avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Santander - Fuente Dé
Tour d'Espagne - 5 septembre 2012

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 5 septembre 2012 et débute à 12:28. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
 

Au classement général, Alberto Contador est leader avec 1'52 d'avance sur Alejandro Valverde et 2'28 sur Joaquim Rodriguez.

 

Joaquim Rodriguez finit avec Paulinho et Quintana 2'37" après Contador ! Il chute à la 3e place du classement général ! Paulinho peut serrer le poing sur la ligne, Purito a craqué face à la Saxo Bank.

 

Alejandro Valverde domine Sergio Henao et Gorka Verdugo au sprint avec 6" de retard. Nocentini en finit à 20".

0km

Victoire de Contador !

0,4km 

Les derniers hectomètres pour Contador, qui conserve une centaine de mètres d 'avance pour aller chercher son premier succès depuis son retour de suspension !

0,6km 

Rinaldo Nocentini a cédé. Il ne reste plus que Verdugo et Henao dans la roue de Valverde.

1km

La flamme rouge pour Contador, qui conserve 12" d'avance !

1,2km 

Sergio Henao tente de sortir, Alejandro Valverde revient au train.

1,5km 

Quel duel entre Valverde et Contador ! Plus que 15" d'écart.

2km 

Au moment où Alberto Contador passe sous la banderole des 2 km, Joaquim Rodriguez arrive à 3 km du but.

3km

Alejandro Valverde passe aux 3 km avec seulement 30" de retard sur Contador ! Dans sa roue, Heano, Verdugo et Nocentini sont les derniers à suivre.

3km

Alberto Contador semble payer ses efforts. Il se retourne régulièrement au moment d'aborder les trois derniers kilomètres, plus pentus (5,5% de moyenne, passages à 10%).

4km 

Alberto Contador passe sous la banderole des 4 km avec une avance de 2'45 sur Joaquim Rodriguez. Il est en passe de réaliser un authentique exploit pour retourner une Vuelta qui tendait les bras à Joaquim Rodriguez.

4,5km 

Alejandro Valverde n'est plus qu'à 53" d'Alberto Contador ! Peut-il revenir sur Alberto Contador et jouer l'étape ?

7km

Valverde reprend les derniers intercalés et compte désormais 1'10 de retard sur Contador. Rodriguez est 1'30 plus loin.

8km 

Nairo Quintana a coupé son effort. C'est désormais Beñat Intxausti qui emmène Valverde. Alexandre Geniez (Argos) et Arnold Jeannesson (FDJ) se calent dans les roues.

9km 

Joaquim Rodriguez a désormais deux poids morts dans sa roue : Jesus Hernandez et Sergio Paulinho, équipiers d'Alberto Contador. Ils sont accompagnés par Mikel Astarloza.

9,5km

Alejandro Valverde fait un gros effort avec Nairo Quintana. Les retards des deux Movistar est retombé à 1'35. Rodriguez pointe 50" plus loin.

11km 

Devant, Alberto Contador poursuit son effort en solitaire. Paolo Tiralongo a cédé sur un premier passage à 12%. El Pistolero retrouve des pentes à 3% mais la route va se dresser plus sérieusement dans 3 km.

12km 

Cette fois, Nairo Quintana s'est laissé décrocher pour emmener Valverde. El imbatido peut monter sur la 2e marche du podium.

14km

Rodriguez cède ! Alejandro Valverde accélère, Purito tente de prendre sa roue mais il doit laisser filer son ex-équipier.

14km 

Les Movistar secouent le groupe de poursuite. Froome et Gesink ne menaçant plus Valverde, Quintana et Intxausti ont la liberté de jouer la victoire d'étape.

14,5km

C'est fini pour Losada ! Le seul équipier de Rodriguez à l'avant de la course a tout donné. Le maillot rouge doit désormais assumer la poursuite lui-même.

15km 

Alessandro Ballan prend quelques relais dans le groupe de poursuite mais Joaquim Rodriguez ne s'est pas encore employé alors qu'Alberto Losada est à la peine.

