avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Lleida - Collada de la Galina
Tour d'Espagne - 25 août 2012

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 25 août 2012 et débute à 12:49. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:31

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette étape en notre compagnie. On se retrouve demain, dimanche, pour la 9e étape. Fin de la balade dans les Pyrénées avec un départ à Andorre et une arrivée à Barcelone, sur les terres de Joaquim Rodriguez. Le départ sera donné à 12h45. Bonne fin de journée.

17:18

Au classement du combiné, Rodriguez et Valverde ne se lâchent plus. Les deux Espagnols affichent le même total (7 pts), mais Purito reste en tête au bénéfice... de son meilleur classement général !

17:15

Au classement par points, John Degenkolb (Argos), triple vainqueur d'étape, reste en vert. Mais il est désormais talonné par Valverde et Rodriguez.

John Degenkolb Vuelta 2012
17:11

Changement au classement de la montagne, Alejandro Valverde s'empare du maillot à pois devant Simon Clarke (Orica) et Joaquim Rodriguez (Katusha).

17:04

Premier Français de l'étape (17e), Maxime Bouet (AG2R) est également le premier Français au général (21e à 6'37" de Rodriguez).

17:01

Au général, belle opération pour Rodriguez qui repousse désormais Christopher Froome à 33" et Contador à 40". Valverde s'empare de la 4e place, à 50". Gesink, 5e, est à 1'41".

16:58

Froome termine 4e, mais à 15" des Espagnol. Il concède donc 27" à Valverde, 23" à Rodriguez et 19" à Contador.

16:56

Le Murcien a pris de vitesse ses deux compatriotes. Il saute Contador sur la ligne pour signer sa deuxième victoire d'étape après celle acquise à Arrate. Rodriguez s'intercale. Contador était à bout de force et se contente de la 3e place.

0,3km 

Valverde a suivi Rodriguez. Les deux hommes reviennent sur Contador.

0,4km

Contador relance pour prendre du temps à ses rivaux, en plus de la bonification. Il est poussé par tous les supporters.

0,5km 

Froome, Rodriguez et Valverde sont distancés.

0,6km 

Et contre de Contador ! Le Madrilène place une terrible accélération. Personne ne parvient à prendre sa roue. Froome cale.

0,8km 

Froome tente de filer. Contador est toujours là.

1km 

Flamme rouge !

1km 

Purito y va à son tour ! Et c'est Contador qui suit. Froome cale un peu avant de revenir au train tout comme Valverde.

1km 

Igor Anton, un temps distancé, se rapproche de la tête de course tout comme Intxausti (Movistar).

1km 

Froome continue de rouler en tête. Personne ne le relaie. Contador lui colle à la roue, suivi par Rodriguez et Valverde. Moreno n'arrive plus à suivre. Meyer a laissé les ténors en découdre.

1,5km 

Moreno ramène Valverde et Rodriguez sur Froome et Contador. Tous les favoris sont là. Ça devrait repartir.

1,8km 

Petit pépin mécanique pour Froome, mais sans danger, il reste dans la roue de Meyer et Contador.

2km 

Meyer voit deux fusées revenir sur lui : Froome et Contador.

2km

REPLIQUE DE FROOME ! Valverde est repris et c'est le Britannique qui attaque. Contador reste collé à sa roue. Valverde n'arrive pas à revenir. En revanche, le maillot rouge n'a pas réussi à suivre.

2km 

Contador ne soutient pas Froome qui fait l'effort pour aller chercher Valverde. Le Murcien n'a pas oublié la bordure des Sky et la chute provoquée qui lui a été fatale vers Valdezcaray alors qu'il portait le maillot rouge.

3km

ATTAQUE DE VALVERDE ! Le porteur du maillot blanc du combiné place la première accélération des favoris. Personne ne suit le leader de Movistar qui profite du soutien de Ramirez (Andalucia) qui allait être repris par le peloton. Le coureur andalous l'emmène aussi loin qu'il peut.

3km 

Dernier écart: 45" d'avance pour Meyer (Orica).

3km 

Uran n'arrive pas à tenir la route ! Le Colombien s'écarte et laisse Henao seul accompagner Froome. Derrière les deux Sky, Contador est en danseuse et semble avoir envie de filer.

4km 

Accélération de Meyer que Ramirez et Buffaz n'arrivent pas à suivre. L'Australien semblait le plus frais depuis plusieurs kilomètres et il le prouve.

4km 

Les échappés sont dans les pourcentages à plus de 11-12%. Ils vont se frôtter aussi à des rampes à 15-20% en fin de parcours.

