07/07/19 - 14:30
Terminé
Bruxelles - Bruxelles
Tour de France • Etape2
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Bruxelles - Bruxelles
Tour de France - 7 juillet 2019

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 7 juillet 2019 et débute à 14:30. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
17:36 

Merci d'avoir suivi ce live en notre compagnie. Lundi, la 3e étape emmènera les coureurs de Binche à Épernay. 215 kilomètres seront à parcourir avec une arrivée promise aux puncheurs. Bonne fin d'après-midi sur notre site !

17:35 

Voici le classement des favoris à l'issue de ce premier grand rendez-vous du Tour :

17:31 

Voici le classement de ce contre-la-montre par équipes :

1. Jumbo-Visma, les 27,6 km en 28'58''

2. Ineos, à 20''

3. Deceuninck-Quick Step, à 21''

4. Katusha-Alpecin, à 26''

5. Sunweb, à 26''

6. EF Education First, à 28''

7. CCC, à 31''

8. Groupama-FDJ, à 32''

9. Bahrain-Merida, à 36''

10. Astana, à 41''

...

13. Cofidis, à 33''

...

17. Movistar, à 1'05''

19. AG2R La Mondiale, à 1'19''

20. Total-Direct Energie, à 1'42''

21. Arkéa-Samsic, à 1'51''

22. Wanty-Gobert, à 1'58''

16:45

VICTOIRE DE JUMBO-VISMA ! La formation néerlandaise remporte le contre-la-montre par équipes de Bruxelles, théâtre de la 2e étape du Tour, avec 20'' d'avance sur Ineos ! Une énorme performance qui permet à Mike Teunissen de consolider son maillot jaune !

16:43 

On attend désormais l'arrivée de Jumbo-Visma, dernière équipe en lice et très probablement victorieuse dans moins d'une minute !

16:41 

Guillaume Martin en termine avec l'équipe Wanty-Gobert. Le grimpeur normand a concédé 1'37'' sur Ineos. C'est le moins bon temps.

16:40 

Ils ne sont plus que cinq chez Jumbo-Visma alors qu'il reste encore trois kilomètres à parcourir.

16:38 

16'' D'AVANCE POUR JUMBO-VISMA ! La formation néerlandaise continue de tout casser au 2e intermédiaire ! Sauf catastrophe, elle va remporter ce contre-la-montre-par équipes. Et largement !

16:36 

INEOS RESTE DEVANT DECEUNINCK-QUICK STEP ! Cela s'est joué pour moins d'une seconde ! 82 centièmes précisément ! Rageant pour Julian Alaphilippe. Mais il reste encore Jumba-Visma, qui devrait mettre tout le monde d'accord.

16:33 

Deceuninck-Quick Step arrive dans le dernier kilomètre ! Et selon l'écart GPS, elle serai sur le même rythme qu'Ineos ! Ça va être serré !

16:32 

EF Education First vient se ranger au 4e rang provisoire, à 7'' d'Ineos. Solide.

16:31 

Selon l'écart GPS, Jumbo-Visma est en train d'accroître son avance ! 16'' d'avance sur Ineos à 12 kilomètres de l'arrivée !

16:29 

ÉNORME JUMBO-VISMA ! La formation néerlandaise est partie sur des bases monstrueuses ! 10 secondes d'avance sur Katusha-Alpecin après 13 kilomètres.

16:27 

Sans surprise, Wanty-Gobert est loin du compte au 1er inter. Après 13 kilomètres, elle accuse déjà 49'' de retard. C'est l'avant-dernier temps, juste derrière Arkéa-Samsic.

16:26 

Groenewegen déjà distancé ! Le sprinteur néerlandais de Jumbo-Visma ne peut plus suivre ses coéquipiers alors qu'il reste encore 17 kilomètres.

16:25 

À l'arrivée, Bahrain-Merida débourse 15'' sur Ineos. Vincenzo Nibali a bien limité la casse.

