28/08/14 - 13:18
Terminé
Benalmádena - Cumbres Verdes
0km
?km
Tour d'Espagne • Etape6
avant-match

Benalmádena - Cumbres Verdes

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 28 août 2014 et débute à 13:18. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
19:01 

C'est fini pour aujourd'hui on se retrouve vendredi pour la 7e étape de cette Vuelta, au profil taillé pour les puncheurs. Deux difficultés (2e cat et 3e cat) précéderont une arrivée au sommet nettement plus facile que ce jeudi. L'ascension finale d'Alcaudete, bien que longue de 15km, ne dépasse jamais les 5%. Des coureurs comme Philippe Gilbert voire John Degenkolb devraient pouvoir s'accrocher, à moins que les favoris en profitent pour s'expliquer à nouveau. 169 kilomètres seront à parcourir. Le départ réel sera donné à 13h20 à Alhendin. Bonne soirée et à demain !

Vuelta 2014 - Profil Etape 7
18:56

Le maillot combiné sera porté demain par Chris Froome. Mais le Britannique de la Sky n'est que deuxième au classelment, devancé par Alejandro Valverde (Movistar). Le Murcien étant en rouge, il laissera le blanc au vainqueur du Tour 2013.

Top 3 provisoire : 1. Valverde, 13 points ; 2. Froome, 16 points ; 3. Rodriguez, 24 points.

18:52

Parti dans l'échappée du jour, Lluis Mas Bonet (Caja Rural) en a profité pour augmenter son avance en tête du classement. Il devance désormais le vainqueur du jour, Alejandro Valverde.

Top 3 provisoire : 1. Mas Bonet, 18 points ; 2. Valverde, 10 points ; 3. Cousin, 10 points.

18:50

Au classement par points, aucun changement au niveau des positions. En revanche, en prenant deux points aux sprints intermédiaires, John Degenkolb (Giant-Shimano) conforte son leadership.

Top 3 provisoire : 1. Degenkolb, 72 points ; 2. Bouhanni, 54 points ; 3. Matthews, 50 points.

18:10

Alejandro Valverde est ainsi donc le nouveau porteur du maillot rouge de leader. Il récupère son bien laissé à Michael Matthews (Orica-GreenEdge). Tous les favoris sont dans le top 10 mais lmes premiers écarts sont déjà là..

Classement général, top 10 : Général : 1. Valverde ; 2. Quintana à 15'' ; 3. Contador à 18'' ; 4. Froome à 22'' ; 5. Chaves à 41'' ; 6. J. Rodriguez à 45'' ; 7. Gesink à 55'' 8. Aru à 58'' ; 9. Barguil à 1’02'' ; 10. Kelderman à 1'06''.

18:03

Avec cette victoire, Alejandro Valverde compte désormais 10 succès d'étapes sur la Vuelta et 12 cette saison.

Alejandro Valverde semble manquer de fraîcheur lors de la troisième semaine du Tour de France 2014
 

Classement de l'étape : 1- Alejandro Valverde 2- Chris Froome 3- Alberto Contador 4- Joaquim Rodriguez 5- Nairo Quintana

17:56 

Nairo Quintana (Movistar) a lui perdu une dizaine de secondes sur son coéquipier ce soir. De quoi redistribuer les cartes ?

17:56 

Les principaux favoris ont répondu présents aujourd'hui. Mais Rigoberto Uran (OPQS) a lui explosé dans la dernière ascension et perd plus d'une minute.

17:55

Impressionnant Alejandro Valverde (Movistar) ! Le Murcien en profite pour récupérer le maillot rouge de leader. Le podium de l'étape est complété par Chris Froome (2e) et Alberto Contador (3e).

17:54

Victoire d'Alejandro Valverde (Movistar) !

200 m 

Nairo Quintana (Movistar) est en train d'exploser !

600 m

ATTAQUE de Joaquim Rodriguez (Katusha) !! Il est suivi par Valverde (Movistar). Froome, Quintana et Contador reviennent.

1 km

Chris Froome (Sky) est bien en fait ! Tout le monde est à bloc.

1,3 km 

Il reste encore une dizaine de coureurs dans le peloton. Aucune attaque mais le tempo de Valverde est énorme !!