16,5km

L'avance du duo de tête est désormais de 2' sur le groupe Rodriguez-Valverde ! Les anciens compagnons de Contador et Tiralongo sont à 25", le peloton Froome-Gesink à 3'30.

20km 

Alberto Contador a également profité d'un sprint intermédiaire pour récupérer 6" de bonfications ! Il compte désormais 22" de retard au général sur Purito.

22km

Paolo Tiralongo et Alberto Contador ont couru dans la même équipe lors du passage de l'Espagnol chez Astana (de 2008 à 2010). L'Italien a rendu de fiers services au Pistolero, qui n'a pas oublié et lui a renvoyé l'ascenseur lors de la 19e étape du Tour d'Italie 2011. Grâce à la mansuétude de Contador, depuis parti à la Saxo Bank, Tiralongo signait alors la première victoire de sa carrière à Macugnaga.

23km

Contador ressort ! Paulinho a fini son travail et el Pistolero en remet une sur les premiers pourcentages (très légers) vers Fuente Dé. Il est accompagné par une vieille connaissance, Paolo Tiralongo (Astana) !

24km 

Contrairement à ce qu'il avait annoncé, Joaquim Rodriguez a laissé filer la roue d'Alberto Contador l'espace d'un instant. Il accuse désormais un retard de 1'15".

27km 

L'avance du groupe de tête dépasse la minute ! Sergio Paulinho abat unt ravail monstrueux pour emmener Alberto Contador dans les meilleures conditions pour la montée finale.

29km

Les poursuivants sont désormais pointés à 45". Le peloton, emmené par les Sky de Froome et les Rabobank de Gesink, est à plus de 2'30.

31km 

En poursuite, Pires et Hernandez (Saxo Bank), Astarloza (Euskaltel), Ballan (BMC) et Cunego (Lampre) accompagnent Joaquim Rodriguez et Alejandro Valverde mais c'est le seul Alberto Losada (Katusha) qui fait le rythme.

32km

COMPOSITION DU GROUPE DE TÊTE : Contador et Paulinho (Saxo Bank), Landa et Verdugo (Euskaltel), Bakelants (Radio Shack), Intxausti et Quintana (Movistar), Tiralongo (Astana), Jeannesson (FDJ), Heano (Sky), Mollema (Rabobank), Geniez (Argos) et Nocentini (ALM).

37km

Alberto Contador leader virtuel de la Vuelta ! Avec l'appui de Paulinho, Alberto Contador fait grimper son avance à 30" !

42km 

Quintana et Intxausti (Movistar) restent pour l'instant dans le groupe de tête, où Contador fait le train lui-même ! Derrière, Joaquim Rodriguez a deux équipiers pour rouler.

44km

Alberto Contador insiste et pousse son avantage à 18". Les hommes placés à l'avant de la course vont désormais jouer un rôle décisif.

47km

La descente du collado La Hoz fait une dizaine de kilomètres. Alberto Contador attaquera ensuite les longs faux-plats qui mènent jusqu'à l'ascension vers Fuente Dé. Selon les organisateurs, la véritable montée finale est longue de 17,3 km, à près de 4% mais il y a plusieurs passages clefs, notamment dans le final, à plus de 10%.

48km

Alberto Contador franchit le sommet du collado La Hoz avec 16" d'avance sur Joaquim Rodriguez et Alejandro Valverde. Robert Gesink et Christopher Froome sont à 55'". David Moncoutié a pris les points au sommet.

51km

Alberto Losada se laisse décrocher pour venir soutenir Joaquim Rodriguez, pointé à 16" d'Alberto Contador.

52km

Alberto Contador choisit de secouer la course dans l'avant-dernière ascension de la journée et prend rapidement une dizaine de secondes d'avance sur Rodriguez et Valverde, sortis à sa poursuite.

rodriguez katusha contador saxo bank
53km

Attaque d'Alberto Contador !

54km

Les coureurs attaquent le collado La Hoz, référencé en 2e catégorie avec ses 7,6% de pente moyenne sur 5,6 km.