16:24

Apparemment, le vent se serait renforcé à Bruxelles. Et il souffle de face dans le final. Cela expliquerait (en partie) pourquoi toutes les équipes semblent avoir du mal à finir par rapport à Ineos, partie en éclaireuse.

16:23 

EF Education First a perdu du temps... La formation de Rigoberto Uran pointe maintenant à 10'' de Katusha-Alpecin et 8'' d'Ineos. Elle occupe la 4e place provisoire avant les sept derniers kilomètres.

16:20 

Mitchelton-Scott en a terminé avec le 7e temps provisoire, à 19'' d'Ineos. Adam Yates a donc déboursé 7'' sur Thibaut Pinot.

16:20 

GROS DÉPART POUR LA BANDE À ALAPHILIPPE ! Deceuninck-Quick Step n'a que 1'' de retard sur Katusha après 13 kilomètres ! C'est le 2e meilleur temps au 1er inter.

 

Mitchelton-Scott a perdu du temps au 2e inter. La voilà reléguée à 18'' de Katusha et 16'' d'Ineos. La formation australienne ne gagnera pas aujourd'hui.

16:16 

JUMBO-VISMA EN PISTE ! L'équipe du maillot jaune Mike Teunissen et de Steven Kruijswijk vient de s'élancer ! Toutes les formations ont pris le départ.

16:14 

EF Education First, la formation de Rigoberto Uran, est dans le même temps qu'Ineos après 13 kilomètres ! Bon départ de la formation américaine, qui faisait partie des favories au départ.

16:14

Voici le top 5 provisoire à l'arrivée. Sept équipes sont encore attendues.

1. Ineos, en 29'18''

2. Katusha-Alpecin, à 6''

3. Sunweb, à 6''

4. CCC, à 11''

5. Groupama-FDJ, à 12''

6. Astana, à 21''

7. Bora-Hansgrohe, à 26''

8. Cofidis, à 33''

9. Dimension Data, à 34''

10. UAE Emirates, à 43''

16:11 

La réaction de Stéphane Rossetto, heureux de la performance de son équipe Cofidis, 8e au classement provisoire après l'arrivée des 15 premières équipes (+33'') :

16:09 

Bon départ pour Bahrain-Merida ! La bande à Vincenzo Nibali n'a que 5'' de retard après 13 kilomètres sur Katusha-Alpecin.

16:08 

Simon Yates lâché ! À 11 kilomètres de l'arrivée, le Britannique ne parvient plus à garder les roues de ses coéquipiers. Mais on le rappelle, le vainqueur de la Vuelta 2018 est surtout là pour aider son frère jumeau Adam à briller au général.

16:06 

Mitchelton-Scott a le 2e temps provisoire après 13 kilomètres ! L'équipe australienne des frères Yates n'a que 2'' de retard sur Katusha-Alpecin. Elle a donc quelques dixièmes d'avance sur Ineos.

16:05

Gros finish de Sunweb ! L'équipe de Keldermann a repris du temps sur Sunweb dans le final. Mais pas suffisamment pour prendre la tête. Elle échoue à la 2e place, à 5'' de la formation britannique.

16:02

Vincent Lavenu, manager d'AG2R La Mondiale, a confié au micro d'Eurosport combien un contre-la-montre par équipes était particulier.

Vidéo - Lavenu : "Une journée très périlleuse"

02:02
16:01

Il ne reste plus que trois équipes dans l'aire de départ : Deceuninck-Quick Step, Wanty-Gobert et Jumbo-Visma !

16:00 

Katusha-Alpecin a finalement échoué à 6'' d'Ineos à l'arrivée ! La formation russe occupe le 2e rang provisoire.

15:59 

Sunweb est partie moins vite que Groupama-FDJ ! La formation de Wilco Keldermann (orpheline de Tom Dumoulin) occupe la 4e place provisoire après 20 kilomètres, à 10'' de Katusha-Alpecin.

15:58

Cofidis peut être très satisfaite. L'équipe managée par Cédric Vasseur vient de prendre le 6e temps à 32'' d'Ineos. C'est vraiment excellent. Quelle contraste avec l'an dernier. À Cholet, elle avait terminé à plus 3'23'' de la meilleure équipe !