5km

ATTAQUE DE RAMIREZ ! A l'avant, on commence à se tester. Le coureur Andalucia donne un gros coup de pédale qui est fatal à Moinard. Cameron Meyer va le chercher au train, Michael Buffaz tente de rester dans sa roue. Les trois hommes n'ont plus que 40" d'avance.

5km

Rigoberto Uran prend le relais d'Henao qui est à bout de force, mais reste au contact de son leader Froome. Contador n'a plus que Navarro avec lui. Purito est mieux entourés avec deux coéquipiers.

6km 

Sergio Henao relance dans les premiers pourcentages un peu délicats. Derrière, Juan Jose Cobo (Movistar) et John Gadret (AG2R) sont en train de lâcher.

6km

Plus que 1'25" d'écart...

6km 

Les quatre Sky roulent en tête du peloton, suivis par la Saxo Bank de Contador et la Katusha de Joaquim Rodriguez. Le maillot rouge a coché cete étape après celle de Jaca. Il a déclaré avoir parfaitement reconnu le tracé.

6km

Et la Sky emmène le peloton dans la montée. Ça accélère dès le pied et le groupe se met en file indienne. On commence à perdre les premières unités.

7km

Les échappés dans la dernière ascension, la Collada de la Gallina (1re cat.) : 7,2 km à 8% de moyenne. Les premières pentes sont à 6,4%.

10km 

Aramendia et Keizer vont être repris par le peloton. Moinard est repris par Buffaz, Ramirez et Meyer qui roulent avec 2'15" de marge.

15km

Amaël Moinard (BMC) a lâché ses compagnons d'échappée dans la descente. Le Français compte quelques mètres d'avance sur Meyer, Ramirez et Buffaz.

16km 

C'est parti pour une courte desncete avant de s'attaquer à la dernière ascension, la collada de la Gallina.

16km

PASSAGE AU SOMMET : Ramirez rejoint la tête de course et s'offre même le sommet de l'Alto de la Comella devant Meyer et Moinard.

17km 

Derrière les Sky, on trouve Alberto Contador, Joaquim Rodriguez et Alejandro Valverde. Rodriguez a encore deux équipiers avec lui. Robert Gesink remonte à son tour.

18km

Pépin mécanique pour Nicolas Roche (AG2R).

18km

Ramirez semble lâché à son tour. Plus que les deux Français, Buffaz et Moinard, ainsi que Cameron Meyer.

18km

Distancés par les échappés, Keizer et Aramendia sont à 20" de la tête de course, le peloton à 2'50".

19km 

Richie Porte imprime le tempo qui est lancé dans les lacets de l'ascension, au-dessus d'Andorre-la-Vieille. Sergio Henao prendra la suite.

18km

L'Alto de la Comella (1350m), c'est une montée de 3,8 km à 5,2% de pente moyenne. De forts pourcentages attendent les coureurs dans les deux derniers kilomètres.

19km 

Le peloton a fortement diminué. Il reste une quarantaine de coureurs dans le groupe mené par la Sky.

20km

Et c'est parti pour la première ascension du jour : l'Alto de la Comella.

20km 

Plus que quatre hommes en tête : Buffaz, Moinard, Ramirez et Meyer !

24km

Tout au long du Tour d'Espagne, posez vos questions aux commentateurs et aux consultants d'Eurosport. Ils vous répondront en direct.

Vuelta
25km

Plus beaucoup d'espoir pour les six hommes de tête. La Sky ne lâche rien et il n'y a plus que 3'55" d'avance pour eux.

29km 

SPRINT INTERMEDIAIRE D'ANDORRE-LA-VIEILLE : 1. Buffaz, 2. Meyer, 3. Ramirez.

32km 

La Sky ne lâche rien et a ramené l'écart à 5'35".

33km 

MOYENNE APRES TROIS HEURES DE COURSE : 46,300 km/h.

36km 

Porteur du dossard rouge de coureur le plus combatif de la 7e étape, Javier Aramendia n'arrête plus de prendre part aux échappées. C'est aujourd'hui sa 3e tentative, après celle vers Valdezcaray.

38km 

L'écart fond à grande vitesse: 7'30".

40km

BIENVENUE EN ANDORRE ! Le peloton quitte provisoirement l'Espagne alors que le tracé prend de la hauteur.