55km 

Alberto Contador (Saxo Bank) et Alejandro Valverde (Movistar) ont chacun trois équipiers à l'avant de la course. Tous les Katusha sont restés avec Joaquim Rodriguez.

57km

Gastauer, Nocentini et Mondory (AG2R), Cunego (Lampre), Henao et Oate (Sky), Quintana, Lastras et Intxausti (Movistar), Duque et Moncoutié (Cofidis), Bakelants (RadioShack), Hernandez, Paulinho et Pires (Saxo Bank), Geniez (Argos), Losada (Katusha), Tiralongo (Astana), Ligthart (Vacansoleil), Terpstra (Omega Quick Step), Landa, Verdugo et Astarloza (Euskaltel), Mollema (Rabobank) et Jeannesson ont pris plus d'une minute.

63km

Arnold Jeannesson est le premier au sommet du collado de Ozalba. Il est suivi par Niki Terpstra et Alessandro Ballan. Aucun de ces coureurs n'avait encore inscrit de points pour le classement de la montagne.

63,5km

Sept coureurs se retrouvent désormais aux avant-postes : Arnold Jeannesson (FDJ), Mikel Astarloza (Euskaltel), Alessandro Ballan (BMC), Bruno Pires (Saxo Bank), Danny Pate (Sky), Javier Ramirez (Andalucia) et Niki Terpstra (Omega Quick Step). A 20 secondes, un groupe de 18 coureurs est intercalé. Le peloton est pointé à 40".

63,5km

David Moncoutié est repris par un peloton dont se sont extirpés Arnold Jeannesson (FDJ) et Philippe Gilbert (BMC).

64km 

Vainqueur du classement de la montagne lors des quatre dernières éditions de la Vuelta, David Moncoutié doit réaliser un grand coup pour préserver ce bien avant de raccrocher son vélo. Le grimpeur de la Cofidis compte 25 points de retard sur Simon Clarke au départ de cette étape. Il doit vite reprendre du terrain ou seuls Clarke et De Gendt apparaîtront en mesure de disputer ce maillot Rodriguez et Valverde.

65km

Devant, Alessandro Ballan n'attend pas et tente de relancer l'échappée en accélérant. Le peloton s'est sérieusement rapproché et menace les hommes de tête.

66km

Il semble que Leonardo Duque ait laissé filer à dessein. Son équipier David Moncoutié est sorti en contre dans les premières rampes du collado de Ozalba.

67km

La pente fait ses premiers effets : Leonardo Duque (Cofidis) est distancé par ses compagnons à l'avant de la course.

69km

Les échappés attaquent le collado de Ozalba (5,9 km à 6,6%) avec une avance ramenée à 1'05.

74km 

Du groupe de tête, Pim Ligthart et Lloyd Mondory sont les mieux placés au classement de la montagne. Mais avec respectivement 11 et 10 points, ils comptent plus de 25 unités de retard sur Simon Clarke (38 pts).

78km

Dans une dizaine de kilomètres, les coureurs traverseront la localité de Puntenansa, située au pied de la première difficulté du jour. Long de 5,9 km, pour une pente moyenne à 6,6%, le collado de Ozalba présente des rampes à plus de 10%.

81km

Javier Ramirez a été touché par une pierre au niveau du nez, ce qui a provoqué une petite blessure traitée par les médecins de la course.

84km

Les RadioShack collaborent en tête de peloton, écart réduit à 1'30 !

86km

Les échappés ne se voient pas accorder beaucoup de crédit. Garmin assure un train soutenu, et l'écart retombe à 2' ! La formation américaine, qui n'a pas encore connu la victoire sur ce Tour d'Espagne, est très active depuis le départ !

90km

Présent dans l'échappé, Javier Ramirez descend à la voiture médicale.

92km

Parmi les hommes de tête, quatre ont déjà goûté à la victoire sur les routes du Tour d'Espagne : Leonardo Duque, Alessandro Ballan, Lars Boom et Imanol Erviti. Ce dernier est même récidiviste. Après avoir levé les bras en 2008 et 2010, le gregario d'Alejandro Valverde a également participé à la victoire de la Movistar dans le contre-la-montre par équipes en ouverture de cette Vuelta.

