27/08/14 - 13:10
Terminé
Priego de Córdoba - Ronda
0km
?km
Tour d'Espagne • Etape5
avant-match

Priego de Córdoba - Ronda

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 27 août 2014 et débute à 13:10. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:49 

C'est fini pour aujourd'hui on se retrouve jeudi pour la 6e étape de cette Vuelta, la première destiné aux favoris. Deux difficultés (2e cat et 3e cat) précéderont la première arrivée au sommet. L'ascension finale de l'Alto Cumbres Verdes-La Zubia (4,6km à 7,6%, des pointes à 14%) devraient permettre aux grands de s'expliquer 167,1 kilomètres seront à parcourir. Le départ réel sera donné à 13h17 à Benalmadena. Bonne soirée et à demain !

Vuelta 2014 - Profil Etape 6
18:38

Au classement du combiné, Sergio Pardilla (MTN-Qhubeka) s'empare du maillto blanc devant Valerio Conti (Lampre-Merida).

18:11

Maillot vert sur les épaules, Degenkolb était le plus fort

18:09

Grâce à son point glané aujourd'hui, Luis Mas Bonet (Caja-Rural) conserve son maillot de meilleur grimpeur, avec 10 points.

17:55

Au classement par points, John Degenkolb (Giant-Shimano) prend la tête devant Bouhanni et Matthews.

17:53

Pas de grand changement au classement général, si ce n'est les déboires de Talansky et Hesjedal (Garmin-Sharp). Michael Matthews (Orica-GreenEdge) garde le maillot rouge.

17:53

L'Allemand s'offre une deuxième victoire d'étape sur ce Tour d'Espagne. Il devance Nacer Bouhanni (FDJ.fr) et Moreno Hofland (Belkin).

0 km

Victoire de John Degenkolb (Giant-Shimano) !

1 km

Flamme rouge !

2 km

Les Sky continuent d'emmener. A priori, ils n'y a pas d'équipes de sprinteurs capables de mener le train mais, du coup, il pourrait y avoir des attaques. Accélération des BMC en tête ! Tentative de Gilbert ?

3 km 

Comme prévu, la victoire se jouera au sprint. Mais ils ne seront que 80 à se jouer la victoire. Bouhanni (FDJ.fr), Matthews (Orica-GreenEdge) et Degenkolb (Giant-Shimano) sont bien là et sont les favoris.

5 km

Pendant ce temps-là, Andrew Talansky et Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) continue de dériver loin de la tête. L'Américain est à 2' alors que le Canadien est lui à 3'40''.

6 km 

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) a été élu plus combatif de l'étape. Logique.

7 km

Joaquim Rodriguez (Katusha) est très mal placé. Si le peloton venait à accélérer, l'Espagnol pourrait très vite être lâché..

8 km 

Ca se calme dans le peloton. Ca se jouera donc tranquillement au sprint et sans bordure. Visiblement en tout cas.

10 km

Les grands d'Espagne a nouveau présents en tête de groupe. Ca roule à bloc mais la végétation est là pour éviter le vent. Pour le moment. Ca va très vite se dégager et les bordures pourraient arriver.

11 km 

Tout le monde se regarde en tête de peloton. Le coup de Valverde a fait peur visiblement.

12 km 

Les Sky se portent en tête. Ca sent une nouvelle tentative de coups de bordures. Les Movistar accèlèrent, Valverde en tête ! Mais Quintana veut que ca se calme.

14 km

C'est pour les points. Txurruka (CJR) passe en tête devant Pardilla (MTN) et Mas Bonet (CJR).

15 km

ATTAQUE de Luis Mas Bonet et Txurruka (Caja Rural) et d'un coureur de la MTN-Qhubeka, Sergio Pardilla !!

16 km 

Le peloton roule fort mais, pour le moment, les sprinteurs tiennent bon.

17 km

Erreur ! Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) est en fait dans le troisième groupe, à plus de 2 minutes de la tête ! Son coéquipier Andrew Talansky est lui à 0'58''.

19 km

Andrew Talansky (Garmin-Sharp) serait pour le moment lâché du premier groupe à une trentaine de secondes du peloton. La Garmin-Sharp roule donc pour Dan Martin et pour Ryder Hesjedal.