1,6 km 

Wilco Keldermann (Belkin) et Samuel Sanchez (BMC) lâchés eux aussi.

1,8 km 

Warren Barguil (Giant-Shimano) et Dan Martin (Garmin-Sharp) viennent de lâcher à leur tour !

2 km 

Ca continue à craquer par l'arrière. Enorme travail de Valverde qui donne tout pour Quintana ! Tous les grands sont là !

2 km 

Chris Froome (Sky) pas bien placé. Et c'est Alejandro Valverde (Movistar) qui roule !!

2,4 km

ATTAQUE de George Bennett (Cannondale) !! Personne ne suit. C'est Andrew Talansky (Garmin-Sharp) qui roule dans le groupe des favpris. Mais il est vite repris.

2,5 km 

Dani Moreno (Katusha) lâché ! Il ne reste que 20 coureurs dans le peloton.

2,6 km 

Tous les grands d'Espagne sont là devant. Haimar Zubeldia (Trek) lâché !

3 km 

Tout le monde est repris !

3,1 km 

Le Mével (Cofidis) ne parvient pas à revenir sur Ligthart (Lotto-Belisol) qui réalise une joli numéro. C'est la Katusha qui roule fort pour emmener Joaquim Rodriguez !

3,5 km

ATTAQUE de Christophe Le Mével (Cofidis) ! Le Français part dès le pied de l'ascension. Personne ne suit mais le peloton reste à une cinquantaine de mètres.

3,5 km

Pim Ligthart (LTB) s'en va tout seul ! Mais ses chances de victoire sont très faibles.

4 km 

Tous les favoris sont placés avec des équipiers devant. Barguil très bien positionné !

4,6 km 

C'est parti pour la montée finale ! Les deux hommes de tête se relèvent et sont repris par le peloton. Ah nopn ! Pim Ligthart (Lotto-Belisol) attaque à nouveau et est suivi par son compagnon d'échappée.

5 km 

Ca va très vite dans le peloton. Et c'est Michael Matthews (Orica-GreenEdge) qui roule en tête de peloton. Pour Esteban Chaves, le leader colombien de l'équipe australienne.

5 km 

Les Tinkoff-Saxo viennent se mettre devant pour protéger Contador. Aurait-il de bonnes jambes ? En tout cas, l'écart vient de tomber à 30''.

6 km 

1'00'' d'avance pour les deux hommes. Ils atteindront donc en tête le pied de La Zubia. Mais la victoire se jouera entre les favoris.

7 km

La route est de plus en plus étroite. De quoi mettre les coureurs au parfum avant cette dernière ascension. La Zubia (1re cat), c'est 4,6% à près de 10% de moyenne. Plus étonnament, c'est un route toute droite, ce qui donnera des impressions visuels assez étonnantes.

8 km 

1'30'' seulement d'avance pour les deux hommes. Tiendront-ils seulement jusqu'au pied de La Zubia ?

10 km

L'écart est tombé sous les deux minutes !! Seulement 1'48'' d'avance pour Ligthart-Mas Bonet.

11 km 

Le train des Orica-GreenEdge est très rapide. Plus que 2'20'' pour les échappés. C'en est fini des espoirs de victoire pour les deux hommes, à moins d'un véritable exploit.

12 km

Résultats du deuxième sprint intermédiaire : 1. Ligthart (LTB) ; 2. Mas Bonet (CJR) ; 3. Degenkolb (Giant).

13 km

CREVAISON de Damiano Cunego (Lampre-Merida) ! L'Itaklien est vite dépanné par Richeze son équipier mais il ne reviendra pas. Le rythme est beaucoup trop rapide pour qu'il puisse espérer rentrer.

14 km 

C'est très étiré dans le peloton. Le tempo des Orica est beaucoup plus élevé que celui des Katusha et des Garmin-Sharp. Les espoirs d'aller au bout des échappés sont désormais très maigres. Moins de 3' !

16 km 

L'écart tombe violemment sous l'accélération des Orica-GreenEdge. Plus que 3'10'' d'avance pour les échappés.

16 km 

Le peloton accélère avec les Movistar et les Orica-GreenEdge. Ca bordure un peu derrière. Il faut être placé !