15:50

Voici l'arrivée de l'équipe Groupama-FDJ, avec la chute de David Gaudu.

Vidéo - A 32 secondes de Jumbo, la Groupama-FDJ et Pinot ont signé un beau chrono

02:41
15:49

Des nouvelles rassurantes pour David Gaudu, tombé dans un virage peu avant l'arrivée.

15:48 

Katusha-Alpecin perd du temps selon l'écart GPS ! La formation russe aurait 5'' de retard sur Ineos avant le dernier kilomètre !

15:46 

PORTE DANS LES EAUX DE BARDET. La formation Trek-Segafredo a concédé 55'' sur Ineos. Richie Porte réalise une (mauvaise) opération similaire à celle de Romain Bardet.

15:45 

Katusha-Alpecin garde les commandes au 2e inter ! Mais la formation russe n'a plus que 2'' de marge sur Ineos (elle en avait 3 au 1er inter). Plus que 7,5 km à parcourir pour la bande à Zakarin.

15:43

Du côté de Groupama-FDJ, on peut être satisfaits.

15:42

Après l'arrivée, Tony Gallopin a donné son avis sur le chrono par équipes réalisé par son équipe, pour l'instant 7e à 59'' d'Ineos. L'équipe AG2R La Mondiale ne s'est pas mis la pression.

Vidéo - Gallopin : "C'était ce qu'on redoutait le plus sur ce Tour..."

00:34
15:41 

Excellent temps de Cofidis au 1er inter ! La formation nordiste n'a que 17'' de retard sur Ineos, soit le 5e chrono provisoire sur 12 équipes. L'an dernier, elle s'était classée dernière du chrono par équipes de Cholet. Ce ne sera pas le cas cette année !

15:37 

KATUSHA-ALPECIN DÉMARRE FORT ! Meilleur temps pour la formation russe de Zakarin au 1er inter. Elle a collé 4'' à Ineos après 13 km.

15:36 

Deuxième place provisoire pour CCC ! La bande à Greg Van Avermaet, qui porte le maillot à pois, a terminé une seconde devant la Groupama-FDJ, à 11'' d'Ineos.

15:33

Sept équipes en ont terminé. Voici le classement provisoire avant l'arrivée des 15 dernières formations :

1. Ineos (Bernal, Thomas), les 27,6km en 29'18''

2. Groupama-FDJ (Pinot), à 12''

3. Astana (Fuglsang), à 21''

4. Movistar (Quintana, Landa, Valverde), à 45''

5. AG2R La Mondiale (Bardet), à 59''

6. Total Direct Energie (Calmejane), à 1'22''

7. Arkéa-Samsic (Barguil), à 1'31''

15:31 

Départ moyen pour Richie Porte ! La formation Trek-Segaferdo de l'Australien accuse déjà 26'' de retard sur Ineos après 13 kilomètres.

15:29

Pour l'instant (et cela reste vraiment provisoire sachant que dix équipes n'ont pas encore pris le départ), Ineos tient la corde pour la victoire. Ce serait une première pour l'ex-Sky, qui n'a jamais remporté de contre-la-montre par équipes sur le Tour de France. Elle est à chaque fois passée tout près. Est-ce la bonne cette année ?

2013 : 3e à 3’’ d’Orica

2015 : 2e à 1’’ de BMC

2018 : 2e à 4’’ BMC

La formation Ineos lors de la 2e étape du Tour 2019
15:25 

Movistar en termine avec 45'' de retard sur Ineos. L'équipe espagnole a mieux fini qu'AG2R La Mondiale.

15:22 

Une petite minute de retard pour AG2R La Mondiale ! Entouré de quatre coéquipiers, Romain Bardet a déboursé 58'' sur Ineos et 47'' sur la Groupama-FDJ de Thibaut Pinot. Reste à voir si le temps d'Ineos restera la référénce ou non. Si c'est le cas, on pourra considérer que l'Auvergnat a plutôt limité la casse vu les circonstances.

