Alors que la propagation du Covid-19 s'intensifie aussi en Espagne, les organisateurs ont pris leurs précautions ce mardi. Lors de la prochaine Vuelta, prévue du 20 octobre au 8 novembre, il n'y aura pas de public dans les arrivées au sommet. Ces restrictions s'appliqueront notamment à la 6e étape dont l'arrivée est prévue au col du Tourmalet, dans les Pyrénées françaises.

Au total, neuf montées seront interdites au public, dont les arrivées en altitude à l'Angliru et à la Covatilla, temps forts de cette Vuelta. L'épreuve, organisée habituellement fin août, a été déplacée dans le calendrier à cause de la pandémie et son départ aura lieu à Irun et non aux Pays-Bas comme prévu initialement. Les organisateurs ont instauré d'autres mesures sanitaires strictes. Il n'y aura notamment pas de caravane publicitaire et le nombre de réprésentants des sponsors et des médias sera réduit.

Tour d'Espagne
Cavagna : "J'espère me faire plaisir"
IL Y A UNE HEURE

Cavagna : "Si je n’avais pas fait de vélo, j’aurais été gendarme, pour servir ma patrie"

Tour d'Espagne
Martin : "Ça va me permettre d'être plus offensif"
IL Y A UNE HEURE
Tour d'Espagne
Énième désillusion : Pinot s'en va déjà
IL Y A 2 HEURES