avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Palas de Rei - Puerto de Ancares
Tour d'Espagne - 1 septembre 2012

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 1 septembre 2012 et débute à 13:32. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
18:54

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette étape en notre compagnie. On se retrouve demain pour le second volet du week-end dans les Asturies avec une nouvelle arrivée au sommet, aux Lacs de Covadonga (HC). Le départ sera donné à 12h30.

18:53

Revivez en images l'arrivée au Puerto de Ancares et la nouvelle victoire de Joaquim Rodriguez (Katusha) devant Alberto Contador (Saxo Bank).

18:07 

La bataille finale va se faire à plusieurs échelons. Si Rodriguez et Contador se tiennent en 22" et se disputeront donc la victoire finale, Froome et Valverde sont en course pour la dernière place sur le podium. Derrière, Daniel Moreno (Katusha) remonte à la 5e place, mais à déjà 4'16" de son leader.

17:49

Au classement général, Purito repousse désormais Contador à 22". Froome a concédé 49" pour compter 1'40" de retard, le même temps que Valverde.

17:46

Valverde a pris 29" à Froome sur la ligne d'arrivée, bonification comprise. Les deux hommes sont dans le même temps au général.

17:43

35" de retard sur la ligne pour Froome, doublé par Moreno sur la fin.

17:42

ET NOUVELLE VICTOIRE DE RODRIGUEZ ! Le maillot rouge signe sa troisième victoire d'étape, de la même manière que les précédentes. Et en plus de la bonification, il prend cinq secondes à Contador et encore plus à Valverde 3e.

0,3km 

Contador lance le sprint, mais il va encore avoir du mal...

 

Valverde est distancé tout comme Froome.

0,5km 

Purito est revenu sur Contador !

0,6km 

Dans les portions à 12%, Contador tente de se faufiler au milieu des supporters hystériques sur le bord de la route.

0,8km 

Froome fait les frais de sa débauche d'énergie. Il n'arrive pas à suivre les deux Espagnols.

0,8km

Valverde a ramené tout le monde sur Froome. Et Purito en profite pour contrer.

1km 

Flamme rouge pour Rodriguez.

1,1km 

ATTAQUE DE FROOME ! Revenu sur Rodriguez et Valverde, le Britannique lâche tout le monde. Il semble à bout de forces, mais il lui en reste un peu pour tester ses rivaux.

1,2km 

Contador continue seul devant.

1,3km

Froome rentre sur le groupe Rodriguez grâce à l'énorme travail d'Uran. Talansky n'arrive plus à suivre.

1,5km 

Contador a créé un bel écart. Derrière, Moreno tente de ramener le maillot rouge et Valverde.

2km

ATTAQUE DE CONTADOR ! Le Pistolero place une terrible accélération qui laisse sur place ses adversaires.

2km 

Le manque de tempo à l'avant fait les affaires de Froome qui revient tranquillement. Il n'a que quelques mètres de retard sur les favoris.

2,3km 

Mauvaise entente à l'avant : Contador, Valverde et Rodriguez ne veulent pas se relayer, et se titillent. Du coup, cela permet à Talansky (Garmin) et Moreno (Katusha) de rentrer.

2,5km 

Purito tente de relancer. Ça revient. Les trois hommes veulent distancer Froome qui est ramené par Uran et Henao (Sky).

2,6km

Trois hommes à l'avant : Contador, Valverde, Rodriguez.

3km 

Froome est décroché. A l'avant, Valverde accélère. Rodriguez peine à rattraper le Murcien.

3km 

Contador temporise. Valverde prend le relais. Mais il est talonné par trois Katusha car le groupe a repris Losada.

3,5km 

Accélération de la Saxo Bank. Il est lancé par Navarro. Seul Valverde a pris sa roue. Rodriguez et Moreno finissent par combler le retard. Mais Froome n'y arrive pas.

3,5km 

Deux Saxo Bank en fait avec Contador.

4km 

Losada est dans un court replat avant la montée finale et là, ça attaquera à plus de 10%.

