14/03/21 - 14:25
Terminé
Le Plan-du-Var - Levens
0km
?km
Paris - Nice • Etape8
avant-match

Le Plan-du-Var - Levens

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 14 mars 2021 et débute à 14:25. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:37

LE TOP 10 DE L'ETAPE :

1. Magnus Cort (EF Nippo)

2. Christophe Laporte (Cofidis), m.t

3. Pierre Latour (Total Direct Energie)

4. Dylan Teuns (Bahrain-Victorious)

5. Warren Barguil (Arkéa-Samsic)

6. Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers)

7. Ion Izagirre (Astana-Premier Tech)

8. Matteo Jorgenson (Movistar)

9. Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step)

10. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe)

Vidéo - Laporte y croyait mais Cort Nielsen a parfaitement manoeuvré : l'arrivée de la 8e étape en vidéo

02:00
16:48

MAXIMILIAN SCHACHMANN REMPORTE CE PARIS-NICE 2021 !! Aleksander Vlasov et Ion Izagirre (Astana-Premier Tech) complètent ce podium final...

16:47

VICTOIRE DE MAGNUS CORT NIELSEN ! Christophe Laporte a lancé son sprint bien trop tard et il n'a pas réussi à dépasser le Danois...

500m 

Qui va lancer le premier ? Accélération de Teuns.... Et Cort Nielsen lance devant Laporte..

800 m 

C'est AG2R Citroen qui emmène le peloton, sans doute pour Aurélien Paret-Peintre... Laporte fait office de grand favori !

1 km

FLAMME ROUGE !! Ça va se jouer au sprint... Laporte (Cofidis) est parfaitement placé...

1,4 km 

Team DSM est en train de durcir mais AG2R Citroen ne se laisse pas faire et on tente à nouveau de sortir...

1,7 km 

JONCTION !! Le trio est repris ...

2 km 

Mäder tente de ressortir mais le peloton n'est pas loin... Et Martin contrôle.

3 km 

Et c'est la formation AG2R Citroen qui fait le forcing derrière désormais pour tenter de recoller au trio de tête...

3,5 km 

Guillaume Martin refuse les relais mais le Français de la Cofidis est toujours au contact de Teuns et Neilands. C'est normal et très bien joué...

3,7 km 

Neilands est en train de faire mal à Mäder et Martin... Et le peloton est à une dizaine de secondes.

4 km

2'27'' de retard pour Roglic qui n'est officiellement plus dans le top 10 du général !!

4,2 km 

La Team DSM contrôle désormais en tête de peloton et c'est au tour de Godon (AG2R Citroen) de tenter sa chance...

4,5 km 

Au tour de Kris Neilands (Israel Start-Up Nation) de bouger, suivi par Mäder (Bahrain-Victorious) et Martin (Cofidis) ! Le Français va contrôler pour Laporte et ne roulera pas...

4,7 km

ATTAQUE DE VLASOV !! Schachmann peut toujours suivre... Laporte semble très bien aussi.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

5,2 km 

Et c'est Sergio Henao (Qhubeka Assos) qui contre à la surprise générale ! Mais Izagirre en remet une à son tour... Quelle lutte pour le général...

5,5 km

ATTAQUE D'IZAGIRRE !! Schachmann est obligé de réagir imméditamment et l'Allemand revient dans la roue de l'Espagnol... Vlasov est prêt à contrer !

5,7 km 

Les coureurs sont dans la descente de la côte de Durans et se dirige désormais vers les faux-plats montants menant à Levens...

6 km 

Il ne reste qu'une quarantaine de coureurs dans le groupe de tête et peu de sprinteurs, à part Matthwes, Bol, Laporte, Trentin...

7 km

La Cofidis continue de contrôler l'allure en tête de peloton, avec un gros travail de Geschke pour éviter de nouvelles attaques...

8 km 

Maximilan Schachmann peut-il conserver son titre sur Paris-Nice ? C'est fort possible... En tout cas, il est leader virtuel à 8km de la fin de l'épreuve...

8,3 km 

Il n'y a plus beaucoup d'équipiers pour Schachmann mais aussi pour Vlasov et Izagirre... Que c'est tendu ! Ça ne va pas se jouer à grand-chose !