Imanol Erviti Movistar Team Foto: www.movistarteam.com
95km

Les échappés traversent la zone de ravitaillement avec une avance de 3' sur le peloton.

97km

Lloyd Mondory passe en tête au premier sprint intermédiaire de la journée, à San Vincente de la Barquera. Il est suivi par Bruno Pires et Leonardo Duque.

98km 

Les formations Garmin et Katusha tirent le peloton à 2'45 des hommes de tête.

101km

Cette fois, la bonne échappée est parti. Les hommes de tête prennent rapidement 1'40" d'avance sur le peloton, et l'écart devrait continuer à croître.

107km

Onze coureurs ont réussi à prendre une dizaine de secondes : Leonardo Duque (Cofidis), Pim Lightart (Vacansoleil), Danny Pate (Sky), Imanol Erviti (Movistar), Lloyd Mondory (AG2R), Alessandro Ballan (BMC), Mikel Astarloza (Euskaltel), Lars Boom (Rabobank), Bruno Pires (Saxo Bank), Niki Terpstra (Omega Quick Step) et Javier Ramirez (Andalucia).

112km 

La courte sortie d'Alberto Contador et Alejandro Valverde préfigure-t-elle une bataille plus poussée en fin d'étape ? Les favoris semblent plutôt concentrés sur l'étape de samedi, vers la Bola del Mundo.

Vuelta 2012: Valverde, Rodriguez, Contador
115km 

Une heure et demie de course, plus de 70 kilomètres parcourus, et un peloton toujours compact ! Certains coureurs risquent de subir les difficultés du jour de plein fouet.

119km

Avant le départ, Philippe Gilbert a donné le ton : "C'est la dernière chance pour les attaquants", assure le Belge au vu du profil vers Fuente Dé. D'autres coureurs partages l'analyse du vainqueur d'étape à Barcelone et personne n'a laissé la moindre marge à ses rivaux !

2012 Tour de France Philippe Gilbert
122km 

C'est la première fois qu'Alberto Contador tente d'amener la bataille sur de nouveaux terrains. Retour en vidéo sur le duel qui oppose el Pistolero à Purito depuis le début de l'étape.

123km

Les efforts des équipiers de Joaquim Rodriguez mettent fin à l'offensive du duo Contador-Valverde.

126km

Un groupe de 40 coureurs a réussi à prendre 15". Les Katusha doivent rouler pour ramener Rodriguez sur Contador et Valverde.

129km

Joaquim Rodriguez surpris par Alberto Contador et Alejandro Valverde ! Le 2e et le 3e du classement général sont dans un groupe qui a fait un petit écart sur le peloton où figure toujours le leader du classement général.

132km 

C'en est déjà fini de cette offensive, rapidement maîtrisée par le peloton.

133km

Le nombre fera-t-il la force ? Une petite vingtaine de coureurs se sont extirpés du peloton pour tenter de constituer une échappée au long cours. Parmi eux, le leader du classement de la montagne, Simon Clarke (Orica).

135km 

Martijn Maaskant (Garmin) et Niki Terpstra (Omega Quick Step) voient une nouvelle tentative rapidement avortée.

136km

Signe de l'intense bataille qui fait rage : le peloton a parcouru 48,3 km lors de la première heure de course. Les coureurs sont nettement en avance sur les différents horaires prévisionnels.

138km 

La première difficulté répertoriée de la journée débute dans 70 km. Les attaquants vont devoir essayer de trouver une autre terrain pour faire la décision d'ici là.

141km

Le peloton ne laisse aucune chance aux audacieux, et malgré un nouveau contre, tout le monde est repris.

145km 

Romain Sicard (Euskaltel) et Rigoberto Uran (Sky) sortent du peloton...

147km

Rob Ruijgh (Vacansoleil) abandonne. Le coureur néerlandais n'avait déjà pas été au bout du Tour de France au mois de juillet.