22 km 

Dan Martin (Garmin-Sharp) est revenu dans le premier groupe. On peut ainsi supposer que le leader de la Trek Haimar Zubeldia aussi. Tinkoff-Saxo et Movistar continuent de rouler fort en tête de peloton. Ca roule à plus de 25 km/h dans ce Puerto El Saltillo, certes sur des pentes de 4-5%.

23 km 

Le peloton s'est légèrement reconstitué. On doit avoir une petite centaine de coureurs dans le premier groupe.

24 km

Warren Barguil (Giant-Shimano) vient apparement de recoller au peloton. Une bonne nouvelle pour le Français le mieux placé au général.

 

Entre le groupe des favoris et le groupe Dan Martin, il y aurait plus de trente secondes.

27 km

Cette Vuelta 2014 - avant même la montagne - est passionnante.

29 km

Dans le deuxième peloton, Garmin-Sharp et Trek-Factory roulent à bloc pour revenir sur le premier peloton. Apparement, Dan Martin (Garmin) et Haimar Zubeldia (Trek) seraient tous les deux piégés. Andrew Talansky, équipier de l'Irlandais, pourrait aussi être piégé.

29 km 

Certains sprinteurs ont réussi à ne pas se faire piéger. Comme d'habitude, on a Michael Matthews (le maillot rouge), John Degenkolb (maillot vert) et Nacer Bouhanni. Soirt les principaux favoris de l'étape. Mais le Puerto El Satlillo (3e cat) pourrait bien changer la donne.

32 km 

Dans le peloton, Tinkoff-Saxo, Movistar, Lotto-Belisol et Sky se relayent. Ils ne sont plus que 50-60 dans le premier peloton. Et la côte de troisième catégorie, à priori facile à passer, pourrait empêcher les sprinteurs de revenir.

33 km 

Suite à l'accélération du peloton, Pim Lugthart (LTB) va bientôt être repris par l'équipe Tinkoff-Saxo. Plus que 30'' d'avance pour le Néerlandais !

34 km 

Le peloton continue d'exploser en raison du vent. On compte pas moins de cinq groupes désormais. Aucun grand leader semble lâché mais les sprinteurs semblent eux piégés.

35 km 

Ca a cassé !! Le peloton est actuellement scindé en deux. Plus de 60 se sont fait piéger !

37 km 

L'écart va tomber avec Pim Ligthart (Lotto-Belisol). Plus que 1'20'' pour le Néerlandais.

38 km 

Après Valverde hier, Froome tout à l'heure, c'est au tour de Contador de tester tout le monde. Cette Vuelta est lancé sur de bonnes bases !

39 km

ATTAQUE de Contador (Tinkoff-Saxo) !! L'équipe de l'Espagnol cherche à créer un coup de bordure.

45 km 

1'24'' d'avance pour Ligthart (LTB) alors que se présente un dernier talut non répertorié avant le Puerto El Saltillo (3e cat). Après le sprint de Froome, une attaque d'un favori dans la seule difficulté du jour ? On peine à y croire.

49 km 

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) profite du répit qui lui est offert par le peloton pour limiter l'écart avec le peloton. 1'15'' d'avance sur le peloton pour le Néerlandais.

50 km

Cette Vuelta semble partie pour être incroyable. A ce point-là ?

57 km 

L'écart entre Pim Ligthart et le peloton a brutalement baissé suite à l'accélération de Froome. Le pauvre Ligthart ne compte plus que 1'15'' d'avance sur le peloton. Ca sent la fin pour le Néerlandais.

57 km

Le Britannique Chris Froome vient prendre la deuxième place du sprint intermédiaire et prend deux secondes de bonifications, son coéquipier Christian Knees une. La guerre des bonif a commencé sur la Vuelta entre les grands d'Espagne ! Nacer Bouhanni s'est fait surprendre.

58 km

ATTAQUE de Chris Froome (Sky), suivi par Knees !!

64 km

C'est au tour de Cameron Meyer (Orica-GreenEdge) de se rendre à la voiture médicale pour y recevoir quelques soins. Apparement, le rouleur australien souffre du bas du dos.

Cycling: Cameron Meyer of Australia
66 km 

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) continue son petit bonhomme de chemain en tête de la course. Avec 2'40'', le Néerlandais ne peut pas encore rêver de victoire d'étape mais il devrait pouvoir aborder l'ascension du Puerto El Saltillo (3e cat) seul ene tête.

