06/07/19 - 12:25
Terminé
Bruxelles - Bruxelles
0km
?km
Tour de France • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Bruxelles - Bruxelles
Tour de France - 6 juillet 2019

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 6 juillet 2019 et débute à 12:25. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
19:02 

Merci d'avoir suivi cette 1re étape en notre compagnie. Dimanche, place à un contre-la-montre par équipes de 27 kilomètres dans les rues de Bruxelles. Un premier rendez-vous très important pour les favoris à la victoire finale. Bonne soirée sur notre site ! Et à demain !

17:55

NOUVELLES RASSURANTES POUR THOMAS. Pris dans la chute massive avant la flamme rouge, le vainqueur sortant Geraint Thomas a dit qu'il allait "bien" à l'issue de la 1re étape : "Le principal, c'est qu'il n'y ait pas de dommage."

17:47 

CLASSEMENT PAR ÉQUIPES. Les 22 formations du Tour ont été classées dans le même temps. Mais au cumul des places, c'est Jumbo-Visma qui prend les devants.

1. Jumbo-Visma, en 13 h 08'21''

2. Wanty-Gobert, m.t.

3. Deceuninck-Quick Step, m.t.

4. EF Education First, m.t.

5. Bahrain-Merida, m.t.

17:43

CLASSEMENT DU MEILLEUR JEUNE. Troisième de l'étape, Caleb Ewan endosse le premier maillot blanc.

1. Caleb Ewan (Lotto-Soudal)

2. Amund Jansen (Jumbo-Visma), m.t.

3. Wout Van Aert (Jumbo-Visma), m.t.

4. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), m.t.

5. Cees Bol (Sunweb), m.t.

17:43

CLASSEMENT DE LA MONTAGNE. Pour être passé en tête du Mur de Grammont, seule ascension de 3e catégorie du jour, Greg Van Avermaet est le premier porteur du maillot à pois. Son compatriote Xandro Meurisse est à égalité de points.

1. Greg Van Avermaet (CCC), 2 pts

2. Xandro Meurisse (Wanty-Gobert), 2 pts

17:41

CLASSEMENT PAR POINTS. Peter Sagan portera son cher maillot vert dimanche lors du chrono par équipes. Mais il n'est pas pour autant le leader, puisque Teunissen, porteur du maillot jaune, le devance au bénéfice de sa victoire d'étape.

1. Mike Teunissen (Jumbo-Visma), 50 pts

2. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 50 pts

3. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), 33 pts

4. Michael Matthews (Sunweb), 27 pts

5. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), 23 pts

17:35

L'ARRIVÉE EN VIDÉO. Revivez les 500 derniers mètres de la 1re étape remportée au sprint par Teunissen devant Sagan.

Vidéo - Teunissen a dompté Sagan sur le fil : L'arrivée de la 1re étape

02:59
17:32

22. Ineos est dernière (22e sur 22) au classement par équipes à l'issue de cette 1re étape. Cela veut dire que la formation britannique de Bernal et Thomas sera la première à s'élancer demain pour le chrono par équipes. Derrière suivront, Arkéa-Samsic, Astana, Groupama-FDJ, AG2R et Movistar. Soit la plupart des équipes des grands favoris.

17:24

16. Julien Simon (Cofidis) est le premier Français du jour, à la 16e place.

17:23

Auteur du plus beau succès de sa carrière ce samedi, Mike Teunissen affiche une forme étincelante depuis quelque semaines. Le Néerlandais avait survolé les 4 Jours de Dunkerque (deux étapes et le général) avant de remporter le ZLM Tour.

17:18

AG2R La Mondiale confirme que Cosnefroy et Vuillermoz ont été pris dans la chute. Encore une mauvaise nouvelle pour l'équipe de Romain Bardet, déjà bien meurtrie sur les championnats de France dimanche, où Gallopin et Cosnefroy avaient goûté au bitume.

17:16

Pour Buchmann, leader de Bora-Hansgrohe en quête d'un top 10, ça a l'air d'aller malgré la chute. Le voilà déjà sur les rouleaux pour récupérer en vue du chrono par éuqipes de demain.

17:14 

Tous les coureurs ont franchi la ligne malgré la chute. Ils sont 176 à avoir été classés. Cosnefroy est le dernier à être passé.

17:12

Revivez la terrible chute juste avant la flamme rouge qui a entraîné au sol Groenewegen, Thomas mais aussi Cosnefroy et Buchmannn.