8,5 km

1'54'' de retard pour Roglic, qui va probablement sortir du top 10 du général ce soir...

9 km

La Cofidis reprend les commandes du peloton. On veut calmer un peu tout ça pour permettre à Christophe Laporte de tenter de s'imposer au sprint.

9,4 km 

C'est Schachmann en personne qui revient sur Vlasov et tout le peloton pour revenir finalement... MAIS QUELLE FIN DE PARIS-NICE !!

9,7 km

ATTAQUE DE VLASOV !! Le Russe ne comptait que 19'' de retard sur Schachmann ce matin et c'est chaud... Personne ne peut réagir pour le moment.

9,8 km

ATTAQUE DE VAN BAARLE ! Et il est suivi par... Ion Izagirre, le 3e du général virtuel... ! Ça secoue le peloton, qui revient fort pour ne pas laisser filer l'Espagnol...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

10,5 km

1'41'' de retard pour Roglic, qui continue de tout donner et de se battrre courageusement mais il sait qu'il va perdre Paris-Nice, qu'il ne sera ni sur le podium, ni dans le top 5, ni peut-être même dans le top 10.

11 km 

Les INEOS Grenadiers roulent aussi désormais en tête de peloton, qui a fait la jonction avec l'échappée.

11,5 km

14'' d'avance pour le trio de tête sur le peloton et 1'43'' d'avance sur Roglic, en perdition malheureusement.

12 km 

Rutsch (EF Education Nippo) lâché en tête de course ! Mais le trio n'a presque plus d'avance sur le peloton...

13 km 

Bora-Hansgrohe et Astana-PremierTech continuent de faire l'effort et creusent l'écart avec Roglic, désormais pointé à 30'' au général virtuel. Pour rester sur le podium, il faut qu'il finisse à moins de 1'15'' des favoris. Sauf qu'il est déjà à 1'30'' ... IL VA TOUT PERDRE !

13,5 km 

23'' d'avance pour Barguil, Rutsch, Bystrom et Theuns qui ne vont pas tarder à entrer dans la dernière ascension de la côté de Duranus (2e cat).

14 km

Primoz Roglic continue de se battre avec courage mais les secondes continuent de s'égrainer en la défaveur du Slovène, désormais pointé à 1'05'' du peloton.

15 km 

Le peloton est désormais emmené par les Cofidis, les Astana et les Bora-Hansgrohe, asosociés pour le général (en ce qui concerne les deux dernières) et la victoire d'étape, avec Laporte en candidat.

15,5 km 

Et dire qu'il était revenu à 5'' seulement du peloton mais, dès que Kruiswijk s'est écarté, on a compris que Roglic ne reviendrait pas....

16 km

ROGLIC A VIRTUELLEMENT PERDU SON MAILLOT JAUNE !! Le Slovène compte 55'' de retard sur le peloton et laisse donc le leadership virtuel à Maximilian Schachmann...

17 km

Barguil (Arkéa-Samsic) et Theuns (Trek-Segafredo) sonr revenus sur Rutsch (EF) et Bystrom (UAE).... Les quatre hommes de tête comptent 20'' d'avance sur le groupe Matthews et 45'' sur le peloton.

17,5 km

On annonce près de 40'' de retard désomais pour Roglic sur le peloton ! Le maillot jaune est en gros danger !

18 km 

Il continue de faire l'effort mais il ne semble pas à 100% le Slovène et ça ne semble pas efficace...

18,3 km

IL COINCE !! Primoz Roglic a explosé et est désormais relayé par Bouhanni mais on ne voit pas comment il pourrait recoller désormais si ça roule toujours aussi fort devant... 11'' de retard sur le peloton !

18,5 km 

Il n'y a pas grand-chose à boucher pour Roglic mais c'est maintenant ou jamais pour le maillot jaune... S'il ne rentre pas dans les prochaines minutes, il pourrait bien perdre Paris-Nice !!

19 km

ROGLIC OBLIGE DE FAIRE LA JONCTION SEUL !! Il est tout seul désormais mais il est bien aidé par Van Poppel (Intermarché Wanty Gobert) qui lui donne un coup de main bien heureux...

19,4 km 

Roglic n'est pas loin mais il n'a plus qu'un équipier... Plus que 100m à boucher....

