17/07/19 - 13:45
Terminé
Albi - Toulouse
0km
?km
Tour de France • Etape11
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Albi - Toulouse
Tour de France - 17 juillet 2019

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 17 juillet 2019 et débute à 13:45. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
18:10 

Merci d'avoir suivi cette étape en notre compagnie ! Jeudi, les Pyrénées débutent avec les ascensions de Peyresourde et de la Hourquette d'Ancizan, deux cols de 1re catégorie, avant la plongée vers Bagnères-de-Bigorre. Bonne soirée sur notre site, et à demain pour suivre la 12e étape du Tour, à partir de 11h50.

Vidéo - Le profil de la 12e étape : Peyresourde et la Hourquette d'Ancizan pour lancer les Pyrénées

01:24
18:08

Voici la vidéo de la victoire d'Ewan.

Vidéo - Ewan - Groenewegen, ça s'est joué à un cheveu : l'arrivée de la 11e étape en vidéo

01:45
17:53

Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune.

17:39

VICTOIRE DE CALEB EWAN !!! L'Australien de Lotto-Soudal s'impose d'un cheveu dans Dylan Groenewegen ! C'est la première victoire de sa carrière dans le Tour de France !

17:37 

C'EST CHAUD ENTRE EWAN ET GROENEWEGEN !

600m 

Jumbo-Visma emmène Groenewegen !

2 km 

Plus que deux kilomètres ! Le peloton file à toute vitesse vers une arrivée massive !

2 km 

Correction : le Lotto-Soudal qui a chuté ne serait pas Caleb Ewan. Il s'agirait plutôt de Jasper De Buyst. Ewan a donc finalement toutes ses chances de s'imposer aujourd'hui ! On le voit très bien placé en tête de peloton.

4,5 km 

C'EST FINI POUR AIMÉ DE GENDT ! Dernier rescapé de l'échappée, le Belge de Wanty-Gobert vient d'être avalé par le peloton !

4,7 km 

Dans le faux-plat, Barguil fait l'effort pour replacer André Greipel dans les premières positions.

5 km

La banderole des cinq derniers kilomètres ! De Gendt continue son numéro. Mais il est désormais dans un long faux-plat montant. Ça va faire mal. Plus que 23'' d'avance pour le Belge.

6,5 km 

Plus que 29'' d'avance pour De Gendt !

7 km 

Rossetto et Calmejane sont repris.

8 km 

Aimé De Gendt (Wanty-Gobert) fait un numéro en tête de course ! 40'' d'avance pour le Belge. Derrière, le peloton est en file indienne. Attention aux cassures !

9 km

CHUTE DE CALEB EWAN ! Le sprinteur australien est tombé tout seul dans le bas-côté ! Coup dur pour le sprinteur de Lotto-Soudal, qui visait une première victoire d'étape à Toulouse.

10 km 

Rossetto est furieux. Pour lui, il valait mieux collaborer quatre le plus longtemps possible. Désormais, il n'y a plus que De Gendt en tête.

11 km

ATTAQUE D'AIMÉ DE GENDT ! Le Belge distance ses compagnons d'échappée suite à une puissance accélération ! Perez a été le premier à lâcher. Rossetto et Calmejane n'ont pas tardé à l'imiter.

11,5 km 

Lilian Calmejane (Total-Direct Energie), Anthony Perez, Stéphane Rossetto (Cofidis) et Aimé De Gendt (Wanty-Gobert) ont repris quelques mètres d'avance. Le peloton a ralenti. 27'' d'avance pour le quatuor de tête.

13 km 

Tony Martin vient de se relever. Monfort et Asgreen aussi. Leurs équipiers prennent le relais en tête de peloton. Plus que 23'' d'avance pour l'échappée.

15 km 

Plus que 15 kilomètres ! Rossetto appuie un long relais pour retarder l'inévitable. Le peloton va revenir (28'' d'écart).

17,5 km 

Le peloton se rapproche dangereusement : 39''.