45km

COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Mickael Buffaz (FRA/Cofidis), Amaël Moinard (FRA/BMC), Javier Ramirez (ESP/Andalucia), Cameron Meyer (AUS/Orica), Martijn Keizer (PBS/Vacansoleil), Javier Aramendia (ESP/Caja Rural).

46km

On ne rigole plus du côté de la Sky. Froome et les siens ont décidé de rouler fort pour faire baisser l'écart et montent en tête du peloton : plus que 8'10" d'avance pour l'échappée.

51km

SPRINT INTERMEDIAIRE : 1. Buffaz, 2. Keizer, 3. Aramendia.

54km 

La Sky est venue épauler Katusha en tête du peloton afin de faire diminuer l'écart.

59km

Dernier écart : 9'30".

65km

Aujourd'hui, arrivée inédite au sommet de la Collada de la Gallina, en terre andorrane. Il s'agit d'une montée de 7 km avec des pentes qui dépassent les 9% dans les quatre derniers kilomètres. Purito s'attend d'ailleurs à une belle bataille : "Cela n'a pas d'importance de démarrer l'ascension en tête ou un peu plus loin. Le bas n'est pas très difficile. En revanche, les quatre derniers kilomètres sont très difficiles avec quelques rampes où la pente atteint 15-20%".

rodriguez katyusha
70km

MOYENNE APRES DEUX HEURES DE COURSE : 49,000 km/h.

71km 

Et l'on atteint les 9'00" d'écart en faveur de l'échappée qui poursuit tranquillement sa route. Derrière, la Katusha a pris les rênes du peloton.

76km

En quête d'un 5e maillot consécutif de meilleur grimpeur, David Moncoutié n'a pas réussi à partir dans l'échappée du jour. Mais le coureur Cofidis ne se faire guère d'idée : "Je savais depuis le départ qu'il n'y aurait pas beaucoup d'opportunités pour moi dans cette 1re semaine. Pour remporter le maillot à pois, je dois attendre les trois jours dans les Asturies. J'ai besoin que ça bataille dur au début des étapes pour pouvoir partir de loin, mais pour le moment, je n'ai pas eu d'opportunités".

79km

C'est l'heure du ravitaillement pour les échappés !

80km 

L'écart atteint désormais les 8'00" pour cette échappée formée après 75 km de course.

81km

COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Mickael Buffaz (FRA/Cofidis), Amaël Moinard (FRA/BMC), Javier Ramirez (ESP/Andalucia), Cameron Meyer (AUS/Orica), Martijn Keizer (PBS/Vacansoleil), Javier Aramendia (ESP/Caja Rural).

85km

Dernier écart : 5'05".

92km 

Deux sprints sont également au programme aujourd'hui : à Montferrer (KM 124) puis à Andorre-la-Vieille (KM 144,9).

95km 

Les six hommes de tête ont donc pris le large. Ils comptent à présent 3'00" d'avance sur la nouvelle portion en faux plat montant jusqu'au pied du Puerto de la Comella (KM 158,2 - 2e cat - 1350m). Une montée de 3,8 km à 5,20% de pente moyenne, mais le premier échelon d'un finish qui devrait être de feu.

98km 

Cette fois, cela semble être la bonne échappée. Le groupe compte une minute d'avance.

100km 

Le groupe se restreint à six coureurs: Meyer (Orica) qui avait déjà tenté de partir en début d'étape, Abeja (Andalucia), Moinard (BMC), Buffaz (Cofidis), Aramendia (Caja Rural) et Keizer (Vacansoleil.

102km 

Ça sort de tous les côtés!

107km

Ça va devenir dur à contrôler ! Cette fois, c'est un groupe d'une vingtaine de coureurs qui sort.

112km 

Dans la côte, les tentatives se multiplient. Sky contrôle le peloton.

121km 

La 8e étape est donc partie sur un rythme fou. Avec le tempo imprimé par le peloton, normal qu'aucune échappée ne parvienne à se former. Les coureurs vont arrivers à Ponts, au pied d'une petite côte non référencée qui devrait peut-être enfin des heureux.

127km

MOYENNE DE LA PREMIERE HEURE DE COURSE : 52,600 km/h.

135km 

Après un groupe de sept coureurs rapidement repris, Javier Moreno (Movistar) essaie d'amorcer une nouvelle échappée. Mais toutes les tentatives sont vaines. Le peloton ne laisse pas filer.

149km 

Peloton groupé.

152km 

Nouvelle tentative de Juan Antonio Flecha (Sky) et Nico Sijmens (Cofidis). Le peloton roule à vive allure pour les reprendre.

