avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Aguilar de Campoo - Valladolid
Tour d'Espagne - 6 septembre 2012

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 6 septembre 2012 et débute à 12:34. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
0km 

Lloyd Mondory termine quatrième. Une belle performance pour le coureur d'Ag2r La Mondiale.

0km 

Podium : 1.Bennati, 2.Swift, 3.Davies

0km

VICTOIRE DE DANIELE BENNATI !

0.5km 

Stannard lance le sprint, Degenkolb a pris une cassure....

0.8km 

Lloyd Mondory ets là aussi...

1km

Flamme rouge !

1.3km 

Degenkolb sur le droite de la route est remonté dans la roue d'un équipier.

2km 

Sky emmène Swift, Bennati est tout proche.

3km 

Plus que trois kilomètres. Degenkolb est au chaud.

4km 

Peloton toujours groupé. Sky emmène toujours.

6km

Sprint intermédiaire : 1.Vicioso, 2.Gesink, 3.Flecha

6km 

Attention, encore une cassure aux alentours de la 80e place...

7km 

Sprint intermédiaire : ni Degenkolb ni Rodriguez ne font l'effort pour le disputer.

8km 

Rabobank prend le relais de Sky en tête de peloton.

10km 

C'est la Sky qui a pris les commandes du peloton pour Swift.

10km

Le peloton à 10 kilomètres de l'arrivée.

13km 

Peloton groupé, personne n'en prend les commandes. Gros moment de flottement.

14km 

Linus Gerdeman a abandonné suite à sa lourde chute.

15km 

Rodriguez, himsself, mène le peloton mais l'absence de vent condamne la tentative de l'équipe russe.

16km

Katusha tente un coup de bordure. Joaquim Rodriguez est prêt à tout pour mettre Contador en difficulté.

16km 

A la faveur d'une petit cote, le peloton se casse en deux et un groupe d'une vingtaine de coureurs est distancé. Sans leader ou de favori pour la victoire d'étape dans le lot.

17km 

JONCTION : Peloton groupé à 17 kilomètres de l'arrivée.

17km 

Keizer en remet une couche alors que ses anciens compagnons d'échappée sont repris par le peloton

19km 

Ce sont désormais les coéquipiers de Bennati qui font le gros du travail en tête de peloton.

21km 

Cinq hommes groupés de nouveau en tête mais le peloton est à 20 secondes. Autant dire que leur sort est scellé.

23km 

Keizer est repris et Bookwalter contre. Les derniers atermoiements d'une échappée a priori condamnée.

24km 

Keizer est parti ! Le coureur de Vacansoleil est seul en tête. Mais le peloton est sur ses talons.

25km

Plus que 26 secondes d'avance pour les hommes de tête.

27km

Le peloton est tendu comme un arc ! Pas de vent ce jeudi. Heureusement, sinon le paquet pourrait exploser en plusieurs groupes.

28km

Composition groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC).

29km 

L'écart passe sous la minute...

31km 

Dernier écart : 1'18".

32km 

Premier sprint intermédiaire : 1.Mate, 2.Bookwalter, 3.Smukulis.

34km

Grosse chute de Quintana (Movistar), lieutenant de Valverde en montagne, qui se tord de douleur sur la route. Linus Gerdemann (RadioShack-Nissan) est touché à la clavicule. Cimolal (Lampre) repart.

38km

Plus que 1'27" d'avance pour les hommes de tête.

41km 

Toujours Argos-Shimano en tête de peloton. John Degenkolb a mis ses hommes en marche pour s'offrir une nouvelle victoire d'étape.

44km 

Grand ciel bleu et conditions idéales au-dessus du peloton.

48km 

Problèmes mécaniques pour Bookwalter et Smukulis en tête.

50km 

Plus que deux minutes d'avance pour les hommes de tête... Ça s'annonce compliqué pour les hommes de tête.

62km 

L'écart se stabilise autour de 3 minutes, comme attendu.

65km

Vitesse moyenne lors de la troisième heure de course : 48,2km/h.

72km

Composition groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC).

77km 

La température ne cesse de grimper ce jeudi et le thermomètre atteint désormais les 30 degrès.

81km 

Le peloton, en revenant trop vite sur les échappés, pourrait s'exposer à un contre. L'écart devrait logiquement se stabiliser désormais autour des 2 minutes.

85km 

Plus que 2'30" d'avance pour les cinq hommes de tête qui voient leur avance fondre comme neige au soleil.

90km

Si cette fin d'étape s'annonce promise aux sprinters, il faudra tout de même se méfier du vent qui peut souffler sur les plateaux dénudés de la Vieille Castille. Méfiance donc.

94km

Après Christopher Fromme et Alberto Contador, Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez se prêtent au jeu des questions d'Eurosport. Toujours aussi savoureux.

100km

A 100 kilomètres du terme, les cinq hommes de tête ne comptent plus que 3'24" d'avance sur un peloton mené par Argos-Shimano et RadioShack-Nissan.

104km

Composition groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC).

109km

Toujours 4 minutes d'avance pour les hommes de tête.

118km 

Problème mécanique pour Gatis Smukulis en tête de course.

121km

Avant le départ de cette étape, Mate (Cofidis) avait prévenu qu'il avait des fourmis dans les jambes : "Je sens que j'ai de l'énergie aujorud'hui. A ce stade de la Vuelta, beaucoup d'équipes sont fatiguées. Si une échappée de quatre coureurs au moins fait le trou, elle peut aller au bout."