20 km 

QUINTANA ET PORTE SONT REVENUS. Pris dans la chute, les deux hommes sont revenus dans le peloton à 25km de l'arrivée.

20 km 

Ce sont toujours les mêmes qui roulent en tête de paquet : Asgreen, Martin et Monfort. Il reste beaucoup de main d'oeuvre derrière.

21 km 

Encore 57'' d'avance pour le quatuor de tête !

22 km

CICCONE À LA DÉRIVE. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) pointe à 3'30'' du peloton. L'ancien porteur du maillot jaune et du maillot blanc semble beaucoup souffrir suite à la chute massive. Il était ce matin 10e du général. Ce ne sera plus le cas ce soir.

25 km

ABANDON DE TERPSTRA ! Pris dans la chute à 30 km de l'arrivée, le Néerlandais quitte la route du Tour. Gros coup dur pour celui qui avait déjà dû abandonner sur chute lors du Tour des Flandres en avril.

26 km 

Le peloton n'a pas forcément ralenti après la chute. Car il revient toujours peu à peu sur l'échappée, qui ne compte plus que 58'' d'avance.

26,5 km 

Giacomo Nizzolo (Dimension Data) est sorti très amoché de la chute. L'Italien va avoir bien du mal à faire le sprint aujourd'hui.

28 km 

Richie Porte a également été retardé par la chute ! Attendu par quatre équipiers, il tente de faire son retour sur le peloton. Quintana est dans ce groupe, qui pointe à 34'' du peloton.

29 km

TERPSTRA TOUCHÉ. Un coureur est resté au sol. Il s'agit de Niki Terpstra (Total Direct Energie). L'ancien vainqueur du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix semble souffrir de l'épaule.

30 km

CHUTE DANS LE PELOTON ! Langeveld est tombé pour EF Education First. Quintana aussi a été touché !!! Le Colombien repart vite. Sans trop de mal visiblement.

32 km 

Ineos est soudainement remonté sur la droite de la chaussée pour se replacer en tête de peloton. Pour placer un nouveau coup de bordure ? Non, c'était juste pour revenir aux avant-postes. Mais attention, il y a un peu de vent dans le final. Les leaders se doivent de rester vigilants. Pour l'heure, Groupama-FDJ reste très bien placé.

Thomas et Bernal
34 km 

L'écart a très légèrement gonflé : 1'22'' d'avance pour le quatuor de tête.

41,5 km 

L'échappée semble avoir clairement accéléré. L'écart est de 1'15'' et va sans doute remonter un peu. Le duel avec le peloton est lancé.

49 km 

Une minute d'avance pour l'échappée ! Mais cette dernière ne se donne pas à fond. Elle veut jouer avec le peloton, l'obliger à ralentir avant de se jeter enfin dans la bataille finale.

51 km 

Le peloton a clairement accéléré. Plus que 1'15'' d'avance pour l'échappée !

58 km 

Monfort, Martin et Asgreen sont toujours à la planche en tête de peloton. Ce dernier revient à 1'55'' du quatuor de tête.

60 km

Le site de letour.fr rapporte une statistique intéressante sur ce Tour de France. Depuis le départ de Bruxelles, toutes les étapes en ligne ont vu des vainqueurs différents (Teunissen, Alaphilippe, Viviani, Sagan, Teuns, Groenewegen, De Gendt, Impey et Van Aert). Ce n'était plus arrivé depuis l’édition 2013. Cette année-là, la série s'était arrêté à neuf puisque Kittel, déjà vainqueur de la 1re étape, avait ensuite remporté la 10e étape.

62 km 

Pour la première fois depuis que l'échappée a pris le large, l'écart passe sous les deux minutes. Plus que 1'58'' d'avance pour le quatuor de tête.

