Eurosport

Le jour de gloire pour Carapaz et l'Équateur

Le jour de gloire pour Carapaz et l'Équateur

Le 02/06/2019 à 17:10Mis à jour Le 02/06/2019 à 19:25

TOUR D'ITALIE - Richard Carapaz n'a pas craqué lors de la dernière étape disputée en contre-la-montre autour de Vérone et remporte le 102e Giro devant Vincenzo Nibali et Primoz Roglic. Le coureur de la Movistar devient le premier Équatorien à inscrire son nom au palmarès d'un Grand Tour. Chad Haga (Sunweb) a dominé le chrono du jour tracé sur 17 kilomètres.

Il l'a fait ! Outsider au départ de Vérone, Richard Carapaz a remporté ce dimanche le Tour d'Italie 2019. Le grimpeur de la Movistar, qui a limité la casse lors du chrono de Vérone lors de la 21e étape en ne concédant que 49'' à Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), devient ainsi le premier Équatorien de l'histoire à réussir pareille performance. Il sera accompagné sur le podium par l'Italien (+ 1'05'') et par Primioz Roglic (Jumbo-Visma, + 2'30''). Le Slovène a lui pris de justesse le dessus sur Mikel Landa (Movistar), finalement 4e pour huit secondes. L'étape est quant à elle revenue à l'Américain de la Sunweb Chad Haga, qui décroche ainsi son premier succès professionnel à 30 ans.

Chad Haga, habitué aux places d'honneurs sur les chronos du Giro (7e d'un contre-la-montre sur l'édition précédente, 6e de celui de la 9e étape cette année) a su qu'il était en course pour une grande performance, dès la ligne d'arrivée franchie. En faisant mieux pour 4 secondes que le recordman de l'heure, le Belge Victor Campenaerts (Lotto Soudal), il a établi un temps de référence très solide, sur ce chrono de 17 bornes comprenant une bosse de 4,5 km à 4,6% de pente moyenne. Parmi la centaine de coureurs restant en lice pour faire mieux, Thomas De Gendt, compatriote et coéquipier de Campenaerts, est celui qui s'est le plus approché de la gagne (3e de l'étape, à 6").

Chad Haga - Giro d'Italia 2019 - Getty Images

Chad Haga - Giro d'Italia 2019 - Getty ImagesGetty Images

Roglic sur le déclin… mais sur la boîte

Du côté des favoris, Vincenzo Nibali est celui qui a fait le plus fort. Le Requin de Messine a obtenu la 9e place de l'étape, à 23" de Chad Haga. Il a donc fait mieux que Primoz Roglic, dominateur dans des proportions impressionnantes lors des deux premiers exercices chronométrés et qui a dû se contenter de la 10e place ce dimanche (+26"). Le Slovène, dont la forme exceptionnelle du début de saison (trois courses par étapes remportées sur trois) pouvait présager d'une baisse de régime, termine ce Giro difficilement… mais sur le podium, dont tombe Mikel Landa (21e du jour, +57"). Le Basque de l'équipe Movistar, passé à une seconde de la 3e place lors du Tour de France 2017, au profit de Romain Bardet, n'est décidément pas en réussite dans le finish des Grands Tours.

La déception de Landa ne suffira sans doute pas à gâcher l'ambiance au sein de la formation Movistar, qui décroche donc par l'intermédiaire de Carapaz la victoire sur ce 102e Giro. L'Équatorien de 26 ans avait bouclé le précédent à la 4e place, une petite minute derrière le troisième rang, occupé par un Miguel Angel Lopez peu verni cette année. Le Colombien d'Astana termine 7e, doublé au buzzer par le Polonais Rafal Majka (Bora - Hansgrohe, 6e). Une mésaventure que n'a pas connue le Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ), qui achève son premier Grand Tour en 13e position.

Proche du podium, Carapaz l'était en revanche beaucoup moins de la gagne il y a un an, terminant à 5'44" du vainqueur, Christopher Froome. Titré sans passer par la case "favori", il a franchi deux paliers d'un coup sur ce Tour d'Italie. Il a certes dans un premier temps profité du marquage entre Roglic et Nibali, mais il s'est surtout montré dominateur à maintes reprises dans la montagne et a encore fait preuve de maîtrise ce dimanche (36e, à 1'12"). Il n'a pris aucun risque dans ses trajectoires, fort d'un matelas de près de deux minutes d'avance qu'il n'avait pas volé.

Richard Carapaz rides during stage twenty-one, the final stage of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, a 17km individual time-trial in Verona on June 2, 2019

Richard Carapaz rides during stage twenty-one, the final stage of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, a 17km individual time-trial in Verona on June 2, 2019Eurosport

0
0