06/09/14 - 12:15
Terminé
Santander - La Camperona
0km
?km
Tour d'Espagne • Etape14
avant-match

Santander - La Camperona

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 6 septembre 2014 et débute à 12:15. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:55 

C'est fini pour aujourd'hui. On se retrouve dès demain pour la suite de cette Vuelta et la 15e étape. Une étape classique du Tour d'Espagne qui se finira au sommet des mythiques Lagos de Covadonga. 152,2km seront à parcourir ce dimanche, avec 109 premières bornes relativement plates, malgré quelques talus non répertoriés. Viendra ensuite le Puerto del Tomo (2e cat, 8km à 5%) à moins de 40 kilomètres avant l'ascension finale. Les Lagos de Covadonga, c'est 12,2 km à 7,2 %, avec des pointes à 17,5%. En 2012, ils avaient franchi et, si froome avait lâché du temps, c'est Antonio Piedra (Caja-Rural) qui s'était imposé en solitaire.

Vuelta 2014 - Profil Etape 15
18:50 

Pas de changement en ce qui concerne les autres maillot distinctifs.

17:49

Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) conserve le maillot rouge de leader du général. Malgré sa perte de temps, Alejandro Valverde (Movistar) reste 2e du général à 42'' de son compatriote. Le plus fort aujourd'hui, Chris Froome (Sky) grimpe sur le podium provisoire, à seulement 1'13'' du "Pistolero".

17:44 

Le perdant du jour, c'est Rigoberto Uran (OPQS). Le Colombien redescend à la 5e place du général, repoussé à 2'07'' de Contador.

17:42 

Froome domine ses adversaires, juste ddevant Rodriguez ! Co,ntador en finit à 5'', Aru à 10'', Valverde à 20'' environ. Pas de gros écarts mais une hiérarchie peut-être bousculée.

100 m 

Contador lâche ! Et Rodriguez est presque dans la roue de Froome !

150 m

ATTAQUE de Rodriguez, suivi par Contador. Aru dans le dur !

400 m

ATTAQUE de Froome (Sky), suivi par Contador, Rodriguez dans le dur. Contador explose !

17:38

Hesjedal (Garmin-Sharp) a mangé Zaugg à 200m de la ligne ! Enorme.

1 km 

Valverde est à 15'' du groupe Contador.

700 m 

Froome est revenu et accélère ! Incroyable !

800 m 

Hesjedal n'a que 10'' de retard sur Zaugg !

1 km 

Aru (Astana) est en train de recoller au groupe Contador-Rodriguez.

1,1 km 

Rodriguez revient sur Contador, pas Valverde qui est dans le dur.

1,1 km

ATTAQUE de Contador ! Valverde et Rodriguez peinent.

 

Chris Froome est en train de revenir à son tour. Il n'est qu'à 30m !

1,2 km 

Contador, Rodriguez, Valverde et Aru ensemble. Barguil tente de rentrer.

1,4 km 

Uran (OPQS) lâché lui aussi ! Aru (Astana) tente de rentrer sur les trois grands.

1,5 km 

Chris Froome (Sky) est à l'arrêt !

1,5 km 

Il est suivi par Contador et Rodriguez. Mais Froome n'est pas là !

1,7 km

ATTAQUE de Valverde (Movistar) !

1,7 km 

Zaugg (Tinkoff-Saxo) seul en tête ! Ses talents de grimpeurs lui ont permis de faire le trou. Presque 40m.

1,8 km

ATTAQUE de Hesjedal (Garmin-Sharp), suivi par Zaugg (Tinkoff-Saxo) qui le contre !

2 km 

Ils sont toujours 7 devant.

2,3 km 

Seuls les Caja-Rural ont lâché.

2,5 km

ATTAQUE de Louis Mentjes (MTN) !

3 km 

La Sky emmène très vite ! La Movistar juste derrière.

3 km 

C'est parti pour les 2,7 km à plus de 15% ! Ce sont les pentes les plus sévères de cette Vuelta 2014 !

3,8 km 

C'est toujours Adam Hansen (Lotto-Belisol) qui mène l'échappée. Gros boulot de l'Australien !

