Appelez le Team BikeExchange. Après Orica-GreenEdge, Orica-BikeExchange, Orica-Scott puis Mitchelton-Scott lors de ces trois dernières saisons, la formation australienne du WorldTour change une nouvelle fois d'identité, comme officialisé ce vendredi. Partenaire depuis plusieurs années de l'équipe, l'entreprise BikeExchange appose désormais son nom en grand et occupe une bonne place du maillot, qui vire du noir et jaune au blanc, noir et vert, qui n'est pas sans rappeler celui de la Bora-Hansgrohe ou de la Trek-Leopard il y a quelques saisons.
La formation sera menée en 2021 par Simon Yates, orphelin de son frère Adam, parti chez Ineos, Esteban Chaves et la recrue locale Michael Matthews. "Après une année 2020 difficile, GreenEDGE Cycling est heureux d'annoncer notre nouvelle identité, Team BikeExchange, pour la saison 2021", a expliqué le président de la structure GreenEDGE Cycling, Darach McQuaid. "GreenEDGE Cycling a connu un énorme succès au plus haut niveau du cyclisme au cours de la dernière décennie. Avec BikeExchange comme nouveau sponsor titre, nous entamons notre dixième saison pleins d'ambition et avides de succès."
Mondiaux sur route
Van der Poel, forme moyenne mais opportunité immense
IL Y A 7 HEURES
L'équipe australienne avait, l'espace d'une semaine en juin dernier, amorcé un virage en s'appelant Manuela Fundacion. Mais l'accord entre les différentes marques avait vite été rendu caduc. Cette fois-ci, le changement semble plus pérenne, impliquant une entreprise qui n'est pas étrangère à la structure. Avec le retrait de Scott comme fournisseur matériel, la formation sera désormais équipée par Bianchi, vélos de la Jumbo-Visma la saison dernière.
Mondiaux sur route
Der en or pour Tony Martin : l'émotion, en deux temps, du Panzerwagen
IL Y A 14 HEURES
Mondiaux sur route
L'or pour achever sa carrière : Martin et l'Allemagne titrés en chrono mixte
IL Y A 15 HEURES