15:20 

Gros départ de CCC ! Seulement 4'' de retard pour l'équipe polonaise, qui comprend de solides rouleurs à défaut d'un vrai leader.

15:17 

Seule mauvaise nouvelle pour Groupama-FDJ, David Gaudu est tombé dans l'un des derniers virages. Il sera classé dans le même temps que ses équipiers (c'était dans le dernier kilomètre). Mais est-il touché physiquement ? Affaire à suivre.

15:16 

BON TEMPS DE GROUPAMA-FDJ ! Thibaut Pinot et trois de ses coéquipiers ont en terminé avec seulement 11'' de retard sur Ineos ! On peut penser que c'est un excellent temps. Mais attention, beaucoup d'équipes favorites ne sont pas encore parties.

15:14 

AG2R La Mondiale a désormais 40'' de retard sur Ineos après 20 kilomètres.

15:12 

Mauvais départ pour Movistar ! La formation espagnole est dans le même temps qu'AG2R La Mondiale après 13 kilomètres, soit 27'' de retard sur Ineos après 13 kilomètres.

15:11

Jakob Fuglsang a bien limité la casse aujourd'hui. Avec sa formation Astana, il n'a perdu que 20'' sur Ineos. Un moindre mal au lendemain de son impressionnante chute.

15:10

Astana n'a perdu que quatre secondes sur Ineos entre les 1er et 2e intermédiaires ! Et Groupama-FDJ a même repris une seconde sur l'équipe britannique sur cette même portion. La formation de Thibaut Pinot n'a que 7'' de retard avant les sept derniers kilomètres.

15:07 

Deuxième équipe à en terminer, Arkéa-Samsic a déboursé 1'31'' sur Ineos. C'est loin d'être honteux pour la formation de Warren Barguil.

15:06

AG2R ASSEZ LOIN. L'équipe de Romain Bardet a signé le 4e temps sur cinq équipes après 13km. Elle a déjà lâché 27'' sur Ineos, 19'' sur Groupama-FDJ et 12'' sur Astana. Moyen. Mais les écarts restent limités pour l'instant. AG2R est sur un rythme qui devrait lui permettre de concéder une minute.

15:01 

Bon premier temps de passage pour Groupama-FDJ ! L'équipe de Thibaut Pinot n'a concédé que 7'' après 13 kilomètres sur Ineos. Et elle est toujours au complet.

15:00

INEOS EN TERMINE ! La formation britannique boucle les 27,6km en 29'18'', soit une vitesse moyenne de 56,5 km/h. C'est Geraint Thomas qui a franchi la ligne en premier.

14:57 

Wout Poels distancé ! Le Néerlandais n'arrive plus à suivre le train d'Ineos alors qu'il reste moins de trois kilomètres. Il va perdre de précieuses secondes, bien que le général ne soit pas sa priorité première. Luke Rowe a aussi été lâché. Ils ne sont plus que 6.

14:55

ASTANA EN RETARD ! L'équipe kazakhe a déboursé 14'' sur Ineos après 13,1km.

14:53 

Ineos vient de passer au 2e temps intermédiaire, au km 20,1. Son temps est de 21'11''.

14:51 

Arkéa-Samsic a perdu 46'' au 1er inter sur Ineos (en 13km).

14:50 

AG2R La Mondiale vient de s'élancer ! Dépourvue des gros rouleurs que sont Latour et Dillier et affaiblie par les chutes de Gallopin, Vuillermoz et Cosnefroy ces derniers jours, l'équipe de Romain Bardet va tenter de limiter la casse. C'est à dire ne pas perdre plus d'une minute, ou pas beaucoup plus. L'an dernier, elle avait perdu 1'15'' en 35,5km.

14:47

Après six minutes d'effort, Fuglsang tient bon au sein du collectif d'Astana. Il prend les relais, mais semble éprouver du mal à relancer à la sortie des virages.

14:45 

C'est parti pour Groupama-FDJ !