19,7 km 

On s'entend moyennement en tête de course et on n'arrive pas à revenir sur Bystrom et Rutsch...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES DANS CE PARIS-NICE !! Et tout est possible encore...

20,5 km 

Omar Fraile (Astana-premier Tech) s'est relevé du groupe du tête et va rouler dans le peloton... On veut renverser Roglic aussi pour mettre Izagirre et Vlasov sur le podium.

21 km 

Jonas Rutsch (EF) a été rejoint en tête de course par Bystrom (UAE), qui ne roule pas évidemment. On joue la carte Trentin...

22 km

1'25'' d'avance pour Rutsch sur le peloton et 1'46'' d'avance sur le groupe Roglic. Le reste de l'échappée est à une cinquantaine de mètres sur Rutsch...

22,5 km 

C'est la Bora-Hansgrohe qui roule à bloc en tête de peloton pour tenter de renverser Roglic; C'est le moment ou jamais après avoir piégé Roglic dans la descente... Mais ils ne sont pas très loin.

23 km

Roglic a retrouvé des équipiers mais il y a le feu pour la Jumbo-Visma ! Le peloton n'est pas non plus très très loin mais le maillot jaune serait pointé à une quinzaine de secondes.

24 km

RUTSCH ATTAQUE ! Le coureur de l'EF Education Nippo tente sa chance en solitaire au moment où la jonction se fait avec le groupe Matthews-Bennett...

24,5 km

ROGLIC PIEGE !! On a fait la descente dans le peloton et le maillot jaune est distancé du groupe principal, en compagnie des Groupama-FDj de Démare et de Bouhanni... Mais Roglic est complètement seul ! Les HJumbo-Visma n'ont même pas remarqué...

25 km

Problème mécanique pour George Bennett (JumboèVisma) ! Vu l'allure actuelle dans le peloton, c'est problématique pour Roglic...

26 km 

Trop de mésentente en tête de course ! Ça s'engueule entre Theuns et Barguil à l'avant, le Belge reprochant au Français de ne pas faire les efforts...

27 km 

Le groupe de contre est en train de rentrer !

28 km

23'' d'avance pour le groupe de tête sur le groupe Trentin-Matthews et 1'15'' sur le peloton. Les écarts se stabilisent, même si le groupe de contre est toujours à portée de la tête.

29 km

Retour d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ) dans le peloton... Le champion de France a fait le boulot en personne, malgré la présence de ses équipiers, pour faire son retour dans le peloton.

Arnaud Démare, vainqueur de la 4e étape du Giro 2020
30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES DANS CE PARIS-NICE 2021 !!

31 km

Tête de course : Jonas Rutsch (EF Education-Nippo), Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), Svein Byström (UAE Team Emirates), Edward Theuns (Trek-Segafredo), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Stefano Oldani (Lotto-Soudal), Laurens de Plus (INEOS Grenadiers) et Ces Bol (Team DSM).

Groupe de contre : Ben O'Connor (AG2R CItroen), Dylan Teuns (Bahrain-Victorious), Luis Leon Sanchez et Omar Fraile (Astana-Premier Tech), Matteo Trentin (UAE), Damien Touze (Cofidis), Kris Neilands (Israel Start-Up Nation) et Julien Bernard (Trek-Segafredo).

32 km

27'' d'avance pour le groupe de tête sur le groupe Matthews-Trentin et 1'16'' sur le peloton, qui ne reviendra sans doute plus.

33 km

Résultat du sprin intermédiaire :

1. Barguil, 3 pts et 3''

2. De Plus, 2 pts et 2''

3. Rutsch, 1 pt et 1''

34 km

PARET PEINTRE : "DIFFICILE DE GAGNER DES PLACES MAIS ON VA ESSAYER"

Vidéo - Paret Peintre : "Ça va être difficile de gagner des places mais on va essayer"

01:24
35 km

27'' de retard sur la ligne pour le groupe de contre et 1'05'' sur le peloton où la Jumbo-Visma tente d'endormir son monde.

36 km

Le groupe de tête passe sur la ligne d'arrivée et c'est Warren Barguil (Arkéa-Samsic) qui s'empare des 3'' de bonifications, ce qui lui permet de devancer Jai Hindley au général désormais...

