Imago

"Carton rouge à Boonen!"

Bernaudeau: "Carton rouge à Boonen!"
Par Eurosport

Le 11/06/2008 à 09:15Mis à jour

Jean-René Bernaudeau, manager de Bouygues Telecom que Tom Boonen voulait rejoindre, va mettre fin aux négociations avec le Belge en raison de son contrôle positif à la cocaïne. Toutes les réactions.

Jean-René Bernaudeau: "Chez Bouygues Telecom, nous avons une ligne très dure contre le dopage et il est hors de question que l"on prenne un coureur contrôlé positif. Si toutes les choses concernant Tom Boonen sont véridiques, c"est rédhibitoire. Carton rouge à Boonen et toutes les négociations sont rompues".

    Eric Boyer (manager Cofidis): "C'est un sportif de haut niveau, un jeune confronté à des tentations. C'est d'abord un problème de santé avant d'être un problème de sport. Il aurait dû faire le nécessaire pour être aidé, pour être encadré. Dans le sport et notamment dans le cyclisme, il y a la possibilité de se confier à un spécialiste, à un psychologue. Un sportif de haut niveau peut aussi être en proie au mal-être. A 25, 27 ans, on est vulnérable. Les choses sont complexes compte tenu de son statut et de sa notoriété. La situation dans laquelle il se retrouve rejaillit sur le sport qu'il pratique. Dans l'immédiat, il serait souhaitable qu'il prenne du recul".

    Lucien Van Impe (dernier vainqueur belge du Tour de France): "Ce n'est pas permis pour un sportif de haut niveau. C'est le enième coup sur la tête que doit gérer le sport cycliste. C'est stupide... se faire prendre pour cocaïne. Ce n'est pas permis pour un sportif de haut niveau. Même pas hors-compétition. J'espère que c'est un cas isolé pour Tom Boonen, mais ce ne sera de toute façon pas bon pour la suite de sa carrière."

    Freddy Maertens (double champion du monde): "Lorsque j'ai vu la nouvelle au petit déjeuner, je suis devenu tout pâle. Tom Boonen contrôlé à la cocaïne ? Je ne peux vraiment pas le croire. Les faits sont là? Oui, mais quand même. Je veux attendre les prochaines développements de l'affaire."

    Laurent De Backer (La ligue vélocipédique belge - RLVB): "C'est à nouveau par les média que nous prenons connaissance d'un problème avec un coureur relatif à un contrôle anti-dopage. Ce fut déjà le cas avec Bjorn Leukemans. A présent, c'est avec Tom Boonen. Je ne peux pas encore en dire grand-chose vu que nous n'avons aucun dossier pour l'instant. Nous attendons une notification de la Communauté flamande. Je ne peux donc pas affirmer que Tom Boonen risque une sanction ou non. Nous attendrons de voir quels sont les éléments en notre possession. C'est une affaire regrettable naturellement. Mais bon, si tu mets sur la Grand Place de Bruxelles tout ceux qui ont un jour une fois pris de la cocaïne, elle serait trop petite..."

    0
    0