--

INSIDE ARKÉA-SAMSIC. Eurosport vous fait découvrir les coulisses de l'équipe Arkea-Samsic sur cette édition 2019. Warren Barguil et Kévin Ledanois reviennent sur la bordure qui a animé la 10e étape sur la route d'Albi. Un calvaire ? Certainement pas…

Vidéo - Inside Arkéa-Samsic : La bordure ? "On s'est bien marrés !"

03:03
64,5 km

RAPPEL DE L'ÉCHAPPÉE : Anthony Perez (Cofidis), Stéphane Rosseto (Cofidis), Lilian Calmejane (Total Direct Energie) et Aimé De Gendt (Wanty-Gobert).

67,5 km

100 kilomètres ont déjà été parcourus. Plus que 67,5 à couvrir. Redécouvrez le profil de cette 11e étape en vidéo.

Vidéo - Le profil de la 11e étape : une belle fenêtre de tir pour les sprinters avant les Pyrénées

00:59
70 km

Les hommes de tête ont haussé le ton lors de la deuxième heure de course (43,6km parcourus). Mais ça ne leur a pas permis d'augmenter leur avance puisque le peloton se colle à son rythme. La vitesse moyenne remonte ainsi à 40,4km/h depuis le départ.

72 km 

Le peloton se rapproche à nouveau : 2'11''.

--

Résultats du sprint intermédiaire :

1. Perez, 20 pts

2. A.De Gendt, 17 pts

3. Calmejane, 15 pts

4. Rossetto, 13 pts

… 2'35''

5. Viviani, 11 pts

6. Sagan, 10 pts

7. Colbrelli, 9 pts

8. Oss, 8 pts

9. Stuyven, 7 pts

10. Morkov, 6 pts

11. T.De Gendt, 5 pts

12. Monfort, 4 pts

13. Burghardt, 3 pts

14. Vachon, 2 pts

15. Van Avermaet, 1 pt

78 km

VIVIANI RÈGLE LE PELOTON. Dans la course au maillot vert, l'Italien a pris le dessus sur Sagan et ColbrellI et prend ainsi la 5e place du sprint intermédiaire de Gaillac.

79 km

PEREZ FAIT LE SPRINT. Déjà passés en tête des deux ascensions du jour, le Toulousain s'est également offert le sprint intermédiaire en réglant Aimé de Gendt (Wanty-Gobert).

81 km

C'est Perez qui est passé en tête de la côte de Castelnau-de-Montmirail. Un point de plus pour lui. Il en avait déjà inscrit deux tout à l'heure.

85 km

À la faveur de la dernière ascension du jour, la côte de Castelnau-de-Montmirail (4e catégorie, 2,5km à 3,8%), l'échappée a repris un peu de marge sur le peloton. L'écart est repassé au-dessus des trois minutes (3'08'').

92 km 

Le peloton continue son rapproché : 2'01''.

--

PINOT VEUT "SE DÉFOULER ". Interrogé avant le départ de cette 11e étape, Thibaut Pinot a confié qu'il avait des fourmis dans les jambes et une folle envie de se racheter après la bordure d'Albi : "Dommage que ce soit une étape de plaine, je me serais bien défoulé aujourd'hui." Le verra-t-on à l'attaque dès demain sur les pentes de Peyresourde ou de la Hourquette d'Ancizan ?

Ineos et Groupama-FDJ lors du Tour 2019
--

CALMEJANE AVAIT PRÉVU SON COUP.

Vidéo - Calmejane : "J'espère prendre la poudre d'escampette"

01:24
112 km 

RAS concernant l'écart. Il est toujours parfaitement géré par le peloton : 2'24''.

--

ON BOARD. Revivez la 10e étape de lundi... comme si vous y étiez.

Vidéo - "On board" : La 10e étape comme si vous y étiez

01:45
123 km 

Le peloton a repris 50'' lors des huit derniers kilomètres. L'écart tombe à 2'33''. Alors qu'il reste encore 123 kilomètres à couvrir...

125 km

Les coureurs se sont tranquillement mis en route dans la première heure, où seulement 37,2 kilomètres ont été parcourus.