14:45 

Ineos vient de passer au premier chrono intermédiaire. Elle a avalé les 13 premiers kilomètres en 13'59''. Soit à 56,7 km/h de moyenne.

14:43 

Prochaine équipe à s'élancer : Groupama-FDJ (14h45). La formation de Thibaut Pinot se veut très confiante pour ce chrono par équipes, une discipline sur laquelle elle travaille beaucoup depuis des années. L'objectif annoncé : un top 5. Elle peut en tout cas s'appuyer sur de sacrés rouleurs, comme le Suisse Stephan Kung, recruté cet hiver.

14:40

Astana vient de s'élancer à l'instant. Avant le départ, Alexander Vinokourov, le boss de l'équipe kazakhe, n'a pas caché son inquiétude au sujet de Jakob Fuglsang.

Vidéo - Vinokourov : "Le genou droit de Fuglsang m'inquiète"

01:28
14:39 

C'est maintenant Astana qui est au départ ! Comment va se sentir Jakob Fuglsang au lendemain de sa lourde chute ? Verdict dans quelques minutes.

14:37

Arkéa-Samsic est la deuxième équipe à s'élancer. La formation bretonne n'a pas vraiment d'objectif au général, Warren Barguil visant les étapes et le maillot à pois. Mais elle aura à coeur de limiter les dégâts malgré tout. C'est parti pour la bande à Emmanuel Hubert, qu'Eurosport suit de près durant tout le Tour de France.

Vidéo - Inside Arkea - Delaplace : "Il faut profiter de ces moments-là dans une carrière"

02:51
14:33

Deux temps de passage intermédiaires sont situés sur le parcours. Ils sont placés aux kilomètres 13,2 et 20,1.

14:31 

Il y a quelques virages prononcées dans les 500 premiers mètres. Puis ensuite, on est sur un grand boulevard.

14:30 

C'EST PARTI POUR CE CHRONO PAR ÉQUIPES ! Le premier grand test de ce 106e Tour de France vient de débuter avec le départ de l'équipe Ineos ! La formation britannique de Bernal et Thomas fait partie des grandes favorites. Elle va signer un premier temps de référence très intéressant. Et peut-être gagnant.

14:28 

Les huit coureurs d'Ineos sont en train de s'installer sur la rampe de départ.

14:27

LE CONTRE-LA-MONTRE PAR ÉQUIPES, MODE D'EMPLOI. Vous ne savez pas comment marche cette discipline si spécifique ? On vous explique tout.

Vidéo - Le Tour pour les nuls : Le contre-la-montre par équipes, c'est quoi ?

01:51
14:25

IMMERSION AVEC OFFREDO. Yoann Offredo (Wanty Gobert) s'est filmé dès le réveil, samedi. Petit déjeuner, préparation de son équipement, contact avec public... Il nous montre une petite partie de l'envers du décor.

Vidéo - Du réveil jusqu'au départ : l'avant course avec Yoann Offredo

01:12
14:24 

Plus que six minutes avant le départ de ce chrono par équipes ! Egan Bernal et Geraint Thomas sont prêts à en découdre. Pour rappel, la formation Ineos s'élancera la première, à 14h30.

14:17

6. La formation BMC n'existe plus en tant que tel - elle a changé de sponsor à l'intersaison (CCC) et n'a depuis plus le même visage - mais le peloton du Tour compte six des huit coureurs qui avaient remporté le chrono par équipes de Cholet l'an dernier. Stefan Kung est venu épauler Thibaut Pinot chez Groupama-FDJ, Richie Porte est désormais leader chez Trek-Segafredo, Damiano Caruso a retrouvé son rôle de lieutenant pour Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) et Tejay Van Garderen officie maintenant chez EF Education First. Greg Van Avermaet et Patrick Bevin sont les seuls à être restés chez CCC. Pas de quoi faire de la structure polonaise une favorite pour l'étape du jour.