17 km 

L'Allemand de la Giant-Shimano reprend donc un petit point à ses adversaires dans la course au maillot vert de meilleur sprinteur. Mais ce maillot devrait revenir à un leader tant les étapes difficiles sont nombreuses.

18 km

Résultats du sprint intermédiaire : 1. Ligthart (LTB) ; 2. Mas Bonet (CJR) ; 3. Degenkolb (Giant).

18 km 

Le travail des équipes Garmin-Sharp et Katusha payent de moins en moins. Toujours plus de 4'00'' pour les deux hommes de tête.

20 km

Avec 4'25'' d'avance, les deux hommes de tête ont peu de chance d'aller au bout, surtout que les leaders semblent déterminés à jouer la gagne.

21 km

Etonnant ! Joaquim Rodriguez (Katusha) est à l'arrière totalement du peloton. On pense difiicilement qu'il puisse être en difficulté mais c'est bizarre de le voir seul sans coéquipiers à l'arrière.

22 km 

Les deux hommes de tête se battent bien et donnent tout mais l'écart baisse.

24 km 

L'écart continue de descendre très très vite. Plus que 5'00'' d'avance pour le duo Pim Ligthart-Lluis Mas Bonet. Les deux hommes jettent leurs dernières forces dans la bataille mais ca parait perdu d'avance.

26 km 

On rappelle que dans ses derniers kilomètres, on aura le droit à 2 sprints intermédiaires et à des bonifications à l'arrivée. De quoi donner des idées à certains ? Probablement pas pour les sprints, situés trop près de l'arrivée pour récupérer.

27 km 

Le peloton roule toujours aussi fort. L'écart est tombé à 5'40''. Ca paraît compliqué pour les deux hommes de tête.

31 km 

Malgré son aventure en solitaire d'hier, Pim Ligthart (Lotto-Belisol) paraît être le plus frais dans l'échappée. Mais le meilleur grimpeur des deux est sans doute Lluis Mas Bonet (Caja Rural), porteur du maillot blanc à pois bleus. La fraîcheur décidera probablement du vainqueur si les deux hommes devait aller au bout.

33 km 

Ca roule très fort dans le peloton et le vent de côté fait très mal derrière. C'est très étiré. Un coup de bordure n'est plus très loin !

35 km

La Katusha a pris le contrôle des opérations dans le peloton. Et l'écart s'en ressent. Les deux hommes ne comptent plus que 6'40''.

37 km

Résultat au sommet de l'Alto de los Bermejales (3e cat) : 1. Lluis Mas Bonet (CJR) ; 2. Pim Ligthart (LTB) ; 3. Amets Txurruka (CJR).

Côté Caja Rural, on joue à fond le classement de la montagne.

40 km 

En attendant les 4,6km de la montée finale, il reste près de 35km de plaine pour les coureurs avec deux sprints intermédiaires. Mais attention ! Ces routes sont très exposées au vent et, en cas de bourrasque, des coups de bordures pourraient bien avoir lieu.

44 km 

Les coureurs du peloton n'oublient pas de s'hydrater et profitent des bidons proposés. Il fait plus de 35° dans cette vallée, en attendant l'arrivée à La Zubia où la température devrait être un tout petit peu plus faible.

45 km 

Derrière la Garmin-Sharp, la Katusha et la Movistar sont concentrés. Et l'écart continue de descendre. 7'30'' désormais.

51 km 

L'écart continue de chuter (8'10'') alors que la Garmin-Sharp ne semble pas non plus à fond. L'ascension fait très mal aux deux échappés.

54 km

Le travail de la Garmin-Sharp commence à payer véritablement. L'écart avec l'échappée est passé sous les neuf minutes. Plus que 8'40'' pour le duo de tête.

55 km 

A partir du sommet (50 km de l'arrivée), les coureurs seront très exposés au vent. Coup de bordure ou pas ? Hier, la Tinkoff-Saxo n'avait pas hésité.

57 km

La deuxième difficulté du jour se profile pour l'échappée. L'Alto de los Bermejales (3e cat) n'est pas très long (5,8km seulement) mais ses pourcentages sont assez conséquents (6,2% de moyenne).

63 km 

Les deux hommes de tête, Pim Lightart (LTB) et Lluis Mas Bonet (CJR), continuent de souffrir de la chaleur. Et l'écart baisee : 9'37''.