69 km

Murilo Fischer (FDJ.fr) se trouve actuellement aux côtés de la voiture médical. L'un des lanceurs de Nacer Bouhanni souffrirait-il de quelque chose ? Cela pourrait avoir son importance dans le final en cas d'absence du Brésilien.

69 km

Alors que l'on vient de dépasser les trois heures de course, les coureurs roulent pour le moment à 36,2 km/h de moyenne. En tout cas, tel est le rythme de l'actuel leader de l'étape, Pim Ligthart.

72 km 

Le peloton laisse plus de marge à Ligthart, sans doute moins inquiet de le voir seul en tête. L'écart vient de remonter à 2'35''.

77 km

Depuis que Tony Martin (OPQS) s'est relevé, l'écart entre le peloton et Pim Ligthart (LTB) grandit. 2'00'' d'avance pour le Néerlandais. Pas de quoi rêver à un exploit pour le moment.

80 km

CHUTE de Lawson Craddock (Giant-Shimano) ! Le jeune coéquipier américain de Warren Barguil vient de tomber. S'il a demandé l'aide du service médical, Lawson Craddock est déjà reparti et devrait très vite rentrer au sein du peloton.

82 km 

Incroyable ! Tony Martin (OPQS) a décidé de se relever pour attendre le peloton. Le baroudeur et rouleur allemand laisse ainsi seul en tête Pim Ligthart (LTB) avec 1'25'' d'avance sur le peloton. Ca sera très compliqué pour le Néerlandais.

90 km

CREVAISON d'Esteban Chaves (Orica-GreenEdge) ! Le jeune Colombien, sixième du classement général, devrait être attendu, étant le leader de l'équipe australienne epuis les pertes de temps d'Adan Yates.

Esteban Chaves a remporté la 6e étape du Tour de Californie entre Santa Clarita et Mountain High
96 km 

L'écart continue d'osciller entre 1'30'' et 1'55''. Les deux hommes comptent pour l'instant 1'35'' sur le peloton. On voit mal comment on pourrait échapper à un sprint massif à Ronda.

98 km

SOUVENIR. Si cette échappée ressemble à une tentative suicide pour les deux hommes, pas de quoi effrayer pour autant Tony Martin. L'Allemand d'Omega Pharma-Quick Step avait réussi un numéro extraordinaire la saison passée sur cette même Vuelta. Lors de la 6e étape reliant Giujelo à Caceres, le triple champion du monde du contre-la-montre (2011, 2012 et 2013) a effectué 174km en solitaire avant d'être repris à 25m de la ligne seulement. Et si l'Allemand remettait ça ce mercredi ?

104 km 

Les hommes de tête ont roulé à 36,9 km/h de moyenne depuis le début de l'étape. Malgré tout, l'écart avec le peloton reste sous les deux minutes. 1'55'' d'avance seulement.

110 km

Le peloton contrôle à merveille les deux hommes de tête qui pointent à 1'30'' seulement du groupe maillot rouge.

112 km

ILS ONT DIT. Dans le peloton, les Giant-Shimano et les FDJ.fr assurent le tempo. Pas Orica-GreenEdge, bien décidé à jouer la victoire mais pas à conserver le maillot rouge à tout prix. C'est ce qu'a expliqué Simon Clarke : "Hier, il ne restait pas grand-monde dans le peloton dans le final. J'ai essayé de contrôler et de laisser Michael (Matthews) dans ma roue. Mais, à la fin, on a calé. Aujourd'hui, on ne va pas cherché à contrôler l'étape. De toute manière, Michael va perdre le maillot rouge d'ici demain (jeudi) soir. Aujourd'hui ou demain ça ne change pas grand-chose, on a d'autre ambitions que de garder le maillot rouge sur cette Vuelta."

Au lendemain de la récompense controversée de Roche, Simon Clarke méritait bien le titre de plus combatif du jour
113 km 

1'50'' d'avance pour les deux hommes de tête. Ca paraît impossible pour Tony Martin et Pim Ligthart d'aller au bout.

122 km

La chaleur étouffante des derniers jours (plus de 37° de moyenne ! ) gêne énormément les coureurs. Pire, ils perdent beaucoup, beaucoup de poids. Même si c'est de l'eau...