La BMC, grande gagnante du chrono par équipes.
14:14

L'an dernier, le contre-la-montre par équipes de Cholet avait souri à l'équipe BMC. La distance était un peu supérieure à celle de ce dimanche (35,5km contre 27,5km). Pour autant, les écarts seront-ils plus faibles aujourd'hui ?

Classement du chrono par équipes du Tour 2018 :

1. BMC (Porte), en 38'46''

2. Sky (Thomas, Bernal), à 4''

3. Quick-Step (Alaphilippe), à 7''

4. Mitchelton-Scott, à 9''

5. Sunweb, à 11''

6. EF Education First (Uran), à 35''

7. Bora-Hansgrohe (Buchmann), à 50''

8. Astana (Fuglsang), à 51''

9. Katusha-Alpecin, à 53''

10. Movistar (Quintana, Landa), à 54"

11. Bahrain-Merida (Nibali), à 1'06''

12. AG2R La Mondiale (Bardet), à 1'15''

13. Jumbo-Visma (Kruijswijk), à 1'15''

14. Trek-Segafredo, à 1'16''

15. UAE Emirates (D. Martin), à 1'39''

16. Groupama-FDJ, à 1'42"

17. Arkéa-Samsic (Barguil), à 1'46''

18. Total-Direct Energie, à 1'51''

19. Lotto-Soudal, à 1'51''

20. Dimension Data, à 1'53''

21. Wanty-Gobert (G. Martin), à 2'24"

22. Cofidis, à 3'23''

14:09

Pas de pluie à l'horizon, mais un petit voile nuageux au-dessus de Bruxelles. Le vent souffle modérément, il devrait être de dos pendant la première partie puis de 3/4 face jusqu'à l'arrivée.

-- 

Bonjours à toutes et à tous ! Et bienvenue pour suivre en direct la 2e étape du Tour de France 2019.

-- 

La stat' : 1

Dernière du classement par équipes, Ineos sera la première à s'élancer, à 14h30. Jumbo-Visma refermera le bal, à 16h15. Les équipes s'élancent à cinq minutes d'intervalle.

14h30 : Ineos

14h35 : Arkéa-Samsic

14h40 : Astana

14h45 : Groupama-FDJ

14h50 : AG2R La Mondiale

14h55 : Movistar

15h00 : Total-Direct Energie

15h05 : CCC

15h10 : UAE Emirates

15h15 : Trek-Segafredo

15h20 : Katusha-Alpecin

15h25 : Cofidis

15h30 : Dimension Data

15h35 : Sunweb

15h40 : Bora-Hansgrohe

15h45 : Lotto-Soudal

15h50 : Mitchelton-Scott

15h55 : Bahrain-Merida

16h00 : EF Education First

16h05 : Deceuninck-Quick Step

16h10 : Wanty-Gobert

16h15 : Jumbo Visma

-- 

L'équipe à suivre : Ineos

Même sans Chris Froome, l'ex-équipe Sky fait figure de grande favorite pour la victoire finale avec Geraint Thomas et Egan Bernal. Ses individualités impressionnent et ce contre-la-montre par équipes va permettrer de savoir à quel point ce collectif est fort. Va-t-il frapper un premier grand coup de massue dès le 2e jour du Tour ? Réponse dans quelques heures.

Tour de France 2019 | Geraint Thomas - Team Ineos
-- 

LE PROFIL DU JOUR. Ce dimanche, c'est déjà le premier grand rendez-vous pour les favoris du Tour. Un contre-la-montre par équipes de 27 kilomètres est au programme dans les rues de Bruxelles, entre le Palais Royal et l'Atomium, et il va créer les premiers écarts au général. Assez plat mais pas complètement non plus, le tracé va favoriser les équipes spécialistes. Ineos (Thomas et Bernal), Jumbo-Visma (Kruijswijk), EF Education First (Uran) et Deceuninck-Quick (Alaphilippe) semblent les mieux armées pour la victoire.

Vidéo - Le profil de la 2e étape : Un chrono pour spécialistes dans les faubourgs de Bruxelles

00:38
--

L'ARRIVÉE DE LA 1RE ÉTAPE EN VIDÉO. Revivez la victoire sur le fil de Mike Teunissen devant Peter Sagan.

