avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Tarazona - Jaca
Tour d'Espagne - 23 août 2012

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 23 août 2012 et débute à 13:24. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
18:17

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette étape en notre compagnie. On se retrouve demain pour la 7e étape, 164,2km entre Huesca et le circuit d'Alcaniz. Le départ sera donné à 13h46.

18:16

Après le numéro de Froome, Porte et Uran, la Sky s'empare logiquement de la première place du classement par équipes devant Rabobank et AG2R.

18:14

Nouvelle place de dauphin au classement combiné pour Valverde. Mais il portera de nouveau le maillot blanc demain car il est devancé par Joaquin Rodriguez, tout de rouge vêtu. Christopher Froome occupe la 3e place devant Alberto Contador.

18:14

Pas de changement au classement de la montagne. Simon Clarke (Orica), vainqueur à Valdezcaray, garde la tunique à pois. Alejandro Valverde (Movistar) et Pim Ligthart (Vacansoleil) complètent le podium.

18:13

John Degenkolb, vainqueur de deux étapes, conserve le maillot vert du classement par points. Il devance Joaquim Rodriguez (Katusha) et Alejandro Valverde (Movistar).

18:05

Au classement général, Purito compte désormais 10" d'avance sur Christopher Froome et 35" sur Alberto Contador. Rigoberto Uran (Sky) remonte à la 4e place, à 43" du leader. Valverde grimpe au 6e rang, mais il accuse déjà 54" de retard.

18:00 

Même s'il a dû céder la victoire à Rodriguez, Christopher Froome est l'autre grand vainqueur du jour. Le Britannique et son équipe Sky ont cadenassé toute la concurrence dans la montée finale, avec notamment un énorme travail de Porte et Uran. Seul Rodriguez a réussi à prendre la roue de Froome qui termine certes à 5" du vainqueur, mais 14" devant Contador auxquelles s'ajoutent les 8" de bonification.

2012 Christopher Froome (Sky)
17:57

Purito l'avait annoncé, il voulait la victoire et il l'a eu. Le maillot rouge empoche au passage 12" de bonification. Il devance Christopher Froome et Alejandro Valverde. Contador accuse 18" de retard sur la ligne. Mauvaise affaire pour le Pistolero.

0,3km

Accélération de Rodriguez !

0,5km

Attaque de Froome ! Seul Rodriguez a pris sa roue. Valverde et Contador ont calé.

0,5km 

Après le gros travail de Porte, Uran prend le relais à quelques hectomètres de la ligne. Il emmène Froome pour la victoire. Derrière, il reste Rodriguez, Valverde et Contador.

1km

Flamme rouge pour les favoris ! Les rampes qui s'annoncent sont désormais à plus de 10% et même à 14%.

2km 

Robert Gesink (Rabobank) est distancé. Juan Jose Cobo, le tenant du titre, est dans le bon wagon.

2km 

Comme pour Wiggins sur le Tour de France, Richie Porte ne s'économise pas pour emmener Froome dans la montée.

2km

Igor Anton et Bauke Mollema sont distancés !

2km 

Les Sky aux commandes du peloton. Froome a encore deux coéquipiers (Porte et Uran). Valverde, Contador et le maillot rouge Rodriguez sont juste derrière. Philippe Gilbert tient la cadence.

3km

C'est parti pour l'ascension du Fort de Rapitan : 3,8 km à 5,4% de pente moyenne, mais des pourcentages à 8% au début et 14% sur certaines rampes sur la fin.

4km 

Valverde est dans la roue d'un coéquipier. Froome vient s'intercaler. Contador est juste derrière.

4km 

Movistar emmène le peloton pour Valverde. Saxo Bank n'a plus d'équipier à ses côtés pour le moment.

5km 

De Gendt entre dans Jaca.

6km 

La Sky remonte tout comme Movistar. La Saxo Bank a étrangement laissé filer les commandes du peloton.

