Tirreno-Adriatico 2021

https://i.eurosport.com/2021/03/08/3008374.jpg
Dates : Du mercredi 10 au mardi 16 mars
Nombre d'étape : 7
56e édition
Distance totale : 1109 kilomètres
Nombre d'équipes : 25
Tirreno - Adriatico
Bardet, Alaphilippe, Pinot : Trois courses différentes mais le même constat encourageant
17/03/2021 À 10:45

Les classements

Classement général
Maillot bleu
Tenant du titre : Simon Yates
Classement par points
Maillot cyclamen
Tenant du titre : Pascal Ackermann
Classement du meilleur grimpeur
Maillot vert
Tenant du titre : Hector Carretero
Classement du meilleur jeune
Maillot blanc
Tenant du titre : Aleksandr Vlasov

La rétro 2020

Mars 2020 a déchiré la dualité Paris-Nice - Tirreno Adriatico. Très touchée par la pandémie naissante de coronavirus, l'Italie avait annulé toutes ses courses (Strade Bianche, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo) en mars. C'est donc du 7 au 14 septembre, un mois avant le départ du Giro que les prétendants au maillot rose se sont retrouvés pour se préparer.
Pascal Ackermann avait dominé les sprints avec deux succès en autant d'étapes pour commencer. Puis la montagne avait pointé le bout de son nez offrant l'occasion à Simon Yates, vainqueur de l'étape-reine à Sassotetto, de prendre la main sur le général. Même le dernier contre-la-montre, lors duquel Filippo Ganna l'avait emporté à 56 km/h de moyenne, n'avait pas suffi à Geraint Thomas pour refaire son retard sur Yates, premier vainqueur britannique de la course des deux mers.

Simon Yates

Crédit: Getty Images

L'édition 2021 en questions

Comment regarder la course ? Tirreno-Adriatico sera à suivre en intégralité et sans publicité du mercredi 10 au mardi 16 mars sur Eurosport.fr.
Tirreno-Adriatico est-elle une bonne préparation pour Milan-Sanremo ? Chaque année, on se demande si la meilleure préparation pour Milan-Sanremo se trouve à Paris-Nice ou à Tirreno-Adriatico. Passer par l'une ou l'autre est une condition sine qua non à la victoire mais laquelle est la plus efficace statistiquement ? En 2020, Milan-Sanremo était "isolée" début août mais sur les trois éditions précédentes, de 2017 à 2019, Michal Kwiatkowski, Vincenzo Nibali et Julian Alaphilippe sortaient tous de Tirreno.
Ce trio suivait un autre trio de vainqueurs issus cette fois de Paris-Nice, Alexander Kristoff (2014), John Degenkolb (2015) et bien sûr Arnaud Démare (2016). Mathieu van der Poel, Wout Van Aert et Julian Alaphilippe, trois des favoris de Milan-Sanremo, ont en tout cas choisi la course à étape italienne alors que Démare, Bennett ou Matthews ont opté pour la France.

Une attaque d'une violence inouïe : Van der Poel a laissé Alaphilippe sur place dans le mur final

Combien d'anciens vainqueurs au départ ? Ils seront cinq sur la ligne de départ à Lido di Camaiore à avoir déjà remporté Tirreno-Adriatico. Le vainqueur sortant évidemment, Simon Yates, mais aussi les lauréats 2018 (Michal Kwiatkowski), 2017 (Nairo Quintana), 2016 (Greg Van Avermaet) et 2012 et 2013 (Vincenzo Nibali). Les seuls manquant à l'appel sur les neuf dernières années sont Alberto Contador, retraité, et Primoz Roglic, inscrit à Paris-Nice.

Le parcours à la loupe

Autrefois plutôt promise aux puncheurs, Tirreno-Adriatico a opéré une mue ces dernières années en inscrivant une arrivée en altitude à son parcours. Ce sera encore le cas en 2021 sur la 4e étape entre Terni et Prati di Tivo où les grimpeurs s'affronteront sur les 13,8 km à 4,5% de moyenne de l'ascension finale.
Les 1re, 3e et 6e journées seront promises aux sprinteurs alors que la 2e étape pourrait bien sourire aux puncheurs et voir à l'œuvre les héros des Strade Bianche, le vainqueur Mathieu van der Poel et son dauphin Julian Alaphilippe. L'ultime étape sera le traditionnel contre-la-montre sur les bords de la mer adriatique à San Benedetto del Tronto (10,1 km). L'occasion pour Filippo Ganna de montrer son beau maillot de champion du monde et pour les leaders de s'expliquer une dernière fois.

Les hommes à suivre

C'est peu dire que le plateau de ce Tirreno-Adriatico 2021 sera XXL. Commençons par la lutte à la victoire finale. Quatre anciens vainqueurs du Tour de France sont présents : Tadej Pogacar, Egan Bernal, Geraint Thomas et Vincenzo Nibali. A cette liste, on peut ajouter le vainqueur sortant Simon Yates mais aussi Jakob Fuglsang ou les grimpeurs Mikel Landa et Nairo Quintana.
Côté Français, les regards seront évidemment braqués sur Julian Alaphilippe dont on se demande quelles peuvent être les ambitions sur une course d'une semaine. Avec la forme, il doit pouvoir rivaliser avec les meilleurs au général. Thibaut Pinot et Romain Bardet espèrent eux aussi jouer un rôle.
Côté hommes à tout faire, le monstre Mathieu van der Poel sera de la partie tout comme Wout Van Aert, Peter Sagan et Greg Van Avermaet. Enfin, Elia Viviani, Davide Ballerini, Caleb Ewan et Fernando Gaviria tenteront de briller sur les sprints massifs.
Tirreno - Adriatico
Pogacar, toujours plus complet, toujours plus dominant
16/03/2021 À 17:36
Tirreno - Adriatico
Un temps canon, une première place assurée avec brio : l'arrivée de Pogacar en vidéo
16/03/2021 À 16:00