37 km

25'' d'avance pour les huit hommes de tête sur le groupe de contre et 50'' d'avance sur le peloton.

38 km

Ben O'Connor (AG2R CItroen) et Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) sont également présents dans le groupe de contre où on trouve donc aussi Sanchez et Fraile (Astana-Premier Tech), Trentin (UAE), Neilands (Israel Start-Up Nation) et Bernard (Trek-Segafredo).

38,5 km 

On s'entend moyennement en tête de course... Tout le monde ne passe pas les relais à 100% et ça se ressent sur l'entente du groupe.

39 km

Michael Matthews (BikeExchange) vient de bouger à son tour ! Le grand favori du jour décide de bouger et revient sur le contre en compagnie de Matteo Trentin (UAE Team Emirates)... Le peloton est de nouveau secoué par les attaques !

Primoz Roglic, Christophe Laporte, Michael Matthews und Dylan Teuns (von links)
40 km 

Omar Fraile (Astana-Premier Tech) est parti lui aussi en contre et est vite revenu sur Sanchez et Neilands, en compagnie de Bernad (Trek-Segafredo).

40,2 km

ATTAQUE DE SANCHEZ !! Le champion d'Espagne de la formation Astana-Premier Tech en remet une et il n'est suivi que par Kris Neilands (Israel Start-Up Nation)...

40,5 km

La Jumbo-Visma laisse tranquillement filer l'échappée dans le faux-plat menant à Levens. En même temps, il n'y a aucun intérêt pour la formation de Roglic de revenir sur l'échappée...

41 km

40'' d'avance désormais pour l'échappée, qui a bien profité de la descente pour creuser sur un peloton qui a logiquement pris moins de risques.

43 km

Résultats au sommet de la côte de Duranus (2e cat) :

1. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), 5 pts

2. Edward Theuns (Trek-Segafredo), 3 pts

3. Sven Byström (UAE Team Emirates), 2 pts

4. Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), 1 pt

Warren Barguil et ses coéquipiers d'Arkéa-Samsic
44 km

20'' d'avance seulement pour les huit hommes de tête.

44,3 km 

C'est George Bennett (Jumbo-Visma) qui emmène désormais le peloton. Sans doute pour tenter de calmer un peu l'allure et éviter les attaques...

44,6 km 

Ça monte extremment vite du côté du peloton, où les sprinteurs pourraient bien être mis en difficulté.

44,9 km

25'' d'avance pour la tête de course sur un peloton secoué par les attaques.

45 km

On retrouve en tête de course Jonas Rutsch (EF Education-Nippo), Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), Svein Byström (UAE Team Emirates), Edward Theuns (Trek-Segafredo), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Stefano Oldani (Lotto-Soudal), Laurens de Plus (INEOS Grenadiers) et Ces Bol (Team DSM).

45,5 km

Ça bouge encore dans le peloton ! Luis Leon Sanchez (Astana-Premier Tech) est le premier à passer à l'attaque et les Total Direct-Energie lui emboitent le pas pour tenter de lancer Pierre Latour....

46 km 

LAURENS DE PLUS DE RETOUR EN TÊTE DE COURSE !! Gros effort du Belge d'INEOS qui rejoint l'échappée...

46,5 km

Les hommes de tête viennent d'entamer la deuxième ascension de la côte de Duranus (2e cat) et ses 3,9km à 3,7%.

47 km

Attaque de Laurens De Plus (INEOS Grenadiers) ! Le Belge vient de sortir du peloton, toujours contrôlé par les Bora-Hansgrohe de Maximilian Schachmann...

47,3 km 

Jonction à l'avant ! Barguil, Bol et Oldani sont rentrés sur la tête de course, on retrouve donc sept coureurs...

47,7 km

CHUTE DANS LE PELOTON !! Alexsey Lutsenko (Astana-Premier Tech) vient de chuter lourdement, en ne pouvant éviter le mur de pierre qui borde la route... Il est sonné. Il ne repartira pas !

48 km

Warren Barguil (Arkéa-Samsic) est en train de revenir sur la tête de course, en compagnie des sprinteurs Oldani (Lotto-Soudal) et Bol (Team DSM). Plus que 8'' de retard pour le trio !

48,3 km 

Johan Jacobs (Movistar) vient d'être repris par le peloton ! Ils ne sont plus que trois en contre...