Vidéo - Victime d'une chute, Groenewegen a tout perdu à quelques hectomètres de l'arrivée

00:32
17:10

30 ANS APRÈS BREUKINK. Aussi incroyable que cela puisse paraître, cela faisait 30 ans qu'un Néerlandais n'avait plus porté le maillot jaune ! Le dernier n'était autre qu'Erik Breukink, vainqueur du prologue du Tour 1989.

17:02

Geraint Thomas a été pris dans la chute !!! Le vainqueur sortant du Tour a pu se relever et finir l'étape. Plus de peur que de mal visiblement. Mais le Gallois se serait évidemment bien passé d'une nouvelle cabriole deux semaines et demi après son abandon sur chute sur le Tour de Suisse.

17:00

C'est Groenewegen qui est le premier tombé au sol. Le Néerlandais a été surpris par un coureur qui se laissait redescendre. Et derrière, cela a entraîné cette chute massive, dont on ignore encore les conséquences pour les coureurs concernés.

16:58

Voici le top 10 de l'étape (et donc du général) :

1. Mike Teunissen (HOL, Jumbo-Visma), les 194,5 km en 4 h 22'47''

2. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe), m.t.

3. Caleb Ewan (AUS, Lotto-Soudal), m.t.

4. Giacomo Nizzolo (ITA, Dimension Data), m.t.

5. Sonny Colbrelli (ITA, Bahrain-Merida), m.t.

6. Michael Matthews (AUS, Sunweb), m.t.

7. Matteo Trentin (ITA, Mitchelton-Scott), m.t.

8. Oliver Naesen (BEL, AG2R La Mondiale), m.t.

9. Elia Viviani (ITA, Deceuninck-Quick Step), m.t.

10. Jasper Stuyven (BEL, Trek-Segafredo), m.t.

16:53

Caleb Ewan (Lotto-Soudal) complète le podium.

16:52

VICTOIRE DE MIKE TEUNISSEN !!! Sur un plan latéral, cela ne fait pas de doute ! Mike Teunissen, sprinteur-rouleur néerlandais de Jumbo-Visma, remporte cette 1re étape et devient le premier maillot jaune de ce Tour de France !!! Peter Sagan prend la 2e place.

16:50 

PHOTO-FINISH !!! Au terme d'un sprint en faux-plat montant très houleux, on ne sait pas si c'est Sagan ou Teunissen qui l'a emporté !

 
1,3 km 

LA GROSSE CHUTE ! Un AG2R La Mondiale a fait un énorme vol plané autour de la 40e position ! Groenewegen est tombé ! Il ne gagnera pas aujourd'hui !!! Quelle sensation.

1,5 km 

Les Jumbo-Visma de Groenewegen et Van Aert sont loin à 1,5km de l'arrivée. Mais l'arrivée en faux-plat montant permet un retour de l'arrière.

2 km 

C'est Julian Alaphilippe qui fait maintenant le ryhtme, à deux kilomètres de l'arrivée ! Il roule pour Elia Viviani !

3 km 

Les trois derniers kilomètres ! Katusha-Alpecin et Lotto-Soudal emmènent la meute !

4 km 

Bora-Hansgrohe a pris les commandes ! Sagan en 4e position.

5 km 

Plus que cinq kilomètres ! Qui va remporter l'étape et endosser le premier maillot jaune du 106e Tour de France ? Groenewegen, Ewan, Viviani, Sagan ? Ou bien Van Aert ou Laporte ? Verdict dans moins de cinq minutes !

7,5 km 

On se dirige comme prévu vers un sprint massif. Le peloton roule à très vive allure, et en mode groupé, alors que l'on est revenus dans Bruxelles. Sunweb a pris les commandes. Mais toutes les équipes sont en ordre de marche, à l'image d'Ineos et Groupama-FDJ.

--

Revivez en vidéo la chute de Jakob Fuglsang, notamment touché au visage, ensanglanté. Si le Danois a fini par revenir dans le peloton, son état physique s'annonce préoccupant pour la suite du Tour. À suivre.

Vidéo - Une chute d'entrée et trois points de suture : ça commence mal pour Fuglsang

01:10
9,5 km 

Fin de l'aventure pour Stéphane Rossetto ! Le peloton a lâché les chevaux et vient de reprendre le Français, dont la tentative aura duré 49 kilomètres.