129 km 

L'écart redescend à nouveau : 3'05''. Il va faire le yo-yo pendant un bon bout de temps.

131 km 

Miracle pour l'échappée ! L'écart vient de passer la barre des trois minutes ! On blague, mais il est vrai que les équipes de sprinteurs laissent tellement peu de champ aux échappés depuis le départ du Tour qu'on finit par s'extasier pour si peu... 3'22'' d'avance pour le quatuor de tête qui semble avoir envie de jouer avec le peloton en accélérant de temps à autre.

134 km

LES POINTS POUR PEREZ. Anthony Perez (Cofidis) vient de passer en tête de la côte de Tonnac (3e catégorie). Il marque ses deux premiers points au classement de la montagne. Deuxième, De Gendt inscrit un point. Il n'y pas eu de sprint au sein de l'échappée, qui compte désormais 2'53'' d'avance sur le paquet.

135 km 

Les coureurs sont dans la première ascension du jour. La côte de Tonnac est longue de 3,6km à 4,9%. Elle est classée en 3e catégorie.

137 km 

Le peloton s'est rapproché : le voilà revenu à 2'11''.

140 km

JACKY DURAND DÉCRYPTE LA BORDURE DE LUNDI. Et ça vous le coup de regarder son analyse. Dans la "Palette à Jacky", il démontre que Thibaut Pinot ne s'est pas fait piéger à cause du fameux rond-point dont on a beaucoup parlé. Non, la cassure s'est produite bien plus tard, et la Groupama-FDJ avait largement le temps de se replacer en tête de peloton.

Vidéo - Non, ce n'est pas un rond-point qui a perdu Pinot : Jacky Durand décrypte la bordure de lundi

07:10
143 km 

L'échappée a repris 20 secondes sur le peloton. Son avance est désormais de 2'40''.

145 km

Il fait chaud sur le Tour aujourd'hui. La température est de 29 degrés. Et le vent reste modéré. Il est annoncé à 10km/h. Mais il semble un peu plus fort que cela.

146 km

TOUJOURS LES MÊMES CHASSEURS. Les équipes des trois principaux sprinters, à savoir Lotto-Soudal (Ewan), Jumbo-Visma (Groenewegen) et Deceuninck-Quick Step (Viviani), ont chacune placé un homme en tête de peloton. Des premiers de cordée qui sont toujours les mêmes depuis le début du Tour : Tony Martin (Jumbo-Visma), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) et Maxime Monfort (Lotto-Soudal). L'essentiel de cette étape va ainsi se résumer à un match à distance entre ces trois hommes et le quatuor de tête.

148 km

Joint au téléphone par Eurosport, Alain Deloeuil, le directeur sportif de Cofidis, a confié qu'il n'était pas prévu que deux de ses hommes se trouvent à l'avant. "Pour Anthony Perez, c'était prévu, il avait envie de se rassurer après une première partie du Tour où il n'avait pas de bonnes sensations. Et ce sont ses routes d'entraînement, il les connaît par coeur." En revanche, Stéphane Rossetto devait rester au chaud dans le peloton. Le Francilien est tout de même devant, avec l'idée de décrocher le titre de super combatif sur ce Tour de France.

152 km 

L'écart ne bouge déjà plus : 2'20''.

155 km 

PEREZ, LUI AUSSI SUR SES TERRES. Lilian Calmejane, natif d'Albi, n'est pas le seul régional de l'étape au sein de l'échappée. Anthony Perez est né à Toulouse voilà 28 ans. Le puncheur de Cofidis dispute son 2e Tour consécutif. Passé par les clubs d'Albi VS, du GSC Blagnac et de l'AVC Aix-en-Provence puis stagiaire au VC La Pomme Marseille, il a débuté sa carrière professionnelle en 2016 chez Cofidis et compte trois victoires (deux étapes du Tour du Luxembourg et une autre sur le Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon). En 2017, il s'était fait remarquer en menant très loin une échappée sur Liège-Bastogne-Liège en compagnie de ... Stéphane Rossetto. Revoilà les deux hommes à l'avant aujourd'hui.