66 km 

L'échappée continue de limiter les dégâts. Le peloton, pourtant emmené par la Garmin-Sharp et la Katusha, peine à reprendre du temps. Toujours 9'55'' d'avance pour le duo de tête.

77 km

Résultat lors de l'Alto de Zafarraya : 1. Lluis Mas Bonet (Caja Rural) ; 2. Pim Ligthart (Lotto-Belisol) ; 3. Jérome Cousin (Europcar).

L'Espagnol de la Caja-Rural conforte donc au passage son maillot blanc à pois bleu de meilleur grimpeur de cette Vuelta.

82 km 

Le duo de tête contine de perdre du temps kilomètres après kilomètres. Plus que 9'55'' d'avance pour le duo Ligthart-Mas Bonet.

89 km 

L'équipe Garmin-Sharp et Katusha se relayent désormais en tête du peloton. Du coup, l'écart tombe. 10'40'' seulement pour Ligthart et Mas Bonet.

90 km 

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) et Luis Mas Bonet (Caja-Rural) possèdent toujours 11'00'' d'avance sur le peloton. On ne semble pas pressé de revenir sur l'échappée.

95 km 

Les échappés limitent la perte de temps. Ils possèdent pour le moment 11'15'' d'avance, à moins de cent kilomètres de l'arrivée.

97 km 

Arrivés dans l'Alto de Zafarraya (2e cat), les échappés reperdent à nouveau du temps. 11'20'' d'avance désormais pour le duo de tête. Il faut dire qu'aucun des deux hommes n'est un pur grimpeur.

100 km

CREVAISON de Matteo Tosatto (Tinkoff-Saxo) ! Le vétéran italien va devoir fournir un gros effort car le peloton a accéléré et arrive dans le premier col de l'étape.

Matteo Tosatto (Tinkoff-Saxo), lors du chrono du Mont Saint-Michel sur le Tour de France 2013
100 km

Les deux hommes de tête abordent la première difficulté officielle du jour, l'Alto de Zafarraya (2e cat, 12,3km à 5,7% de moyenne). Ils risquent d'y perdre beaucoup de temps mais possèdent encore 11'50'' d'avance sur le peloton.

102 km

ILS ONT DIT. Visiblement un peu nerveux hier, Nairo Quintana (Movistar) a tenu à féliciter ses coéquipiers dans la soirée avant de s'avouer heureux de retrouver des routes escarpées où son talent de grimpeur peut faire la différence. Mais il ne s'estime pas encore à 100% : "Tous mes coéquipiers ont travaillé dur aujourd’hui (hier, ndlr), en nous plaçant devant toute l’étape et surtout en nous apportant toutes les boissons dont nous avions besoin. La première arrivée en côte est pour demain (aujourd’hui, ndlr) – c’est mon terrain. J’entre dans le rythme de la course mais je pense que ça sera un peu trop tôt ce jeudi. Espérons que la température diminue. Ca ne réussit vraiment à personne dans le peloton, le corps se sent différent, un peu diminué", a déclaré le Ciolombien.

Nairo Quintana, Oropa, Tour d'Italie 2014
107 km 

Les deux hommes de tête ne comptent plus que 11'55'' d'avance sur le peloton. Ligthart et Mas Bonet ont perdu deux minutes en moins de dix kilomètres.

111 km

La Garmin-Sharp a pris les commandes du peloton et réduit l'écart avec l'échappée. Peut-être vise t-on une victoire d'étape avec Ryder Hesjedal ou Andrew Talansky, loin au général. A moins que ce soit la carte Dan Martin qui soit joué par l'équipe américaine.

115 km

ILS ONT DIT. Vu hier en train de travailler dans le final pour John Degenkolb, Warren Barguil (Giant-Shimano) affronte ce jeudi les premières difficultés de cette Vuelta. Ses premières en tant que leader sur un Grand Tour. Son directeur sportif dans l'équipe néerlandaise a déclaré au départ de la 6e étape que toute l'équipe roulerait pour le grimpeur français : "C'est le premier grand jour pour Warren (Barguil). Toute l'équipe sera autour de lui. Lawson Craddock et Chad Haga sont là pour l'accompagner dans la montée finale, tandis que que John Degenkolb and Koen de Kort seront à ses côtés jusqu'au pied de la Zubia, pour le placer. Les autres travailleront dans la plaine. On s'attend à une étape nerveuse d'autant que la plaine entre l'Alto de los Bermejales (3e cat, km 117) et la montée finale est très exposée au vent. Et on a vu hier que tout était possible. Il faudra être attentif."