10 km 

RETOUR DE FUGLSANG ! Pris dans une chute à 18 kilomètres de l'arrivée et meutri physiquement, Jakob Fuglsang vient de faire son retour dans le peloton.

10,5 km 

ROSSETTO, COMBATIF DU JOUR. Le Français, échappé en solitaire depuis 47 kilomètres, vient d'être élu combatif du jour. Il portera le dossard rouge demain. Une juste récompense.

11,5 km

Fidèle lieutenant de Nibali, Damiano Caruso (Bahrain-Merida) a également été touché par la chute. Son cuissard est déchiré au niveau de la fesse gauche. L'Italien est dans le groupe Fuglsang.

13 km 

Fuglsang et ses boys sont dans les voitures. Ils devraient pouvoir rentrer sur le peloton.

14 km 

Pendant ce temps-là, Rossetto a perdu pas mal de temps. Un long faux-plat montant vient d'être avalé. Plus que 45'' d'avance pour le Français sur le peloton. Mais désormais, le profil est majoritairement descendant jusqu'à l'arrivée.

15 km 

On annonce 45 secondes de retard pour Fuglsang sur le peloton !

17 km

Quatre équipiers ont attendu Fuglsang. Le groupe du Danois compte une petite vingtaine de secondes de retard sur le peloton. Le vainqueur du Dauphiné ne semble vraiment pas bien. Son arcade semble avoir pris cher. Et il est également bien amoché sur l'épaule et le coude droit.

18 km

CHUTE DANS LE PELOTON ! FUGLSANG TOUCHÉ ! Le leader d'Astana est le principal touché dans cette chute qui a envoyé quelques hommes à terre. Il a pu remonter sur son vélo... Mais il a le visage en sang !!! Gros coup dur pour Fuglsang, présenté comme l'un des favoris de ce Tour de France !

19 km 

Sous la banderole des 20 derniers kilomètres, le peloton est passé avec un retard de 1'05''. En gros, il a un kilomètre de retard sur l'homme de tête. C'est beaucoup et peu à la fois.

20 km

LES VINGT DERNIERS KILOMÈTRES ! L'avantage de Rossetto est toujours supérieur à la minute.

21 km

ROSSETTO A-T-IL UNE CHANCE D'ALLER AU BOUT ! Le rouleur français n'est échappé que depuis 35 kilomètres, il compte encore 1'10'' d'avance et le peloton peine à revenir... Mais il ne faut pas s'illusionier pour autant. Ses chances de victoire demeurent très minces dans la mesure où les équipes de sprinteurs n'ont pas encore déployé la grande voile. Ils leur restent encore beaucoup d'équipiers à faire rouler et quand l'arrivée approchera, Rossetto éprouvera un mal fou à résister. Ceci étant dit, le coureur de Cofidis réalise un vrai numéro. Qui pourrait bien lui valoir le prix du combatif du jour.

25 km 

Stéphane Rossetto continue à se faire plaisir à l'avant. Sous la banderole des 25 derniers kilomètres, il compte 1'12'' d'avance sur le peloton.

26,5 km 

Les coureurs ont passé Overijse, qui accueillent chaque une année une course pro au mois d'août (Course des Raisins). L'an dernier, Xandro Meurisse s'était imposé. Le Belge de Wanty Gobert était échappé tout à l'heure.

27 km 

L'écart diminue : 1'15''.

28 km 

Rosetto a roulé à 46km/h durant les 15 premiers kilomètres de son escapade. Un sacré rythme pour un homme seul, surtout qu'il y aurait un léger vent de face

30 km

PLUS QUE 30 KILOMÈTRES ! Cela fait 28 bornes que Stéphane Rossetto est en échappée solitaire. Le Français de Cofidis a encore 1'27'' d'avance sur le peloton. Son avance maximale n'était pas bien plus importante (1'48''). Il fait plus que de la résistance.

31 km 

Le peloton se rapproche un peu : 1'25''.

32 km 

Sur le papier, le final n'est pas favorable à un homme seul. Il y a une succession de petits talus et descentes qui rendent la vie dure à un homme seul tandis que le peloton profite de son inertie pour les avaler sans trop ressentir les variations de pente.

34 km 

En mode rouleau-compresseur, Rossetto possède encore 1'36'' d'avance. Il n'a quasiment aucune chance d'aller au bout. Mais quel numéro malgré tout.