7km

Dans 2 km, le second sprint intermédiaire du jour. Contador a sans doute envie de prendre les quatre secondes de bonification du 2e sur la ligne. Ce qui le mettrait à égalité au temps avec Froome.

10km

RESULTAT AU SOMMET DU PUERTO DE OROEL : 1. De Gendt (Vacansoleil) 3 pts, 2. Majka (Saxo Bank) 2 pts, 3. Paulinho (Saxo Bank) 1 pt

13km 

Trois Saxo Bank en tête devant Contador et pas de Sky dans leurs roues.

14km 

De Gendt compte encore 50" de marge.

16km

Le peloton passe à son tour au sommet de la première difficulté du jour. Et la Saxo Bank lance l'offensive. Le peloton commence à casser.

16km

Thomas De Gendt passe au sommet du Puerto de Oroel.

18km

A l'avant, Maaskant, Van de Walle et Weening ont été lâchés par De Gendt qui file seul en tête. Il n'a qu'une quarantaine de secondes d'avance sur le peloton.

19km 

Et la Saxo Bank repasse en tête devant la Sky. Contador sait que son rival Froome n'est pas un très grand descendeur. Et il y aura une belle descente avant d'atteindre Jaca et la montée du Fort de Rapitan.

21km

On commence à ouvrir les maillots dans cette ascension. Il fait désormais plus de 37°C.

22km

Plus que 55" d'avance pour le quatuor de tête.

22km

RESULTAT DU SPRINT DE MURILLO GALLEGO (KM 120,5) : 1. De Gendt (Vacansoleil) 4 pts, 2. Van de Walle (Omega Pharma) 2 pts, 3. Weening (Orica) 1 pt.

24km

Christopher Froome n'entend pas laisser faire la Saxo Bank et envoie ses Sky prendre la tête du peloton.

24km 

La Saxo Bank imprime un sacré tempo dans la montée et le peloton commence à perdre des unités par l'arrière.

26km 

L'écart tombe sous les 2 minutes. Gros travail de Quintana (Movistar) qui met le peloton en file indienne.

27km

Les échappés entament l'ascension du Puerto de Oroel. Joost Van Leijen (Lotto) n'est plus présent à l'avant.

29km 

A l'approche de la première difficulté du jour, la Saxo Bank vient se mêler à la lutte en tête du peloton, imitée peu après par la Lampre. Damiano Cunego a peut-être aussi envie de se montrer.

31km

Dernier écart: 2'50".

34km 

RAPPEL - COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Thomas De Gendt (Vacansoleil), Pieter Weening (Orica), Martijn Maaskant (Garmin) et Kristof Vandewalle (Omega Pharma).

36km 

Pour Purito, la Katusha a trois hommes à surveiller: Valverde, Philippe Gilbert et Bauke Mollema, 4e du général. La Movistar qui roule fort en tête du peloton lui donne pour le moment raison...

44km 

La Movistar se place en tête du peloton et accélère. L'écart retombe à 3'35".

48km

D'ici 20km, les coureurs débuteront l'ascension de la première difficulté du jour, le Puerto del Oroel (3e cat) : 12 km à 2,8% de pente moyenne.

54km

Dernier écart: 4'00". Les cinq hommes de tête ont profité de la pause des coureurs pour reprendre un peu le large.

57km

La Movistar remonte en tête du peloton pour épauler les Katusha. Nul doute qu'Alejandro Valverde vise lui aussi la victoire d'étape. L'Espagnol a sans doute aussi des envies de revanche après sa mésaventure de Valdezcaray et la chute qui lui a coûté le maillot rouge.

