avant un stage en altitude pour préparer au mieux le Tour de Romandie (23-28 avril)."
Paris - Nice
C'est aussi ça, la french touch !
12/03/2013 À 13:40
Paris - Nice
Porte: "Forcément, les gens se posent des questions"
10/03/2013 À 20:02