L'addition pourrait être très salée pour Alberto Contador : un an de suspension et le retrait de sa victoire sur le Tour 2010, Andy Schleck récupérant la couronne. Des sanctions relayées ce mardi par la presse espagnole. "Tout indique que la sanction sera d'une année" et que le vainqueur de la Grande Boucle "sera dépossédé de son dernier triomphe à Paris" écrit Marca qui ne cite pas ses sources. As joue la même partition : "Contador pourrait recevoir un an de sanction". Le Comité de compétition, organisme de la Fédération espagnole en charge du dossier, devrait communiquer jeudi sa décision suite au contrôle positif de l'Espagnol au clenbutérol, un bêta-stimulant qui stimule la fonction pulmonaire mais possède aussi des effets anabolisants, lors du dernier Tour de France.
Selon Marca, le triple vainqueur du Tour a apporté, pour sa défense, treize nouveaux rapports qui "démontreraient que le clenbutérol n'est pas arrivé dans son organisme de manière volontaire". La sanction d'une année de suspension répondrait au fait que "personne n'a été capable de démontrer la manière dont la substance est arrivée dans l'organisme du cyclisme". Elle répondrait aussi au fait que le code antidopage international stipule qu'il "est du devoir du sportif de s'assurer qu'aucune substance interdite ne s'introduise dans son organisme", explique Marca.
Le 11 octobre dernier, Alessandro Colo (ISD Neri) avait écopé d'une suspension de deux ans pour des faits similaires : à savoir un contrôle positif au clenbutérol sur le Tour du Mexique. Sanction réduite à un an après avoir, comme Contador, axé sa défense sur la contamination d’une viande locale. En cas de condamnation, Contador disposera de dix jours pour faire appel devant le TAS.
Cyclisme
McQuaid: "Contador nous fait du mal"
20/01/2011 À 11:30
Tour Down Under
Armstrong "était l'instigateur"
19/01/2011 À 11:54
Tour de France
Le Tour sans Contador ?
11/01/2011 À 21:32