4 km 

Voici les premiers pourcentages. 8-9%

4,8 km 

La Sky roule très vite derrière ! Plus que 4'45'' d'écart ! Ca va arriver très vite dans les gros pourcentages. Attention les jambes !

5 km 

Luis Leon Sanchez (CJR) a été élu plus combatif de cette 14e étape.

5,3 km 

L'écart tombe : 5' d'écart. Mais ca ne suffira pas, bien sûr.

6,3 km 

Les Belkin et les Sky ont pris la tête du peloton. Ca sent l'attaque dans les 3 derniers kilomètres !

7 km 

Adam Hansen (LTB) travaille à son tour pour De Clercq ! Ca monte vite pour le moment mais c'est pas très pentu pour le moment.

8 km

C'est PARTI pour l'ascension finale de la Camperona ! 8 km à 7,5 % mais surtout 2,7 km à plus de 15% de moyenne pour finir.

9 km 

5'50'' d'écart toujours. Belle opération au général en perspective pour Romain Sicard.

10 km 

Gros travail encore de Yannick Martinez (Europcar) ! Il tiendra jusqu'au pied de l'ascension.

12 km 

5'45'' d'avance pour les homme de tête. On est à 4 km du pied de la Camperona.

13 km 

FAVORIS POUR LA VICTOIRE DESORMAIS. Romain Sicard (Europcar), Louis Mentjes (MTN) et Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp, 9e de la Flèche Wallonne 2010) apparaissent comme les favoris de l'étape. Même s'il est difficile de savoir lequel est dans la meilleure condition.

15 km

6'00'' d'avance pour les échappés. C'est une certitude, la victoire se jouera devant.

17 km 

Derrière, le peloton roule au pas, tranquille. Les Tinkoff-Saxo mènent devant les Movistar, les Sky et les Katusha. Les quatre grands.

18 km 

Yannick Martinez (Europcar) se remet en tête des échappés pour rouler... Il effectue un travail incroyable pour Romain Sicard.

20 km

6'17'' d'avance pour l'échappée. Ouh la la, ca bouge devant !

22 km

Pendant ce temps-là, Julien Absalon vient de décrocher son 5e titre de champion du monde de VTT cross-country. Le Français réalise ainsi une saison parfaite, comme en 2006, avec le titre national, européen, mondial ainsi que la Coupe du monde général (+ 2 étapes).

25 km 

La favori logique pour l'étape est Romain Sicard (Europcar) mais le Français devra faire attention à Louis Mentjes (MTN), 5e au Tour du Trentin cette saison.

28 km 

L'équipe Omega Pharma-Quick Step s'est arrêté de rouler derrière. On abandonne l'idée de la victoire d'étape et des bonifications. La victoire d'étape se jouera devant !

30 km 

6'30'' d'avance sur le peloton pour les hommes de tête. A 30 km de l'arrivée, c'est tout bon pour l'échappée à priori !

35 km 

5'55'' d'avance pour l'échappée ! Ca fait beaucoup désormais. Les chances d'aller au bout sont bien plus réelles depuis quelques kilomètres.

38 km

Résultats au sprint intermédiaire de Riaño : 1. Alexandr Kolobnev (Katusha) ; 2. David Arroyo (Caja-Rural) ; 3. Bart De Clercq (Lotto-Belisol).

40 km 

Le peloton ne parvient plus à reprendre du temps aux échappés. Ca risque d'être dur d'aller au bout mais ca reste possible pour le moment.

42 km 

5'24'' d'avance pour l'échappée. Il leur faudrait probablement 2min à 3km de l'arriéve pour espérer gagner. A moins d'un véritable exploit !

45 km

ABANDON de Lawson Craddock (Giant-Shimano) !

46 km 

Adam Hansen (Lotto-Belisol) roule beaucoup dans l'échappée. Attention à ne pas en faire trop !

50 km 

Malgré le travail des OPQS, l'écart remonte à nouveau. 5'05'' d'écart avec l'échappée.

52 km

Rattrapé par le peloton, Tom Boonen (OPQS) se met en tête du groupe maillot rouge et c'est le Belge qui mène le tempo. Un bon travail d'équipier de la part de "Tommeke".

