08/03/20 - 11:20
Terminé
Plaisir - Plaisir
0km
?km
Paris - Nice • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Plaisir - Plaisir
Paris - Nice - 8 mars 2020

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 8 mars 2020 et débute à 11:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
0km 

Malgré ses secondes bonification, Alaphilippe ne portera pas le premier maillot de leader de ce Paris-Nice. C'est Maximilian Schachmann qui est le premier leader.

Maximilian Schachmann
0km 

Le peloton arrive à 17 secondes du quatuor de tête.

0km 

VICTOIRE DE SCHACHMANN ! Dans un dernier effort, l'Allemand arrache la victoire à Dylan Teuns ! Tiesj Benoot est troisième, Alaphilippe ferme ce groupe à la 4e place.

1 km 

Dernier kilomètre ! Benoot tente une sortie !

1,5 km 

Alaphilippe bouche le trou, on va assister à un final entre quatre hommes !

2,3 km

Regroupement entre les quatres hommes ! Schachmann place immédiatement un contre !

3,5 km 

Il ne reste que quelques mètres entre les duos, qui ont basculé en haut de la côte et filent vers l'arrivée.

4 km 

Derrière, Schachmann et Teuns sont sortis du peloton, les deux hommes ont l'air en forme sur un final qui convient bien à leurs qualités de puncheurs.

4,5 km 

La côte pavée fait mal au duo de tête qui parvient à tenir, il reste moins de 5 kilomètres avant l'arrivée !

5,5 km 

Le duo de tête est dans la côté de Neauphle-le-Château ! L'écart passe sous les 20 secondes, cela s'annonce désormais compliqué pour les deux hommes...

6 km 

Il n'y a plus que 22 secondes d'avance, l'avance fond comme peau de chagrin après cette accélération brutale du peloton avant la dernière difficulté.

8 km

Le peloton se met en file indienne, c'est parti pour le final ! Les deux hommes de tête ont perdu 15 secondes en quelques centaines de mètres !

9,5 km

Dans quelques kilomètres, le duo de tête va aborder la dernière difficulté du jour, dont le sommet est situé à moins de 5 km de l'arrivée.

10 km 

L'écart ne faiblit pas, le peloton n'a pas l'air d'être à bloc derrière les deux hommes de tête. On peut avoir un duel franco-belge dans le final de cette étape !

13 km

Il y a désormais 42 secondes de retard pour le peloton ! Alaphilippe et Benoot sont en train de réussir leur coup. Le duo ne perd rien et creuse même son avance, ça commence à sentir bon !

14 km

Le résultat du sprint intérmédiaire à Beynes :

1. Alaphilippe, 3pts/3''2. Benoot, 2pts/2''3. Bilbao, 1pt/1''

15 km

On entre dans les quinze derniers km de cette première étape déjà explosive. Il reste encore la côté de Neauphle-le-Château à gravir, dont la sommet est situé à 4,5 km de l'arrivée à Plaisir.

15 km

La chute de Barguil et Bardet en vidéo :

Vidéo - Pris dans la même chute, Bardet et Barguil ont déjà perdu beaucoup de temps

01:43
16 km  

Toujours 30 secondes d'avance pour le duo de tête, alors que Bora-Hansgrohe a placé des à l'avant pour rouler. La pluie et le vent sont toujours importants, l'écart ne faiblit pas.

19 km

Avec Warren Barguil, Romain Bardet devrait être le grand perdant du jour au classement général : le coureur d'Arkéa-Samsic est pointé à plus de 4 minutes, celui d'AG2R La Mondiale est désormais à deux minutes.

20 km 

Ivan Garcia Cortina (Bahrain-McLaren) est à la planche pour boucher le trou avec les deux hommes de tête.

22 km 

En nombre, Deceuninck-Quick Step laisse la chasse aux autres équipes dans le groupe de poursuivants. L'écart ne faiblit pas à 22 km et pourrait profiter aux deux hommes de tête. On se rappelle que le peloton n'avait jamais revu Alaphilippe lors de l'étape d'Epernay du dernier Tour de France. Le Français s'était paré de jaune ce jour-là.

Julian Alaphilippe
24 km 

Alaphilippe et Benoot poursuivent leur effort avec une trentaine de secondes d'avance. Les deux hommes vont sans doute chercher les secondes de bonification du deuxième et dernier sprint intermédiaire à 18 km de l'arrivée.