4km 

Losada compte encore 50" d'avance à un peu plus de 4km du sommet. Mais il reste un passage à près de 13%.

5km

A noter que Nicolas Roche (AG2R) est présent dans ce groupe des favoris.

5km 

Majka s'écarte. Plus qu'un coureur Saxo Bank en tête du peloton pour accompagner Contador.

6km 

Valverde s'écarte un peu de la file indienne pour avoir un aperçu de la situation. Rodriguez n'est pas du tout mis en danger pour le moment car si la Saxo Bank imprime toujours le tempo, cela n'a servi qu'à restreindre le groupe des favoris. Mais tous comptent encore des soutiens.

6km

Le maillot rouge Joaquim Rodriguez sait qu'il compte un relais de plus à l'avant en la personne d'Alberto Losada. Mais l'Espagnol a beaucoup donné en roulant dans l'échappée, et seul depuis plusieurs kilomètres.

6km 

Trois Saxo Bank à l'avant du peloton. Ils sont suivis par deux Katusha dont Rodriguez, puis les Movistar. Contador est bien loin, juste devant Froome.

7km 

Il ne reste plus que Losada dans la ligne de mire de Contador et des Saxo Bank. Purito n'a qu'un seul Katusha à ses côtés, Froome compte 2 Sky et Valverde au moins un Movistar.

7km 

Losada compte encore 1'20" d'avance. Il va entrer dans une portion plus clémente, avec une pente à 5,5%.

8km 

Gesink, 5e du général, n'est pas au mieux. Le Néerlandais est dans un groupe qui a perdu du terrain.

8km 

Contador recule pour juger de la forme de ses rivaux. Devant, ses coéquipiers continuent d'accélérer.

8km

Chris Froome a deux coéquipiers avec lui, mais il doit déjà s'employer pour éviter la cassure des Saxo Bank.

9km 

Valverde essaie de rester dans la roue de Purito qui talonne les Saxo Bank. Derrière, c'est en file indienne.

9km 

Les poursuivants vont être repris par le peloton alors que l'ensemble des coureurs est désormais dans la dernière ascension.

9km 

Moncoutié a été repris par le peloton et se fait distancer sous l'accélération de la Saxo Bank qui devrait lancer les grandes manoeuvres sous peu.

9km

Et Losada débute la montée vers le Puerto de Ancares (1re cat - 1470m) : 9,5 km à 8,1% de moyenne, mais des portions à 13%.

10km 

Juan Manuel Garate (Rabobank), initiateur de l'échappée partie après 17 km, a été élu coureur le plus combatif du jour.

10km 

Losada a franchi la ligne de sprint intermédiaire en tete à Murias (KM 137).

11km 

Losada a pris le large. Le coureur Katusha compte 1'00" d'avance sur les poursuivants et 1'50" sur le peloton.

12km 

Simon Clarke a rempli sa journée. Il peut rentrer dans le peloton.

13km 

Toujours la Saxo Bank en tête du peloton.

14km

Tout au long du Tour d'Espagne, posez vos questions aux commentateurs et aux consultants d'Eurosport. Ils vous répondront en direct.

Vuelta
14km

Le peloton est pointé à 1'55" de Losada qui repousse à 20" ses anciens compagnons d'échappée.

14km

Losada accélère en tête de la course et part seul. Le coéquipier de Joaquim Rodriguez (Katusha) va servir de point d'appui à son leader dans la dernière montée.

15km 

Il reste un sprint intermédiaire à disputer, à Murias (KM 137), au sommet du premier pan de la montée vers Ancares. Il y aura ensuite une descente de près de 3 km avant le pied de la dernière ascension.

15km

Au classement virtuel de la montagne, Clarke compte désormais 12 points d'avance sur Valverde et 14 sur Rodriguez. Moncoutié est 6e avec 11 points.

15km 

David Moncoutié (Cofidis) et Ben Gastauer (AG2R) sont distancés.

16km

COMPOSITION GROUPE DE TETE : Javier Moreno (Movistar), Jan Bakelants (RadioShack), Amets Txurruka (Euskaltel), Serge Pauwels et Dario Cataldo (Omega Pharma), Alberto Losada (Katusha), Simon Clarke (Orica), Juan Manuel Garate (Rabobank).

