Cyclisme
Paris - Tours

Un final remodelé avec un passage inédit dans les chemins de vigne

Partager avec
Copier
Partager cet article

Un groupe de coureurs sur l'édition 2012 de Paris-Tours

Crédit: Getty Images

ParAFP
05/09/2018 à 15:03 | Mis à jour 05/09/2018 à 15:03

PARIS-TOURS - Les coureurs emprunteront pour la première fois, le 7 octobre, des chemins de vigne dans un final entièrement remodelé pour la 112e édition de la classique cycliste.

Si la distance totale entre Chartres et Tours a été réduite (211 km contre 234 km l'an passé), le parcours comportera dans les 50 derniers kilomètres 7 côtes et 12,5 kilomètres de chemins non goudronnés dans les vignobles de Vouvray. La côte la plus raide, la Rochère (Km 151,5) présentera des passages à 15 % de pente. La dernière difficulté, le chemin de Rochecorbon (800 m) suivi d'une ultime côte, sera située à 10 kilomètres de l'arrivée jugée sur l'avenue de Grammont.

Le peloton sera fort de 154 coureurs, représentant 22 équipes. Avec, pour têtes d'affiche, le Français Arnaud Démare, le Néerlandais Dylan Groenewegen et l'Allemand André Greipel, tous vainqueurs d'étapes au sprint à plusieurs reprises sur le Tour de France.

Paris - Tours

Des chutes, des crevaisons cruciales, un coup de folie : les moments-clés de Paris-Tours

07/10/2018 À 15:01
Paris - Tours

Kragh Andersen a été le plus malin : son arrivée en vidéo

07/10/2018 À 14:48
Dans le même sujet
CyclismeParis - Tours
Partager avec
Copier
Partager cet article