"Danilo Di Luca a démarré très fort dans le dernier kilomètre, explique l'Italien. Je me suis lancé à sa poursuite et j'ai laissé passer Ventoso volontairement. Mais, à la fin, je me suis retrouvé 'sec'. Je n'ai pas pu le repasser. J'espérais qu'il faiblisse mais, à 40 mètres de la ligne, j'ai compris. On a eu pas mal de montées dans cette étape. Il grimpe peut-être mieux que moi, en tout cas il s'était mieux préservé."
Tour d'Italie
Zomegnan s'en va
26/07/2011 À 13:50
Tour d'Italie
Petacchi : "Je me suis retrouvé sec"
12/05/2011 À 20:24
Tour d'Italie
Rabobank en Oranje
02/05/2011 À 10:31