C'est ce qu'on appelle faire les montagnes russes avec ses émotions. Binian Girmay, vainqueur de la dixième étape du Giro mardi a dû passer d'une immense joie à une belle frayeur. En effet, le coureur d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, en célébrant sa victoire sur le podium, avec la traditionnelle bouteille d'alcool pétillant (champagne ou prosecco selon les goûts), s'est pris le bouchon dans l'oeil.
Selon un journaliste de L'Equipe, le coureur érythréen a été, dans la foulée, emmené à l'hôpital pour des examens complémentaires. Et n'a donc pas pu accorder de temps aux journalistes en zone mixte et en conférence de presse pour revenir sur son coup de force du jour. Girmay décidera de continuer ou non le Giro après une nuit de repos, a appris l'AFP auprès des organisateurs. Il y a quelques jours, c'est Mathieu van der Poel qui avait failli être victime du même accident. Le bouchon avait frolé de peu son oeil.
Giro
Alfonsina Strada, la pionnière qui a couru avec les hommes
06/07/2022 À 20:50
Giro
"Ils essayaient de me frapper" : Stephen Roche raconte son sacre tumultueux de 1987
02/06/2022 À 11:49
Giro
Girmay, Démare, Hindley... Voici en quoi ce Giro était spécial
02/06/2022 À 11:11