48,5 km

41,1 km/h de moyenne dans cette première heure de course ! Vu le profil, ça confirme l'allure très rapide de ce début d'étape...

49 km

COQUARD : "POUR UNE ECHAPPEE DE COSTAUDS"

Vidéo - Coquard : "Aujourdhui, c'est type pour une échappée de costauds"

01:26
49,5 km

Victime d'une crevaison il y a plusieurs kilomètres, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) vient de faire son retour dans le peloton. Le Français peut espérer jouer la victoire aujourd'hui s'il est dans un bon jour...

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

50,5 km

Il existe une ascension répertoriée comme "Montée de Levens" et qui a été empruntée par le Tour de France en 1964 et en 1981, respectivement franchie en tête par Federico Bahamontes et Bernard Hinault. Mais il s’agissait de la route allant de Tourettes-Levens à Levens, qui ne se trouve pas sur le tracé d’aujourd’hui.

51 km

40'' d'avance pour les quatre hommes de tête sur le peloton, avec un groupe Barguil qui perd du temps.

52 km 

Le groupe de contre avec Barguil ne parvient pas à revenir sur le quatuor de tête... Les Jumbo-Visma ont repris le contrôle du peloton et on roule de nouveau pour limiter l'avance des hommes de tête.

53 km 

Les coureurs sont actuellement dans le long faux-plat montant qui mène au pied de la montée officielle de la côte de Duranus (2e cat).

53,5 km

20'' d'avance sur le quatuor de tête sur les quatre hommes en contre et 38'' d'avance sur le peloton. De très loin la plus grosse avance possédée par une échappée depuis le début de la journée.

54 km

Si David Gaudu a quitté la route de Paris-Nice, c'est principalement parce qu'il a chuté dans cette dernière étape, peu après le sprint intermédiaire. Sans doute au même moment que Roglic donc.

David Gaudu s'est fait peur dans la 4e étape de Paris-Nice
55 km

20'' d'avance pour le quatuor de tête pour le moment sur un peloton emmené par les Bora-Hansgrohe de Maximilian Schachmann.

55,5 km 

En contre, il y a Jacobs (Movistar), Barguil (Arkéa-Samsic), Bol (Team DSM) et Oldani (Lotto-Soudal).

56 km

On retrouve en tête de course Jonas Rutsch (EF Education-Nippo), Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), Svein Byström (UAE Team Emirates) et Edward Theuns (Trek-Segafredo).

57 km

Ça attaque sans cesse en tête de peloton et on vient notamment de voir Warren Barguil (Arkéa-Samsic) partir à l'offensive. Le Français a des ambitions aujourd'hui...

58 km

ABANDON DE DAVID GAUDU !! Le leader de la Groupama-FDJ avait coincé hier vers la Colmiane et n'occupait ce matin que la 22e place du classement général...

59 km 

Les trois hommes ne parviennent pas à creuser l'écarty sur le peloton, d'où un Trek-Segafredo s'est extirper à son tour.

59,5 km

Primoz Roglic est bien rentré dans le peloton mais le Slovène est bien marqué au niveau de la cuisse gauche tout de même... Ce n'est pas une chute anodine pour le leader du classement général.

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

61 km

Ça attaque de nouveau en tête de peloton ! Trois hommes viennent de s'extirper du peloton...

62 km 

Petit temps faible dans cette étape... C'est bien le premier de la journée.

64 km 

Le peloton est toujours groupé, après avoir ralenti pour permettre le retour de Primoz Roglic.

66 km 

Les coureurs sont désormais dans la longue descente entre Levens et la Madone. Attention de ne pas y partir à la faute...

67 km

ABANDON D'ACKERMANN !! Le sprinteur allemand de la Bora-Hansgrohe n'ira pas au bout de ce Paris-Nice...

Cycling EToile de Bessegue: Interview of Pascal Ackermann before start of stage 3 (UK)
67,5 km

RETOUR DE ROGLIC ! Alors qu'il a un temps compté près de 30'' de retard sur le peloton; le leader est de retour dans le peloton, bien ramené par ses équipiers...

68 km

Après ce sprint intermédiaire, quelques changements général puisque Lucas Hamilton (BikeExchange) s'empare de la 5e place provisoire grâce à sa seconde de bonification, tandis qu'Aurélien Paret-Peintre revient lui à 2'' de la 10e place détenue par Matteo Jorgenson.