2012 Tour Down Under Alejandro Valverde
64km

INFOS : Deux nouvelles sont tombées ce matin. Samuel Sanchez, victime d'une nouvelle chute sur le Tour de Poitou-Charente, ne devrait pas être présent aux Mondiaux de Valkenburg (16-23 septembre). L'Espagne pourrait s'être de nouveau fracturé la clavicule. Fabian Cancellara a, lui, mis un terme à sa saison. Son agent l'a annoncé au journal suisse Tages Anzeiger. Le coureur de RadioShack souffre toujours de la clavicule, après sa chute lors de l'épreuve en ligne des Jeux Olympiques.

70km 

Katusha mène toujours le peloton avec les Saxo Bank dans les roues, mais aussi la FDJ qui leur apporte son soutien.

77km

Les cinq hommes de tête arrivent au point de ravitaillement avec 3'10" d'avance.

80km 

Nouvelle galère pour Teklehaymanot (Orica) qui, après avoir chuté, se retrouve avec une roue crevée.

81km

RAPPEL - COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Thomas De Gendt (Vacansoleil), Pieter Weening (Orica), Martijn Maaskant (Garmin), Joost Van Leijen (Lotto) et Kristof Vandewalle (Omega Pharma).

85km

Dernier écart : 3'25".

92km

Il y a quelques kilomètres, Mikel Landa Meana (Euskaltel) et Daniel Teklehaymanot (Orica) ont chuté. Ils ont réussi à rentrer dans le peloton.

93km

Un coureur s'est autoproclamé favori pour la victoire du jour : Joaquim Rodriguez. Le leader de la Vuelta a expliqué "avoir coché cette étape" qui se termine par une pente, terrain favorable aux puncheurs. Pour le coureur d'Euskaltel Amets Txurruka, ce tracé est pour "Purito ou Dani Moreno". Pour l'ancien coureur et régional, Fernando Escartin, les pentes à 7,5% de moyenne et leurs rampes à 14% sur la fin ne permettront pas à plus de 5 coureurs de se disputer la victoire au Fuerte del Rapitan.

Purito Rodríguez, con el maillot de líder de La Vuelta
95km

MOYENNE APRES DEUX HEURES DE COURSE : 38,100 km/h.

97km 

Weening a été attendu par les quatre échappés qui reprennent leur route. Mais l'écart est passé sous les 3'00".

100km 

Déjà 75 km de parcourus pour les coureurs. L'échappée a pris son envol après 10 km et compte actuellement 3'25" d'avance sur le peloton. Les cinq hommes ont possédé jusqu'à 3'50" de marge.

106km

Crevaison pour Pieter Weening, rapidement épaulé par les mécanos d'Orica.

109km

Les commissaires de course ont modifié le résultat de l'un des sprints intermédiaires d'hier à Logrono. Lors du premier sprint intermédiaire, derrière Javier Chacon et Ben Swift, c'est finalement John Degenkolb qui a pris la 3e place. L'Allemand d'Argos ajoute ainsi un point à son total du classement par points. Il porte aujourd'hui encore le maillot vert distinctif.

112km

Troisième du dernier Giro grâce à une ultime chevauchée vers le Stelvio, Thomas de Gendt nourrit également quelques ambitions sur la Vuelta : "Je veux remporter une étape, mais je ne sais pas encore laquelle. Il faut aussi que je garde de l'énergie pour le chrono. Mais je dois également me montrer pour obtenir mon billet pour les Mondiaux. Je participerai au chrono par équipes avec Vacansoleil, mais je veux aussi mon ticket pour la course en ligne et le chrono pour la Belgique".

120km

Vent de côté sur la longue ligne droite qu'emprunte les coureurs et l'écart tombe provisoirement sous les 3'00". Le soleil frappe de nouveau fort et la température dépasse les 35°C

122km

COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Thomas De Gendt (Vacansoleil), Pieter Weening (Orica), Martijn Maaskant (Garmin), Joost Van Leijen (Lotto) et Kristof Vandewalle (Omega Pharma).