27 km  

Derrière le duo de tête, les deux pelotons se sont finalement regroupés. Pinot, Quintana, Nibali, Degenkolb et un certain Peter Sagan sont dans ce groupe.

29 km 

Alaphilippe et Benoot n'ont pas relâché leur effort après le sprint intermédiaire, les deux hommes accélèrent dans la descente comptent une dizaines de secondes d'avance.

29 km  

A moins de 30 km de l'arrivée, on a toujours un groupe de 16 coureurs avec Quintana à l'avant. Juste derrière, le groupe Pinot a presque fait la jonction alors que le groupe Bardet est toujours pointé à plus d'une minute.

30 km  

C'est Julian Alaphilippe qui est passé en tête du sprint intermédiaire de Montainville devant TIesj Benoot. Le Français empoche trois secondes.

31 km  

Le premier groupe a un peu ralenti l'allure à 30 km de l'arrivée. L'écart est aux alentours de la quinzaine de secondes.

32 km

Les hommes de tête arrivent au premier des deux sprints intermédiaires. L'écart entre le premier et le deuxième groupe est toujours de 20 secondes.

40 km  

Le groupe Bardet est désormais pointé à 1'40 du groupe de tête. A noter que Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) sont à quelques encablures derrière le peloton.

43 km 

Aucun des meilleurs sprinteurs de cette édition ne sont situés dans le premier groupe. Seul Adrien Petit (Total-Direct Energie) fait figure de réel sprinteur dans le groupe de tête.

43 km  

Parmi les leaders piégés au sein du peloton, on trouve notamment Pinot, Nibali, Higuita ou encore Teuns.

44 km 

La composition du groupe de tête : Quintana, Swift, Le Gac, Molard, Grossschartner, Konrad, Alaphilippe, Asgreen, Stybar, Lemoine, Arndt, Benoot, Bol, Kragh Andersen, Neilands et Pacher

45 km

La chaussée glissante, qui a notamment poussé Warren Barguil à la faute, incite les coureurs à faire preuve de vigilance dans des portions soumises à du vent latéral. Il continue de pleuvoir sur cette première étape.

46 km  

Dans le peloton, c'est la formation EF Pro Cycling de Sergio Higuita qui tente de boucher le trou d'une vingtaine de secondes avec les hommes de tête.

47 km  

Alaphilippe tente une sortie ! Le coureur de Deceuninck-Quick Step tente de changer de rythme mais les favoris sont vigilants autour de lui.

48 km

A noter que Thibaut Pinot, inititalement annoncé dans le premier groupe, est dans le deuxième à une vingtaine de secondes. Romain Bardet est lui pointé à une minute de la tête de course.

48 km 

Romain Bardet, qui a chuté dans cette étape avant de repartir, a pris le départ de Paris-Nice sans ambitions personnelles, alors qu'il était prévu sur Tirreno-Adriatico. Déjà en vue sur ses précédentes courses, le natif de Brioude pourrait surprendre.

Vidéo - Bardet : "Ma forme ? Elle est fluctuante"

00:46
50 km  

Thibaut Pinot, qui dispute pour la première fois la course au soleil, s'est arrêté au micro d'Eurosport avant le départ. Le Franc-Comtois espère notamment "repartir avec des certitudes" alors que son début de saison n'est pas à la hauteur de ses attentes.

Vidéo - Pinot : "Repartir avec des certitudes"

00:58
52 km 

Derrière les hommes de tête, le peloton est pointé à 28 secondes et tente de faire la jonction mais le groupe à l'avant ne l'attend pas.

53km 

Cette première étape accidentée et nerveuse a déjà provoqué des bordures et un peloton scindé en plusieurs groupes. Placé dans le premier groupe, Julian Alaphilippe pourrait ouvrir son compteur ce dimanche...

Vidéo - Alaphilippe : "Sur le papier, c'est une étape nerveuse"

00:57
55 km 

Barguil est pointé à plus de 4 minutes du groupe de tête. Débuts chaotiques pour le Morbihannais sur cette édition.

57 km  

Le peloton est scindé en plusieurs groupes, la chute a fait du dégât ! Il y a une vingtaine de coureurs dans le premier groupe, avec notamment Alaphilippe, Quintana et Pinot.

59 km

Bardet et Barguil vont au sol ! Les deux Français ont chuté à l'abord d'un rond-point. Le coureur de AG2R La Mondiale a repris sa route.