152km

Les coureurs sont tous ensemble au moment de pénétrer dans la ville de Torrelavega, haut lieu du cyclisme espagnol. Le grimpeur Vicente Trueba, surnommé la puce de Torrelavega, et le triple champion du monde Oscar Freire en sont originaires. La Vuelta s'y est arrêté deux fois, en 2001, pour des victoires de David Millar et Santiago Botero.

159km 

Peloton toujours groupé. La victoire d'étape fait des envieux très tôt dans la journée.

162km 

Le rythme est élevé, mais les équipiers du maillot rouge sont pour l'instant épargnés de tout travail en tête de peloton. La lutte pour l'échappé impose le train et plusieurs équipes se relaient en tête de peloton : Rabobank, Movistar, Sky et Astana notamment.

166km 

Les deux fuyards sont immédiatement repris par un peloton lancé à plus de 45km/h depuis le départ de Santander.

167km

Deux nouveaux hommes sont parvenus às 'extirper du peloton : Simon Geschke (Argos) et Javier Aramendia (Caja Rural), qui a déjà tenté sa chance en vain lundi.

170km

Comme lundi, ce sont les coureurs de la formation Garmin qui se mettent à la planche pour ramener un peu d'ordre dans le peloton.

171km 

Un groupe d'une quarantaine de coureurs s'est détaché. Le reste du peloton suit à faible distance.

173km

Des cassures se forment au sein d'un peloton toujours secoué par de nombreuses attaques.

176km

Fin de l'offensive, le peloton rappelle les fuyards à l'ordre.

177km 

Sept hommes en tête de la course autour de Tony Martin...

178km

Adam Hansen repris, Tony Martin (Omega Quick Step) tente sa chance.

Tony Martin 2012
181km 

Deux heures de course à vive allure ont été nécessaires pour qu'une échappée se dessine lundi. Mais ceux qui ont insisté ont pu se disputer la victoire d'étape. Aujourd'hui, il faudra aussi batailler pour constituer une offensive au long cours.

183km

Les premiers attaquants de la journée sont déjà repris. Adam Hansen (Lotto) contre.

187km

Gabriel Rasch (FDJ) n'attend pour lancer les hostilités. L'expérimenté Norvégien entraîne huit coureurs dans sa roue.

187,3km

C'est parti pour la 17e étape ! Le peloton a parcouru les 8 km de procession dans les rues de Santander, la course est lancée.

 

Avec le profil de moyenne montagne et les efforts consentis ce week-end, l'étape vers Fuente Dé semble idéale pour une échappée victorieuse. A moins qu'un leader ne prenne le risque d'assumer la course et de disputer les bonifications à ses rivaux.

 

Hier, les coureurs faisaient relâche. Au lendemain de la terrible étape du Cuitunigru, c'était jour de repos et tout le monde en avait bien besoin. Il reste désormais quatre étapes avant l'arrivée à Madrid. Et Joaquim Rodriguez est plus que jamais en situation de force.

12:13

Dernier à s'être présenté pour émarger la feuille de départ, Juan Jose Cobo traîne en queue de peloton. Il sollicite les mécaniciens de l'équipe Movistar pour quelques ajustements. Il est rejoint par son équipier Imanol Erviti.

12:11 

Les coureurs viennent de s'élancer dans les rues de Santander. Après 8 km à allure modérée, ils prendront le départ réel en direction de Fuente Dé.

 

Avant-dernière arrivée au sommet de ce Tour d'Espagne, avec l'ascension finale vers Fuente Dé, référencée en 2e catégorie. Auparavant, deux difficultés de 3e et 2e catégories se présenteront devant les coureurs. Suffisant pour enfin bousculer Joaquim Rodriguez, leader du classement général avec 28" d'avance sur Alberto Contador ? Ensuite, il ne restera que du plat et l'explication décisive sur la Bola del Mundo samedi.

 

Bonjour ! Bienvenue à toutes et à tous sur notre site pour suivre en direct la 16e étape de la Vuelta, longue de 187,3km entre Santander et Fuente Dé. Le départ réel est donné autour de 12h28.

0 commentaire