Fabian Cancellara (Sui, CSC)

"Je suis vraiment très déçu. Franchement, j'ai longtemps cru que mon chrono allait tenir jusqu'au bout. Je voulais tellement cette victoire. C'était mon grand objectif sur cette Vuelta. Au fur et à mesure que le temps passait, et que les coureurs arrivaient, j'étais de plus en plus confiant. Au sommet de la côte, j'étais devant Millar. Je ne pensais pas qu'il puisse me battre sur le final. David avait l'avantage de partir très longtemps après moi et de posséder plus de points de repères que je n'en avais."

Tour d'Espagne
Bouhanni abandonne
31/08/2012 À 14:36

Alejandro Valverde (Esp, Caisse d'Epargne)

"Je suis très content, c'était un test très spécial et je l'ai réussi haut la main. Je ne suis pas surpris, car j'avais énormément travaillé cet exercice, et j'ai déjà montré cette année que j'avais progressé. J'ai cédé seulement huit secondes à Vinokourov. Comme je lui avais pris huit secondes hier, je n'ai en fait rien perdu sur les deux derniers jours. Le bilan est très positif parce que j'ai pris du temps à tous les autres, comme Kashechkin, Sastre et Gomez Marchante. J'espère continuer comme ça, c'est un pas de plus vers la victoire finale. Ce résultat me donne encore un peu plus le moral et je suis optimiste pour les prochaines étapes."

Carlos Sastre (Esp, CSC)

"Je suis plutôt content. Le chrono était très difficile et ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Globalement, les écarts sont assez faibles. Je ne suis pas surpris par la performance de Vinokourov et Valverde. Le parcours leur convenait bien. Pour ma part, je suis allé à la limite. Je donne tout ce que j'ai dans cette Vuelta. L'important, c'est d'être satisfait de ce qu'on fait chaque jour. Il reste encore des étapes très dures et tout peut arriver."

Stijn Devolder (Bel, Discovery)

"La course était vraiment très dure aujourd'hui. Je crois que les coureurs comme Millar ou Cancellara avaient l'avantage de ne pas avoir trop lutté dans els premières étapes de montagne. En plus, il faisait moins chaud qu'en pleine après-midi, quand les premiers du classement général se sont élancés. Terminer sixième constitue quand même un très bon résultat pour moi. Je suis satisfait."

Janez Brajkovic (Slo, Discovery)

"C'était un contre-la-montre terrible. Je n'avais jamais autant souffert dans un chrono. J'ai perdu beaucoup de temps aujourd'hui. Après deux semaines de course, ma forme commence clairement à décroitre. Je m'y attendais un peu donc je ne suis pas déçu. Je vais simplement essayer de m'accrocher désormais et de perdre le moins de temps possible sur les meilleurs dans les premières étapes de montagne."

Tour d'Espagne
Cummings en finisseur
31/08/2012 À 11:15
Tour d'Espagne
La Vuelta rêve de stars
13/12/2006 À 17:15