Getty Images

Vuelta - Michael Woods (EF Education First) la voulait tellement

Woods la voulait tellement

Le 12/09/2018 à 19:17Mis à jour Le 12/09/2018 à 19:22

TOUR D'ESPAGNE - Vainqueur héroïque de la 17e étape de la Vuelta mercredi après cinq derniers kilomètres dantesques dans le Balcon de Bizkaia, Michael Woods s'est exprimé à l'issue de la plus grande victoire de sa carrière. En pleurs, le Canadien a dédié sa victoire à son fils décédé il y a quelques mois : "Toute l'ascension, j'ai pensé à lui..."

Eurosport Player: Regardez toutes les étapes du tour d'Espagne en LIVE

Voir sur Eurosport

Après avoir franchi la ligne d'arrivée en vainqueur lors de la 17e étape, Michael Woods (EF Education First) est resté prostré une longue minute sur son guidon, épuisé par le terrible effort qu'il s'est infligé pour dompter l'inédit et terrible Balcon de Bizkaia (7,3 km à 9,7%, avec des passages à plus de 20%).

Dans la foulée, le Canadien s'est dirigé vers la zone technique pour satisfaire à une première interview pour la télévision. Il a alors fait une confession terrible, pris dans un flot de larmes, en révélant un drame personnel qui l'a touché récemment. Et l'a poussé ce mercredi à puiser au plus profond de lui-même.

Vidéo - La grande émotion de Woods après sa victoire : "Je voulais gagner pour lui..."

01:02
" Je n'ai fait que penser à lui"

Il y a deux mois, son bébé est mort lors de l'accouchement de sa femme. "Il s'appelait Hunter, a-t-il expliqué. Durant toute la montée, je n'ai fait que penser à lui. Je voulais tellement gagner pour lui. Et je l'ai fait." Cette victoire, empreinte d'une émotion hors norme, est de loin la plus marquante de la carrière atypique du coureur de 31 ans.

Il n'a débuté le vélo qu'en 2013 après une première carrière en athlétisme, sur des courses de demi-fond. Recruté en 2016 dans l'équipe de Jonathan Vaughters, ce puncheur-grimpeur s'était classé l'an dernier 7e de la Vuelta. En avril dernier, il avait pris la 2e place de Liège-Bastogne-Liège. Il n'avait encore jamais gagné sur un Grand Tour avant ce mercredi. Sa seule autre victoire en carrière était la 5e étape du Tour de l'Utah en 2015.

Vidéo - Au prix d'un effort terrible, Woods est sorti de l'ombre en haut du Balcon de Bizkaia

02:47
0
0