122 km

Malgré sa troisième place au sprint intermédiaire, Nacer Bouhanni (FDJ.fr) reste encore à distance respectable du duo de tête du classement par points. Avec 45 points chacun, Michael Matthews (Orica-GreenEdge) et John Degenkolb (Giant-Shimano) possède encore une bonne marge avant le sprint massif. A noter qu'en raison de sa première place au classement général, c'est l'Australien qui est officiellement leader mais c'est bien John Degenkolb qui porte le maillot vert, Matthews ne pouvant porter à la fois maillot rouge et maillot vert.

123 km

Résultat du sprint intermédiaire de Encinas Reales : 1. Pim Ligthart (LTB) ; 2. Tony Martin (OPQS) ; 3. Nacer Bouhanni (FDJ.fr).

123 km

ILS ONT DIT. Maillot vert du dernier Tour de France, Peter Sagan (Cannondale) apparaît en méforme totale sur cette Vuelta. Un niveau auquel son directeur sportif Dario Mariuzzo s'attendait : "Il a arrêté après le Tour et il n'est pas en bonne forme. Pourquoi d'ailleurs devrait-il briller ici ? Il a déjà signé un contrat pour la saison prochaine. Il est venu sur la Vuelta sans pression aucune pour préparer les championnats du monde de Ponferrada".

Peter Sagan a survolé son sujet lors du Grand Prix E3.
125 km

Les deux hommes continuent de perdre du temps sur le peloton. Même si l'écart s'est stabilisé et est remonté quelque peu, Tony Martin et Pim Ligthart n'ont plus que 1'50'' d'avance sur le groupe maillot rouge.

134 km

CREVAISON de José Herrada (Movistar). Le coéquipier d'Alejandro Valverde et Nairo Quintana doit attendre sa voiture pour changer de roue. Il ne devrait pas avoir de mal à rentrer sur le peloton.

144 km

TROISIEME VUELTA POUR LIGTHART. A 26 ans, Pim Ligthart dispute sa quatrième saison professionnelle. Champion des Pays-Bas en 2011 pour ses débuts chez les pro, le Néerlandais n'est ni un rouleur, ni un pur sprinteur mais possède une pointe de vitesse suffisante pour s'octroyer certains succès en cas d'arrivées groupées. Sa dernière victoire remonte à la 5e étape du ZLM Tour 2013. Ce jour-là, Pim Ligthart s'était offert le gratin du sprint en devançant des pointures comme André Greipel, Marcel Kittel et Mark Cavendish.

Pim Ligthart (Lotto-Belisol) à l'attaque sur Paris-Nice
151 km 

L'écart est toujours important mais a chuté sous les trois minutes depuis que les Giant-Shimano et les FDJ.fr se sont porté en tête de peloton. Les deux hommes ne comptent plus que 2'55'' d'avance sur le peloton.

156 km

MARTIN LE MIEUX PLACÉ. Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) est l'homme le plus dangereux au classement général parmi l'échappée, certes composée de deux hommes uniquement. L'Allemand de 29 ans, spécialiste du chrono et triple champion du monde du contre-la-contre (2011, 2012, 2013), est 57e à 4'06'' de Michael Matthews. Passé pro en 2008 au sein de l'équipe High Road, le natif de Cottbus a rejoint les rangs d'Omega Pharma-Quick Step en 2012. Cette saison, Tony Martin a remporté dix succès, dont 5 chronos individuels et le classement général du Tour de Belgique.

Etape 9 : Tony Martin vainqueur à Mulhouse, Tour de France 2014
165 km

Tony Martin (OPQS) et Pim Lightart (LTB) continuent d'augmenter leur avance. 3'34'' de ratrd pour le peloton sur les deux hommes de tête.

172 km 

L'écart continue de grandir entre le peloton et l'échappée. 2'22'' d'avance pour les deux hommes.

175 km 

Le bras de fer continue entre l'échappée et le peloton. Mais les deux hommes ont creusé l'écart. Tony Martin et Pim Lightart comptent désormais 1'32'' d'avance. On tient probablement notre échappée du jour.

179 km

Et les premières attaques ne tardent pas ! Tony Martin (OPQS) et Pim Ligthart (LTB) sont les premiers à sortir du peloton. L'Allemand et le Néerlandais ont pris une quinzaine de secondes d'avance sur le reste des engagés, menés par MTN-Qhubeka.

180 km

C'est PARTI pour les 180 km de cette 5 étape de la Vuelta ! Le départ réel vient d'être donné avec un léger retard en raison du problème mécanique d'un coureur.