125km

John Degenkolb a la pancarte ce jeudi. L'Allemand s'est confié au départ de cette 18e étape : "Je me sens bien, en forme. J'ai confiance et je sais que je peux gagner d'autres étapes."

Argos-Shimano's John Degenkolb of Germany wins the seventh stage of the Tour of Spain "La Vuelta" cycling race between Huesca and Alcaniz (Reuters)
131km

Composition groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC).

134km

Les hommes de tête ne cessent de perdre du terrain. Plus que 3'52" d'avance désormais sur un peloton qui a clairement entamé la chasse.

138km 

Mate (Cofidis) est omniprésent dans cette Vuelta. L'Espagnol a d'ailleurs bien failli endosser le maillot rouge à Valdezcaray. Il a longtemps été leader fictif de ce Tour d'Espagne avant que le Team Sky mette fin à ses espoirs.

Luis Ángel Maté Cofidis  Foto: Prensa Maté
142km

Cette journée a démarré sur un train d'enfer : les hommes de tête ont parcouru 50,5 kilomètres lors de la première heure de course !

147km

L'écart baisse pour la première fois de la journée. Les efforts d'Argos-Shimano et RadioShack-Nissan portent leurs fruits : 4'20" d'avance désormais pour les hommes de tête.

150km 

27° aujourd'hui sur les routes de la Vuelta.

152km 

L'écart reste relativement stable et plafonne à 5'15" désormais.

160km

RadioShack Nissan collabore avec Argos-Shimano afin de laisser une chance à Daniele Bennati.

170km

Composition groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC).

172km 

Et sans surprise, c'est l'équipe Argos-Shimano de Degenkolb qui prend les choses en main dans le peloton afin d'empêcher que l'écart ne gonfle trop en faveur des hommes de tête.

176km 

Plus de 4 minutes d'avance désormais. Caja Rural a totalement abdiqué.

180km

Caja Rural stoppe son effort : près de trois minutes d'avance pour les échappés. Le coup du jour est parti.

184km

L'échappée creuse l'écart et le porte à 1'47". Caja Rural ne baisse pas la garde pour autant.

188km 

L'échappée n'a qu'une minute d'avance car une équipe fait le forcing pour revenir : Caja Rural. La formation espagnole souhaite absolument prendre part au coup du jour et le duel entre elle et les fuyards est féroce en ce début de journée.

194km

Regroupement en tête de course : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil), Gatis Smukulis (Katusha), Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC) sont désormais en tête de course et compte 1'12" d'avance sur le peloton.

197km

Mate et Keizer sont seuls en tête désormais. Smukulis est rattrapé par deux poursuivants : Gustavo Veloso (Andalucia) et Brent Bookwalter (BMC). Le duo de tête a 1'10" d'avance sur le peloton.

199km

Groupe de tête : Luis Angel Mate (Cofidis), Martijn Keizer (Vacansoleil) et Gatis Smukulis (Katusha).

201km

Quatre coureurs tentent leur chance d'entrée.

203km 

179 coureurs au départ et une température de 22 degrès.

204km

C'est parti pour 204 kilomètres !

12:21

Les coureurs sont dans le traditionnel défilé qui les mène au départ réel.

12:19

Venu pour remporter la Vuelta, Christopher Froome (Sky) revient sur sa première expérience de leader, même si elle ne sera pas couronnée de succès.

12:10

Ce matin, lors du contrôle des signatures, Alberto Contador n'est toujours pas redescendu de son nuage : "C'est une Vuelta inoubliable pour tout le monde", a-t-il lâché.

Team Saxo Bank rider and new leader of the race Alberto Contador of Spain celebrates after the 17th stage of the Tour of Spain "La Vuelta" cycling race between Santander and Fuente De (Reuters)
12:09 

C'est peu de dire que Joaquim Rodriguez était sonné ce mercredi après le numéro de Contador : "Quand j'ai vu sortir Contador, j'ai pensé: 'il veut m'exploser avant le sommet du col'. Mais je n'avais pas imaginé le désastre qui se préparait, déplore l'ancien maillot rouge. J’ai même imaginé que ça allait s’arranger avec l’aide des coureurs de Movistar. Mais ce n’est pas arrivé." Et de conclure fataliste : ""Je suis triste car j'ai sûrement perdu la Vuelta."

Vuelta 2012 joaquim rodriguez katusha
12:00

AU CLASSEMENT GENERAL : Contador possède désormais 1'52" d'avance sur Valverde et 2'28" sur Rodriguez qui a sans doute perdu hier ses ambitions de victoire finale. Chris Froome reste 4e et pointe désormais à 9'40" du Pistolero.

11:54

HIER : Tremblement de terre sur la Vuelta : Contador a assomé la concurrence et pris les commandes de ce Tour d'Espagne, sans doute pour de bon. Parti à 50 km de l'arrivée, il s'est imposé en solo et emparé du maillot rouge de leader. Alejandro Valverde (Movistar), deuxième sur la ligne, est le nouveau dauphin du Pistolero. Joaquim Rodriguez (Katusha) a craqué.

-km

Au programme ce jeudi, une étape sans difficulté majeure. Aucun col au programme des 204 kilomètres entre Aguilar de Campo et Valladolid mais un parcours avec quelques bosses non répertoriées. Les sprinters devraient tout de même s'en donner à coeur joie.

11:45 

Bonjour à tous et à toutes. Bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT et EN INTEGRALITE la 18e étape du Tour d'Espagne.

0 commentaire