35 km 

Maxime Monfort (Lotto-Soudal), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) et George Bennett (Jumbo-Visma) font toujours l'essentiel du travail en tête du peloton. Ils sont à la planche depuis le début de l'étape. Leurs coéquipiers ne vont sans doute pas tarder à prendre la relève.

37 km

Durant les cinq premiers kilomètres de son escapade, Rossetto a roulé 5,6km/h plus vite que le peloton. Cela lui a permis de rapidement creuser l'écart (14'' par kilomètre).

39 km 

Rossetto fait jeu égal avec le peloton. Encore 1'43'' d'avance pour le Français !

42 km 

Ça y est, l'écart a fini sa folle croissance. Le voilà stabilisé provisoirement à 1'43''.

46 km 

Le peloton n'a toujours pas enclenché la vitesse supérieure. Ce sont toujours les mêmes qui assurent la poursuite. Et l'écart culmine à 1'48''.

48,5 km

Échappé depuis maintenant 10 kilomètres, Rossetto ne faiblit pas. Son avance continue de croître : 1'40''.

49 km

Revivez le sprint intermédiaire remporté par Peter Sagan. Avant l'arrivée de cette 1re étape, le Slovaque est le premier maillot vert virtuel de ce Tour.

Vidéo - Le premier sprint intermédiaire est pour Sagan

01:24
50 km 

Pendant ce temps-là, Julian Alaphilippe joue l'équipier modèle à l'arrière. Le numéro 1 mondial vient récupérer les bidons pour ravitailler ses partenaires.

51 km 

Rossetto continue de creuser. 1'30'' d'avance pour le coureur de Cofidis.

52 km 

Stéphane Rossetto adore les longs raids solitaires. L'an dernier, sur le Tour du Yorkshire, il avait réalisé une incroyable performanec en remportant la dernière étape à l'issue d'un solo de 120 kilomètres.

53 km 

59 km/h. C'est la vitesse apparue sur un panneau à l'entrée d'une ville pour Stéphane Rossetto, en train de réaliser un numéro. Le voilà maintenant avec 1'08'' d'avance.

55 km 

Cinquante secondes d'avance pour Rossetto ! Le rouleur de Cofidis a rapidement pris le large sur un peloton qui se désintéresse totalement de l'homme de tête, pour l'instant.

--

Voici les résultats du sprint intermédiaire, remporté au km 125 par Sagan, aux Bons Villers :

1. Sagan, 20 pts

2. Colbrelli, 17 pts

3. Van Avermaet, 15 pts

4. Matthews, 13 pts

5. Trentin, 11 pts

6. Postlberger, 10 pts

7. Kwiatkowski, 9 pts

8. Schar, 8 pts

9. Wellens, 7 pts

10. Nibali, 6 pts

11. Durbridge, 5 pts

12. Erviti, 4 pts

13. Oliveira, 3 pts

14. Van Baarle, 2 pts

15. A.Yates, 1 pt

57 km

Les coureurs évoluent à une vitesse moyenne de 43km/h depuis le départ.

58 km 

Personne n'a réagi dans le peloton. On laisse Rossetto sortir et prendre de l'avance. Attention au vice-champion de France du chrono. Ce genre d'entreprise ne lui fait pas peur, d'autant que l'arrivée n'est plus très loin.

58,5 km

ATTAQUE DE STÉPHANE ROSSETTO ! Le Francilien de Cofidis, qui dispute à 32 ans son premier Tour, passe à l'attaque à 58,5 kilomètres de l'arrivée.

62 km 

Retour de Dan Martin et Simon Yates ! L'Irlandais et le Britannique viennent de revenir dans le peloton. Tout est rentré dans l'ordre après le coup de force tenté par Bora-Hansgrohe.

65 km

Notre consultant Nicolas Fritsch mise sur Dylan Groenewegen pour la victoire du jour. Retrouvez sa chronique.

Vidéo - "Groenewegen sera le premier maillot jaune de ce Tour"

03:44
67 km 

On se relève en tête de peloton ! Le deuxième peloton a fait la jonction. Et le troisième, où figurent Laporte, Dan Martin, et Elia Viviani, va bientôt pouvoir en faire de même.

