AFP

Tirreno-Adriatico s'offre un plateau de rêve avec Contador et Froome en vedette

Tirreno, y a du niveau
Par Eurosport

Le 06/03/2013 à 00:09Mis à jour Le 06/03/2013 à 00:29

Alberto Contador, Vincenzo Nibali, Cadel Evans, Chris Froome et Joaquim Rodriguez sont les cinq stars d'un Tirreno-Adriatico très relevé, qui commence mercredi et s'achèvera le 12 mars.

Heureux organisateurs de Tirreno-Adriatico. Ils bénéficient, à l'instar du Tour d'Oman le mois dernier, d'un plateau absolument exceptionnel pour cette édition 2012. Alberto Contador, Vincenzo Nibali, Cadel Evans, Chris Froome et Joaquim Rodriguez sont présents au départ de la Course des deux mers. "Il s'agit de la course par étapes la plus relevée après le Tour, le Giro et la Vuelta", a estimé Contador dans la conférence de presse précédant le départ. "Je n'ai jamais participé au Tirreno-Adriatico et je voulais venir. Comme toujours, mon idée est de m'engager à fond, mais la gagner sera vraiment compliqué", a encore expliqué l'Espagnol qui a cette année déjà remporté une étape du Tour de San Luis en Argentine avant de terminer 2e du Tour d'Oman, derrière Froome.

L'Italien Nibali, tenant du titre et 3e du Tour de France 2012, l'Australien Evans, vainqueur en 2011, l'année de son triomphe dans la Grande Boucle, et l'insatiable Espagnol Contador, en quête d'une nouvelle ligne à ajouter à ses deux Tours de France pour regarnir un palmarès tronqué par une affaire de dopage: le podium aurait de l'allure. Mais ils devront écarter les habitués des places d'honneur, l'Espagnol Rodriguez, vainqueur en 2012 du classement UCI, 3e de la Vuelta et 2e du Giro, et le Britannique Froome, 2e de la Grande Boucle 2012, qui rêve de lancer en Italie sa quête du Tour, comme l'avait fait Evans il y a deux ans.

Un chrono pour les départager?

AFP

Andy Schleck, le vainqueur du Tour 2010, sera également au départ. Incapable de terminer une course depuis avril 2012, le Luxembourgeois a enfin franchi une ligne d'arrivée le 28 février, au GP de Camaiore en Italie. Le classement se décantera après le Prologue par équipes et les étapes pour sprinteurs, où Mark Cavendish fera comme toujours figure de favori, devant Tyler Farrar, André Greipel ou Matthew Goss. Les quatrième et cinquième jours dans les Abruzzes devraient eux décider de l'attribution du maillot "azzurro" et du sceptre de Neptune du vainqueur final. La quatrième étape, avec le Passo delle Capanelle, arrive à 1450 m, point le plus haut de la course. Le lendemain, entre Ortona et Chieti, les coureurs devront gravir trois cols, dont le Passo Lanciano. Si le classement n'est pas encore joué, tout pourrait alors dépendre du dernier contre-la-montre individuel, 9,2 km dans les rues de San Benedetto del Tronto.

0
0