Warren Barguil (Giant), lors de la 100e édition de Liège-Bastogne-Liége, le 27 avril 2014.
116 km 

Le peloton est vraiment à l'arrêt en ce moment. L'écart avec l'échappée continue de grimper. 14'22'' pour le duo de tête qui va commencer à y croire.

125 km 

Avec désormais 12'30'' d'avance, l'échappée semble en mesure d'aller au bout. Le peloton ne donne pas l'impression de tenir à la victoire d'étape.

127 km

ILS ONT DIT. Une arrivée en pente et la BMC s'intéresse tout de suite à la victoire d'étape. Mais pas aec Philippe Gilbert, qui préfère se concentrer sur un rôle d'équipier ce jeudi. "J'ai tenté ma chance hier et je retenterais demain et après-demain. La 7e et la 8e étape me correspondent alors, aujourd'hui, je travaillerais pour Samu (Sanchez). C'est une arrivée qui lui correspond" a t-il déclaré. Son leader Samuel Sanchez s'attend lui à voir de gros dégâts : "Je pense que pas mal de favoris seront en difficultés aujourd'hui. Je ne sais pas qui mais c'est certian qu'il y aura des écarts".

Tour du Pays Basque - 2014 - Samuel Sanchez et Alejandro Valverde
128 km 

Les deux hommes ne relâchent toujours pas leur effort. Avec 10'42'' d'avance, Pim Ligthart (Lotto-Belisol) et Lluis Mas Bonet (Caja-Rural) peuvent commencer à rêver à la victoire d'étape. Même s'il est encore trop tôt pour espérer réellement.

137 km

ILS ONT DIT. Grand favori de cette 69e Vuelta avec Nairo Quintana (Movistar), Christopher Froome (Sky) sait qu'il devra répondre présent ce jeudi. Il ne s'inquiète pas pour cette arrivée à La Zubia, malgré l'importance de celle-ci et refuse de courir en fonction de Contador. "Je ne fais pas de fixation sur Alberto (Contador) en particulier, à essayer de la battre ou de profiter de sa situation de retour de blessure, etc... Je suis surtout concentré sur ma propre course. Je courrais la montée finale à mon rythme, comme un chrono. C'est évident que les favoris seront présent au rendez-vous. Ce n'est pas une étape où l'on peut gagner la Vuelta, mais c'est ici qu'on aura les premiers enseignements."

Chris Froome, Stage 8, Tour de France
137 km 

Pim Ligthart (LTB) et Luis Mas Bonet (CJR) augmentent encore leur avance. Le peloton est de plus en plus loin, à 8'45'' du duo de tête.

140 km

ILS ONT DIT. Interrogé au départ de l'étape sur sa forme actuelle, Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) s'est voulu rassurant. L'Espagnol, actuellement 9e du général, affronte la haute-montagne ce jeudi pour la première fois. Sans appréhension. "Je vais tâcher d'aller chercher le mailleur résultat possible. C'est une arrivée difficile, où il faudra être explosif. ca me correspond plutôt bien. On va essayer !", a t-il déclaré.

Etape 8 : Le grand sourire d'Alberto Contador avant de débuter la montagne, Tour de France 2014
140 km

Echappé en compagnie de Pim Ligthart (Lotto-Belisol) hier vers Ronda, Tony Martin(OPQS) a visiblement eu quelque mal à suivre le rythme...

141 km 

Les deux hommes continuent de faire l'écart avec le peloton. Presque 6' d'avance pour Pim Ligthart et Lluis Mas Bonet.

142 km 

4'25'' d'avance pour Ligthart et Mas Bonet. Leur avance pourrait leur permettre de se présenter en tête au pied de La Zubia, à condition que le peloton ne fasse pas le forcing dans le col de deuxième catégorie, l'Alto de Zafarraya (km 77). Mais, pour espérer la victoire finale, il faudrait une marge plus conséquente. Une avance de 7min à 5km de l'arrivée paraît être le minimum possible pour y croire.