17km

CHUTE DE GASTAUER ! Dans la descente, le Luxembourgeois d'AG2R, déjà lâché, se retrouve à terre dans le virage.

18km 

Moncoutié est distancé dans la descente.

20km 

Toujours quatre Saxo Bank autour de Contador en tête du peloton.

21km

David Moncoutié (Cofidis) court après un cinquième maillot à pois consécutif de meilleur grimpeur de la Vuelta. Un exploit jamais réalisé sur aucun grand tour.

21km

PASSAGE AU SOMMET DE FOLGUEIRAS : 1. Clarke 10 pts, 2. Moncoutié 6 pts, 3. Pauwels 4 pts.

22km 

Simon Clarke commence à avoir mal aux jambes après son dernier effort. Il a encore des coups de pédale à donner avant la descente vers le pied de la dernière montée.

22km

1'37" de retard pour le peloton au sommet de l'Alto Folgueiras de Aigas.

23km

Simon Clarke a tout donné pour revenir sur la tête de la course et cela est payant : L'Australien vient de nouveau sauter Moncoutié au sommet de la difficulté. Il empoche 10 points précieux.

24km 

Dernier écart: 1'45".

24km

Simon Clarke est revenu sur la tête de course.

24km

CREVAISON POUR CONTADOR ! L'Espagnol est contraint de s'arrêter pour réparer. Du coup, le peloton relâche la tension. Sergio Paulinho est chargé de ramener son leader. Michael Buffaz profite du voyage.

24km 

Molard et Ballan voient le train de la Saxo Bank passer devant eux.

23km 

Paulinho relance en tête du peloton avec Contador dans sa roue.

25km 

Derrière les hommes de tête, cinq hommes sont lâchés : Didier, Clarke, Pateski, Palomares et Molard.

26km

Dernier écart : 1'55".

26km 

Plus que neuf hommes en tête.

26km

Jonction à l'avant. Cataldo et Losada sont repris par Pauwels, Txurruka, Bakelants, Garate, Moreno, Gastauer et Moncoutié. Visiblement, le vainqueur de Valdezcaray, Simon Clarke, a perdu le contact.

26km 

Gastauer parvient à revenir dans le groupe de poursuivants lancé derrière Cataldo et Losada.

27km 

Molard a tout donné et n'arrive plus à suivre dans l'échappée. Il est distancé tout comme Ben Gastauer (AG2R).

27km 

Losada et Cataldo ont placé une accélération en tête de l'échappée.

28km 

Palomares et Paterski sont les suivants à se faire lâcher par l'échappée. Ils luttent pour recoller, mais Molard imprime toujours un tempo élevé.

28km 

Contador a encore cinq coéquipiers à ses côtés. Ils sont suivis par le maillot rouge Rodriguez et quatre coéquipiers. Chris Froome (Sky) a peu de soutien, Valverde encore moins.

28km 

Kadri st repris par le peloton. A l'avant, Ballan est à son tour en train de craquer. Plus que 1'30" d'avance pour l'échappée.

29km

MOYENNE DE LA COURSE APRES TROIS HEURES : 40,300 km/h.

30km 

La Saxo Bank est en train d'étirer le peloton. Il y a des coureurs sur toute la montée et tout le monde est en ligne.

30km

Molard continue de rouler en tête de la course. Il doit amener Moncoutié en bonne position. Le quadruplue vainqueur de la Vuelta n'a pas caché ses ambitions : "Mon ambition est de remporter l'étape. Je pense que je suis moins fringant que l'an dernier et, qu'en plus, le niveau de cette Vuelta est beaucoup haut. Je dois essayer de faire quelque chose dans les trois étapes qui viennent car ça sera décisif pour le maillot à pois."

0823 itw_moncoutie
31km

Blel Kadri (AG2R) est décroché de l'échappée dès les premiers virages.