61 km

Le peloton a avalé la première partie de course à une moyenne de 42 km/h

63 km 

Alors que Groupama-FDJ et sont bien présentes sur Paris-Nice, leurs équipes engagées sur le Tour UAE et qui étaient confinées normalement jusqu'au 14 mars, ont finalement pu rentrer en France. A noter que l'équipe Gazprom, également confinée dans le même, hôtel, n'a pas encore pu rentrer.

65 km

Hivert, qui était déjà passé en tête de la première difficulté du jour, a été repris par le peloton. Il portera demain le premier maillot à pois.

68 km

Le peloton entame la boucle de 70 km qui menèra jusqu'à l'arrivée à Plaisir. Jonathan Hivert est reparti à l'attaque dans la côte de Neauphle-le-Château et a empoché les points de l'avant-dernier grimpeur de la journée.

1. Hivert, 4 pts2. Van Gestel, 2 pts3. Barbier, 1 pt

80 km

Hivert et Combaud ont été repris à 80 km de l'arrivée. Le peloton, emmené par la formation NTT de Giacomo Nizzolo et de Max Walscheid, impose un rythme soutenu.

82km

Alaphilippe en retard sur ses temps de passage, Pinot qui découvre Paris-Nice, Bardet déjà en jambes, sans oublier Guillaume Martin, Nacer Bouhanni ou Warren Barguil : les Français lancent véritablement leur saison ce dimanche, avec en point de mire, le Tour de France.

83 km

Le duo de tête subit une accélération du peloton et voit son avance passer sous la trentaine de secondes.

86 km

A noter qu'un groupe où se trouvaient notamment Richie Porte, Pierre Latour et Guillaume Martin a été distance avant de faire son retour dans le peloton.

90km

Premier point sur la course : à 90 km de l'arrivée, deux hommes sont en tête : Jonathan Hivert (Total-Direct Energie) et Romain Combaud (Nippo Delko One Provence). Ils comptent une petite trentaine de secondes sur le peloton déjà lancé à vive allure.

12:58

Les coureurs ont déjà parcouru plus de 60 kilomètres lors de cette première étape. Cette étape accidentée comporte trois difficultés qui pourraient empêcher une arrivée au sprint : la côte des Mesnuls (1,2 km à 5,7 %), que le peloton a passé en début d'étape et la côté de Neauphle-le-Château (1,4 km à 7,8%), que les coureurs franchiront deux fois, dont la dernière à seulement 4 km de l'arrivée.

12:55

L'annulation des courses italiennes a obligé les coureurs à revoir leur programme de course. Beaucoup de leaders prévus sur la Course des deux mers se sont donc rabbatus sur Paris-Nice, ce qui nous offre un plateau de luxe dès ce dimanche. L'homme en forme Nairo Quintana, la découverte pour Thibaut Pinot, ou encore Romain Bardet et Julian Alaphilippe : qui remportera cette 78e édition dimanche prochain ?

12:53 

Au total, c'est un peloton de 17 équipes qui a pris le départ ce matin vers 11h. Sept équipes manquent à l'appel, dont Movistar et Ineos, qui compte dans ses rangs le vainqueur sortant Egan Bernal.

FEBRUARY 16: Start / Egan Arley Bernal Gomez of Colombia and Team INEOS / during the 3rd Tour of Colombia 2020, Stage 6 a 182,6km stage from Zipaquirá to El Once - Alto Verjón 3290m / @TourColombiaUCI / #TourColombia2020 / on February 16, 2020 in El Once
12:51 

Comme l'indique le site officiel de Paris-Nice, "les plans d’hébergement ont par exemple été totalement revus afin de ne pas loger plus de deux équipes dans le même hôtel. Les procédures de départ ont également été modifiées afin que les coureurs restent davantage dans leurs bus, dont les abords ne seront plus accessibles par le public (barriérage renforcé, pas d’interview avec le speaker, etc.). Enfin le protocole de remise des maillots sera réduit au minimum et la conférence de presse quotidienne d’après course a été annulée. "

12:49 

C'est dans un contexte très particulier que s'élance cette 78e édition de Paris-Nice. Alors que toutes les courses italiennes prévues (Strade Bianche, Tirreno-Adriatico, Milan - San Remo) ont été reportées en raison du coronavirus, la course au soleil a reçu le feu vert des organisateurs, avec des précautions renforcées.

12:46 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct la première étape de l'édition 2020 de Paris-Nice ! Au programme de cette journée : 154 km entre le début et l'arrivée, qui seront tous les deux situés à Plaisir, dans les Yvelines.