145 km

TROISIEME VUELTA POUR LIGTHART. A 26 ans, Pim Ligthart dispute sa quatrième saison professionnelle. Champion des Pays-Bas en 2011 pour ses débuts chez les pro, le Néerlandais n'est ni un rouleur, ni un pur sprinteur mais possède une pointe de vitesse suffisante pour s'octroyer certains succès en cas d'arrivées groupées. Sa dernière victoire remonte à la 5e étape du ZLM Tour 2013. Ce jour-là, Pim Ligthart s'était offert le gratin du sprint en devançant des pointures comme André Greipel, Marcel Kittel et Mark Cavendish. Hier, le Néerlandais avait réalisé un long raid en solitaire avant d'être repris à une trentaine de kilomètres de l'arrivée.

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) à l'attaque sur Paris-Nice
147 km 

L'écart s'est creusé entre le peloton et l'échappée. Les deux hommes de tête comptent désormais 3'23'' d'avance. Ils devraient faire la course devant un long moment.

148 km

MAS BONET LE MIEUX PLACÉ. Luis Mas Bonet (Caja Rural) est le coureur le plus dangereux au classement général de cette (petite) échappée. L'Espagnol, porteur du maillot à pois sur cette Vuelta, est 79e à 13'59'' de Michael Matthews (Orica-GreenEdge). Passé pro cette saison en arrivant à la Caja Rural, Lluis Guillermo Mas Bonet a passé cinq saisons dans l'équipe continentale Burgos-Castilla y Léon. L'Espagnol était un excellent rouleur chez les espoirs, à l'image de sa 7e place au cjampionnat du monde du contre-la-montre espoirs en 2011. Mas Bonet avait ainsi terminé à 2'04'' du vainqueur Luke Durbridge, à hauteur du Néerlandais Tom Dumoulin.

150 km

1'50'' d'avance pour le duo de tête. C'est parti pour une nouvelle journée à deux devant pour Pim Ligthart (Lotto-Belisol). Une deuxième consécutive.

153 km 

Le peloton a repris le groupe de poursuivants et laisse déosrmais filer les deux hommes de tête. Ligthart (LTB) et Mas Bonet (CJR) comptent 1'15'' d'avance sur le peloton. On tient probablement notre échappée du jour.

158 km 

Un point sur la situation de course pour le moment. On retrouve en tête le duo Ligthart-Mas Bonet. Les deux hommes comptent 30'' d'avance sur un groupe constitué de Daniel Teklehaimanot (MTN), Simon Clarke (Orica-GreenEdge), Elia Favilli (Lampre-Merida), Peter Sagan (Cannondale), Jimmy Engoulent (Europcar) et Johan Le Bon (FDJ.fr). Le peloton est lui à 45'' des hommes de tête.

160 km

Les attaques se poursuient derrière ! Ca relance avec des contres signés Peter Sagan (cannondale) et Johan Le Bon (FDJ.fr). Ca va être dur de revenir, avec un écart de presque une minute, mais c'est maintenant qu'ils doivent faire l'effort.

160 km 

Le peloton est pour le moment à 47''. Ca laisse partir tout doucement.

161,1 km

Les premières attaques ont eu lieu. Et, comme les jours précédents, ce sont des habitués qui prennent la poudre d'escampette. Cette fois-ci, on retrouve Pim Ligthart (Lotto-Belisol) et Luis Mas Bonet (Caja Rural) à l'avant.

 

A noter que le Français Sébastien Turgot (AG2R La Mondiale) a chuté dans le défilé. Apparement sans gravité puisqu'il a repris sa place au sein du peloton.

167,1 km

Ca y est, c'est parti ! Le départ réel de la 6e étape vient d'être donné.

 

De son côté, Jan Bakelants quitte l'équipe Omega Pharma-Quick Step pour rejoindre Ag2R La Mondiale. Le Belge, porteur du maillot jaune sur le Tour de France 2013, se serait engagé deux ans avec l'équipe de Vincent Lavenu.

Etape 10 : Jan Bakelants, Tour de France 2014
 

Pendant ce temps-là, Alejandro Valverde aurait déclaré à la Cadena Cope qu'il "allait renouveler son contrat avec la Movistar pour deux ou trois saisons". le Murcien semble bien parti pour y terminer sa carrière.