155km 

Pas de chance pour les premiers échappés. Le peloton n'avait pas donné carte blanche. Le travail des Lotto a fini par payer et les cinq hommes sont repris.

158km

A l'avant, Zeits (Astana), De Gendt (Vacansoleil), Sicard (Euskaltel), Meyer (Orica) et Castroviejo (Movistar), premier porteur du maillot rouge de cetet Vuelta.

160km 

Ça roule déjà très fort dans cette portion en faux plat montant.

160km 

Une dizaine de secondes de retard pour le peloton emmené par les Lotto, Cofidis et Argos.

169km 

Cinq coureurs ont réussi à s'extirper du peloton, mais leur avance n'est encore pas assez solide. On trouve de nouveau Thomas De Gendt (Vacansoleil).

172km 

A peine lancée, la course assiste à ses premières attaques.

174km

Présent dans l'échappée hier, Javier Francisco Aramendia (Vacansoleil) ne repartira pas immédiatement à l'attaque. L'Espagnol a crevé dans la zone neutralisée, à 500m du départ.

175km

Le départ réel de la 8e étape a été donné. Direction le collada de la Gallina dans 174,7 km. Auparavant, il y aura l'Alto de la Comella (2e cat) à franchir. Une fin de journée difficile, surtout si le thermomètre s'affole encore...

12:41

Après Imanol Erviti, un autre coureur Movistar arbore des pansements au départ de la 8e étape. Nairo Quintana a lourdement chuté hier et souffre du genou droit.

12:35 

Le départ fictif a été donné aux 195 coureurs encore engagés. Ils ont près de 10 kilomètres dans les rues de Lleida à parcourir avant la ligne de départ réel du jour.

12:32 

Après Valverde, Contador est accompagné par les applaudissements des spectateurs pour aller signer la feuille de présence. Les deux Espagnols ont du temps à reprendre à Rodriguez et Froome, et ils comptent bien le faire dès aujourd'hui avec les deux sommets à franchir aujourd'hui.

12:23

Linus Gerdemann (RadioShack) a également été pris dans la chute hier et se présente avec un pouce strappé.

12:00 

Ovation pour Joaquim Rodriguez à son arrivée près du podium. Le porteur du maillot rouge est catalan et prend le départ de l'étape sur ses terres. L'arrivée a lieu en Andorre où il vit.

Purito Rodríguez, con el maillot de líder de La Vuelta
11:56

Un homme a fait les frais de la chute massive à quelques kilomètres de l'arrivée hier : Yohann Bagot. Le coureur Cofidis ne sera pas au départ aujourd'hui. Il souffre d'une fracture au coude

11:45 

Le contrôle des signatures a débuté à 11h35 et le défilé des coureurs va se poursuivre jusqu'à 12h20.

 

Revivez en images les temps forts de la 7e étape, la tentative des Sky et la nouvelle victoire au sprint de John Degenkolb (Argos) sur le circuit moto d'Alcaniz.

 

Vendredi, John Degenkolb a frappé une troisième fois en autant d'arrivées au sprint. L'Allemand d'Argos a devancé Elia Viviani (Liquigas) et Allan Davies (Orica). Nacer Bouhanni (FDJ) prend de nouveau la 4e place.

Argos-Shimano's John Degenkolb of Germany wins the seventh stage of the Tour of Spain "La Vuelta" cycling race between Huesca and Alcaniz (Reuters)
 

Le maillot rouge Joaquim Rodriguez (Katusha) prédit une sacrée bataille en Andorre. "Demain (samedi), ce sera très dur. Je connais très bien la fin d'étape : 7 km de montée difficile, notamment les quatre derniers kilomètres. Cette 8e étape sera cruciale pour le classement général. Mes rivaux sont très fort, tous. Pour différentes raisons et différents atouts: Ce sera dur de remporter la Vuelta, mais je suis venu pour faire de bons résultats. Je suis très concentré et motivé."

Vuelta Joaquin Rodriguez
 

Retour en montagne aujourd'hui avec une nouvelle arrivée au sommet, en Andorre (1550m, 1re cat.), au terme d'une montée de 7,2 km à 8% de moyenne. Auparavant, les coureurs auront eu une ascension de 2e catégorie à surmonter, l'Alto de la Comella (1350m), dont le sommet est situé à 16,5 km de l'arrivée.

 

Bonjour ! Bienvenue à toutes et à tous pour suivre en notre compagnie cette 8e étape, 175km entre Lleida et la Collada de la Gallina (Andorre). Départ de l'étape à 12h49.

0 commentaire