32km 

Le peloton dans l'ascension. Un mouvement à prévoir dès le début de la montée. Contador a déjà perdu Tosatto. La Katusha suit. Mais derrière, le peloton est en file indienne.

33km

La prochaine difficulté va faire mal d'entrée avec une rampe initiale à 10%, puis 2km à près de 8% de moyenne. Un léger replat à 4% lance ensuite 5-6km à 8%. Il y aura ensuite une courte portion à 4% de moyenne avant un finish à 8%.

34km 

La Saxo Bank a de nouveau haussé le ton. Plus que 2'25" de retard sur la tête de course qui aborde le Fogueiras de Aigas.

36km

Dans trois kilomètres, l'échappée sera au pied de la 4e difficulté du jour, la première de 1re catégorie du jour : l'alto de Folgueiras de Aigas, 9,7 km à 6,7%.

39km

Katusha n'avait pas caché son envie de laisser les rênes de la course à d'autres aujourd'hui. La Saxo Bank de Contador s'en est saisie et ne lâche rien depuis le départ. "Je ne suis pas inquiet avant d'aborder une telle étape, explique le Madrilène. J'ai hâte d'y être. Je veux tirer profit de toutes les ascensions". Et pour le moment, l'Espagnol a fait rouler fort ses équipiers, histoire de fatiguer ses rivaux comme Froome, moins fringant ces derniers jours.

2012 alberto contador saxo bank eneco
41km

Interrogé avant le départ de l'étape, l'ancien vainqueur du Tour de France, Oscar Pereiro mise aujourd'hui sur une victoire de Contador ou Froome : "La montée d’Ancares est une ascension très difficile qui correspond mieux aux coureurs du Tour de France. Elle est davantage faite pour Contador et Frome que Purito."

46km

COMPOSITION GROUPE DE TETE : Javier Moreno (Movistar), David Moncoutié et Rudy Molard (Cofidis), Blel Kadri et Ben Gastauer (AG2R), Alessandro Ballan (BMC), Jan Bakelants et Laurent Didier (RadioShack), Amets Txurruka (Euskaltel), Serge Pauwels et Dario Cataldo (Omega Pharma), Alberto Losada (Katusha), Maciej Paterski (Liquigas), Simon Clarke (Orica), Juan Manuel Garate (Rabobank), Adrian Palomares (Andalucia).

47km 

Le groupe est reformé en tête de la course. Un temps distancé, Kadri est rentré.

50km

Tout au long du Tour d'Espagne, posez vos questions aux commentateurs et aux consultants d'Eurosport. Ils vous répondront en direct.

Vuelta
51km 

Trois hommes sortent en tête de la course sous l'impulsion d'Alessandro Ballan (BMC). Bakelants et Molard suivent. Ils repoussent leurs anciens compagnons à une quinzaine de secondes. Simon Clarke ramène tout le monde.

56km

PASSAGE AU SOMMET DE L'ALTO DE O LAGO : 1. Clarke (Orica) 3 pts, 2. Pauwels (Omega) 2 pts, 3. Moncoutié (Cofidis) 1 pt.

58km

Et comme à Vilaesteva, Moncoutié se fait passer par Clarke et Pauwels au sommet. L'Australien est virtuellement le nouveau leader du classement de la montagne.

60km 

La Saxo Bank a laissé un petit peu de lest aux échappés qui s'apprêtent à passer au sommet de l'alto de O Lago.

62km

MOYENNE APRES DEUX HEURES DE COURSE : 41,600 km/h.

 

L'échappée a repris du champ : 2'10" d'avance. Toujours la Saxo Bank en tête du peloton. La Movistar est remontée faire bloc autour de son leader Alejandro Valverde.

64km

C'est déjà reparti pour la difficulté suivante, l'alto de O Lago (3e cat) : 8,4 km à 4,10%.

65km 

Déjà porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur, Clarke a envie de le retrouver. Il grille la politesse à Moncoutié au sommet. L'Australien revient à une unité de Valverde qui l'arbore aujourd'hui.

65km

Le résultat du passage au sommet de l'alto de Vilaesteva est enfin officiel : 1. Clarke (Orica), 2. Pauwels (Omega), 3 Moncoutié (Cofidis).