69 km

SAGAN REMPORTE LE SPRINT INTERMÉDIAIRE ! Le Slovaque, qui ne porte aucun maillot distinctif sur cette 1re étape, est passé en tête devant Sonny Colbrelli et Greg Van Avermaet. Sagan, en quête d'un 7e maillot vert, marque ainsi les 20 premiers au classement du meilleur sprinteur.

Peter Sagan (Bora Hansgrohe)
70 km 

FIN DE L'ÉCHAPPÉE. La guerre qui sévit dans le peloton met fin aux illusions de Meurisse, Wurtz et Berhane. Le trio vient d'être repris.

70,5 km 

Alaphilippe étant aussi piégé, Deceuninck-Quick Step fait le forcing pour ramener le second peloton à l'avant. Il n'y a qu'une centaine de mètres à combler.

71,5 km 

Un petit groupe vient de revenir sur la première partie du peloton. Mais il manque encore une bonne moitié des coureurs ! Dan Martin est notamment piégé.

72,5 km 

L'équipe CCC vient relayer Bora-Hansgrohe ! Attention, si on s'organise à l'avant, beaucoup de coureurs pourraient se faire piéger !!!

73 km 

Thibaut Pinot est très bien placé à la sortie du secteur pavé. Heureusement, car le peloton s'est scindé en plusieurs morceaux ! Bora-Hansgrohe continue à rouler sur un rythme très élevé.

74 km

Incident mécanique pour Elia Viviani ! Alors que le peloton vient d'en finir avec le secteur pavé, le sprinteur italien de Deceuninck-Quick Step doit changer de vélo !

75,5 km 

Bora-Hansgrohe roule sur un train d'enfer ! C'est Marcus Burghardft qui fait le tempo ! Attention aux cassures !

76 km 

Cette fois, les coureurs sont sur un vrai secteur pavé ! Il est long de 1900m, dans la commune de Thiméon.

81 km 

Le peloton s'est rapproché. Plus que 1'25'' de retard sur la tête de course.

83 km 

Les coureurs empruntent actuellement un secteur pavé. Mais rien de méchant pour autant.

88 km 

Meurisse, Würtz et Berhane ont repris un peu de champ sur le peloton : 2'32''.

--

95 km

ALAF, UN RÊVE EN JAUNE. Avant le grand départ du Tour de France, Julian Alaphilippe s'est exprimé au micro d'Eurosport. Le Français est ravi de se lancer, avec le maillot jaune dans un coin de la tête : "On pourra faire un petit bilan après la 3e étape."

Vidéo - Alaphilippe : "On pourra faire un petit bilan après la troisième étape..."

00:48
99 km

On espère qu'on ne portera pas poisse au peloton en disant cela. Mais pour l'heure, le Tour n'a toujours pas connu la moindre chute.

100 km 

Plus que 100 kilomètres à parcourir ! Et toujours trois hommes en tête qui végètent avec une très faible avance (2'20'' sur un peloton parfaitement organisé.

102 km 

L'homme qui a fait le plus de travail en tête de peloton n'est autre que George Bennett. On pourrait s'étonner de voir le 8e du Giro 2018 accomplir cette tâche ingrate sur une étape de plaine. Mais le Néo-Zélandais arrive sans aucune ambition personnelle sur ce Tour, si ce n'est aider au mieux ses leaders Groenewegen et Kruijswijk. Il l'avait confié à cyclingnews, dans un article paru aujourd'hui (en anglais).

109 km 

Petit moment de relâche dans le peloton. On est dans la zone de ravitallement. L'écart repasse au-dessus des deux minutes (2'08'').

112 km

Le faux-plat montant de l'arrivée à Bruxelles n'est pas pris à la lègere par les coureurs du peloton. Pour preuve, Cees Bol et Michael Matthews ont adopté un grand plateau plus petit qu'à l'accoutumée pour l'étape du jour.

114 km

COMMENT "GVA" A DOMPTÉ LE MUR DE GRAMMONT POUR S'ASSURER LES POIS. Revivez le final explosif du Mur de Grammont, où Greg Van Avermaet est passé en tête devant Xandro Meurisse en début d'étape. Grâce à ces deux points pris au classement de la montagne, le champion olympique belge revêtira ce soir le maillot à pois.