53 km 

Sergio Paulinho (Tinkoff-Saxo) s'est relevé devant. Logique dans le sens où Alberto Contador n'avait plus qu'un seul équipier dans le peloton.

53 km 

L'écart s'est légèrement stabilisé. Seulement 4'23'' d'avance pour les échappés qui ont peu de chances d'aller au bout avec si peu d'écart.

 

Résultats au sommet de l'Alto de San Glorio (1re cat) : 1. Luis León Sanchez (Caja-Rural) ; 2. Yannick Martinez (Europcar) ; 3. Bart De Clercq (Lotto-Belisol) ; 4. Oliver Zaugg (Tinkoff-Saxo) ; 5. Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp).

59 km 

Ca ne s'entend absolument pas du tout dans l'échappée ! Personne ne veut rouler. Le peloton n'est qu'à 4'15'' des hommes de tête alors qu'il reste plus de 50 km de vallée.

61 km

COMPOSITION DU NOUVEAU GROUPE DE TÊTE : Carlos Verona (OPQS), Romain Sicard (Europcar), Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), Imanol Erviti (Movistar), Bart De Clercq (Lotto-Belisol), Oliver Zaugg (Tinkoff-Saxo), Adam Hansen (Lotto-Belisol), David Arroyo (Caja-Rural), Louis Meintjes (MTN-Qhubeka), Yannick Martinez (Europcar), Johannes Fröhlinger (Giant-Shimano), Guillaume Levarlet (Cofidis), Sergio Paulinho (Tinkoff-Saxo), Luis León Sanchez (Caja-Rural) et Alexandr Kolobnev (Katusha).

64 km 

L'écart continue de tomber très très vite. Plus que 4'30'' d'avance pour l'échappée.

69 km

Enorme travail de Yannick Martinez (Europcar) pour Romain Sicard !! Le sprinteur français impressionne vraiment.

70 km 

L'équipe Omega Pharma-Quick Step compte toujours 5'05'' de retard sur les échappés.

70 km 

Le groupe de poursuivants va faire la jonction avec les deux Caja-Rural !

71,5 km 

A noter que Niemec (Lampre-Merida) n'est pas dans le groupe de poursuivants. Ce qui fait de Romain Sicard (Europcar) le coureur le mieux placé au général du groupe des poursuivants. Mais le Français est à plus de 11' de Contador (Tinkoff-Saxo).

71,5 km 

Il n'y a plus que 40 coureurs environ dans le peloton.

72 km 

Il n'y a plus que 5'45'' d'avance pour les hommes de tête sur les échappés.

72 km

Rigoberto Uran (OPQS) n'a plus qu'un équipier pour rouler en tête de peloton. Lesé quipiers présents devant Tom Boonen (OPQS) et Carlos Verona vont-ils se relever ?

73 km

Samuel Sanchez (BMC) pas très bien placé dans le peloton. L'Asturien ferait mieux de se replacer. A moins qu'il ne soit pas dans un grand jour.

73 km

ABANDON de Peter Sagan (Cannondale) ! Le Slovaque était venu sur la Vuelta pour se préparer pour les championnats du monde. Pas forcément une grande réussite...

74 km 

Luis Leon Sanchez (CJR) et David Arroyo (CJR) comptent 39'' d'avance sur leurs poursuivants et 6'25'' sur le peloton, toujours emmené par l'équipe Omega Pharma-Quick Step.

75,5 km 

L'écart avec les deux hommes de la Caja-Rural diminue. Le peloton n'est plus qu'à 6'45''.

75 km 

Cadel Evans (BMC) distancé ! Etonnant ! En même temps qu Mondory (AG2R) et Le Bon (FDJ.fr) !

76 km 

Ca explose de partout derrière ! Ilos ne sont déjà plus que 80-90 dans le peloton. A plus de 70km de l'arrivée !

76 km

Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) n'a plus que Jesus Hernandez a ses côtés ! C'est étionnant. Mais bon, il en a deux devant.

77 km

Changement de configuration en tête du peloton ! C'est l'équipe Omega Pharma-Quick Step qui a pris les rênes, à la demande leur leader et troisième du général, Rigoberto Uran. Et l'écart diminue très vite. Plus que 7'20'' déjà !