13:08

De son côté, Edvald Boasson-Hagen s'est lui engagé avec l'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka. Le sprinteur norvégien de 27 ans quitte donc la Sky après cinq années passées au sein de l'équipe britannique.

13:08

Pendant ce temps-là, le transfert de Maxime Bouet chez Etixx-Quick Step a été officialisé. Le Français d'AG2R La Mondiale a signé un contrat de deux ans avec l'équipe belge.

13:00

Au départ de Priego de Cordoba, Alejandro Valverde prend le temps de répondre aux sollicitations des fans.

12:58 

Les coureurs commencent par un défilé de 9 km avant les 180 km de l'étape du jour, à travers l'Andalousie, jusque Ronda.

12:57 

Le départ fictif vient d'être donné à Priego de Cordoba. C'est parti pour cette 5e étape.

 

Bonjour à tous et bienvenue pour suivre ce mercredi et en direct la 5e étape de la Vuelta entre Priego de Cordoba et Ronda. Les 180 kilomètres de course en territoire andalou semblent propices à une arrivée au sprint. Le départ réel sera donné à 13h10.

 

LE PARCOURS. Comme mardi, la 5e étape, longue de 180 kilomètres, sera marquée par une ascension à l'approche de l'arrivée. Mais celle de ce mercredi - le Puerto El Satillo (3e catégorie, 12,5km à 3,3%) - ne devrait pas être fatale aux sprinters. Son sommet interviendra à 15 kilomètres de Ronda, où sera jugée l'arrivée après un trés léger faux-plat montant selon le "roadbook". Déjà victorieux une fois sur cette Vuelta, Nacer Bouhanni (FDJ.fr) et John Degenkolb (Giant-Shimano) sont les favoris du jour.

Profil 5e étape Vuelta 2014
 

Leader du classement général, Michael Matthews (Orica-Green Edge) portera ce mercredi le maillot rouge pour la deuxième journée consécutive. Grâce à sa troisième place à Cordoue mardi, l'Australien a glané quatre secondes de bonification. Les leaders de la Movistar, Nairo Quintana et Alejandro Valverde, sont les mieux placés parmi les favoris à la victoire finale. Il occupent toujours les 2e et 3e rang. Alberto Contador apparaît dans le top 10 (9e à 27'') tandis que Chris Froome est remonté au 15e rang (35'' de retard). Warren Barguil (Giant-Shimano) est le premier français (14e à 34''). A noter que Romain Sicard (Europcar), victime d'une crevaison mardi alors qu'il était en tête de course, est désormais repoussé à 5'00.

TOP 3 : 1. Michael Matthews (Orica-Green Edge) 2. Nairo Quintana (Movistar, à 8'') 3. Alejandro Valverde (Movistar, à 15'')

 

Absent du sprint mardi, Nacer Bouhanni (FDJ.fr) a perdu sa tunique verte de leader du classement par points au profit de Michael Matthews (Orica-Green Edge), qui porte déjà le maillot rouge de leader au général. Le maillot vert sera porté John Degenkolb (Giant-Shimano), deuxième à égalité de points avec l'Australien.

TOP 3 : 1. Michael Matthews (Orica-Green Edge, 45 points) 2. John Degenkolb (Giant-Shimano, 45pt) 3. Nacer Bouhanni (FDJ.fr, 33pt)

 

Pas de changement au classement du meilleur grimpeur, Lluis Mas Bonet (Caja Rural) portera à nouveau le maillot blanc à pois bleus ce mercredi. Il est toujours à égalité de points (9) avec Jérôme Cousin (Europcar) mais est en tête grâce une meilleure place au classement général (105e contre 154e). La 5e étape décernera 3, 2 et 1 point aux trois premiers qui franchiront le Puerto El Saltillo (3e catégorie, km164,8)

TOP 3 : 1. Lluis Mas Bonet (Caja Rural, 9pt) 2. Jérôme Cousin (Europcar, 9pt) 3. Danilo Wyss (BMC, 6pt)

 

Au classement du combiné, l'Italien Valerio Conti (Lampre) a ravi le maillot blanc à Lluis Mas Bonet (Caja Rural) à l'issue de la 4e étape.

TOP 3 : 1. Valerio Conti (Lampre, 79 points) 2. Lluis Mas Bonet (Caja Rural, 124pt) 3. Amets Txurruka (Caja Rural, 125pt)

 

Au classement par équipes, la formation Belkin devant BMC (à 9'') et Katusha (26'').