Leipheimer : "No comment"

Leipheimer : "No comment"
Par Eurosport

Le 05/07/2012 à 16:15Mis à jour Le 05/07/2012 à 16:18

Leipheimer a opposé un "no comment" à la foule des journalistes qui l'a pressé de questions au départ de l'étape.

Les rebondissements de l'affaire Armstrong, accusé par l'Agence antidopage américaine (USADA), ont éclaboussé jeudi le Tour de France dont quatre coureurs, ex-équipiers du Texan, seraient sous la menace d'une prochaine suspension selon le journal néerlandais De Telegraaf. George Hincapie, Levi Leipheimer, Christian Vande Velde et David Zabriskie, quatre Américains qui ont couru avec le septuple vainqueur du Tour, auraient procédé à des aveux de dopage et témoigné à charge contre leur ancien chef de file, selon le journal néerlandais qui évoque, sur la foi "de sources bien informées", un "accord bizarre" entre l'Usada et les quatre coureurs.

"Je n'ai rien à dire sur cette histoire", a déclaré Leipheimer qui court actuellement pour l'équipe Omega Pharma, en évoquant des "spéculations": "Ca ne fait pas avancer les choses."

0
0