78 km 

Le travail des Tinkoff-Saxo en tête de peloton est trompeur. L'écart augmente et a atteint les 8' d'avance pour les deux Caja-Rural.

80 km 

L'écart grimpe encore et toujours ! 7'07'' pour les deux hommes de tête.

82 km 

L'écart a de nouveau augmenté avec le peloton. Les deux hommes ont 6'30'' d'avance sur le groupe maillot rouge et 30'' d'avance sur les poursuivants.

82 km 

Le groupe de poursuite a complètement explosé ! Ils sont quatre à tenter la jonction avec les deux Caja-Rural.

83 km 

Van Rensburg (MTN) vient de lâcher le sillage des deux Caja-Rural ! Gros travail de Luis Leon Sanchez (CJR) pour son "leader" David Arroyo..

84 km 

Le trio de tête possède environ 20'' d'avance sur le reste des échappés.

85 km

Nacer Bouhanni (FDJ.fr) vient déjà d'être distancé du peloton. Ca sent la longue journée pour le sprinteur français.

87 km

ATTAQUE d'Arroyo (CJR), Sanchez (CJR) et Van Rensburg (MTN) ! Les coureurs de la Caja-Rural s'en vont, probablement pour les points de la montagne.

89 km

Pendant ce temps, l'équipe IAM Cycling a décidé de ne pas conserver Gustav Larsson. Le Suédois, très bon rouleur, a notamment été médaillé d'argent aux JO 2008 et aux championnats du monde du ontre-la-montre en 2009. Cette année, le Suédois de 33 ansn'a pas eu de résultats probants, si ce n'est une 4e place au Tour de Norvège.

90 km 

L'écart est au-dessus des six minutes !

93 km 

L'échappée est à 3km du pied du Puerto de San Glorio.

97 km 

L'échappée continue de creuser l'écart. 5'50'' d'avance pour les 23 hommes.

102 km 

RAPPEL DE LA COMPOSITION DU GROUPE DE TÊTE : José Serpa (Lampre-Merida), Carlos Verona (OPQS), Tom Boonen (OPQS), Romain Sicard (Europcar), Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), Imanol Erviti (Movistar), Bart De Clercq (Lotto-Belisol), Przemyslaw Niemec (Lampre-Merida), Jaco Venter (MTN-Qhubeka), Oliver Zaugg (Tinkoff-Saxo), Adam Hansen (Lotto-Belisol), Robert Wagner (Belkin), Luke Rowe (Sky), David Arroyo (Caja-Rural), Fabio Felline (Trek-Factory), Louis Meintjes (MTN-Qhubeka), Yannick Martinez (Europcar), Jacques Van Rensburg (MTN-Qhubeka), Johannes Fröhlinger (Giant-Shimano), Guillaume Levarlet (Cofidis), Sergio Paulinho (Tinkoff-Saxo), Luis León Sanchez (Caja-Rural) et Alexandr Kolobnev (Katusha).

105 km

Les échappés sont à moins de dix kilomètres du pied de la deuxième ascension du jour : le Puerto de San Glorio (20,9 km à 5,8%). Une montée très régulière et très compliquée.

Profil Puerto de San Glorio
108 km

ABANDON de Dominic Klemme (IAM) ! C'est deuxième IAM à abandonner aujourd'hui.

110 km 

Le groupe de 23 coureurs est actuellement à la zone de ravitaillement. Avec toujous plus de 5'10'' d'avance.

113 km

ILS ONT DIT. Giuseppe Martinelli, le directeur sportif de l'équipe Astana, a confiance en son leader Fabio Aru pour réaliser l'objectif qui lui était fixé, c'est à dire un top 10 : " Depuis sa victoire, Fabio (Aru) est serein. L'objectif initial de réaliser pourrait bien se trransformer en top 5 mais je ne le vois pas batre des coureurs comme Contador, Valverde, Rodriguez ou Froome. Il peut compter en montagne sur de solides quipiers avec Landa, Tiralongo ou Tangert. La Farrapona était une équipe incroyable mais nous ne sommes aps sûr de pouvoir faire aussi bien aujourd'hui. "

115 km

Les coureurs viennent de boucler la deuxième heure de course. Les hommes de tête de tête roulent à 38km/h de moyenne depuis le départ. Ca s'est un peu ralenti dans la deuxième heure, et c'est normal avec l'ascension de la Collada de la Hoz (2e cat).