Vidéo - Passé en tête à Grammont, Van Avermaet est le premier maillot à pois

02:44
117 km 

TOUR D'HORIZON DES FAVORIS AU MAILLOT JAUNE. Qui sera en jaune le 28 juillet au bout des 3480 kilomètres d'un parcours très montagneux ? Qui fêtera de cette manière le centenaire du précieux maillot imaginé dans la France meurtrie par la Grande guerre ? Ils sont nombreux à espérer prendre la suite au palmarès des Britanniques de l'ex-équipe Sky qui ont confisqué six des sept dernières éditions. Tour d'horizon.

118 km 

Crevaison pour Berhane (Cofidis) ! Au prix d'un bel effort, le champion d'Érythrée a réussi à rentrer sur ses deux compagnons d'échappée. L'écart reste de 1'30'' sur le peloton.

122 km 

Jumbo-Visma, Deceuninck-Quick Step et Lotto-Soudal poursuivent leur travail de sape en tête de peloton. L'écart s'est stabilisé sous les deux minutes (1'33'').

125 km

Statistique intéressante livrée par letourdata : Greg Van Avermaet aurait grimpé 7km/h plus vite le Mur de Grammont que le peloton. Le Belge aurait gravi les 1,2km à 7,8% à plus de 28km/h de moyenne.

132 km 

Et ça diminue encore ! Plus que 1'34'' d'avance pour le trio de tête alors que l'arrivée est encore loin, très loin.

134,5 km

Les hommes de têtes ont parcouru 42 kilomètres pendant la première heure de coruse.

135 km

LA PRÉSENTATION DU TOUR, COMME SI VOUS Y ÉTIEZ. Muni d'une caméra, Yoann Offredo a filmé l'arrivée de son équipe, Wanty Gobert, sur la Grand-Place de Bruxelles jeudi. Comme si vous étiez...

Vidéo - La présentation des équipes, comme si vous y étiez, avec Yoann Offredo

00:47
138 km 

Le peloton s'est rapproché. Plus que deux minutes d'avance pour le trio de tête.

139 km 

Alors que Van Avermaet se fait avaler par le peloton, Berhane reprend sa place dans l'échappée après un petit coup de vis de son mécano sur le guidon.

140 km

Bardet : "La Belgique, c'est une belle fête du vélo".

Au départ de la 1re étape, Romain Bardet appréciait le moment mais se méfiait des 194 premiers kilomètres de ce Tour de France.

Vidéo - Bardet : "La Belgique, c'est une belle fête du vélo"

00:47
141 km 

Ils ne sont donc plus que trois dans l'échappée : Natnael Berhane (Cofidis), Mads Würtz Schmidt (Katusha-Alpecin) et Xandro Meurisse (Wanty-Gobert). Berhane vient discuter avec son directeur sportif. Pas sûr que l'Érythréen ait vraiment envie de continuer l'aventure à l'avant.

143,5 km 

Van Avermaet se relève ! Le champion olympique a eu ce qu'il voulait (le maillot à pois). Maintenant, il peut attendre le peloton et éviter de dépenser inutilement de l'énergie vu les chances nulles de l'échappée d'aller au bout.

145 km 

Xandro Meurisse insiste seul à l'avant.

145,5 km

Xandro Meurisse (Wanty Gobert) est passé en tête au sommet du Bosberg (4e catégorie). Greg Van Avermaet (CCC) ne lui a pas disputé le sprint. Les deux Belges possèdent 2 points au classement du meilleur grimpeur. Mais c'est bien Van Avermaet qui endossera le maillot à pois ce soir.

146,5 km 

À l'avant, Van Avermaet et Meurisse ont abordé le Bosberg (1km à 6,7%). Berhane et Wurtz ne sont toujours pas revenus sur les deux Belges.

147 km 

Rien à signaler pour le peloton dans le Mur de Grammont. Alaphilippe est passé dans les premières positins, dans la roue d'un équipier.

150 km

VAN AVERMAET MAILLOT À POIS ! Le Belge a su résister à son compatriote Meurisse, franchement épatant. Passé en tête au sommet du Mur de Grammont, Greg Van Avermaet marque deux points au classement du meilleur grimpeur. Il est assuré d'en garder la tête ce soir. Il ne reste qu'un point à distribuer, dans quatre kilomètres au sommet du Bosberg. Mais même si Meurisse venait à passer en tête, Van Avermaet garderait les faveurs du classement car le Mur de Grammont (3e catégorie) est mieux classé que le Bosberg (4e).

Greg Van Avermaet sur le Mur de Grammont
150,6 km 

On est dans la partie la plus dure du Mur ! Van Avermaet accélère sur cette terrible portion pavée !