69 km

Résultats du sprint intermédiaire :

1. Aurélien Paret Peintre (AG2R Citroen), 3 pts et 3''

2. Kris Neilands (Israel Start-Up Nation), 2 pts et 2''

3. Lucas Hamilton (BikeExchange), 1 pt et 1''

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

70,5 km

CHUTE DE PRIMOZ ROGLIC ! Le leader du classement général vient de tomber peu après le passage sur la ligne d'arrivée... Mais le Slovène se relève, attendu par deux équipiers de la Jumboi-Visma qui vont tenter de le ramener dans le peloton.

Primoz Roglic durante la 7a tappa della Parigi-Nizza 2021 - Getty Images
71 km 

On est passé sur la ligne d'arrivée pour la première fois... Qui est en tête ? On va vite le savoir...

72 km 

Ça continue de rouler vite dans le peloton mais toujours pas d'échappée pour le moment...

73 km 

Mais Matteo Jorgenson est un trop gros danger pour bon nombre d'équipes qui n'ont pas laissé partir l'Américain, vite repris par le peloton.

74 km

ATTAQUE DE MATTEO JORGENSON !! L'Américain de la Movistar vient de sortir en solitaire du peloton... On rappelle qu'il occupait ce matin la 10e place du classment général. C'est le premier coureur placé au général à bouher aujorud'hui !

Cycling - Gran Piemonte : Jorgenson interview (in English)
74,5 km 

On se rapproche fortement du premier passage sur la ligne à Levens, où il y aura un sprint intermédiaire décernant des points pour le maillot vert mais aussi des secondes de bonifications.

75 km 

JONCTION !! L'échappée a été reprise et tout est à refaire de nouveau...

76 km

Le peloton ne laisse pas filer ces six hommes et reviennent même légèrement. Plus que 10'' d'avance !

77 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), Sergio Henao (Qhubeka Assos), Dorian Godon (AG2R Citroen), Dylan Teuns (Bahrain-Victorious), Louis Meintjes (Intermarché-Wanty Gobert) et Quentin Pacher (B&B Hotels-Vital Concept).

78 km

Six hommes viennent de sortir du peloton et comptent environ 15'' d'avance pour le moment.

79 km 

Il faudra se méfier des descentes aujourd'hui, que ce soit après la côte de Duranus ou après le passage sur la ligne à Levens, avec une descente qui avait fait des dégâts sur le Tour l'an passé. Mais c'était alors mouillé...

80 km 

PLUS QUE 80 KILOMETRES DANS CE PARIS-NICE 2021 !!

81 km

Résultats au sommet de la côte de Duranus (2e cat) :

1. Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), 5 pts

2. Dylan Teuns (Bahrain-Victorious), 3 pts

3. Sergio Henao (Qhubeka Assos), 2 pts

4. Quentin Pacher (B&B Hotels-Vital Concept), 1 pt

82 km 

Le peloton est toujours groupé... "Petite" temporisation du côté du peloton jusqu'ici.

82,5 km

Les coureurs sont actuellement dans la première ascension de la côte de Duranus (2e cat, 3,9km à 3,7%) et sont déjà sur le circuit, qu'il faudra effectuer à deux reprises et demi.

83 km

Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) vient seulement de reprendre sa place au sein du peloton ! L'Allemand, 2e du classement général, aura mis du temps poure rentrer mais tout va bien de nouveau pour le tenant du titre.

83,5 km 

Et, une nouvelle fois, ça revient pour le peloton, qui refuse de laisser partir la moindre échappée jusqu'ici...

84 km 

Au tour d'un groupe de six coureurs de tenter sa chance ! Mais le peloton n'est pas loin...

85 km 

Le peloton continue d'être secoué par des attaques mais ça ne part toujours pas.

86 km 

La réponse est non. Eux aussi ont été repris par le peloton, instransigeant pour le moment.

87 km 

Ça attaque de nouveau en tête de peloton et cinq coureurs se détachent quelque peu... Vont-ils réussir à creuser un premier vrai écart pour former la bonne échappée ?