159 km 

Le peloton a déjà mis en route. L'écart n'augmente plus dans les grandes largeurs : 2'22''.

162 km 

Déjà 1'52'' d'avance pour le quatuor de tête alors que l'étape n'a démarré que depuis trois kilomètres.

162,5 km

On trouve donc trois Français (Perez, Rossetto et Calmejane) et un Belge (Aimé De Gendt, qui n'a pas de lien parenté avec Thomas De Gendt).

165 km

COMPOSITION DE L'ÉCHAPPÉE : Anthony Perez (Cofidis), Stéphane Rosseto (Cofidis), Lilian Calmejane (Total Direct Energie) et Aimé De Gendt (Wanty-Gobert).

L'échappée sur la route de Toulouse lors de la 11e étape du Tour 2019
165,5 km 

Le quatuor de tête creuse l'écart ! 40'' d'avance. On tient déjà la bonne échappée du jour.

167 km

Comme prévu, Lilian Calmejane est le premier attaquant du jour ! Il est suivi par trois coureurs.

167 km 

C'EST PARTI POUR CETTE 11E ÉTAPE ! Le départ réel vient d'être donné !

13:44

BARDET :"JE NE PENSE PLUS TROP AU GÉNÉRAL". Les Pyrénées arrivent et Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a le regard tourné vers un autre objectif que celui de départ. Le classement général est désormais un songe. Le Français souhaite retrouver des sensations, avant tout.

Vidéo - Bardet : "Je ne pense plus trop au général"

00:35
13:36

UN NON-PARTANT. Ils ne sont plus que 170 coureurs dans le peloton. Rick Zabel (Katusha-Alpecin) n'a pris le départ de cette 11e étape. Le fils d'Erik Zabel est grippé.

13:36 

Les coureurs viennent de prendre le départ fictif. Ils vont maintenant défiler pendant 10 minutes dans les rues d'Albi.

13:27 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct la 11e étape du Tour de France. 167 kilomètres sont à parcourir entre Albi et Toulouse. Départ prévu à 13h45.

--

LE PROFIL DU JOUR . Découvrez en images le profil de la 11e étape du Tour de France. Au lendemain du premier jour de repos et à la veille de l'entrée dans les Pyrénées, le peloton va parcourir 167 kilomètres entre Albi et Toulouse. L'arrivée semble promise aux sprinters. Seulement deux difficultés de 4e catégorie sont répertoriées en début d'étape. Le départ réel est prévu à 13h45.

Vidéo - Le profil de la 11e étape : une belle fenêtre de tir pour les sprinters avant les Pyrénées

00:59
-- 

L'HOMME À SUIVRE : LILIAN CALMEJANE

On aurait pu désigner un sprinteur, Viviani, Groenewegen, Ewan ou Sagan, mais faveur plutôt au local de l'étape. À court de jambes, l'Albigeois n'avait pas réussi à prendre l'échappée lundi vers sa ville natale. Heureusement pour lui, le Tour lui offre une deuxième chance de briller à domicile puisque la 11e étape démarre du chef-lieu du Tarn. Il connaît les routes par coeur, bien plus que celles de lundi. Il est peu probable que Calmejane finisse par s'imposer à Toulouse. Mais on peut compter sur lui pour animer le début d'étape et faire partie de l'échappée.

Lilian Calmejane dans l'échappée pour la 10e étape ?
--

LE CHIFFRE À AVOIR EN TÊTE : 11.

Cela fait onze ans que le Tour n'est plus revenu à Toulouse, ville-étape pour la 27e fois ce mercredi. En 2008, Mark Cavendish s'était imposé et signait alors la 2e de ses 30 victoires sur la Grande Boucle. Le Britannique n'étant pas là cette année, qui succédera au Cav' dans la ville rose ?