150,8 km 

Van Avermaet ne s'est pas laissé surprendre. Le Belge réussit à faire la jonction sur Berhane, avec Meurisse et Wurtz dans la roue.

151,8 km

ATTAQUE DE BERHANE ! L'Érythréen produit son effort à un kilomètre du sommet.

152,5 km 

C'est parti pour le Mur de Grammont (1,2km à 7,8%) ! L'ascension mythique du Tour des Flandres vient de débuter pour les hommes de tête.

153 km 

Van Avermaet et Wurtz se sont délesté de leurs deux bidons (à l'inverse de Berhane et Meurisse, qui en ont encore un). Le Belge et le Danois veulent être le plus léger possible pour aller chercher le maillot à pois.

155 km 

On a accéléré au sein du peloton. Les équipes de leaders protègent leur leader à l'avant. Pas question d'être mal placé au pied du Mur de Grammont, dont l'ascension va débuter dans deux kilomètres.

158 km

Classé en 3e catégorie, le Mur de Grammont, première ascension du Tour, offrira 2 et 1 points au classement du meilleur grimpeur. Celui qui passera en tête sera assuré de porter le maillot blanc à pois rouge ce soir. On devrait ainsi assister à une grosse bataille au sein de l'échappée.

158,5 km 

L'écart grimpe un peu : 3'37''.

160,5 km 

Les coureurs s'approchent de Geraardsbergen, la ville au pied du Mur de Grammont ! Plus que sept kilomètres pour les hommes de tête.

163 km

POUR PORTE, LE FAVORI, C'EST THOMAS. Bien décidé à enfin briller sur le Tour, Richie Porte évoque le forfait de Chris Froome mais aussi Geraint Thomas qui est le favori, selon lui.

Vidéo - Porte : "Geraint Thomas est le favori"

00:39
165 km 

L'écart s'est stabilisé juste au-dessus de trois minutes (3'12''). Pas sûr que le peloton laisse davantage de marge au quatuor de tête désormais.

170 km

Greg Van Avermaet possède plus de trois fois plus de victoires (40) que ses trois compagnons d'échappée réunis (12). Le Belge, porteur du maillot jaune en 2016 et 2018, est le seul à l'avant à possèder une victoire sur un Grand Tour (trois sur le Tour, une sur la Vuelta).

173 km 

Derrière les quatre hommes qui mènent la chasse en tête de peloton (il y a deux Lotto-Soudal), la formation Ineos est (déjà) en ordre de marche. Les huit hommes de la formation britannique sont les uns derrière les autres. De quoi annoncer la couleur pour les trois semaines à venir ?

176 km 

CREVAISON ! C'est la première dans ce Tour de France. Et elle est pour Andrea Pasqualon, le sprinteur de l'équipe Wanty-Gobert. L'Italien prend part à son 3e Tour consécutif. Sa dernière victoire remonte à juin 2018, où il s'était offert deux étapes et le général du Tour du Luxembourg quelques jours après son succès au GP de Plumelec.

179 km 

Les formations de Viviani (Deceuninck-Quick Step), Ewan (Lotto-Soudal) et Groenewegen (Jumbo-Visma) ont chacune placé un homme en tête de peloton. L'alliance de ces trois équipes condamne d'avance l'échappée, qui compte désormais trois minutes.

181 km

PEUT-ON ASSISTER À DES BORDURES ? La réponse est non. Le vent est beaucoup trop faible pour cela. Il fait chaud (26°c) et beau dans la région de Bruxelles, avec un petit voile nuageux. Pas du tout un temps de flandrien. Les favoris vont sans doute passer une journée tranquille avant l'excitation du final, où nul ne sera à l'abri de la chute.

185 km 

La formation Jumbo-Visma vient d'entrer en action. Déjà. Un équipier de Dylan Groenewegen, favori à la victoire du jour, vient de prendre les commandes du peloton. Dans sa roue, un homme de Lotto-Soudal, l'équipe de Caleb Ewan.

187 km 

Le peloton s'est complètement relevé. De nombreux coureurs se sont arrêté pour satisfaire un besoin naturel. L'écart est déjà de 1'55''.

188 km 

Lilian Calmejane (Total Direct Energie) était l'homme en contre derrière le quatuor de tête. Mais l'Albigeois s'est finalement relevé. Pas de Français dans l'échappée aujourd'hui.