Vidéo - Teunissen a dompté Sagan sur le fil : L'arrivée de la 1re étape

02:59
--

LA CHUTE DE GROENEWEGEN. Favori à la victoire samedi, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) a tout perdu en chutant à 1,5 kilomètre de l'arrivée de la 1re étape. Benoît Cosnefroy, Alexis Vuillermoz (AG2R), Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et Geraint Thomas (Ineos) sont également allés au sol.

Vidéo - Victime d'une chute, Groenewegen a tout perdu à quelques hectomètres de l'arrivée

00:32
--

LA CHUTE DE FUGLSANG. Jakob Fuglsang (Astana) fait partie des favoris pour la victoire finale mais le Danois a connu une mauvaise entame de Tour de France en chutant à 18 kilomètres de l'arrivée de la 1re étape samedi. Fuglsang saignait du coude et du haut du visage mais il a terminé avec le peloton.

Vidéo - Une chute d'entrée et trois points de suture : ça commence mal pour Fuglsang

01:10
--

CLASSEMENT GÉNÉRAL. Grâce aux bonifications accordées aux trois premiers de la 1re étape, Teunissen compte 4 secondes d'avance sur Sagan, 6 sur Ewan et 10 sur le reste du peloton. Autant dire pas grand-chose avant ce contre-la-montre par équipes qui devrait néanmoins être à l'avantage de sa formation, spécialiste du genre.

1. Mike Teunissen (HOL, Jumbo-Visma), les 194,5 km en 4 h 22'47''

2. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe), à 4''

3. Caleb Ewan (AUS, Lotto-Soudal), à 6''

4. Giacomo Nizzolo (ITA, Dimension Data), à 10''

5. Sonny Colbrelli (ITA, Bahrain-Merida), m.t.

6. Michael Matthews (AUS, Sunweb), m.t.

7. Matteo Trentin (ITA, Mitchelton-Scott), m.t.

8. Oliver Naesen (BEL, AG2R La Mondiale), m.t.

9. Elia Viviani (ITA, Deceuninck-Quick Step), m.t.

10. Jasper Stuyven (BEL, Trek-Segafredo), m.t.

Mike Teunissen
--

CLASSEMENT PAR POINTS. Peter Sagan portera son cher maillot vert dimanche lors du chrono par équipes. Mais il n'est pas pour autant le leader, puisque Teunissen, porteur du maillot jaune, le devance au bénéfice de sa victoire d'étape.

1. Mike Teunissen (Jumbo-Visma), 50 pts

2. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 50 pts

3. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), 33 pts

4. Michael Matthews (Sunweb), 27 pts

5. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), 23 pts

--

CLASSEMENT DE LA MONTAGNE. Passé en tête au sommet du Mur de Grammont samedi (voir vidéo), Greg Van Avermaet est le premier porteur du maillot à pois. Son compatriote Xandro Meurisse est à égalité de points.

1. Greg Van Avermaet (CCC), 2 pts

2. Xandro Meurisse (Wanty-Gobert), 2 pts

Vidéo - Passé en tête à Grammont, Van Avermaet est le premier maillot à pois

02:44
--

CLASSEMENT DU MEILLEUR JEUNE. Troisième samedi, Caleb Ewan a endossé le premier maillot blanc.

1. Caleb Ewan (Lotto-Soudal)

2. Amund Jansen (Jumbo-Visma), m.t.

3. Wout Van Aert (Jumbo-Visma), m.t.

4. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), m.t.

-- 

CLASSEMENT PAR ÉQUIPES. Les 22 formations du Tour ont été classées dans le même temps à l'issue de la 1re étape. Mais au cumul des places, c'est Jumbo-Visma qui a pris les devants.

1. Jumbo-Visma, en 13 h 08'21''

2. Wanty-Gobert, m.t.

3. Deceuninck-Quick Step, m.t.

4. EF Education First, m.t.

5. Bahrain-Merida, m.t.

0 commentaire