127km

Katusha continue de laisser peu de manoeuvre aux échappés. L'écart ne dépase pas les 3'15"-3'20". Pourtant, aucun coureur n'est vraiment dangereux à l'avant. Le mieux classé est Thomas De Gendt. Le Belge de Vacansoleil n'occupe pourtant que la 60e place du général à 7'22" de Joaquim Rodriguez.

2012 Paris-Nice De Gendt Vacansoleil
129km

MOYENNE DE LA PREMIERE HEURE DE COURSE : 43,500 km/h.

14:20

Tout au long du Tour d'Espagne, posez vos questions aux commentateurs et aux consultants d'Eurosport. Ils vous répondront en direct.

Vuelta
142km

La Katusha du maillot rouge Joaquim Rodriguez mène le peloton derrière l'échappée, mais l'écart continue de tourner autour des 3'10".

Purito Rodríguez, con el maillot de líder de La Vuelta
149km 

Enfin promu leader de Sky, Christopher Froome tient son rôle depuis le départ de la Vuelta. Deuxième du général à une seconde de Joaquim Rodriguez, il gère son effort tout en gardant un oeil sur son rival numéro un, Alberto Contador. Son but : ne pas le lâcher d'une semelle. Mais c'est pourtant l'Espagnol qui a déclenché les premières offensives. Le Britannique a-t-il les moyens réels de lui répondre ?

Contador Froome 2012
152km

Dernier écart : 3'05".

157km 

L'échappée a l'air d'être la bonne. Parmi les fuyards, on trouve Thomas De Gendt (Vacansoleil), Pieter Weening (Orica), Martijn Maaskant (Garmin), Joost Van Leijen (Lotto) et Kristof Vandewalle (Omega Pharma). Ils comptent 1'40" d'avance sur le peloton.

163km

Six hommes ont réussi à s'extirper du peloton. Ils prennent quelques mètres d'avance.

169km

C'était la première fois que la Vuelta posait ses valises à Tarazona. Ce sera également la première fois que l'arrivée est jugée au Fort de Rapitan. En revanche, Jaca a déjà accueilli à sept reprises une arrivée. Mais la dernière visite remonte à 14 ans. Ce jour-là, Gianni Bugno s'était montré le plus rapide. La cité aragonaise fut une habituée du Tour d'Espagne dans les années 80 avec des victoires de Faustino Ruperez (1980), Sean Yates (1988), Mathieu Hermans (1989) et Federico Echave (1990).

170km

Début d'étape agitée avec de multiples attaques, mais aucune échappée n'arrive à prendre forme.

174km

En route, les coureurs auront une autre difficulté à surmonter, également classée en 3e catégorie : le Puerto de Oroel (KM 147), 12 km à 2,80% de moyenne.

175km

Et c'est parti pour les 175 km de course ! Les coureurs ont rapidement effacé la zone neutralisée et se présente sur la ligne de départ avec cinq minutes d'avance. Ils quittent Tarazona pour rejoindre Jaca et sa montée finale vers le Fort de Rapitan, avec ses rampes à plus de 12%.

13:10 

Le départ fictif vient d'être donné pour les 196 coureurs en lice. Le départ réel sera donné dans 8 km. Ils sont tous passés au contrôle des signatures. La température affiche déjà près de 30°C.

 

Revivez en images les temps forts de la 5e étape autour de Logrono, de la chevauchée en solitaire de Javier Chacon à la victoire en force de Degenkolb.

 

Hier, la victoire d'étape à Logrono est revenue à John Degenkolb. Le jeune Allemand a imposé sa puissance à Daniele Bennati sur la ligne d'arrivée pour signer sa seconde victoire d'étape. Nacer Bouhanni, le champion de France, a pris la 4e place. Aucun changement au classement général.

John Degenkolb celebra su victoria en Logroño
 

Bonjour ! Bienvenue à toutes et à tous pour suivre en notre compagnie cette 6e étape de la Vuelta, 175,4 km entre Tarazona et Jaca. Le départ réel sera donné à 13h24.

0 commentaire