88 km

PROBLEME MECANIQUE POUR SCHACHMANN !! Le deuxième du classement général est obligé de s'arrêter pour changer de vélo mais il devrait pouvoir reprendre sa place dans le peloton... Mais ça va lui coûter des forces !

Maximilian Schachmann | Cycling | ESP Player Feature
89 km 

Mais eux aussi sont repris par le peloton, qui ne laissent rien filer pour le moment.

90 km

ATTAQUE DES FRANÇAIS !! Julien Bernard (Trek-Segafredo) et Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) viennent de sortir du peloton, très agité en ce début d'étape...

90,5 km 

L'échappée n'a pas creusé et est déjà reprise par le peloton. Tout est à refaire.

91 km

Un groupe de cinq coureurs se détachent dès le début de l'étape, parmi lesquels on retrouve... le maillot vert Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) ! C'est très étonnant de voir l'Irlandais sortir du peloton...

92 km

Un seul non-partant ce matin mais il est d'importance : Giacomo Nizzolo (Qhubeka-Assos) n'a pas pris le départ alors qu'on le comptait comme un des possibles vainqueurs aujourd'hui.

92,7 km

C'EST PARTI POUR CETTE 8E ET DERNIERE ETAPE ! S'il y a peu de chances de voir Primoz Roglic être mis en danger, tout est possible dans la course au podium, au top 5 ou au top 10...

14:26 

Les coureurs viennent de s'élancer dans le défilé, pour rejoindre le départ réel situé 2km plus loin.

 

On s'attend à une journée pas si facile que ça du côté de la Team DSM...

 

La bonne nouvelle pour les favoris, un peu moins pour ceux qui auraient souhaité enflammer la course, c'est qu'il fait beau aujourd'hui sur la Côte d'Azur. Pas de pluie au programme.

 

LE PROFIL DE L'ETAPE DU JOUR :

On sera bien loin de l'étape de moyenne montagne qui conclue habituellement ce Paris-Nice, la faute notamment au maire de Nice Mr.Estrosi qui n'a pas voulu autoriser l'accès à sa ville à l'épreuve, obligeant les organisateurs à trouver une solution de repli. Du coup, c'est un circuit tracé autour de Levens qui attend les coureurs, un circuit d'environ 36km comprenant une seule ascension (les 3,9km à 3,7% de la Côte de Duranus) mais bien souvent en faux-plat montant. Gare également à la descente de Levens, qui avait fait de gros dégâts sur le dernier Tour de France...

 

LE RESUME DE LA 7E ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Et de trois pour l'ogre Roglic : le résumé de la 7e étape

04:26
 

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

Assuré de conserver la tunique de meilleur grimpeur, Anthony Perez (Cofidis) n'a plus qu'à terminer ce Paris-Nice pour gagner ce classement de la montagne.

1. Anthony Perez (Cofidis), avec 67 points

2. Julien Bernard (Trek-Segafredo), 26 pts

3. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 20 pts

Cycling - Paris Nice  - Anthony Perez ITW FR
 

LE TOP 3 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

Avec dix-huit points d'avance sur Sam Bennett, son plus proche poursuivant, Primoz Roglic est bien parti pour remporter ce classement par points mais tout est encore possible pour l'Irlandais de la Deceuninck-Quick Step, avec 21 points à prendre aujourd'hui, à condition de gagner l'étape et les deux intermédiaires. Même ça pourrait ne pas suffir si Roglic venait à prendre 4 points...

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), avec 57 points

2. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), 38 pts

3. Michael Matthews (BikeExchange), 28 pts

 

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 26h32'01''

2. Maximiliann Schachmann (Bora-Hansgrohe), + 52''

3. Aleksandr Vlasov (Astana), + 1'11''

4. Ion Izagirre (Astana), + 1'15''

5. Tiesj Benoot (Team DSM), + 1'34''

6. Lucas Hamilton (BikeExchange), + 1'34''

7. Guillaume Martin (Cofidis), + 2'06''

8. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), + 2'07''

9. Jack Haig (Bahrain-Victorious), + 2'10''

10. Matteo Jorgenson (Movistar), + 2'21''

Primoz Roglic (Jumbo Visma), le patron de Paris-Nice.
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 8e et dernière étape de ce Paris-Nice 2021 entre Le-Plan-du-Var et Levens (92,7km).