Getty Images

Chris Froome remporte la 9e étape et consolide son maillot rouge

Plus que jamais, Froome est le patron de cette Vuelta

Le 27/08/2017 à 17:48Mis à jour Le 27/08/2017 à 18:48

TOUR D'ESPAGNE 2017 - Tout en puissance, Chris Froome a fait la décision dans la montée finale de Cumbre del Sol dimanche pour s'adjuger la 9e étape, devant Esteban Chaves. Le Britannique de l'équipe Sky, plus que jamais leader de cette Vuelta, creuse encore un peu plus les écarts à la veille de la première journée de repos.

Cette semaine, il y avait bien Chris Froome et les autres. Au-dessus du lot depuis le départ, le Britannique de la Sky s'est offert ce dimanche sa première victoire d'étape de la saison en s'imposant à Cumbre del Sol, au sommet de l'Alto de Puig Llorença. Il consolide du même coup sa tunique rouge de leader, reléguant Esteban Chaves - deuxième de l'étape et du général - à 36 secondes. Le Colombien est désormais le seul sous la minute, alors qu'ils étaient quatre ce matin. Avant même d'aborder la haute montagne, Froome a déjà fait le ménage.

On a longtemps cru que cette étape allait accoucher d'une souris. La faute à un vent de face violent dans le final qui a tempéré les ardeurs des principaux favoris. Les outsiders ont bien tenté d'anticiper de loin, à l'image de Romain Bardet (AG2R LA Mondiale) à l'attaque dès le pied de la montée finale en compagnie de Richard Carapaz (Movistar). Mais le Français, incapable de distancer le groupe maillot rouge, s'est relevé à 1,3km de l'arrivée.

Vidéo - Le final de la 9e étape : Froome a enfin levé les bras cette saison, et il a mis la manière

01:58

Chaves, seul sous la minute

A la suite d'une première accélération signée par David De La Cruz, c'est Chris Froome lui-même qui a lancé la grande bagarre à 500m de la ligne. Personne n'a pu le suivre, pas plus Contador - pourtant dans sa roue - que les autres. A contre-temps, Esteban Chaves (Orica-Scott) a fait l'effort pour effectuer la jonction avec Michael Woods, dont l'équipe avait roulé toute la journée. Mais le Canadien comme le Colombien n'ont rien pu faire lorsque le Britannique a placé une nouvelle accélération à 50m de l'arrivée pour s'imposer avec 4'' sur Chaves. Et enfin lever les bras, une grande première pour lui cette saison.

Le quadruple vainqueur du Tour aura largement dominé cette première semaine et passera la première journée de repos en rouge. L'occasion de faire le point sur des adversaires de plus en plus loin au général, à l'image d'Alberto Contador (Trek-Segafredo), Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) et Fabio Aru (Astana) qui ont limité la casse ce dimanche mais perdent respectivement 8'', 14'' et 17''. Les voilà pointés tous à plus d'une minute de Froome. Alors qu'ils étaient encore quatre sous la minute au départ de Orihuela, Esteban Chaves est désormais le seul à être au contact du Britannique, étant pointé à 36''. Troisième, Nicolas Roche (BMC) est déjà repoussé à 1'05''. Décidément, le leader de la Sky peut voir venir.

0
0