Panoramic

Le parcours à la loupe : 27km, Tourmalet et nouveauté, le Tour prend de la hauteur

Le parcours à la loupe : 27km, Tourmalet et nouveauté, le Tour prend de la hauteur

Le 01/07/2019 à 19:04Mis à jour Le 03/07/2019 à 20:15

TOUR DE FRANCE 2019 - D'ici le Grand départ de Bruxelles samedi, nous vous proposons de décortiquer étape par étape le tracé de la 106e édition du Tour. Deuxième volet, ce mercredi, avec la deuxième semaine de course.

Etape 9

Date : Dimanche 14 juillet
Départ : Saint-Etienne
Arrivée : Brioude
Distance : 170,5 km
Type : Vallons

Encore une étape qui pourrait bien sourire aux audacieux. Ça tombe bien, on arrive à Brioude, chez l'un des spécialistes du genre, Romain Bardet. La côte de Saint-Just (3,6km à 7,2%) a tout du juge de paix dans cette étape, à moins que cette dernière ne sourit- aux baroudeurs. Attention également au terrible Mur d'Aurec-sur-Loire (3,2km à 11%) en début d'étape, qui pourrait lancer une course de folie en cas de défaillance imprévue.

Le profil de la 9e étape du Tour de France 2019

Etape 10

Date : Lundi 15 juillet
Départ : Saint-Flour
Arrivée : Albi
Distance : 217,5 km
Type : Vallons

Voici une étape de transition comme il y en aurait peu sur cette Grande Boucle 2019. A première vue, les sprinteurs ont toutes leurs chances de se jouer la victoire. Mais, à y regarder de plus près, ce n'est plus si sûr. Ce ne sont pas tant les quatre ascensions qui les en priveront mais les 70 derniers kilomètres jamais plats, sans aucune possibilité de récupérer. Surtout après deux journées déjà difficiles dans le Massif Central.

Le profil de la 10e étape du Tour de France 2019

Etape 11

Date : Mercredi 17 juillet
Départ : Albi
Arrivée : Toulouse
Distance : 167 km
Type : Plaine

Au lendemain du premier jour de repos, les sprinteurs auront droit à une étape qui leur est destiné sur le papier. Mais, comme pour l'étape d'Albi, il faudra se méfier du final. Si aucune ascension n'est répertoriée dans les 50 derniers kilomètres, les quatre bosses du parcours n'en seront que plus dangereuses, car inattendues. Même si elles n'ont rien d'insurmontables (1km à 4% à chaque fois), cela pourrait suffire à piéger certains sprinteurs.

Le profil de la 11e étape du Tour de France 2019

Etape 12

Date : Jeudi 18 juillet
Départ : Toulouse
Arrivée : Bagnères-de-Bigorre
Distance : 209,5 km
Type : Haute montagne

Après les Vosges et le Massif Central, le Tour s'attaque aux Pyrénées ! Et pour débuter son périple dans le massif espagno-français, la Grande Boucle se contentera de classique avec une 7e arrivée à Bagnères-de-Bigorre, la première depuis 2013 et la victoire de Dan Martin. Avec l'enchaînement du Col de Peyresourde et de la Hourquette d'Ancizan et leurs pourcentages supérieurs à 7%, les favoris pourraient se faire la guerre d'entrée de massif. Même si les 30km de descente sur Bagnères-de-Bigorre risquent de refroidir les ardeurs de certains, tout comme le programme du lendemain.

Le profil de la 12e étape du Tour de France 2019

Etape 13

Date : Vendredi 19 juillet
Départ : Pau
Arrivée : Pau
Distance : 27,2 km
Type : Contre-la-montre individuel

Pour les rouleurs, c'est clairement le jour où ne pas se manquer. Pour les grimpeurs aussi d'ailleurs. Comme c'est la tendance depuis quelques années, le kilométrage de contre-la-montre a encore baissé cette saison, avec les seuls 27,2km autour de Pau disputés en individuel. C'est (très) peu vu le nombre d'étapes de montagne mais ça peut suffire à faire très mal aux ambitions de certains. D'autant qu'il faudra parfaitement gérer son effort, avec notamment la montée vers Cériset (3km à 4%) au cours d'une première partie compliquée avant un retour plus rapide vers Pau.

Le profil de la 13e étape du Tour de France 2019

Etape 14

Date : Samedi 20 juillet
Départ : Tarbes
Arrivée : Tourmalet-Barèges
Distance : 117,5 km
Type : Haute montagne

Il y a des cols qui font partie de la légende du Tour. Des ascensions que l'on associe avec la Grande Boucle autant que l'on associe la Grande Boucle avec ces montées. Le Tourmalet fait clairement partie de cette catégorie. Un géant mis en valeur comme jamais cette année avec une arrivée au sommet, la deuxième après celle de 2010 et le fantastique duel entre Andy Schleck et Alberto Contador, au terme d'une étape très courte.

Précédé du Col du Soulor (11,9km à 7,8%), le Tourmalet a tout pour nous offrir la deuxième très grosse explication du Tour entre grimpeurs. Ses 19km à 7,4% ne laissent aucun répit. Avec des coureurs qui auront sans doute perdu beaucoup la veille dans le chrono, l'occasion sera idéale – et prestigieuse – de se remettre en selle.

Le profil de la 14e étape du Tour de France 2019

Etape 15

Date : Dimanche 21 juillet
Départ : Limoux
Arrivée : Foix-Prat d'Albis
Distance : 185 km
Type : Haute montagne

Après le mythe, le Tour s'attaque à la nouveauté. Jamais la Grande Boucle, ni même aucune autre course cycliste, ne s'était attaqué au Prat d'Albis. Une montée de près de 12km à 7%, au-dessus de Foix, irrégulière et parfois assez étroite. Une ascension où il sera impossible de prendre son rythme et où les purs grimpeurs y trouveront un terrain de jeu idéal à la veille du dernier jour de repos. D'autant que le Prat d'Albis s'enchaîne parfaitement à la suite du Port de Lers et du raide Mur de Péguère (9km à 8M dont 3km à 12%). De quoi assister à un somptueux feu d'artifice pour conclure la deuxième semaine.

Le profil de la 15e étape du Tour de France 2019
0
0