119 km 

Les 23 hommes de tête comptent actuellement 5'18'' d'avance sur le peloton. Une avance pas forcément très conséquente mais stable, au moins.

122 km

Résultats au sommet de la Collada de la Hoz (2ª cat ): 1. Luis León Sanchez (CJR) ; 2. Jacques Van Rensburg (MTN) ; 3. Adam Hansen (LTB).

125 km 

Les échappés sont à 3 km du sommet.

127 km

L'équipe Tinkoff-Saxo semble se satisfaire de la présence à l'avant de 23 coureurs. L'écart grandit sensiblement. 5'30'' d'avance pour l'échappée.

129 km

L'ascension finale paraît très compliquée, voire pas bien gourdronnée par endroit... Ca risque d'être spectaculaire !

130 km

Alors que les coureurs sont partis depuis 1h42, ils ont parcouru pas moins de 70km. Soit une moyenne de course de 41km/h ! Une vitesse encore très élevée qui risque de peser dans les jambes dans le final.

135 km

Les 23 hommes de tête sont dans l'ascension de la Collada de la Hoz (2e cat). Ils ont 4'40'' d'avance.sur le peloton.

140 km

ILS ONT DIT. Cinquième du général à seulement 1'35'' d'Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), Joaquim Rodriguez (Katusha) fait figure de grand favori pour l'étape au même titre qu'Alejandro Valverde (Movistar). Le Catalan reconnaît volontiers que l'étape d'aujourd'hui lui correspond : " Aujourd'hui, c'est une belle étape. Ca va être le troisième jour de suite où l'on roule très vite. La difficulté de l'étape d'hier va surement rendre aujourd'hui encore plus difficile et beau car pas mal de coureurs risquent d'avoir les jambes lourdes. De mon côté, je me sens très bien, je pense qu'aujourd'hui il s'agit d'une étape taillée pour moi. Plus important encore, j'ai la chance d'avoir à mes côtés une équipe vraiment très forte qui m'épaule jusqu'au bout chaque jour ".

145 km 

Les 23 hommes de tête comptent désormais 3'18'' d'avance sur le peloton et ne devraient pas tarder à aborder la Collada de la Hoz (2e cat). Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, c'était là qu'Alberto Contador avait attaqué en 2012 lors de la fameuse étape de Fuente Dé.

148 km 

NIEMEC LE MIEUX PLACE. Accompagné d'un équipier en la personne de José Serpa, Przemyslaw Niemec (Lampre-Merida) est le coureur le plus dangereux au général de l'échappée. Le Polonais de 34 ans est 21e, à 11'02'' d'Alberto Contador (Tinkoff-Saxo). Professionnel depuis 2002, Przemyslaw Niemec est devenu un coureur de premier plan à partir de son arrivée à la Lampre en 2011. Depuis, il a notamment terminé 15e de la Vuelta 2012 et 6e du Giro 2013. Cette saison, le Polonais a fini 3e du Tour de Trentin avant de prendre récemment une belle 5e place au Tour de Pologne.

150 km

Le peloton, dirigé pour l'instant par l'équipe du leader la Tinkoff-Saxo, laisse partir l'échappée. 2'25'' d'avance pour les 23 hommes de tête.

152 km 

Sept équipes n'ont donc pas réussi à placer un coureur dans l'échappée : AG2R La Mondiale, Astana, BMC, Cannondale, FDJ.fr, IAM, Orica-GreenEdge. Les prioncipaux favoris favoris ont donc tous quelqu'un à l'avant, plus ou moins utile selon l'équipe.

