Le voile est levé : Romain Bardet sera bien au départ du Tour d'Italie, le 8 mai prochain, et ce pour la première fois de sa carrière. Pressentie depuis plusieurs semaines déjà, la présence du natif de Brioude sur la course rose a été confirmée par le Team DSM ce mercredi. Une participation qui devrait également mettre un terme aux rumeurs de participation du Tricolore au prochain Tour de France, dans l'espoir de mieux y revenir dans un an.
Le maillot à pois du Tour de France 2019 devrait se partager le leadership avec Jai Hindley, deuxième du Giro 2020. Outre le grimpeur australien, Romain Bardet, huitième de Tirreno-Adriatico il y a quelques semaines, sera accompagné des grimpeurs Chris Hamilton et de l'éternel Nicolas Roche. L'équipe allemande comptera également sur Max Kanter pour les arrivées au sprint. Nikias Arndt, Michael Storer et Nico Denz complètent l'escadron DSM.
Tour des Alpes
Une descente de "folie" : Bardet raconte l'improbable final de l'étape reine
22/04/2021 À 17:27

Une DSM très ambitieuse sur la course rose

Du côté des dirigeants de l'équipe, le message est clair sur ce Tour d'Italie : faire aussi bien voire mieux que l'an dernier, comme l'explique Matt Winston, responsable de la performance en charge de la course italienne pour DSM. "Cette année encore, nous allons au Giro en misant tout sur le général. Nous aurons besoin d'utiliser notre force collective avec nos huit coureurs complets pour y parvenir. Nous avons un plan clair et bien ficelé que nous avons travaillé tous ensemble avec les experts et notre équipe performance. (...) On gardera aussi en tête les opportunités au sprint et nous viserons les victoires sur les étapes que nous jugerons bonnes pour nous."
Avec un plateau particulièrement relevé et un parcours de gala avec le Monte Zocolan, une "échappée" sur les routes des Strade Bianche ou encore une étape titanesque avec l'enchaînement du Passo Fedaia et des cols de Pordoi et Giau, le Giro 2021 s'annonce épique. De son côté Team DSM s'est donnée les moyens de ses ambitions. A Bardet et consorts de jouer désormais.

Gilbert : "L’interdiction des jets de bidon, je ne suis pas du tout pour"

Tour des Alpes
Tour des Alpes 2021 : dates, diffusion, favoris ; tout ce qu'il faut savoir sur la course
15/04/2021 À 17:45
Tirreno - Adriatico
Bardet, Alaphilippe, Pinot : Trois courses différentes mais le même constat encourageant
17/03/2021 À 10:45