66km

Tout le monde arrive au ravitaillement

66km 

Les 16 hommes de tête commencent à lever le pied. La Saxo Bank ne leur laisse guère d'espoir aujourd'hui.

67km

Bradley McGee (directeur sportif de Saxo Bank) avant le départ de l'étape : “Tout peut arriver dans cette étape. Tous les coureurs vont vouloir prendre l’échappée, ce qui va rendre l’étape très difficile. Nous avons essayé d’économiser nos lieutenants ces derniers jours. Le plus fort d’entre eux est actuellement Rafal Majka”.

70km 

Tous les coureurs sont dans la courte descente vers Becerrea et la zone de ravitaillement du jour, qui sera également le point de départ de la prochaine difficulté, l'Alto de O Lago (3e cat) : 8,4 km à 4,10%.

72km 

Bakelants se fait distancer dans la descente par les échappés.

75km 

PASSAGE AU SOMMET DE L'ALTO DE VILAESTEVA :

78km

Au sommet de l'Alto de Vilaesteva, il n'y a plus que 1'20" d'écart.

78km 

Contador vient discuter avec ses coéquipiers en tête du peloton. Il demande à ses troupes de lever le pied, mais visiblement rien n'y fait. Valverde est placé dans les roues de la formation danoise. Katusha remonte des hommes aussi.

79km

L'écart est en train de fléchir sérieusement. Plus que 1'20" pour l'échappée. Car derrière, la Saxo Bank ne lâche rien. Alberto Contador a visiblement envie de frapper un grand coup aujourd'hui.

80km

C'est une nouvelle clémente pour les coureurs avec un franc soleil et une température pour le moment de 26°C.

81km

Dernier écart: 2'10".

84km

COMPOSITION GROUPE DE TETE : Javier Moreno (Movistar), David Moncoutié et Rudy Molard (Cofidis), Blel Kadri et Ben Gastauer (AG2R), Alessandro Ballan (BMC), Jan Bakelants et Laurent Didier (RadioShack), Amets Txurruka (Euskaltel), Serge Pauwels et Dario Cataldo (Omega Pharma), Alberto Losada (Katusha), Maciej Paterski (Liquigas), Simon Clarke (Orica), Juan Manuel Garate (Rabobank), Adrian Palomares (Andalucia).

87km

Début de la seconde ascension du jour, l'Alto de Vilaesteva (2e cat) : 9,5km à 4,50% de pente moyenne.

89km 

Movistar et Katusha ont réussi à placer un coureur à l'avant. C'est donc la Saxo Bank qui roule en tête du peloton.

93km 

Petit à petit, l'échappée prend le large et l'écart atteint les 2'00".

97km 

RESULTAT DU SPRINT : 1. Ballan, 2. Kadri, 3. Pauwels.

100km 

Le premier sprint intermédiaire est situé à Sarrai (KM 51,7).

102km

Dernier écart: 1'45".

103km

MOYENNE APRES UNE HEURE DE COURSE : 45,100 km/h.

104km

Le maillot vert, également détenu par Rodriguez, pourrait lui aussi changer d'épaules. Si John Degenkolb (Argos) occupe la 2e place à 7 points, Valverde est à 13 unités.

106km

Un point sur les classements. Avant cette première bataille en montagne, Joaquim Rodriguez est toujours solidement accroché à son maillot rouge. L'Espagnol de Katusha compte toujours 13" d'avance sur Alberto Contador (Saxo Bank), 51" sur Chris Froome (Sky) et 1'20" sur Alejandro Valverde (Movistar).

111km 

Dans la descente, l'échappée creuse un peu son avance, mais ce n'est toujours pas assez : 1'10". Derrière, la Saxo Bank roule fort.

112km

L'écart ne parvient pas à augmenter. Toujours 45".

114km

PASSAGE AU SOMMET DE L'ALTO DE CASTRO : David Moncoutié avait annoncé la couleur et il se tient à son plan de route en franchissant la première difficulté du jour en tête, devant Serge Pauwels et Rudy Molard.