155 km 

COMPOSITION DU GROUPE DE TÊTE : José Serpa (Lampre-Merida), Carlos Verona (OPQS), Tom Boonen (OPQS), Romain Sicard (Europcar), Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), Imanol Erviti (Movistar), Bart De Clercq (Lotto-Belisol), Przemyslaw Niemec (Lampre-Merida), Jaco Venter (MTN-Qhubeka), Oliver Zaugg (Tinkoff-Saxo), Adam Hansen (Lotto-Belisol), Robert Wagner (Belkin), Luke Rowe (Sky), David Arroyo (Caja-Rural), Fabio Felline (Trek-Factory), Louis Meintjes (MTN-Qhubeka), Yannick Martinez (Europcar), Jacques Van Rensburg (MTN-Qhubeka), Johannes Fröhlinger (Giant-Shimano), Guillaume Levarlet (Cofidis), Sergio Paulinho (Tinkoff-Saxo), Luis León Sanchez (Caja-Rural) et Alexandr Kolobnev (Katusha).

161 km

Et, juste après le sprint intermédiaire, de nouvelles attaques animent le peloton ! Un groupe de plusieurs coureurs vient de s'extirper du peloton et possède une quinzaine de secondes d'avance sur le peloton.

163 km

Avec ces trois points supplémentaires, John degenkolb (Giant-Shimano) augmente son avance au classement du maillot vert. L'Allemand devance désormais de 15 points Nacer Bouhanni (FDJ.fr) et de 37 points Alejandro Valverde (Movistar). L'Espagnol devait toutefois se rapprocher de façon significative, puisque l'arrivée est largement favorable aux grimpeurs-puncheurs.

165 km

Résultats du sprint intermédiaire de Cabezon de la Sal : John Degenkolb (Giant-Shimano) ; 2. Michael Matthews (Orica-GreenEdge) ; 3. Ramon Sinkeldam (Giant-Shimano).

168 km

A noter que les températures devraient être autour des 20° aujorud'hui. En revanche, il pourrait pleuvoir légèrement au sommet du Puerto de san Glorio et à l'arrivée.

170 km

L'équipe Giant-Shimano est en position pour lancer Degnkolb. La course au maillot vert début pour les sprinteurs. Même s'il y a peu de chances de les voir triompher au final au classement par points.

171 km

José Serpa (LAM) vient de se faire reprendre. L'aventure du Colombien parassait compliquée et n'a pas duré. Le peloton ne voulait pas laissé partir le grimpeur de la Lampre-Merida.

173 km

Visiblement l'arrivée de cette 14e étape est dur, peut-même trop à l'avis de certains courageux qui ont essayé la montée...

175 km

ATTAQUE de José Serpa (Lampre-Merida) ! Le Colombien vient de tenter sa chance en solitaire. Mais le peloton ne laisse pas partir.

177 km 

Un nouveau groupe de coureurs vient de tenter sa chance. Mais le peloton les prend de suite en chasse. Moins de 5'' d'écart.

180 km 

Le peloton s'avance entier vers le sprint intermédiaire. Il y aura t-il d'autre attaque d'ici-là ?

183 km 

Le peloton est à nouveau groupé, à une quinzaine de kilomètres du sprint intermédiaire.

185 km

Un groupe de 19 coureurs vient de s'échapper ! Parmi eux, on trouve notamment le meilleur grimpeur de cette Vuelta Lluis Mas Bonet (Caja-Rural).

188 km 

Le peloton est de nouveau groupé. L'échappée peine à partir dans ce début d'étape. C'était prévisible vu la chance élevée de cette dernière d'aller au bout.

190 km

Les premières attaques ont eu lieu ! Plusieurs coureurs viennent de sortir du peloton qui ne les laissent pas partir pour autant. Moins de 10'' d'écart !

193 km 

Le peloton roule très vite pour le moment mais il n'y a pas encore eu d'attaques. On savait que l'échappée allait mettre du temps à se former.

200,8 km

C'est PARTI ! Le départ réel de l'étape a été donné ! Les coureurs viennent de partir pour les 200,8 km de l'étape.

 

Johann Tschopp (IAM) ne prendra pas le départ de ce cette 14e étape. Le Suisse est donc le 13e coureur à quitter les routes de la Vuelta.

 

Bonjour à tous et bienvenue pour suivre en direct cette 14e étape de la Vuelta. 200,8 kilomètres favorables aux grimpeurs seront à parcourir ce samedi entre Santander et la Camperona. L'arrivée est jugée au sommet d'une ascension de 1re catégorie. Le départ réel sera donné à 12h15.