Mark Cavendish avait remporté la 8e étape sur le Tour 2008 à Toulouse
-- 

POUR SE RELANCER, PINOT DONNE RENDEZ-VOUS AU TOURMALET. Lors de la journée de repos, Thibaut Pinot n'a pas caché sa "déception et sa "colère", encore bien vive après la bordure d'Albi qui lui a coûté 1'40''. Tombé de son piédestal, le Franc-Comtois compte bien se servir de cette "rage" pour la deuxième partie du Tour. Il donne même rendez-vous au Tourmalet, samedi, pour commencer à "reprendre du temps et aller chercher une victoire".

--

LE RÉSUMÉ DE LA 10E ÉTAPE EN VIDÉO.

Vidéo - Pinot piégé, Ineos tranquille et Van Aert en vainqueur surprise : le résumé de la 10e étape

05:27
--

CLASSEMENT GÉNÉRAL. Sauf catastrophe, Julian Alaphilippe devrait pouvoir conserver sa tunique dorée à l'issue de cette journée promise aux sprinteurs, la dernière avant le début des Pyrénées.

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) ;

2. Geraint Thomas (Ineos), à 1'12"

3. Egan Bernal (Ineos), à 1'16"

4. Steven Kruiswijk (Jumbo-Visma), à 1'27"

5. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), à 1'45"

6. Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), à 1'46''

7. Adam Yates (Mitchelton-Scott), à 1'47''

8. Nairo Quintana (Movistar), à 2'04''

9. Dan Martin (UAE Emirates), à 2'09''

10. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), à 2'32''

11. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), à 2'33''

12. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe), à 2'46''

13. Rigoberto Uran (EF Education First), à 3'18''

14. Alejandro Valverde (Movistar), à 3'18''

15. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), à 3'20"

16. Jakob Fuglsang (Astana), à 3'22"

17. Warren Barguil (Arkéa-Samsic), à 3'26"

...

20. Richie Porte (Trek-Segafredo), à 3'59''

21. Mikel Landa (Movistar), à 4'15''

22. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), à 4'25''

23. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 4'32''

...

26. Guillaume Martin (Wanty-Gobert), à 5'59''

27. George Bennett (Jumbo-Visma), à 11'01''

Julian Alaphilippe sur le podium après la 9e étape du Tour de France 2019
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE

Journée tranquille en perspective pour Tim Wellens. Seulement deux points sont à attribuer ce mercredi. Deux petites côtes 4e de catégorie sont au programme en début d'étape.

1. Tim Wellens (Lotto Soudal), 43 pts

2. Thomas De Gendt (Lotto Soudal), 37 pts

3. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), 30 pts

4. Xandro Meurisse (Wanty-Gobert), 27 pts

5. Dylan Teuns (Bahrain-Merida), 13 pts

Tim Wellens sur le Tour 2019
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS . Peter Sagan fait toujours un solide maillot vert avec ses 60 points d'avance sur Michael Matthews.

1. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 204 pts

2. Michael Matthews (Sunweb), 144 pts

3. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), 129 pts

4. Elia Viviani (Deuceninck-Quick Step), 128 pts

5. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), 103 pts

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), lors de la 10e étape du Tour de France 2019
--

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DU MEILLEUR JEUNE . Ils ne sont plus que quatre à être dans le match pour le maillot blanc.

1. Egan Bernal (Ineos), en 43h28'31''

2. Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), à 30''

3. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), à 1'16''

4. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 3'16''

5. Laurens De Plus (Jumbo-Visma), à 25'03''

Egan Bernal, Tour 2019
-- 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR ÉQUIPES

1. Movistar, en 130h45'20''

2. Trek-Segafredo, à 1'30''

3. Bora-Hansgrohe, à 14'59''

4. Mitchelton-Scott, à 15'31''

5. AG2R La Mondiale, à 18'56''

Team Movistar (Tour de Francia 2019)
0 commentaire