Alejandro Valverde (Movistar), vainqueur à Peyragudes
 

Si la température au départ de cette 6e étape semble fraîche par rapport aux derniers jours (seulement 29°), il en sera différement pour la fin d'étape. On devrait encore rencontrer des températures supérieures à 35° à l'arrivée à La Zubia.

13:04 

Le peloton s'est engagé dans les rues de la station balnéraire pour débuter le traditionnel défilé (de 9,2km ce jeudi) précédant le départ réel.

13:04 

Le départ fictif vient d'être donné à Benalmadena. C'est parti pour cette 6e étape.

 

Bonjour à tous et bienvenue pour suivre ce jeudi et en direct la 6e étape de la Vuelta entre Benalmádena et La Zubia. Les 167,1 kilomètres de course semblent favorables à une arrivée entre favoris, en raison de la difficile arrivée au sommet. Le départ réel sera donné à 13h17.

 

LE PARCOURS. La 6e étape, liongue de 167,1 kilomètres ce jeudi, est la première destinée aux favoris. Deux difficultés (2e cat et 3e cat) précéderont la première arrivée au sommet de ce Tour d'Espagne. L'ascension finale de l'Alto Cumbres Verdes-La Zubia (4,6km à 7,6%, des pointes à 14%) devraient permettre aux grands de s'expliquer. Candidats à la victoire finale, Joaquim Rodriguez (Katusha), Alejandro Valverde (Movistar) et, à un degré moindre, Chris Froome (Sky), Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) et Nairo Quintana (Movistar) sont les favoris du jour.

Vuelta 2014 - Profil Etape 6
 

Leader du classement général, Michael Matthews (Orica-Green Edge) portera ce jeudi le maillot rouge pour la troisième journée consécutive. En raison d'une cassure à l'arrivée à Ronda ce mercredi, l'Australien a glané cinq secondes. Les leaders de la Movistar, Nairo Quintana et Alejandro Valverde, sont les mieux placés parmi les favoris à la victoire finale. Il occupent toujours les 2e et 3e rang. Alberto Contador apparaît dans le top 10 (9e à 32'') tandis que Chris Froome est remonté au 13e rang (38'' de retard). Warren Barguil (Giant-Shimano) est le premier français (14e à 39'').

TOP 3 : 1. Michael Matthews (Orica-Green Edge) 2. Nairo Quintana (Movistar, à 13'') 3. Alejandro Valverde (Movistar, à 20'')

 

Loin de la bagarre pour la victoire (12e) mercredi, Michael Matthews (Orica-Green Edge)a perdu la tunique verte de leader du classement par points au profit de John Degenkolb (Giant-Shimano), qui le portait déjà par procuration.

TOP 3 : 1. John Degenkolb (Giant-Shimano, 70 points) 3. Nacer Bouhanni (FDJ.fr, 54 points) ; 3. Michael Matthews (Orica-Green Edge, 50 points)

 

Pas de changement au classement du meilleur grimpeur, Lluis Mas Bonet (Caja Rural) portera à nouveau le maillot blanc à pois bleus ce jeudi. IGrâce à sa troisième place au sommet du Perto El Saltillo ce mercredi, il compte un point d'avance sur Jérôme Cousin (Europcar, 9pt). La 6e étape décernera de nombreux points avec un 1re catégorie, un 2e catégorie et un 3e catégorie.

TOP 3 : 1. Lluis Mas Bonet (Caja Rural, 10 pts) 2. Jérôme Cousin (Europcar, 9 pt) 3. Amets Txurruka (Caja Rural, 6 pt)

 

Au classement du combiné, l'Italien Valerio Conti (Lampre) a perdu le maillot blanc au profit de Sergio Pardilla (MTN-Qhubeka) à l'issue de la 5e étape.

TOP 3 : 1. Sergio PArdilla (MTN-Qhubeka), 72 points ; 2. Valerio Conti (Lampre-Merida), 72 points) ; 3. Kristian Sbaragli (MTN-Qhubeka), 89 points.

 

Au classement par équipes, la formation Belkin est toujours en tête devant BMC (à 14'') et Katusha (36'').