Eurosport

Tour de Californie - 3e étape : Le Letton Toms Skujins prend sa revanche

Skujins prend sa revanche
Par AFP

Le 16/05/2018 à 08:29Mis à jour Le 16/05/2018 à 08:33

TOUR DE CALIFORNIE - Un an après sa terrible chute dans la deuxième étape de ce même Tour de Californie, le Letton Toms Skujins (Trek) a pris une magnifique revanche sur le sort en remportant mardi en solitaire le troisième acte de l'édition 2018 sur le célèbre circuit de Laguna Seca. Le Colombien Egan Bernal (Sky) reste leader du général avant le chrono de 34,7km de San Jose prévu ce mercredi.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Le Letton Toms Skujins (Trek) a remporté mardi la 3e étape du Tour de Californie, un an après une spectaculaire chute lors de l'édition 2017 de la course à étapes la plus importante du calendrier américain. Pour la troisième fois dans sa carrière, Skujins, 26 ans, a enlevé, après 2015 et 2016, une étape du Tour de Californie. Mais cette victoire, en résistant au retour du peloton, sur le célèbre circuit automobile de Laguna Seca, avait une saveur particulière pour le coureur de 26 ans.

Skujins avait lourdement chuté dans une descente lors de la 2e étape du Tour de Californie 2017. Les images le montrant le maillot déchiré, une épaule en sang, visiblement sonné, titubant et tentant de remonter sur son vélo, avaient fait le tour du monde. Le Letton avait fini l'étape, avant d'être contraint à l'abandon victime d'une commotion cérébrale et d'une fracture de la clavicule. Douze mois plus tard, Skujins ne cachait pas sa joie et son incrédulité en redescendant du podium après avoir bouclé en vainqueur les 197 km de l'étape la plus longue de l'édition 2018. "J'ai commencé à y croire à 300 m de l'arrivée. A tout moment, je m'attendais à un retour de peloton, c'était vraiment une journée très difficile pour tout le monde", a-t-il savouré.

Parti en contre à 40km de l'arrivée avec l'Américain Sean Bennett (Axeon) qu'il a devancé de trois secondes à Laguna Seca, Skujins est revenu dans la dernière difficulté de la journée sur les Américains Ian Garrison (Axeon), Robin Carpenter et Evan Huffman (tous deux Rally), échappés dès les premiers hectomètres à King City. Le peloton est revenu à dix secondes des deux derniers échappés à 2 km de l'arrivée, mais une mésentente entre Peter Sagan et les autres favoris a permis à Skujins de garder un petit avantage.

"L'arrivée est vraiment difficile et très vallonnée, je connaissais le profil, cela m'a donné un avantage", a-t-il reconnu. "C'est clair que c'est une victoire spéciale, mais pas aussi spéciale que ma première (dans le Tour de Californie, en 2015), car à l'époque, j'étais vraiment un parfait inconnu", a-t-il rappelé. L'Américain Caleb Ewan (Michelton), a réglé le sprint du peloton et s'est classé 3e, devant le triple champion du monde en titre Peter Sagan (Borna).

Le Colombien Egan Bernal, leader du classement général depuis sa victoire la veille dans l'étape-reine de l'épreuve, a terminé à la 5e place. Il a conservé son maillot jaune avec 25 secondes d'avance sur le Polonais Rafal Majka (Borna), mais la 4e étape mercredi, un contre-la-montre de 34,7 km autour de San Jose, devrait redistribuer les cartes au classement général.

0
0