 

LE PARCOURS. Cette 14e étape est le premier opus d'un triptyque montagneux qui devrait faire des dégâts. Le Collado de la Hoz (2e catégorie) devrait rappeler des souvenirs à Alberto Contador. Il y avait lancé sa chevauchée fantastique en 2012 vers Fuente Dé. Peu de chances qu'un tel scénario se reproduise. Cette première ascension du jour est placée trop loin de l'arrivée (à 123 kilomètres précisément) et contrairement à il y a deux ans, l'Espagnol porte le maillot rouge. Mais ses rivaux seraient bien inspirés de tenter un coup pour mettre à mal la faible Tinkoff-Saxo. Le Puerto de San Giorno est difficile (1re catégorie, 21km 5,8%) mais il y a 60 kilomètres, sans relief ou presque, entre son sommet et le pied de l'ascension finale : la Camperona (1re catégorie). Cette étape devrait donc se résumer à une course de côte dans cette montée irrégulière de 8,3 kilomètres à 7,5%. Une échappée peut très bien arriver avec suffisament d'avance à l'abord de l'ascension pour espèrer la gagne. A moins que la Movistar ne vérouille tout pour Alejandro Valverde, qui pourrait se contenter des secondes de bonifications pour rattraper peu à peu son retard sur le maillot rouge Alberto Contador.

Vuelta 2014 - Profil Etape 14
 

Les écarts sont restés les mêmes à l'issue de la 13e étape dans les premières positions du classement général. Le maillot rouge Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) possède 20 secondes d'avance sur son compatriote espagnol Alejandro Valverde (Movistar).

TOP 3 : 1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) 2. Alejandro Valverde +20'' (Movistar) 3. Rigoberto Uran +1'08'' (OPQS)

 

Malgré la victoire de Nacer Bouhanni (FDJ.fr) vendredi, John Degenkolb (Giant-Shimano) est toujours un solide leader du classement par points. Mais avec l'omniprésence de la haute-montagne jusqu'à la fin de cette Vuelta, l'avance de l'Allemand ne devrait pas suffir face aux punchers-grimpeurs tels qu'Alejandro Valverde (Movistar).

TOP 3 : 1. John Degenkolb (Giant-Shimano, 112 points) 2. Nacer Bouhanni (FDJ.fr, 90 points) 3. Alejandro Valverde (Movistar, 78 points)

Giant Shimano's German cyclist John Degenkolb celebrates after winning the 12th stage of the 69th edition of "La Vuelta" (AFP)
 

En tête du classement du meilleur grimpeur, l'Espagnol Luis Mas Bonet (Caja Rual) aura fort à faire ce samedi pour conserver sa tunique blanche à pois bleus. Il y aura 25 points à aller chercher au cours de cette 14e étape.

TOP 3 : 1. Luis Mas Bonet (Caja Rural, 20 points) 2. Winner Anacona (Lampre, 18 points) 3. Alejandro Valverde (Movistar, 18 points)

Luis Mas Bonet, meilleur grimpeur de la Vuelta 2014 au départ de la 13e étape
 

Movistar est la formation en tête du classement par équipes.

TOP 3 : 1. Movistar 2. Katusha (+ 2'54'') 3. Omega Pharma - Quick Step (+ 4'40'')

 

Pour s'être montré parmi les plus actifs des échappés vendredi, Luis Leon Sanchez (Caja Rural) a été élu coureur le plus combatif de la 13e étape. Le dernier rescapé des onze hommes de tête avait pourtant été le jeune Kazakh Alexey Lutsenko (Astana), champion du monde espoirs en 2012.

 

Alejandro Valverde sera une nouvelle fois vêtu du maillot blanc. L'Espagnol est le leader du classement du combiné.

TOP 3 : Alejandro Valverde (Movistar, 8 points) 2. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo, 14 points) 3. Christopher Froome (Sky, 22 points)

 

La 13e étape : Vendredi, Daniel Navarro (Cofidis) s'est offert le plus beau succés de sa carrière. En puncheur, le grimpeur espagnol de 30 ans s'est imposé légèrement détaché devant Daniel Moreno (Katusha) et Wilco Keldermann (Belkin) pour remporter son premier succès d'étape sur un grand tour.