118km 

A l'avant de la course, on trouve des habitués de la fuite dont Simon Clarke qui avait réussi à aller jusqu'au bout pour s'imposer à Valdezcaray. Adrian Palomares (Andalucia) avait lui passé un long moment en tête sur la route de Sanxenxo en compagnie de Javier Aramendia (Caja Rural) qui n'a cette fois pas réussi à filer.

119km 

Et c'est parti pour le groupe Moncoutié !

120km

Dans moins d'un kilomètre, début de la première ascension du jour, l'Alto de Castro (3e cat) : 4,7 km à 5,90% de moyenne.

122km

Le large groupe de tête a pris 45" d'avance au peloton.

125km

COMPOSITION GROUPE DE TETE : Javier Moreno (Movistar), David Moncoutié et Rudy Molard (Cofidis), Blel Kadri et Ben Gastauer (AG2R), Alessandro Ballan (BMC), Jan Bakelants et Laurent Didier (RadioShack), Amets Txurruka (Euskaltel), Serge Pauwels et Dario Cataldo (Omega Pharma), Alberto Losada (Katusha), Maciej Paterski (Liquigas), Simon Clarke (Orica), Juan Manuel Garate (Rabobank), Adrian Palomares (Andalucia).

130km 

Une dizaine de coureurs sortent en poursuite. Et cette fois, Moncoutié parvient à s'immiscer.

133km

Et l'hécatombe se poursuit ! Après Kaisen, Rafael Valls (Vacansoleil) met pied à terre.

135km 

En quête d'un cinquième maillot rouge consécutif et toujours sans point cette année, David Moncoutié a raté l'échappée. La Cofidis a donc pris les échappés en chasse, épaulée par la FDJ et BMC. Et l'écart n'arrive pas à se creuser pour les fuyards.

139km

Abandon d'Olivier Kaisen. C'est le 3e coureur Lotto à quitter la course aujourd'hui.

140km 

A l'avant, on trouve pour le moment Cataldo, Kadri, Machado, Oroz et Van Summeren.

143km

Cinq coureurs sont sortis du peloton et comptent une quinzaine de secondes d'avance.

149km

Les 185 coureurs encore en lice ont pris le départ de l'étape à Palas de Rei. Direction le Puerto de Ancares pour une balade qui s'annonce mouvementée, dernier passage en Galice avant de rallier les Asturies.

13:28

Il manque du monde au départ. Hormis Rojas, deux coureurs Lotto, Jurgen Van den Broeck et Jens Debusschere, ne s'élanceront pas aujourd'hui.

13:26 

Les coureurs sont dans la zone neutralisée, 5 km jusqu'à la ligne de départ réel.

 

Un abandon à signaler : Jose Joaquin Rojas (Movistar) ne sera pas au départ de l'étape. Le sprinter espagnol a été victime de plusieurs chutes ces derniers jours. Après avoir passé des examens hier pour connaître l'ampleur de ses blessures au genou et au bras, il a été déclaré inapte à poursuivre.

Jose Rojas
 

Le programme du jour : l'Alto de Castro (KM 34,4 - 3e cat. - 630m), l'Alto de Vilaesteva (KM 71 - 2e cat - 950m), l'Alto de O Lago (KM 90,4 - 3e cat. - 1000m), l'Alto Folgueiras de Aigas (KM 125,6 - 1re cat. - 950m) et l'arrivée au Puerto de Ancares (KM 149,2 - 1re cat. - 1470m).

 

Premier grand rendez-vous du week-end avec ce premier volet du triptyque montagneux des Asturies. Aujourd'hui, pas moins de cinq ascensions sont proposés aux coureurs. Quasiment aucune portion de plat dans cette étape qui grimpe dès son coup d'envoi. Et au total 900m de dénivelé.

 

Bonjour ! Bienvenue à toutes et à tous pour suivre en notre compagnie cette 14e étape de la Vuelta, 149,2 km entre Palas de Rei et le Puerto de Ancares, nouvelle arrivée en altitude. Le départ sera donné à 13h32.

0 commentaire