190 km

VAN AVERMAET À L'AVANT. Sans doute désireux de passer en tête au sommet du Mur de Grammont, Greg Van Avermaet (CCC) est le membre le plus clinquant de l'échappée. L'ancien vainqueur de Paris-Roubaix est accompagné par l'Érythréen Natnael Berhane (Cofidis), le Danois Mads Würtz Schmidt (Katusha-Alpecin) et le Belge Xandro Meurisse (Wanty-Gobert).

Greg Van Avermaet (CCC) remporte la 4e et dernière étape du Tour du Yorkshire 2019
191 km 

Finalement, le peloton se relève. Mais un coureur est en contre.

193 km 

Contairement à ce que l'on observait ces dernières années, la première échappée du Tour ne s'est pas détachée au premier coup. Quatre coureurs ont pris quelques mètres d'avance, mais le peloton réagit.

194,5 km 

C'EST PARTI POUR CE 106E TOUR DE FRANCE !!! Le départ réel de la 1re étape vient d'être donné. Et déjà une attaque ! Elle est l'oeuvre d'un coureur de Total-Direct Energie.

12:25

Les caméras d'Eurosport ont pu s'immiscer dans le briefing d'avant-Tour de l'équipe Arkéa-Samsic. Un moment fort avec les discours d'Yvon Ledanois, le directeur sportif, et de Warren Barguil.

Vidéo - Inside Arkea - Barguil : "La finalité, c'est de faire son boulot à 100% tout le Tour"

03:03
12:22 

Plus que deux kilomètres avant le départ réel de ce Tour de France !

12:18 

Les coureurs ont fait une pause dans leur défilé pour saluer le roi Philippe et écouter la Marseillaise.

12:07 

Les coureurs défilent actuellement dans Bruxelles ! Et qui a donné le départ fictif ? Eddy Merckx, évidemment.

12:05 

LES FAVORIS. Dylan Groenewegen est le sprinteur qui se détache du lot sur cette start-list amputée de Cavendish, Kittel et Gaviria. Déjà victorieux à 10 reprises cette saison, le Néerlandais est en quête d'un 4e succès d'étape sur le Tour. Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et Caleb Ewan (Lotto-Soudal) s'annoncent comme ses principaix adversaires. Côté français, en l'absence de Démare, Bouhanni, Coquard ou Boudat, les espoirs reposent sur Christophe Laporte, 2e de l'étape remportée par Démare l'an dernier.

Dylan Groenewegen
11:54 

LE PROFIL DU JOUR. Le premier Maillot Jaune du 106e Tour de France sera, sauf énorme surprise, un sprinteur. Le profil du jour comprend deux ascensions mythiques du Tour des Flandres, à savoir le Mur de Grammont (3e catégorie, 1,2km à 7,8%) et le Bosberg (4e catégorie, 1km à 6,7%). Mais elles sont placées à environ 150 kilomètres de l'arrivée. Pas de quoi propulser un Flandrien vers la victoire. Le reste du tracé est franchement plat. Mais le final pourrait néanmoins inspirer quelques puncheurs avec quelques aspérités non-répertoriées. À noter que les 500 derniers mètres sont en faux-plat montant.

Vidéo - Le profil de la 1re étape : Grammont et le Bosberg... mais une arrivée pour sprinteurs

00:57
11:42 

LE TOUR CHEZ EDDY. Il est le "symbole de Bruxelles", un "monument" pour la Belgique : Eddy Merckx, "légende vivante" du cyclisme belge, a reçu un hommage monumental de la foule réunie jeudi soir à Bruxelles, lors de la cérémonie de présentation des équipes. Nul doute que le "Cannibale", cinq fois victorieux du Tour entre 1969 et 1974, sera à nouveau grandement célébré aujourd'hui.

Vidéo - "Eddy ! Eddy ! " : La Grand-Place de Bruxelles a mis les larmes aux yeux de l'idole Merckx

03:35
11:38 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct le grand départ du 106e Tour de France. La Grande Boucle démarre ce samedi avec une 1re étape qui démarre et se termine à Bruxelles, en Belgique. 194,5 kilomètres sont au programme avec une arrivée promise aux sprinteurs. Le départ fictif aura lieu à 12h00 depuis la Grand-Place. Le départ réel est prévu à 12h25.

0 commentaire