Le même diagnostic, pour la clavicule gauche, a été posé pour le Belge Stig Broecks (Lotto) et pour l'Espagnol Juan Jose Lobato (Movistar) après leurs chutes dans les 50 derniers kilomètres et leurs abandons respectifs.
L'Italien Davide Malacarne (Astana), qui a chuté en même temps que Broecks et d'autres coureurs (Bole, Kiryienka, Nieve, Puccio) à l'approche du Monte Ologno, a passé pour sa part des radiographies qui ont exclu une fracture (contusions et écorchures multiples au côté droit et à une vertèbre).
Cunego, pour sa part, est tombé avec son compatriote Roberto Ferrari alors qu'il se trouvait dans l'échappée du jour, à Sesto Calende (Km 55) dans cette étape de 170 kilomètres reliant Melide à Verbania. Le vainqueur du Giro 2004, qui a été transporté à l'hôpital de Gallarate, souffre aussi de plaies et contusions sur le côté droit (bras, hanche, genou).
Tour d’Italie
Vainqueur du Giro, Contador a désormais le Tour et l'histoire en point de mire
31/05/2015 À 20:38
Tour d’Italie
Le Giro des Français : Geniez grimpe dans la hiérarchie
31/05/2015 À 16:58
Tour d’Italie
Alberto Contador remporte le Giro, Iljo Keisse s'adjuge la dernière étape
31/05/2015 À 15:02