La première des deux inconnues de l'édition 2009 du Tour de France a été dévoilée mardi. Neuvième de la dernière Grande Boucle, Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) ne sera pas au départ à Monaco le 4 juillet. C'est son équipe qui l'a annoncé. Valverde est interdit de courir en Italie, pays par lequel le Tour de France fait un détour lors de sa 16e étape menant à Bourg-Saint-Maurice. Le coureur espagnol, vainqueur du récent Critérium du Dauphiné Libéré, a fait appel de cette suspension devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).
En raison des délais qui empêchent le TAS de trancher avant le départ du Tour, le 4 juillet à Monaco, "nous nous voyons dans l'obligation d'annoncer que Alejandro Valverde ne prendra pas le départ du Tour 2009", a annoncé mardi soir Abarca Sport, la structure sportive de la formation espagnole.
"La situation injuste que subit Valverde provoque ainsi un dommage difficilement réparable pour notre sponsor principal, la Caisse d'Epargne, dont l'engagement dans le sport cycliste ne mérite pas de se voir privé, dans la course la plus importante de l'année, d'un coureur comme Valverde, pour Alejandro qui, cette année, sacrifiant d'autres objectifs sportifs, avait centré sa préparation sur le Tour, pour les supporters qui se voient privés de la présence dans le Tour de l'actuel leader du classement mondial des coureurs" , a estimé l'équipe ibérique.
Tour de France
Boonen indésirable
19/06/2009 À 07:00
La direction de l'équipe a souhaité marquer son "absolue confiance au fait que Valverde surmontera cette difficile situation". Quoiqu'il en soit, cette décision ne doit pas rassurer Tom Boonen. Contrôlé positif à la cocaïne hors compétition pour la troisième fois en mai, le Belge indiquait récemment être sûr d'être au départ du Tour en Principauté. Son équipe Quick Step a elle aussi décidé de porter l'affaire devant le TAS...
Tour de France
Astana sera bien là
18/06/2009 À 12:00
Cyclisme
Les passeports ont déjà parlé
18/06/2009 À 07:31